Mon fils de trois ans fait des crises d'opposition à l’école et à la maison

Réalisée par Vanessa · 16 juin 2022 Aide psychologique

Bonjour,

Je suis maman de trois enfants, dont le dernier est scolarisé en petite section de maternelle. C'est un enfant qui ne gère pas ses émotions, notamment la frustration. Les crises sont fortes, il peut se griffer le visage, jetter et casser jouets et objets qui l'entourent. Lorsqu'il veut un jouet d'un copain, il lui arrache des mains et peut le mordre fortement. Cela lui arrive également de se mordre.
La maîtresse a plusieurs fois repris cela avec moi, et avec lui, tout les matins elle me dit que la veille c'était compliqué. J'ai l'impression que ça ne va jamais, que mon fils en souffre et moi aussi du coup. La maîtresse pratique l'éducation positive, idem a la maison mais j'avoue que je suis épuisée. Difficile de se contrôler et parfois je crie. On tente plusieurs outils d'expressions et de mettre des mots mais j'avoue qu'être alertée sans arrêt par l'école ça me déprime. Moi qui souhaitait attendre encore, laissant le temps à mon fils de grandir, je vais devoir prendre un rendez vous chez un pedopsy. Mon fils a été propre de nuit comme de jours qu'aux vacances de février. Pour moi mon fils est encore immature et souffre du collectif. Mais peut être que je me trompe. Je suis perdue. Il ne rentre pas dans le moule et c'est violent pour tout le monde.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 20 JUIN 2022

Bonjour, merci pour votre partage, ne prenez que ce qui vous parle et jetez le reste. Si j ai bien compris vous écrive que votre dernier enfant ne gère pas ces émotions. Premier point positif, c’est qu’il les exprime, mais pas encore de la meilleure façon. J’imagine que vous avez déjà pensé à beaucoup de méthodes et j espère vous apporter un plus avec celles-ci. Tout d’abord il est important qu’il puisse se décharger en courant, criant, après l école, certains enfants en ont moins besoin que d autres, c’est toujours un plus de le faire. La nature à un grand pouvoir apaisant, le calme d’une forêt, un temps seul sans contrainte, de temps, valorisé dans sa chambre, en le gratifiant. On y pense parfois moins mais les écrans, télé, smartphone, et leurs lumière les excitent mais aussi perturbent leur sommeil, sans oublié les ondes comme le wifi, Bluetooth, téléphone sans fils…
L alimentation, surtout la nourriture industrielle, les additif, ont un impact non négligeable sur les troubles de l’attention et de l hyper activité.
En résumé, plus votre enfant pourra exprimé ces émotions, moins il les retiendra et moins la frustration sera un problème.
Le fait qu’un enfant ne rentre pas dans le moule peut bien sûr être violent pour tout ceux qui font l’effort de le faire, mais n’oublions pas que chaque enfant est réellement unique.
C’est une belle preuve d’ amour, de la part d’une maman que de chercher des solutions pour aider son enfant. Aujourd’hui, le manque de disponibilités, ne rend plus très facile ces démarches. Notre enfant a parfois juste besoin d’entendre ce qu’on fait pour lui.
Par exemple: lui dire avec bienveillance et sincérité:
- je vois que tu as des soucis à l’école et que c’est compliqué pour toi, mais ne t’inquiète pas, nous tes parents sommes là pour toi et même si c est compliqué, nous te donnerons tout ce qui est bon pour toi, pour que tu puisses te sentir mieux. Nous cherchons des solutions.
Comme vous l’avez compris, communiquer les émotions permet de les apaiser, mais mettre des mots sur nos maux . Ce n’est pas choses faciles pour tout le monde.
L’art thérapie est un excellent moyen d’expression émotionnelle, surtout pour les enfants. L’approche thérapeutique avec lui, pourrait à mon avis vraiment lui faire beaucoup de bien.
Sûrement que vous faites déjà tout cela, alors dans ce cas peut-être que ça donnera des idées à d autres parents. Avec soutien, GEBEL Sébastien.

