Mensonges et tromperies

Réalisée par Yupio · 8 janv. 2024 Aide psychologique

Bonjour, je vous écrit suite à un mensonge qui a été découvert par ma compagne, c'est elle qui m'a dit que je devais parler à quelqu'un car cela devenait pathologique

Pour le contexte, je suis une femme en couple avec une femme (mais j'aime aussi les hommes). J'ai été infidèle par le passé.

Lorsque je ne me sentais pas forcément amoureuse ou que quelque chose n'allait plus dans mes relations, je finissais par chercher ailleurs. Ainsi j'ai enchainé toutes mes relations sans jamais véritablement me retrouver seule, mis à part quelques mois tout au plus.
Je dois avouer que j'ai toujours énormément apprécié la phase de flirt, le fait de plaire, les papillons dans le ventre, tout ça... Ainsi, lorsque je ne me sentais plus très bien dans mes relations, je finissais par rechercher ce genre de sentiment en allant voir ailleurs, sans forcément aller plus loin que la phase de séduction. Sauf dans ma précédente relation en date, où j'ai complètement dépassé les bornes.

J'étais alors en couple avec une femme qui me faisait totalement confiance et qui était très amoureuse de moi. Elle a refusé que l'on prenne de la distance lorsque je lui ai fait part de mon désir de m'éloigner car je n'étais plus très sûre de mes sentiments envers elle. Ne voulant pas la blesser et ne sachant pas comment la quitter sans lui faire mal, j'ai fini par rester avec elle tout en lui mentant à répétition sur le fait que j'allais sur des sites de rencontre. Un jour, je suis tombée raide dingue d'un jeune homme, et il est devenu mon amant pendant près de 2 ans. Lui connaissait toute la vérité et était prêt à attendre que je me sente prête à la quitter, ce qui n'a jamais été le cas... Pendant ces 2 années, j'ai menti à répétition à cette fille en lui faisant croire qu'il était un ami, allant même jusqu'à l'inviter chez nous ou partir en vacances avec lui. J'ai eu des périodes où je me sentais terriblement mal et coupable, et d'autres où je me persuadais que tant qu'elle n'apprenait rien, ce n'était pas si grave. Que celui qui souffrait le plus dans l'histoire, c'était ce garçon qui m'attendait. Malgré cela, je n'ai pas réussi à la quitter car dès que j'abordais le sujet de mes sentiments faiblissant, elle menaçait de se foutre en l'air. J'en suis venue à un stade où je m'étais tellement empêtrée dans mes mensonges, où je ne savais tellement plus comment me sortir de cette situation sans faire un mal terrible à l'un ou à l'autre, que je suis partie à l'étranger plusieurs mois pour "fuir" la situation. Là-bas j'ai rencontré un autre jeune homme qui s'est intéressé à moi, et l'histoire s'est de nouveau répétée. Je me suis mise avec lui en lui racontant tout. Je mentais cette fois et à ma copine, et à mon 1er amant. L'histoire avec lui n'a pas durée car je devais rentrer en France, mais à partir de mon retour je n'ai plus vraiment été capable de revoir mon 1er amant, tant je me sentais coupable et horrible. Sans parler d'à quel point ma relation avec ma conjointe s'était dégradée, je ne supportais plus de leur faire vivre ça, je ne dormais plus, j'avais des maux de ventre terribles à longueur de temps.

Lorsque le COVID s'est profilé, ça a été une bénédiction. J'ai demandé à ma conjointe de partir de l'appartement sous couvert de sa santé fragile pour enfin prendre de la distance avec elle, et pouvoir faire le point sur mes sentiments.
A cette même période, une fille que je n'avais plus vue depuis des années a repris contact avec moi. La phase de flirt que j'aimais tant à repris, et je me suis tout doucement reglissé dans un mensonge en lui faisant croire de prime abord que j'étais libre... Alors que j'étais toujours plus ou moins avec mon amant, et ma copine (bien que la fin était proche et que je ne voyais plus ni l'un ni l'autre dû au confinement).

