Mère et soeur toxique

Réalisée par Eva90 · 14 sept. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Je suis une jeune femme de 30 ans. J'ai compris depuis quelques années que ma mère et ma sœur était toxiques et manipulatrices. Ma sœur de 10 ans mon aînée a toujours sollicitée mon aide pour différentes choses (ses enfants, son couple, etc.) sans jamais m'écouter en retour, parfois en ne m'écoutant pas du tout alors que nous discutions en face à face. Je faisais parfois de longues tirades par message pour trouver des solutions à ses problèmes, messages auxquels j'avais comme réponse "Ok, j'ai pas tout compris, tu me rediras. Salut". Sur le plan physique, elle m'a blessée et humiliée devant ma famille où ma mère n'a pas relevé et où ma sœur a minimisé la chose (me disant que j'étais "plus grosse qu'elle", alors qu'elle était enceinte...).

Quand j'étais petite, ma mère n'était pas très câline, sauf devant les autres lors d'événements familiaux, elle était très impatiente et pas douce lorsque j'étais malade. On ne jouait pas vraiment avec moi. Mon père travaillait beaucoup et ma mère gérait la maison. Je suis la dernière d'une famille nombreuse. A l'adolescence et en devenant jeune adulte, elle venait souvent me reprocher de ne rien faire alors que je faisais mes devoirs sur mon ordinateur. Elle venait souvent m'engueuler sans raison pour savoir si j'avais bien payé mes factures d'assurance et autres. Elle parlait de ma situation financière à ma soeur, alors que j'étais jeune étudiante, que je faisais des petits boulots à côté pour payer mes factures et mes sorties, mais je devais quand même en donner à ma mère... C'était une période horrible où je partais de la maison à la moindre occasion. Même si je faisais du ménage, elle repassait derrière moi, donc j'ai arrêté de le faire et c'était tout le temps conflictuel. Mon frère était passé par là aussi, où il travaillait puis devait donner de l'argent à ma mère, alors que le reste de la fraterie ne travaillait pas... Bref...

Il y a quelques années, il y a eu un événement familial qui a causé une dispute entre ma soeur et mon frère, ce qui a créé deux clans : ma soeur et ma mère, ainsi que mon frère et moi. Comme j'ai défendu la position de mon frère, ma mère m'en a voulu. En disant ce que je pensais à ma soeur, elle m'en a voulu aussi, en disant à ma mère que mon frère et moi avions traité ma soeur de mauvaise mère... Cela a créé un conflit qui a duré plusieurs mois, basé sur les mensonges de ma soeur, sans que ma mère ne comprenne ou n'écoute ce que nous avions à dire pour notre défense et en mettant ma soeur sur un pied d'estale.

Je suis tombée sur des conversations entre ma soeur et ma mère où ma soeur nous appelait "les autres". Ma mère me critiquait ouvertement, idem pour mon frère. Lorsque j'ai évoqué ses messages à ma mère par texto, elle a feinté ne pas se sentir bien et n'a plus répondu. Par la suite, la situation est revenue à la normale et j'ai mis toute cette histoire de côté pour continuer de revoir mes neveux et nièces. Pour information, mon père ne prend pas partie et souhaite seulement que tout le monde soit en paix et réunis.

Après tout cela, j'ai décidé de m'éloigner de ma mère et de ma soeur tout en continuant de voir mes parents de temps en temps les week-ends et de voir ma soeur lors des repas de famille. Cependant, pour des raisons personnelles, je vis actuellement chez mes parents avec mon conjoint pour quelques mois et c'est depuis très compliqué. Ma mère essaie peut-être d'avoir une nouvelle complicité avec moi, mais je n'y arrive pas. Il y a eu un moment où elle me parlait constamment de ma soeur et j'ai dû lui dire d'arrêter à plusieurs reprises, car c'était trop.