Sebastien Gebel Psy sur Thann

74 réponses

41 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIL. 2022

Bonjour Madame,
Vous vous trouvez face aux limites de la psychologie positive. Il n'y a pas de mode d'emploi pour un enfant mais plutôt tout un entrelac d'émotions et de projections. Je vous encourage à consulter une personne formée en psychologie de l'enfant et en guidance parentale. En effet, il y a beaucoup d'éléments à prendre en compte. Tout d'abord, s'agit-il d'opposition ou de détresse ? Oui la frustration est difficile mais avec un accompagnement comme vous avez su le faire avec les deux premiers elle ne devrait pas devenir une détresse pour l'enfant. Si c'est le cas, il y a autre chose qui se passe pour lui. Le fait qu'il soit le dernier de la fratrie. Comment vous les parents le vivez-vous ? Est-ce que la fusion n'est-elle pas trop prolongée ? C'est à dire que dès que vous vous éloignez, la séparation devient douloureuse. Une fusion prolongée donne à l'enfant un sentiment de vulnérabilité sans sa figure d'attachement. Or, il devrait pouvoir, à son âge, choisir d'autres personnes à qui s'attacher comme les professionnelles de la petite enfance.
En cas d'opposition, on n'aide pas l'enfant en lui donnant de l'amour, de la réassurance alors qu'il s'oppose et de manière très agressive, contre l'autre, contre lui. (oui l'enfant a de l'agressivité naturelle en lui) Il lui faut dans ce cas un contenant fort qui ne lui demande pas d'obéir à un adulte mais à une loi, la même pour tous. Il s'agit des fameuses limites auxquelles nous sommes tous soumis dans qu'elle que société que ce soit et qui aide tellement à structurer l'enfant. Comment se positionne le père ? Malgré que nous vivions en 2022, le père reste un digne représentant de la loi pour l'enfant et il en a besoin. Besoin pour sortir de la mère, pour créer le lien avec le père et les autres. Le père est la porte de sortie, la porte vers l'extérieur....
Courage et n'hésitez pas à consulter.

Catherine Lefeuvre (Meyer) Psy sur Arles

8 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2022

Bonjour Vanessa,

Consulter un pédopsychiatre n'est pas un aveu d'échec. En tant que parent, nous avons tous besoin d'aide et de soutien.
Le comportement de votre fils mérite qu'un professionnel s'y intéresse.
Cela peut vous éclairer sur comment gérer ses crises par exemple.

Je lis que vous vous sentez perdue, déprimée, épuisée... et c'est important de vous faire aider à la fois pour comprendre le comportement de votre fils et aussi pour vous, vous aider à traverser cette période.
C'est comme si vous vouliez qu'il rentre dans le moule.
Ce serait intéressant d'interroger ce que ça vous fait à vous...
Est-ce que ce serait imaginable qu'il "revienne à la maison", de voir ce que ça aurait comme effet sur son comportement... ?
Il est utile d'interroger la présence du papa.
Un enfant de cet âge construit son attachement et son estime de soi. Ce sont des enjeux majeurs de son développement, et chaque enfant son rythme...
La difficulté tient peut-être de tester plein d'outils et de changer au bout de quelques jours car ça a l'air de ne rien changer.
Souvent une seule ligne de conduite est plus efficace.
Vous pouvez déjà reconnaitre pour lui à quel point c'est intense ce qu'il vit.
Est-ce que vous arrivez à lui parler après une crise ?
....

Vous appliquez l'éducation positive et cela parle de vos valeurs. Plus que d'une éducation, il a besoin d'une maman et d'un papa.
Ce dont a besoin votre fils est d'un cadre et d'un regard bienveillant. Le cadre est sécurisant pour les enfants.
A son âge, il a besoin d'un père juste et ferme et d'une maman disponible et contenante.
Et vous avez besoin de vous ressourcer pour prendre soin de lui.

