Problème de famille recomposée

Réalisée par Cathy Yhtac le 6 oct. 2017 4 réponses  · Thérapie familiale

Bonjour, je suis en couple depuis un an avec mon compagnon et nous avons chacun 2 enfants lui un fils de 4 ans et une fille de 12 ans et moi un fils de 17 an et une fille de 14.

Nous avons eu ses enfants du vendredi au mardi et maintenant (un week end sur deux) pour des raisons d'organisation car nous avons emménagé ensemble à 40 km du lieu de résidence de la maman et des lieux d'école donc difficile avec la scolarité des enfants de trainer un petit bout de 4 ans le soir exténuer et de le relever à 6 h du matin le lendemain alors que chez sa mère il peut dormir jusque 7h30.

Tout de suite j'ai adopté et traité ses enfants de façon égal comme si c'était les miens.

Par contre mon compagnon a beaucoup de mal a gérer surtout lorsque nous sommes 6. Au début nous avions chacun notre maison... et c'était déjà compliqué. Mon compagnon me demandé de laissé mes enfants seuls quelquefois pour pouvoir aller dormir chez lui quant il avait ses enfants. Je lui ai fait comprendre que ce n'est pas parce qu'il a ses enfants que je dois abandonné les miens et ma maison était trop petite pour les accueillir et comme ils ont 4 écoles différentes difficiles aussi d'aller vivre chez mon compagnon. Donc quant il avait ses enfants on vivait chacun de notre coté. J'ai dû lui apprendre à prendre du temps et s'occuper de son fils car il perdait tout le temps patience. A un point ou son fils disait qu'il préférait rester vivre chez sa mère. Sa fille voyant que l'attention était sur son frère elle en rajoutait pour que son frère son encore plus puni, en le provoquant dans des bagarres ou en dénonçant qu'il n'avait pas été sage la semaine chez sa mère. Comme le papa et la maman son toujours en conflit et que le divorce est intervenu 7 mois après la naissance du petit, j'avais l'impression que sa sœur rejeté la faute de la séparation des parents sur son frère.

Mais la situation s'arrange un peu avec le petit et papa prend enfin plaisir à passer du temps avec son fils.

Ce qui m'inquiète par contre c'est que sa fille ne m'accepte pas. Elle n'accepte pas non plus mes enfants et elle est très jalouse. Je n'ai pas le droit d'approcher son père en sa présence elle se met toujours entre nous deux. Elle écoute toutes nos conversations, et essaye toujours de nous mettre en conflit. Elle n'accepte pas mon autorité, et me pousse toujours dans mes limites pour que je rentre en conflit avec son père et ça marche !!!. Ce qui m'inquiète c'est que son père ne sait pas et n'ose pas lui dire non car comme il ne la voit que le week end il a peur de la punir peur de la perdre. A chaque fois il me dit que ca va changer qu'il va lui parler mais rien ne change et les disputes vont bon train.

Elle peut être très méchante dans ses paroles elle m'a même dit à ma fille qu'elle aimait bien l'ex petit copine de son père car avec elle, elle pouvait rigoler avec elle que c'était comme une copine, qu'elle aimait promener son chien avec elle, qu'elle lui faisait des cadeaux ... ma fille fut très blessée et moi aussi.

Devant son père elle dit des choses gentilles comme" tu veux que je balaye ta maison" je lui répond bien sûr ma chérie c'est gentil de me le proposer son père sort de la maison elle dit : t'as vu moi je balaye pendant qu'il y en a qui joue de la guitare(après ma fille) et qui ne font rien... ca se solde toujours pas une phrase méchante. Elle m'a même déjà dit dans un magasin alors qu'elle voulait un lapin que je n'avais rien à lui dire car son père ferait tout ce qu'elle veut. A chaque fois son père à banalisé le fait en disant je vais lui parler... c'est une enfant... ca va passer... Mais le problème est que c'est devenu insupportable pour moi... je n'ai plus confiance en mon conjoint car je me sens trahi et abandonné contre sa fille qui passe son temps à me pousser à bout tout le week end et lui qui me promet du changement et à chaque fois c'est pire. Mes enfants sont aussi en colère et de ce fait ne la supporte plus non car elle a littéralement étouffé ma fille. Mon compagnon voulait toujours qu'elle fasse tout à deux. Lorsque ma fille allait au basket la sienne devait aller la voir. Lorsque ma fille reçoit ses amis la sienne doit aller avec... Ma fille en a parler à un psy qui a dit que c'était pas bon de les coller l'une à l'autre qu'il fallait qu'elles aient leur espaces. Ce que j'ai réussi à faire comprendre à mon compagnon mais de ce fait sa fille conteste toujours d'une autre façon... elle fait la tête du matin au soir, lorsque j'invite des gens elle peut leur faire des affronts, elle me fait des réflexions sur le fait que je reçoivent des gens, que mes enfants reçoivent des amis, que mon fils de 17 ans qui est ado se couche tard et que elle par conséquent ne comprend pas que lorsque c'est l'école qu'à 9 heures ou 9h 30 elle doit aller se coucher. Se qui me gène c'est qu'elle manipule les gens et qu'elle n'a que 12 ans !!!! Lorsque j'essaye d'attirer l'attention sur le fait que je suis en souffrance... je ne suis pas soutenue et on fini par me dire que je me fais des films;

Aujourd'hui la situation est dramatique, mon conjoint s'en prend s'en arrêt à mon fils à cause qu'il voit moins ses enfants et que me rejette la faute. Mais il y a toujours eu un problème entre Clément et mon conjoint ils ne trouvent pas leur place. Clément n'ose même plus se mettre à côté de moi pour me faire un câlin (et oui à 17 ans ca peut encore arriver) car il se fait jeter par mon compagnon en disant c'est ma place. Mais par contre il ne dit jamais rien quand il s'agit de sa fille.