Ma mère me répète les mêmes choses tous les jours, juge et critique tout le monde, n'a aucune empathie quand je suis malade, mais se plaint constamment d'avoir quelque chose de pire ou cite que ma soeur est malade aussi... Elle me parle de situations fictives qu'elle a vu sur les réseaux, elle me parle de la vie d'autres personnes alors que je lui dit que la vie des autres ne m'intéresse pas, surtout si c'est pour la critique, c'est loin de m'intéresser... J'ai une boule au ventre lorsque je dois passer un moment avec elle. Je me sens vidée de mon énergie après chaque échange, car certaines conversations sont dénuées de sens ou sont répétitives. Elle m'écoute à peine lorsque je parle, je me fais souvent couper la parole, donc je continue de parler sans l'écouter et ça crée des situations très lunaires. Je télétravaille, donc je suis toute la journée à la maison et je suis parfois coupée en plein travail pour des futilités... Elle s'approprie mes réussites, en disant aux autres m'avoir toujours soutenue dans mes projets, alors que c'est plus que faux... Elle ne sait même pas quel est mon travail.

J'essaie d'éviter de rester trop longtemps lors des repas pour justement éviter toute situation qui pourrait me mettre mal à l'aise ou pour entendre toute critique sur moi, mon frère ou pire, pour parler de la vie de ma sœur qui est loin d'être exemplaire, mais qui l'est pour ma mère... Je cherche désespérément une solution pour m'apaiser jusqu'à ce que je sois enfin chez moi. Je suis fatiguée mentalement, mais également physiquement. J'ai souvent un nœud à l'estomac qui dure parfois toute la journée. J'ai déjà essayé de lui parler de ces situations qui me mettent mal à l'aise, mais dès qu'elle sent la chose arriver, elle ne répond plus par message ou feinte en vrai qu'elle ne se sent pas bien et coupe court à la conversation. Même par message, c'est impossible de parler avec elle. Elle enchaîne toujours sur le fait qu'elle a eu une enfance difficile, où elle a dû s'occuper de ses frères et soeurs, elle tente de me culpabiliser en disant "Si je suis une mauvaise maman, tu peux aller t'en trouver une autre..." Combien de fois j'ai menacé de couper les ponts et elle n'avait pas l'air de me retenir..... Je n'ai jamais coupé les ponts pour continuer de voir mon père et mes neveux et nièces, mais l'idée m'a traversé plusieurs fois l'esprit.

Je suis preneuse de toute solution ou de proposition de suivi qui pourrait m'aider à m'en sortir. Merci d'avance pour tous ceux qui auront pris le temps de me lire.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 16 SEPT. 2023

Bonjour Madame,

Vous êtes encore dans une dépendance trop forte à vos parents, à la fois matérielle (habitant chez eux) et affective (les paroles et comportements de votre mère vous touchent beaucoup).
Le passé de votre mère explique sans doute sa façon d’être et ses difficultés d’assumer son propre rôle de mère, comme sa vision du monde.
Dans votre famille, votre père garde ses distances et semble très effacé : il a peut-être peur des conflits…?! C’est dommage qu’il ne puisse pas jouer un rôle d’autorité médiatrice.
Il se peut aussi que votre mère se sente assez seule, d’où son besoin de se rapprocher de votre sœur et de vous parler beaucoup quand vous êtes chez elle.

Vous ne pouvez pas vraiment changer vos parents…, à moins que vous arriviez tous à la conclusion que vos relations actuelles sont toxiques et que vous souhaitez tous les améliorer, ce qui pourrait être fait moyenant une thérapie familiale.

Donc…, actuellement vous ne pouvez que changer votre propre manière d’interpréter et de vivre les relations qui vous font mal, à travers une thérapie individuelle.
D’ailleurs j’ose vous rappeler que dans toute relation il y a au moins deux personnes et que chacune des deux a sa propre part de responsabilité dans celle ci.
Évidemment, la solution immédiate serait de vous éloigner de vos parents : la distance physique et l’autonomie vous feront ressentir tout ça comme étant moins problématique et pesant.