Je vous souhaite de trouver un certain apaisement dans cette situation intense.

Christelle Croizier
Gestalt-praticienne

Christelle Croizier Psy sur Chantepie

17 réponses

10 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2022

Bonjour Vanessa,

Non votre fils ne rentre pas dans le moule... Quel moule lui offre t-on ?
Vous sentez par vous-même que votre enfant aurait besoin de plus de temps et au lieu de cela il se retrouve dans une classe dans laquelle il est dérouté.
Il est encore dans une phase dite de séparation qui se joue en général entre 18 mois et 3 ans. Après la fusion dans la toute petite enfance, vient cette phase de séparation qui engendre très souvent des colères car c'est faire le deuil de la fusion pour aller vers l'autonomie.
Tous les enfants passent par cette phase or peu d'entre eux ont vraiment l'autorisation de pouvoir exprimer leur colère, ils sont souvent réprimés, par la menace ou la culpabilité, ce qui risque fortement de ressortir décuplé au moment de l'adolescence.
Si vous avez la possibilité de faire garder votre enfant autrement que de le mettre à l'école, le mieux c'est qu'il soit avec vous, alors faites-le. Attendez encore avant de le projeter dans ce monde qui semble le dépasser complètement.
Peut-être pouvez-vous aussi vous vous orienter sur d'autres types d'école avec moins d'enfants, type Freinet ou école démocratique, renseignez-vous dans votre région.

Si vous voulez pousser plus loin, je vous invite à retourner dans votre histoire, est-ce que l'arrivée de cet enfant était prévue ? Etait-ce le bon moment ? Etait-ce un choix partagé entre vous et son père ? Et vous ses  parents qu'avez-vous vécu dans votre enfance à cet âge-là ?

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas, Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1871 réponses

2082 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIN 2022

Bonjour ,
Vous terminez votre message en disant . " il n'est peut être immature " . oui chaque enfant à son propre rythme . Peut être que votre petit garçon aurait besoin de rester un peu plus à la maison avec vous .?Lui imposer une semaine d’école peut être trop de fatigue et d'effort pour lui ..
A trois ans difficile de gérer ses émotions . Il a cependant le droit de les exprimer . Lui apprendre à y mettre quelques mots comme colère , tristesse , joie peur , peut aussi l'aider . Il y a différents livres d'enfants adaptés à cet age sur la couleur des émotions .;
Est ce qu' avec ses frères et sœurs à la maison cela se passe bien ?
Comment réagit le père de l'enfant aux reproches de la maîtresse ? Vous aide t il ?Allez vous parfois le chercher ensemble à l’école ?

Vous pouvez toujours prendre une consultation même par tel avec un thérapeute pour évoquer cette situation douloureuse pour vous . Et si nécessaire prendre un RDV avec un pédiatre pour votre enfant .
Restant disponible si nécessaire .
Bon courage vous allez dépasser cette situation . Cordialement .

Mme Odette ROUX Psychologue Valence

Odette Roux Psy sur Valence

151 réponses

116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2022

Bonjour Vanessa ,
Prendre un rendez-vous chez un pédopsy pour faire un bilan n'empêchera pas votre fils de grandir à son rythme . Êtes vous obligée de le mettre à l'école si vous sentez qu'il n'y est pas prêt ?
Comment cela se passe t il à la maison avec les frères et soeurs ?
N'hésitez pas à demander de l'aide, il y a d'autres approches que la psychiatrie.
Avec vous.
Pascale

Pascale Haddad Psy sur Rougon

209 réponses

181 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2022

Bonjour je vais essayer de vous éclairer :) L'incapacité des enfants à identifier et exprimer leurs émotions se reflète souvent dans leur comportement. Les crises » de colère et les comportements « agressifs » sont souvent liés à des émotions mal gérées ou réprimées. Il est important d'inclure le vocabulaire émotionnel le plus tôt possible par la parole. Pour rappel, Les émotions sont des messages envoyés par le cerveau pour nous dire si la situation dans laquelle nous sommes nous convient ou non. Ainsi, si la situation nous procure un malaise, l’enfant adoptera alors un nouveau comportement pour modifier la situation. Il est donc important de se rappeler qu’il ne faut pas empêcher un enfant d’éprouver des émotions, mais plutôt lui fournir de bons moyens de les exprimer. En effet, lorsqu’un enfant est en contrôle de ses émotions et qu’il parvient à en gérer l’intensité, cela lui permet de mieux réagir aux différentes situations de la vie. Une bonne gestion des émotions est associée au maintien de bonnes relations avec les autres, à une meilleure gestion des conflits ainsi qu’à la réussite scolaire. Évitez d’étiqueter votre enfant en fonction de ses sentiments, en disant de lui, par exemple : « Il a toujours été colérique » ou « Elle agit ainsi parce qu’elle est timide »... Un enfant se met trop souvent à croire ce que l’on dit de lui et à se conformer à la façon dont on l’a étiqueté. Enseignez les émotions de base à votre enfant, comme la joie, la tristesse, la colère et la peur. Les émotions plus complexes telles que la déception, la culpabilité ou la mélancolie seront apprises plus tard. Aidez votre enfant à reconnaître les émotions de base. Faites-lui remarquer le langage corporel associé à chaque émotion : sourcils froncés quand on est fâché, sourire quand on est content, larmes quand on est triste, yeux grands ouverts quand on a peur, etc. Savoir lire les émotions des autres sur leur visage facilitera en effet ses relations sociales en lui permettant d’adapter son comportement à la situation. Avec votre enfant, amusez-vous devant un miroir à imiter les différentes émotions. Il pourra ainsi se connaître davantage dans l’expression de ses émotions. Vous pouvez aussi créer un album des émotions avec votre enfant en découpant des visages variés dans les magazines. Apprenez à votre enfant à reconnaître ce qui se passe à l’intérieur de lui quand il vit une émotion. Cela peut toutefois être difficile pour un jeune enfant qui a peu conscience de son corps. Pour l’aider, nommez les signes physiques que vous observez chez lui. Par exemple, vous pouvez lui dire : « Tu criais et tu avais les poings fermés lorsque tu as vu que ton frère avait brisé ta tour de blocs » ou « Tu tremblais et tu es venu te serrer contre moi quand tu as vu le chien courir vers toi ». Il existe une différence entre exprimer son émotion et agir sur le coup d’une émotion. Par exemple, votre enfant exprime son émotion s’il vous dit qu’il est triste parce que vous ne lui achetez pas un nouveau jouet. Par contre, votre enfant agit sur le coup de l’émotion s’il brise des objets, s’il fait mal à une autre personne ou s’il saute partout sans regarder ce qu’il fait parce qu’il est en colère ou excité. Bien sûr, il est normal qu’un tout-petit ait des comportements de ce genre, car il est impulsif et se contrôle difficilement à cet âge. C’est pourquoi votre enfant a besoin de votre soutien pour avoir une saine expression de ses émotions. Francoise Dolto a écrit un merveilleux livre qui s’appelle « les émotions » je vous le conseille. Enfin étant spécialisé en psychologie infantile également je reste à votre disposition pour toute information complémentaire. Belle journée

Marie Cécile Deconinck Psy sur Antibes

17 réponses

15 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2022

Bonjour,
Les adultes ont parfois du mal à gérer leurs émotions, comment voulez vous qu'un petit enfant de 3 ans soit apte à le faire alors qu'il ne conscientise et analyse rien des causes de ses angoisses ? Cette façon de se comporter est ce qu'il a trouvé pour attirer l'attention. Mais comme ça ne marche pas, il se sent encore plus frustré et traduit cela par de la colère entre autres si on le réprimande.
Il y a quelque chose qui vous a sans doute échappé et qui a créé des peurs en lui. Je vous invite à consulter, vous et son Papa, sans lui, pour identifier avec l'aide du professionnel, ce qui, dans le contexte ou dans des paroles, comportements de l'entourage a pu les générer. Vous pourriez aussi, pour vous aider à comprendre comment se construit l'individu, vous procurer cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même". Cet échange, sur la base d'un questionnement poussé devrait permettre d'y voir plus clair et ensuite, un échange avec l'enfant pourra le confirmer.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4424 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2022

