Ma fille de 3 ans et demi fait des crises de plus d'1h, ns sommes HS.

Réalisée par Audrey a bout · 23 juil. 2023 Aide psychologique

Bonjour
Ma fille a 3ans et demi et elle fait des crises tous les jours dès qu'il y a une frustration. Les crise sont violentes elle crache elle tape elle hurle elle jete, elle se jete parterre, se roule au sol. On a tout essayé se mettre a sa hauteur pour lui parler, se facher, lui faire du chantage, lui faire un calin, essayer de l'isoler le temps qu'elle se calme, on a essayé de mettre en place un tableau de recompense.. bref rien ne fonctionne. Après les crises on essaye de reparler de la crise mais ca donne pas grand chose. Les crises peuvent durer jusqu'à 1h30 sans s'arrêter. Malgré les crises nous avons décidé de rien lacher et de ne pas céder mais là ca fait 2 mois que ca dure et on est à bout. Ca vient gacher les moments familiaux et on se sent démuni. Elle les fait également devant les amis la nounou et la famille mais personne n'arrive a prendre le relai. Parfois la crise par tellement de rien qu'on lache (par exemple quand on baisse le ventilateur alors qu'elle veut qu'il soit plus fort) mais meme si on remet fort le ventilateur la crise est partie elle ne s'arrête pas. Elle a eu une petite soeur en janvier mais j'ai pas l'impression que ca soit lié car on prend beaucoup de temps pour elle et a lui faire des activités seules, sa soeur est très cool et peut etre dans son coin sans qu'on intervienne ca peut meme faire culpabiliser pour sa soeur qu'on prenne autant de temps pour la plus grande. Elle rentre a l'école en septembre. Elle doit aussi subir une opération des végétations + yoyo dans les oreilles dans 2 semaines et ca me fait un peur car on ne peut pas les accompagner jusqu'à ce qu'elle soit endormie et elle a beaucoup de mal a aller vers d'autres adultes j'ai peur qu'elle leur fasse une crise également.
Ca fait 2 jours qu'elle hurle aussi la nuit elle a une veilleuse dans sa chambre et au lieu de nous appeler comme elle faisait avant elle se met a hurler et a taper sans s'arrêter comme ses crises de la journée. Je pensais a des terreurs nocturnes donc cette nuit je suis venue dans sa chambre et j'ai essayé de lui chuchoter de se calmer et je lui ai chanté une berceuse mais ca n'a rien calmé je me suis au pied de son lit pour attendre et là elle est venue me taper je suis donc partie de sa chambre et elle a hurlé maman. Au final elle voulait du miel car elle a mal a la gorge (elle a une angine) mais elle nous l'a dit au bout de 15min de crise... c'est long a 4h30 du matin surtout quand elle a réveillée toute la maison... elle nous rend dingue on ne sait plus quoi faire.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 25 JUIL. 2023

Bonjour Madame,

Il est possible que vous n’ayez pas pu habituer votre jeune fille à supporter les frustrations petit à petit et que ses crises soient quand même en relation avec l’arrivée de sa sœur (qui pour elle a apporté un plus de frustrations, naturelles dans le contexte).

Vous semblez très attentifs à ses besoins…, peut être même trop, comme la plupart des parents d’aujourd’hui, perdus entre toutes les théories et ayant oublié que les enfants ont aussi besoin d’autorité et des limites saines pour se construire.

Ses réactions sont très démesurées et je crois que vous avez grand besoin des conseils d’un bon pédopsychiatre ou thérapeute qui a l’expérience du travail avec les enfants et leurs familles.

Je vous souhaite de trouver des méthodes pour calmer les crises de votre fille et lui permettre d’acquérir un comportement qui tient compte des autres.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4359 réponses

11959 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 AOÛT 2023

Bonjour Audrey,

Même si vous avez donné de nombreuses explications, il est difficile de savoir comme ça, si elle a un vrai problème (douleur qqpart), ou si ce sont juste des caprices.

Par contre, vous n'êtes pas obligés de lui donner des explications, elle n'a que 3 ans. Peut-être qu'il faut surtout lui montrer que ses deux parents sont d'accord, et que c'est vous qui décidez. Vous n'avez pas à vous justifier auprès d'elle.
Quand ont commencé les crises ? Est-ce qu'avant qu'elle ait une petite soeur, vous aviez tendance à céder à ses caprices ? Est-ce qu'elle voit des informations ou vidéos violentes à la TV ? Est-ce que vous vous disputez devant elle ? De nombreuses explications sont possibles.
Il se peut également qu'elle ait juste besoin que vous ne cédiez pas.

Si vous avez besoin de soutien ou si vous voulez trouver des solutions...

Je serais ravie d'être votre guide vers vous-même pour qq séances (je travaille aussi par skype).
N'hésitez pas à me contacter pour plus d'info.
Vous souhaitant une belle journée,

Lynn D'Espezel Psy sur Annonay

24 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2023

Bonjour Audrey,

On a pourtant bien l'impression que ça pourrait être liée à la venue de la petite soeur, surtout si elle vous tape.
Vous devriez essayer, non pas tant de vous occuper d'elle que de l'intégrer aux soins que vous donnez à sa soeur. Il faut la prendre dans le coup de l'arrivée de ce bébé, lui montrer qu'elle peut vous aider et qu'elle peut être une autre maman pour sa soeur.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4191 réponses

21614 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2023

Bonjour
Je comprend votre désarroi face aux crises de votre petite fille qui vous déstabilisent mais il est courant pour les enfants de cet âge d 'en faire
En effet c 'est à ce moment que se prépare l 'entrée à l 'école donc de la séparation avec la maman qui peut amener des angoisses .
Juste à présent l'enfant vit dans une fusion même si il y a une individuation mais cela reste une étape pour lui quand il doit se séparer

De plus l 'arrivée d' un autre enfant dans la fratrie est quelque fois mal vécu
Quand votre fille fait des crises il sera bien de lui dire qu 'elle a ses raisons que vous comprenez mais que cela vous met dans une situation inconfortable .
De lui parler de sa petite sœur qui demande de l'attention. Car elle.est encore petite et que vous vous partager et donner autant d 'amour à l'une qu'à l 'autre
Le papa aussi a une place importante et sa présence et son écoute est indispensable
Il faut parler à votre fille lui expliquer
Car sinon les situations qu elles traversent lui paraîtront encore plus angoissantes
Si cela persiste dans le temps n 'hesitez pas a consulter
Bien à vous

Karine Castel Psy sur Saint-André-de-Sangonis

6 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2023

Bonjour Audrey,


Entre 0 et 18 mois environ, l'enfant est dans la phase de fusion, il ne fait pas la distinction entre lui et l'autre. Puis autour de 18 mois l'enfant entre dans la phase de séparation. Il commence à faire la distinction entre lui et vous. Ce qui est à la fois un pas vers l'autonomie et à la fois la fin de la fusion confortable où tout lui était offert.
Il est donc tiraillé entre le désir de grandir et le désir de rester nourrisson. Alors il est débordé par ses émotions et c'est la colère qui prend toute la place. Et cela peut durer jusqu'à 3 ou 4 ans.

La colère est un besoin qui hurle.
Votre enfant a juste besoin d'être accueillie  telle qu'elle est.
Je vous invite à vous asseoir simplement à côté d'elle. À la laisser vivre sa colère, se décharger et à la rassurer sur votre capacité à l'aimer quoiqu'il arrive.
Je vous invite à apprendre à reformuler à votre enfant ce qu'elle n'arrive pas à exprimer. Peut-être "tu te sens en colère parce que tu aurais voulu ceci ou cela ?"

Je vous invite à écouter les conférences de Marshall Rosenberg "éduquer sans récompense ni punition". Le créateur de la CNV, Communication Non-Violente, nous donne de belles pistes d'apprentissage à devenir parents.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1907 réponses

2130 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2023

Bonjour Audrey

Je comprends que votre fille de 3 ans fait des crises violentes de façon quotidienne et dernièrement même la nuit ! je compatis et comprends que ça doit être extrêmement fatigant pour vous. De plus j'imagine que cela vous freine dans ce que vous entreprenez car vous redoutez maintenant les crises à venir.
Vous pouvez entamer un accompagnement thérapeutique pour vous permettre d'exprimer ce que cela vous fait vivre et mettre de la clarté dans ce que vous traversez avec votre fille.
Vous semblez "tout essayer" et soulever terre et ciel pour trouver une solution et cette recherche, avec de plus cette sensation d'impuissance que rien ne fonctionne, peut être épuisante et vous mener à bout.
Il me semble important de vous faire accompagner afin de trouver de nouvelles clés à l'intérieur de vous, sans vous épuiser autant.
Je me tiens à votre disposition pour vous aider dans cette recherche et vous invite à prendre rdv.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1251 réponses

2369 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2023

Entre 0 et 18 mois environ, l'enfant est dans la phase de fusion, il ne fait pas la distinction entre lui et l'autre. Puis autour de 18 mois l'enfant entre dans la phase de séparation. Il commence à faire la distinction entre lui et vous. Ce qui est à la fois un pas vers l'autonomie et à la fois la fin de la fusion confortable où tout lui était offert.
Il est donc tiraillé entre le désir de grandir et le désir de rester nourrisson. Alors il est débordé par ses émotions et c'est la colère qui prend toute la place.

La colère est un besoin qui hurle.
Votre enfant a juste besoin d'être accueilli  tel qu'il est.
Je vous invite à vous asseoir simplement à côté de lui. À le laisser vivre sa colère, se décharger et à le rassurer sur votre capacité à l'aimer quoiqu'il arrive.
Je vous invite à apprendre à reformuler à votre enfant ce qu'il n'arrive pas à exprimer. Peut-être "tu te sens en colère parce que tu aurais voulu ceci ou cela ?"

Je vous invite à écouter les conférences de Marshall Rosenberg "éduquer sans récompense ni punition". Le créateur de la CNV, Communication Non-Violente, nous donne de belles pistes d'apprentissage à devenir parents.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1907 réponses

2130 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIL. 2023

Bonjour ! A-t-elle eu le même comportement avant que sa sœur n'arrive ? L'arrivée d'un autre enfant peut enclencher une peur de l'abandon ainsi que ses pulsions agressives. Il y a plusieurs phases du développement de l'enfant. Il ne suffit pas d'avoir l'impression de tout faire pour calmer les angoisses abandonniques d'un jeune enfant. L'enfant a besoin d'un suivi thérapeutique afin d'effectuer le détachement émotionnel le plus sereinement possible. Je rappelle que chaque être humain a son propre fonctionnement et que lui seul peut intervenir pour apaiser ses angoisses. Il lui faut des techniques de détachement. Je vous invite à consulter. Cordialement, Jonathan Desjours - coach et thérapeute de l'inconscient.

Jonathan Desjours Psy sur Bordeaux

750 réponses

540 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIL. 2023

Bonjour,

Il est tout a fait compréhensible que vous vous sentiez démunis et à bout. En tant que professionnelle, je suis là pour vous soutenir.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

939 réponses

1110 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 135950

réponses