Je vous souhaite de résoudre vos problèmes personnels actuels et d’arriver à trouver la bonne distance par rapport à votre famille d’origine.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4099 réponses

11198 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2023

Bonjour Eva
Je tiens d'abord à vous remercier pour le partage sincère de votre expérience avec votre mère et votre sœur. Il est évident que vous traversez une période difficile, et il est tout à fait compréhensible que ces relations vous affectent émotionnellement et physiquement. Je tiens à vous rappeler que dans l'approche gestalt, nous considérons chaque personne comme unique, et donc, votre expérience personnelle est cruciale pour comprendre comment vous interagissez avec votre environnement.

Il est évident que vous avez déjà pris des mesures pour tenter de gérer cette situation complexe. Vous avez identifié les émotions qui émergent de ces relations, notamment la frustration, la fatigue, et le malaise, ce qui est un premier pas important vers la prise de conscience de vos besoins émotionnels non satisfaits.

L'une des clés dans cette situation peut être la définition de limites claires dans vos interactions avec votre mère et votre sœur. Vous avez le droit de vous protéger émotionnellement en disant non lorsque vous vous sentez mal à l'aise ou lorsque vous avez besoin d'espace. La communication de ces limites de manière respectueuse, mais ferme, peut être un moyen de préserver votre bien-être.

Il est également utile de considérer les besoins émotionnels que vous avez dans ces relations. Réfléchissez à ce que vous aimeriez voir changer ou à ce qui pourrait améliorer votre bien-être. Par exemple, vous pourriez avoir besoin de respect, d'écoute, de compréhension, ou de relations plus harmonieuses avec votre mère et votre sœur.

Je vous encourage également à envisager un soutien professionnel. Un thérapeute ou un conseiller peut vous aider à explorer davantage ces dynamiques familiales, à mieux comprendre vos émotions, et à développer des stratégies pour faire face à ces relations stressantes. Un professionnel peut également travailler avec vous sur des aspects tels que l'estime de soi et la confiance en vous.

N'oubliez pas que vous avez le droit de prendre soin de votre bien-être émotionnel. Parfois, cela peut signifier prendre du recul par rapport aux interactions toxiques autant que possible. Vous méritez des relations saines et respectueuses, et il est important de vous rappeler que vous avez le pouvoir de choisir comment vous réagissez face aux comportements des autres.

Votre courage pour partager votre expérience montre que vous êtes prête à explorer des solutions pour vous sentir mieux. Je vous encourage à continuer à chercher des moyens de préserver votre bien-être émotionnel et à vous soutenir mutuellement dans ce processus.

Anne-Carine
Émergence Coaching et Thérapie

Anne-Carine Guillaud Psy sur Monistrol-sur-Loire

16 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2023

Bonjour Eva,
Vous vivez une situation de maltraitance et vous la décrivez de manière extrêmement précise. Maltraitance et dénigrement avec une situation quelque peu paranoïaque dans votre famille où il y a ceux qui font partie du « bon groupe » et les autres. Cela est très intéressant pour vous de l’observer, car c’est le premier pas pour vous affranchir de cette situation familiale toxique, il vous appartient de déplier votre histoire, les mots que vous avez entendus, les affronts et offenses que vous avez subis pour pouvoir vous en affranchir et revenir vers vous, vous positionner avec tout le respect que vous devez à vous-même. Car les situations que vous décrivez sont sans respect pour vous. Je vous invite donc à entamer une thérapie ce qui vous permettra de parler de ce qui vous hante. Et ce qui vous donne du chagrin. Cela est fondamental pour votre avenir alors n’hésitez pas.Bien à vous.