Sauf que cette fille a tout chamboulé. Je suis tombée amoureuse d'elle comme je ne l'avais jusqu'alors jamais été. J'ai fini par tout lui raconter de mon passé, de ma situation, absolument tout. Elle m'a trouvée monstrueuse et m'a ouvert les yeux sur ce que je faisais. Bien que j'en étais déjà consciente, ça m'a foutu une claque de m'en rendre compte à travers son regard. Alors j'ai pris les devant et définitivement mis un terme à mes relations existantes. Bien que ma copine de l'époque avait eu le temps de sentir venir la chose, ça a été un choc pour mon amant que j'avais alors profondément blessé.
J'ai terriblement honte lorsque je repense à tout cela...

Finalement je me suis mise en couple avec cette nouvelle fille, en me disant que je faisais table rase du passé et que tout cela serait désormais derrière moi.

Ca a très bien fonctionné quelques années, mais le temps faisant, notre relation s'est peu à peu dégradée. Ne me sentant plus ni désirée, ni particulièrement aimée, et malgré mes tentatives pour arranger les choses (efforts, compromis, proposition de thérapie de couple), j'ai commencé à sentir ma volonté de rester honnête avec elle se dégrader. J'ai fini par discuter avec des gens sur des réseaux sociaux (simplement amicalement, ça me faisait du bien de me sentir appréciée) et elle s'en est rendue compte. Ca a été un 1er coup dur dans la confiance toute relative qu'elle avait en moi, car elle a cru y voir une tentative d'aller voir ailleurs. Pourtant je n'en avais aucune intention, car je l'aimais toujours éperdument.
Et puis il y a peu, j'ai fait une nouvelle connerie. J'avais de nouveau envie de discuter avec des gens, d'avoir un peu d'attention, notre couple traversait vraiment un moment où j'avais l'impression de ne plus exister du tout à ses yeux. Alors je me suis crée un faux profil sur un site de rencontre bien connu, et j'ai discuté avec quelques personnes. Rien de bien fou, je n'ai échangé que quelques messages et ça m'a vite lassée. Surtout je sentais que je faisais une c*nnerie, que j'étais de nouveau en train de mentir, que ça n'avait aucun intérêt, et en plus de ça je n'avais toujours aucune envie d'aller voir ailleurs. Juste de me sentir un peu considérée autrement qu'à travers ma capacité à tenir la maison.
J'ai vite désinstallé l'application et oublié même le contenu qui avait pu être échangé avec ces quelques personnes.

Sauf que la confiance de ma compagne étant toujours fragile, cette dernière a fouillé mon portable il y a quelques jours... Et elle a découvert un message qui avait été envoyé par ce site de rencontre pour déverrouiller mon compte. Elle a donc installé l'application sur mon téléphone, et est directement tombée sur le faux profil que je m'étais créée, avec le contenu des conversations...

Depuis, notre relation est proche de son terme. Je l'ai blessée à un point que je ne pourrais même pas décrire, et elle n'a bien évidemment plus aucune confiance en moi. Le dialogue est totalement rompu, elle ne supporte plus ni ma présence, ni de m'entendre parler. De toute façon je ne sais même pas quoi lui dire puisqu'elle ne me croit plus. Je pourrais donc parler dans le vent jusqu'à la fin des temps, si elle n'a pas la force de me pardonner je pense que ça signera la fin de notre couple.
Je me sens comme la pire des m**de de lui avoir menti droit dans les yeux lorsqu'elle m'a demandé d'où sortait ce SMS de déverrouillage de compte (j'ai nié les faits jusqu'à ce qu'elle me mette le faux profil sous le nez...). Le fait qu'elle puisse imaginer que j'ai été voir ailleurs alors que ce n'est pas le cas me bouffe, mais je ne vois pas comment lui prouver le contraire si ce n'est sur parole. Autant dire que celle-ci n'a plus aucune valeur à ses yeux, et à juste titre.
J'ai tellement peur pour la suite de notre relation...

Voilà donc où j'en suis. Elle m'a dit que je devais me "faire soigner" parce que j'avais passé ma vie à mentir, et je crois qu'elle a raison. J'ai si souvent menti dans mes relations amoureuses (et parfois même professionnelles) que j'en suis venue à prendre ces mensonges pour une normalité, tant que ça ne faisait pas de mal à l'autre. Sauf que cette fois, ça a fait du mal.

Pour autant je ne me sens pas forcément légitime à aller voir un Psy, et je n'ai aucune idée du type d'accompagnement qu'il me faudrait. J'ai simplement l'impression de simplement être une mauvaise personne.

Merci de m'avoir lue.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses