Mon fils de 3 ans et demi est très timide

Réalisée par karima · 26 janv. 2015 Parentalité

Bonjour,

le comportement de mon fils de 3 ans et demi m'attriste. à la maison , il est trés bien , il parle ,il joue ,un enfant normal... mais dés qu'il se retrouve au milieu d'une foule, chez des amis, il ne dit plus un mot. Il ne me fait que des signes avec la tête pour s'exprimer.

Dans la maternelle ou il était, on leur demandait de ne pas parler, de ne pas se lever et même de ne pas tousser.

Ça fait un mois qu'il n'y va plus.


En ce moment, il est dans une nouvelle maternelle montessori ou moi même je donne des cours d'anglais 3 fois par semaine. quand je ne suis pas là , il est on peut dire bien, bon il ne parle pas aux autres enfants, parle à peine à ses maitresses mais parle bien à la personne qui se charge de les emmener au petit coin. Mais une fois que je suis là, se colle à moi, pleure et ne dit plus un mot. Hier au centre commercial, on est rentré dans un magasin de jouets et affaires scolaires, impossible de lui ouvrir la bouche.

Je désespère devant cette situation car c'est un enfant tres intelligent et le voir comme ça sans copains ... bref , j'espere que vous pourrez me donner quelques conseils pour l'aider à vaincre cette timidité.merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 3 MARS 2015

bonjour, je vous remercie tous pour vos réponses. voila maintenant deux mois que mon fils est scolarisé dans sa nouvelle maternelle et je constate que son comportement a beaucoup changé, il est plus ouvert aux autres, il ne pleure plus quand je suis là, il parle doucement mais parle quand même aux autres éducatrices et maintenant il parle même aux inconnus , quand je vais chez des amis , il leur parle , bouge , ne reste plus en place comme avant. je vois une grande amélioration. pourvu que ça dure .

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 FÉVR. 2015

Bonjour
La socialisation est parfois difficile pour un enfant de trois ans ....surtout si c' est sa première expérience de la collectivité ..Il perd un peu de son identité dans le groupe .....En plus , vous venez de le changer d' école et il a besoin d' un temps d' adaptation pour trouver ses repères ....
Il a du mal sans doute aussi à partager sa maman avec d'autres enfants et c'est pour cela qu 'il s' accroche à vous ...expliquez lui votre rôle et votre place dans cet endroit ...Félicitez le quand il parle avec des personnes ....encouragez aussi son autonomie à la maison , dans sa vie quotidienne et peu à peu il sortira de sa coquille en prenant confiance en lui ....
De la patience est souvent nécessaire avec des enfants jeunes et il faut être attentif à des petits progrès et vous en réjouir ....et votre enfant s' épanouira à l'école avec le temps ....Il sera attiré par l'univers ludique quand il se sentira sécurisé ....
L' école est parfois un révélateur d' une surprotection parentale ....Laissez d' autres personnes s' occuper parfois de lui peut être aussi bénéfique ....le papa ou les grands parents ...qui ont aussi un rôle à jouer dans sa vie ....
Si les problèmes persistent ....il faudra consulter un psychologue ou un CAMSP ....
Bon courage
M lagrange , psychologue clinicienne

Murielle Lagrange Psy sur Fontaine-lès-Dijon

14 réponses

20 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 FÉVR. 2015

Bonjour Madame,
Votre fils découvre le monde, il a tellement envie de bien faire, de recevoir un bon accueil qu'il n'ose pas faire le premier pas. Peut-être aussi se sent-il tout petit face au monde menaçant qu'il a connu dans sa première école et qui lui laisse un si mauvais souvenir et un sentiment de peur qui le paralyse.
Rassurez-le, encouragez-le, laissez-lui la possibilité de faire des choix, de se lancer sans l'obliger à. Félicitez-le devant les autres et petit à petit il prendra de l'assurance et se jettera à l'eau.
Une thérapie systémique me parait particulièrement appropriée et propice au changement de comportement de votre petit garçon.

Clarissa Speed-Maurice - Cabinet JOA Psy sur Neuilly-sur-Seine

2 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 FÉVR. 2015

Bonjour Madame,

Ce que vous expliquez de l'expérience que votre petit garçon est triste.
Il a vécu dans sa première école un traumatisme lié à "un conditionnement" imposé aux enfants par certain cadres scolaires. Le souci c'est que beaucoup d'enfants, qui sont très sensibles, sont choqués et ne savent pas faire face à ce type d'interdit qu'ils perçoivent comme violent et "limitateur".
Un enfant de 3 ans qui se développe harmonieusement ne comprends pas pourquoi on le restreint dans son développement naturel;

Votre fils s'est senti comme étant "en danger par ce qu'on pourrait dire une sorte de castration injustifiée". Vous lui aviez sans doute parlé de l'école comme étant un monde bienveillant et lui avait fait le parallèle avec vous étant vous-même dans l'enseignement. Il s'est retrouvé dans une situation qu'il n'a pas comprise et assimile depuis le cadre comme potentiellement malveillant.

Il faut faire suivre votre petit garçon pour lui enlever ses peurs .

Nicole Hortance
Psychologue clinicienne, psychothérapeute, coach

Nicole Hortance Psy sur Paris

2 réponses

10 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 FÉVR. 2015

Bonjour,
Vous ne dites rien de l'environnement parental de votre fils de 3 ans en dehors de votre présence maternelle. Le père est-il présent au domicile ? Votre enfant a-t-il eu l'habitude avant d'entrer en maternelle de cotoyer d'autres adultes, d'autres enfants ?
Comment avez-vous vécu vous-même l'entrée en maternelle ? Il y a beaucoup de paramètres qui composent l'équation d'un bien être ou d'un mal être chez un enfant qu vit la grande rupture de l'entrée en maternelle.
Parlez-en à un psychothérapeute, sans attendre, car ce moment est important pour son évolution future.
Bon courage.

Béatrice Gatard - Cabinet De Psychologue Psy sur Le Perreux-sur-Marne

23 réponses

18 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 FÉVR. 2015

Bonjour Madame,
Peut-être votre attitude psychique est-elle à la source d'une angoisse chez votre enfant. Néanmoins, avant de vous poser cette question dérangeante et susceptible de vous faire ressentir à tort un sentiment de culpabilité, il serait judicieux de vous informer du côté de la maternelle que votre petit garçon a quittée. Vous dites que les enfants n'avaient pas le droit de parler, même pas celui de tousser ! Si ceci est exact, c'est l'environnement scolaire qui pourrait être à l'origine d'un trauma, voire d'un état dépressif. N'oublions pas que les plus petits peuvent malheureusement être atteints de dépression. Bon courage à vous.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 FÉVR. 2015

Bonjour ,
Si vous me consultiez par téléphone, je vous demanderai qui souffre le plus, vous ou lui.
Si c'est vous, vous viendrez consulter, mais pas comme la mère qui a le problème mais comme co - thérapeute . On peux améliorer ces problèmes assez vite , déjà en vous donnant de petites tâches de travail , exemple, faire comme si il n'était plus timide ( sortir de l'étiquette ) , imaginer les avantages du problème... Pour vos angoisses elles ne sont pas le problème , ce n'est pas le bon angle d'attaque, il me semble . Vous trouverez de l'aide rapide chez les thérapeutes formés à la thérapie brève de Palo Alto.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 FÉVR. 2015

Bonjour Madame,
Peut-être votre attitude psychique est-elle à la source d'une angoisse chez votre fils. Pourtant, avant de vous poser cette question dérangeante et susceptible d'éveiller, à tort, un sentiment de culpabilité, il serait judicieux de vous informer du côté de la maternelle que votre enfant a quittée. Après tous, vous relevez que les enfants n'avaient pas le droit de parler, même pas celui de tousser ! Ce pourrait être l'environnement scolaire qui serait à l'origine d'un trauma chez votre petit garçon, voire d'un état dépressif. N'oublions pas que les tout-petits aussi peuvent être atteints de dépression. Bon courage à vous.

Catherine Gréco Psy sur Marseille

1 réponse

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 FÉVR. 2015

La réponse immédiate serait de penser que le type de relation entre vous et votre enfant est de nature à l'inhiber, mais faut-il aller plus loin dans la rélexion avec l'aide d'un(e) psy? Ma réponse est OUI.

Jacky Debien Psy sur La Rochelle

35 réponses

68 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JANV. 2015

Bonjour,

La difficulté qu'éprouve votre enfant à s'ouvrir au monde qui l'entoure peut provenir d'une relation encore trop fusionnelle entre vous et lui. Il semblerait que sa difficulté soit due à une angoisse inconsciente vous appartenant que vous pourriez projeter sur lui sans qu'il la comprenne. Dans ce cas, on peut parler d'enfant "symptôme" qui vit à travers les émotions de ses parents. Peut être devriez-vous traiter ce point vous-mêmes avec un thérapeute afin de vous libérer de cette angoisse, ce qui libérera votre enfant à son tour.

Bien à vous.

Martine PACHERIE - Cabinet de psychothérapie Psy sur Le Mans

21 réponses

108 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JANV. 2015

La timidité est un euphémisme , il y a peut être derrière cette peur à s'exprimer en collectivité une vraie angoisse de séparation. Ce serait là un signe d'une fragilité identitaire, souvent les enfants dans cette souffrance s'associent à un autre, une sorte de mentor qui les protège de l'extérieur. Il y a dans ce cas un risque de dépendance à l'autre. Rassurez vous cela peut se résoudre facilement à cet âge , n'attendez pas pour consulter un psychologue car cela pourrait s'aggraver voire se transformer en phobies.

Dominique Cuny Psy sur Poissy

310 réponses

2115 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132600

réponses