Myriam Lasry Psy sur Paris

510 réponses

165 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 SEPT. 2023

Bonjour Eva,
Votre histoire me touche beaucoup. Vous ne pouvez pas changer votre mère, mais vous pouvez agir sur l'effet qu'elle a sur vous. Allez en thérapie pour explorer les blessures de votre enfance, comprendre votre histoire avec vos parents et votre fratrie et ce qui continue à se rejouer aujourd'hui pour vous. Vous pourrez alors décider de voir votre mère différemment, ou décider de ne plus vous laisser impacter par ce qu'elle dit ou fait, ou plus simplement décider de la laisser loin de vous.
Bonne chance dans votre quête!
Bien à vous!
Frédéric Duquerois
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes, Couples, Groupes
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

185 réponses

47 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2023

Bonjour Eva 90.
votre message me touche, je ressens la fatigue et la détresse dans vos mots..
Pour le moment vous êtes encore la petite fille qui attend de l'affection, de l'amour de la part de sa maman. Le lien est toujours là et très fort.
Peut-être qu'avec votre maman vous pourriez faire une thérapie familiale pour réussir à vous parlez et vous comprendre.
Pour vous, suivre une thérapie, vous permettrez de comprendre et de poser des mots sur votre histoire et ensuite de savoir ce que vous souhaitez en faire Ici et Maintenant.
Le chemin de l'acceptation nécessite différentes étapes.
Je vous souhaite de trouver le chemin de la paix.
Bien à vous.
Anne-Sophie

Anne-Sophie Lohio Psy sur Saint-Maur-des-Fossés

64 réponses

18 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2023

Bonjour Eva 90
Vous êtes dans un conflit familial pesant et culpabilisant; je ne reprends pas votre description. Juste je vous suggère de faire un travail de psychogénéalogie qui vous permettrait de réfléchir sur le fonctionnement de votre famille et notamment sur les transmissions transgénérationnelle. Vous parlez de deux personnes toxiques (mère et soeur) mais vous parlez peu de votre père (il travaillait beaucoup). Quelle influence a-t-il sur votre famille? Ce serait bien de voir à quel niveau de l'arbre généalogique la transmission s'est déséquilibrée. Côté maternel et côté paternel.
Dominique Dhaine
psychothérapeute
psychogénéalogiste

Dominique Dhaine Psy sur Paris

33 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2023

Bonsoir Eva

D'après ce que vous indiquez votre mère et votre soeur sont clairement toxiques pour vous.
Toutefois et comme vous vivez actuellement chez vos parents vous devez malheureusement faire avec.
Il faut toutefois bien comprendre que vous êtes maintenant adulte et que vous n'avez plus à vivre ce relationnel avec votre mère et votre soeur comme vous le viviez jusqu'alors. Il arrive un moment où l'on devient à son tour le père ou la mère de ses parents. Vous ne les changerez pas. Et en même temps elles font partie de votre histoire. Il ne faut pas couper cette relation mais la réguler, tout d'abord en ne vous laissant pas atteindre. Ce qu'elles expriment ce sont leurs valeurs et leurs points de vue, mais vous pouvez les laissez vivre sur leur planète. Vous avez vos propres valeurs et c'est cela qui compte.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3833 réponses