Bonjour Vanessa
Vous faites bien de prendre rdv chez un pédopsy, cela va vous soulager, vous rassurer, et ainsi les choses vont s'adoucir pour vous et pour votre petit, qui exprime à sa manière quelque chose.
Bien à vous
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3389 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2022

Bonjour Vanessa,

Vous ne parlez pas de l’implication du papa, votre fils a besoin de se confronter à l’autorité et donc à un père.

Demandez à son papa de passer du temps avec lui et d’en discuter calmement ensemble

Excellente continuation
Cordialement
Marjorie Lugari Aide à la parentalité et psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10832 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2022

Bonjour Vanessa
Votre fils ne sait pas gérer ses émotions. Il ne rentre pas dans le moule? Il est peut-être tout simplement un enfant hypersensible? Ils ont très souvent beaucoup de mal à vivre les émotions qu'ils ressentent très fortement. Renseignez-vous sur les BABIS bébés aux besoins intenses, cela peut-être une piste. N'hésitez pas si vous souhaitez en discuter.
belle journée

Anne Commans Girard Psy sur Paris

65 réponses

52 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2022

Bonjour

Je comprends que cette situation soit inconfortable pour vous et votre fils.
Vous adopté la bonne attitude en envisageant un rendez vous avec un pédopsychiatre. Une prise en charge précoce est toujours favorable et ce n'est peut être qu'un passage pas facile pour lui que le médecin saura évaluer. Par ailleurs, il pourrait s'agir de réactions qui apparaissent démesurées aux yeux de l'adulte mais qui ne sont parfois qu'en réalité un besoin de reconnaissance, de jalousie vis à vis d'autrui dont la communication n'est pas encore intégrée. Ainsi, il ne parvient pas à exprimer autrement son insatisfaction, sa frustration, sa jalousie,...
A t-il vécu des évènements particuliers?
Dans quelle mesure aurait il pu être confronté à de l'insécurité?
A t-il un bon sommeil?

Comment se portent vos 2 autres enfants? Le papa est il présent?

N'ayant pas noté de question particulière dans votre message, peut être avez vous "simplement" besoin de soutien ou même d'extérioriser vos émotions? Savoir s'accorder du temps pour soi peut s'avérer bénéfique pour tous.

Je reste à votre écoute si besoin
bien à vous

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1235 réponses

2715 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIN 2022

Bonjour à vous,,

Votre fils a visiblement énormément de colère. Il est l'ainé d'une fratrie , cela doit être difficile pour lui de partager sa maman. Peut-être serait-il souhaitable de lui aménager un temps que pour lui, à savoir faire des activités soit avec papa, soit avec maman, ou les deux parents. Votre fils est parfaitement équilibré, il a juste quelque chose à dire, il ne sait pas comment le dire. Posez lui des questions ouvertes, ou demandez-lui de dessiner. Je pense qu'il vous faut chercher le code de ses émotions.
Ne vous découragez pas, gardez confiance, complimentez le, donnez lui quelques petites responsabilités, soyez attentive à ses reactions face à ses frères ou sœurs. Dans la grande généralité les enfants expriment par mimétisme ce qu'ils ne comprennent pas chez leur parents. Il serait bien de regarder vos propres colères, que votre conjoint fasse de même. C'est en changeant soi-même que nos enfants changent. Douceur et bienveillance.
"La connaissance de soi" - "L'expansion de conscience" sont des outils formidables, efficaces, qui répondent à votre demande. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage qui changera votre vie. Je reste à votre écoute.
Cordialement. Christine LORIJON.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1833 réponses

968 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134400

réponses