19142 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2023

Bonjour
Comme vous l'avez surement remarqué sans peut-être vous l'avouer, la famille n'est pas le lieu de l'épanouissement, ni le lieu où circule le plus d'amour.
La famille n'est pas destinée à fabriquer de l'amour mais plutôt des frustrations et c'est bien grâce à elles que le petit d'homme se construit. (reprenons en mémoire le complexe d'oedipe)
Mais voilà il faut "faire avec", car aussi dur cela soit, il semble que ce soit encore plus compliqué de "faire sans".
De la même façon que l'enfant n'est pas le sujet d'épanouissement de l'adulte, l'adulte ne peut pas être le sujet d'épanouissement de l'enfant. C'est grâce à l'insatisfaction de nos désirs en tant qu'enfants et aux conflits qui ne manqueront pas d'éclater au sein de la famille que nous nous construisons en tant qu'adultes autonomes et indépendants.
Vous ne dites pas la raison pour laquelle vous êtes revenue vivre chez vos parents avec votre conjoint, mais cela n'est peut-être pas anodin. Y avait-il d'autres solutions qui s'offraient à vous mais que vous avez repoussées?
Je crois comprendre que vous n'avez pas d'enfant mais est-ce un projet?
Vous dites vouloir "vous en sortir" mais de quoi au juste voulez vous sortir?
Vous dites avoir pensé à "couper les ponts" (belle expression cela dit en passant pour décrire les passerelles qui nous relient les uns autres et souvent celles de la communication), mais que vous avez renoncé pour continuer de voir vos neveux et nièces et votre père. Croyez vous vraiment que vous seriez coupé d'eux si vous cessiez de communiquer avec votre mère et votre soeur ?
Vous avez 30 ans et cela me semble le moment idéal dans votre vie de jeune femme pour vous poser toutes ces questions dans le cadre d'une psychothérapie et découvrir ce que tout ce que vous ressassez depuis quelques années dit de vous.
Il y a beaucoup de questions que vous pourriez creuser pour mieux vous connaitre et mieux appréhender ces liens familiaux instables et parfois conflictuels. La famille est un lieu où se mélange l'amour et la haine et dont il est très difficile de se défaire mais dont il est possible d'apprendre à avoir la bonne distance.
Pensez que sans cette part de conflit qui vous pousse à imaginer rompre le lien vous resteriez dans la fusion avec votre mère ce qui ne serait pas du tout souhaitable.
Pensez enfin que malgré tous ces conflits si votre famille subsiste, c'est donc le signe de lien d'amour forts !
Je vous souhaite une bonne continuation et espère que vous trouverez le thérapeute qui vous convient pour débuter votre psychothérapie !
Bien à vous,
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Frédérique Pouzol Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2337 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2023

Bonjour Éva
Ce que vous vivez est effectivement extrêmement éprouvant et doit l'être pour votre conjoint. Vous êtes lucide sur la toxicité de vos relations familiales mais semblez rejouer la situation à l'infini . Il est en effet urgent de vous éloigner physiquement de cette situation mais il est également crucial de vous interroger sur votre impossibilité à vous détacher de votre famille. Vous dites garder des relations avec votre soeur malgré sa cruauté et son mépris. Mépris que semble soutenir votre mère. La première chose à faire et de vous.proteger de ces personnes, mais aussi d'entamer un travail thérapeutique pour reconquérir votre estime de soi.
Bon courage
Katia Brisset

Katia Brisset Psy sur Bordeaux

20 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2023

Bonjour Eva

Merci pour votre message qui me touche beaucoup.

Vous êtes parfaitement lucide sur la situation que vous traversez, votre mère et votre sœur sont toxiques pour vous et vous en souffrez beaucoup.

Il serait important qu'elles puissent faire un travail thérapeutique pour dénouer les ressorts de cette toxicité, mais je doutes forts que si vous leur suggériez cette idée elles y adhèrent.

Vous ne pouvez donc envisager une évolution de cette situation que si vous entrepreniez vous-même un travail thérapeutique. Il me semble que vous êtes encore trop dépendante de votre entourage, matériellement, mais cela est conjoncturel et psychologiquement, je sens bien combien toute cette situation vous touche profondément.

La thérapie Narrative est une bonne indication pour votre situation (je vous invité à vous renseigner à son sujet) elle vous invite à revisiter l'histoire de votre vie pour remettre les moments qui la composent à leur juste place, elle travaille également sur les compétences qui sont autant de ressources pour affronter les situations. Je peux vous accompagner si vous le désirez.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bonne journée

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

314 réponses

140 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2023

Bonjour Eva,

En effet, votre situation n'est pas simple d'autant que pour le moment vous êtes coincée ! Vous ne parlez pas de votre conjoint, comment vit il la situation ?

J'ai l'impression que vous prenez énormément sur vous pour que la situation ne dégénère pas mais attention, la famille peut être source de stress et il faut arriver à vous trouvez des choses qui vous fasses du bien, prendre soin de vous pour résister à tout ça.

Une thérapie pourrait vous aider dans ce contexte difficile.
Je reste à votre disposition,

Sandra Vaquette
Thérapie brève

Sandra Vaquette Psy sur Crest

43 réponses

18 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2023

Bonjour Eva,


Il est urgent que vous quittiez le foyer familial dès que possible pour votre santé mentale.
En attendant, évitez au maximum les contacts directs et les repas ensemble. Expliquez calmement mais fermement ces limites à votre mère sans vous justifier.
Si un contact est inévitable, restez courte, ferme et distante émotionnellement. Ne vous laissez pas entraîner dans des discussions inutiles ou culpabilisantes.

Consultez un psychologue dès que vous le pouvez. Il vous aidera à identifier les relations toxiques, poser des limites saines et reprendre confiance en vous.
Gardez le contact uniquement avec votre père et les autres membres de la famille avec qui vous vous sentez en sécurité.

Ne vous excusez pas d'éloigner ces personnes toxiques de votre vie. Vous ne leur devez rien, votre bien-être est primordial.
Avec le temps et la distance, il sera peut-être possible de reconstruire des liens plus apaisés. Pour l'instant, protégez-vous.
N'hésitez pas à rejoindre des groupes de soutien pour enfants de parents toxiques, cela peut beaucoup aider.

Prenez soin de vous. Vous méritez de vous sentir en paix et épanouie.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

911 réponses

992 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2023

Bonjour Eva,
Je suis touchée par votre récit et votre souffrance face à un environnement qui menace en permanence votre intégrité émotionnelle et physique et ne respecte aucune des limites que vous tentez à juste titre de poser pour ne pas être perpétuellement malmenêe.
Il est à craindre malheureusement que faute d'un travail sur eux-mêmes, les membres de votre famille continuent encore longtemps d'agir avec vous comme ils le font en vous niant, vous dénigrant etc.
Il vous faut donc chercher ailleurs le soutien dont vous avez besoin pour reconstruire la confiance, l'estime de vous-même qui vous permettront de renoncer à vous laisser affecter de la sorte.
La relation thérapeutique permet justement ce ressourcement grâce à un espace qui garantit l'accueil de vos ressentis et émotions sans jugement, la prise en compte de vos besoins et limites, la possibilité d'explorer d'autres manières, plus justes, d'être en contact avec l'autre.
C'est parfois un long chemin, mais ô combien nécessaire et libérateur ! Je me tiens à votre disposition si vous souhaitez que nous cheminions ensemble autour de cette problématique.
Bien à vous

Agnès Malfettes Psy sur Marseille

1 réponse

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 SEPT. 2023

Bonjour Eva, vous me semblez tres lucide sur votre situation et avez très bien cerné le problème de relations toxiques avec votre famille. Aujourd'hui vous etes retombé dans le piège de ces relations en vous installant chez eux, c'est dire que vous vous confrontez quotidiennement à vos pires angoisses. Je présume qu'il y a une raison valable et suffisante mais vous êtes responsable de de voir l'affronter. Que dit votre petit ami de la situation ? fait il comme votre père ? vous rejouez le triangle dramatique (le sauveur, la victime, le persecuteur) comme si vous ne pouviez pas faire autrement? Le propre de ce jeu malsain est de ne justement pas jouer, vous éloigner ou faire la sourde. Auriez vous une autre solution de logement pour fuir ce qui vous nuit ? Il est temps de vivre votre vie, de sortir de ce triangle infernal et aussi de ne pas reproduire ces schémas familiaux. Est ce que vous affirmer face à votre mère est possible? est elle prête à vous ecouter ? une chose est sure vous n'avez pas à subir ces tensions malsaines. Prète à changer de cap?
Je suis coach spécialisée dans les relations toxiques alors n'hésitez pas à prendre un RDV pour faire un bilan de votre situation. Courage, vous êtes maitre de votre vie :)

Karin Gilot Psy sur Marseille

24 réponses

27 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15600

psychologues

questions 11700

questions

réponses 131550

réponses