C'est devenu un combat beau-fils contre beau-père et belle-fille contre belle-mère. C'est mon compagnon qui a engendré ce phénomène de paranoïa contre sa fille car elle a droit sur tout.

Elle ne me respecte pas, ne m'écoute pas me pousse à bout. A priori elle a aussi ce problème avec le nouveau compagnon de sa maman.

Mon conjoint est allé voir un psychologue pour enfant avec son ex épouse a reconnu qu'il m'avait abandonné.... mais pardonne tout à sa fille mais moi je me sens complétement détruite dans une relation ou je ne serais plus jamais crédible et qui m'a beaucoup fais souffrir. Même la psychologue a apparemment clairement évoqué était grave et qu'elle ne comprenait pas comment on a pu en arrivé à un point à se détester autant. Grosse situation de crises et je ne vois franchement plus comment m'en sortir surtout que nous sommes tous censé habiter sous le même toit. Mais ca fait 5 semaines que je n'ai pas vu sa fille. Il la voit à l'extérieur pour désamorcer la crise mais cela ne fait qu'empirer car il me reproche le fait de ne pas la voir.

Comment sortir de cette crise ?

Merci de votre aide.

Meilleure réponse

Bonjour Cathy.
Je vois que vous 'étouffez' dans cette relation. Elle manque donc d'air. Je rejoins donc la réponse de ma consoeur et vous propose de prendre du recul vis à vis de cette situation pour que vous puissiez respirer à nouveau. D'un autre point de vue, Votre compagnon manque à ses devoirs de poser des limites dans les relations. Le rôle d'un homme est de mettre des limites et il me semble débordé par les évènements du coup, ce sont les enfants qui font presque la loi. Il manque donc des repères, des structures qui se posent difficilement dans une famille recomposées vu qu'elle est une union de deux familles donc plus difficile qu'une 'simple famille'. Prenez du temps pour vous, votre couple et organisez-vous afin d'avoir envie de vous voir. Rien n'est perdu, comprenez-le bien. Il n'y a pas de recettes miracles à part une qui vaut chère aux yeux de tous : "Ecoutez-vous !". C'est ce que vous avez fait en nous écrivant et je vous félicite pour cette démarche. Bravo !

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Votre couple est très récent et déjà la vie de famille est très compliquée. Trouver un équilibre dans une famille recomposée est complexe et nécessite des règles bien établies et un soutien réciproque des deux conjoints. Dans votre récit je perçois une grande fragilité de la situation et de la relation. Je vous invite donc à rencontrer un thérapeute familial qui vous aidera à prendre conscience chacun des enjeux, du rôle à jouer et de la place qu'il/elle doit occuper. Le thérapeute pourra également vous aider à consolider votre couple et à établir des règles de vie qui permettront d'apaiser les tensions.
Bien cordialement,
Agnès CHAMOREY
Psychologue, thérapeute de couple et de famille.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 OCT. 2017

Logo Agnès Chamorey - Thérapie de couple, familiale et individuelle Agnès Chamorey - Thérapie de couple, familiale et individuelle

62 réponses

73 J'aime

Bonjour Cathy,
Je trouve que votre écrit illustre la complexité de votre situation.
Vous êtes deux adultes qui se sont connus et qui se sont découvert des affinités.
Il est normal que vous ayez envie de refaire votre vie ensemble. Seulement, vos enfants (chacun selon sa tranche d'age et son niveau du développement psychoaffectif) ne voient pas les choses de la même façon.
Votre couple est d'ores et déjà mis à mal par des conflits d'intérêt. Chacun d'entre vous défend ses enfants. La situation est assez typique des familles recomposées. Elle n'en est pas moins compliquée pour autant.
Je vous conseille de vous adresser à un thérapeute familial et conjugal qui pourrait éventuellement alterner séances de couple et séances familiales, car il me semble nécessaires de travailler sur les deux niveaux.
Bien cordialement,
Stefanie Böhme
psychologue clinicienne
thérapeute familiale et conjugale

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

10 OCT. 2017

Logo Stefanie Böhme Stefanie Böhme

154 réponses

148 J'aime

Bonjour Cathy,

la situation que vous décrivez est très complexe. En même temps au début de votre message vous notez que vous êtes en couple depuis un an seulement. Plus loin : que vous êtes censés habiter tous sous le même toit.

Tout cela me paraît assez précipité. Vouloir à ce point mêler, mélanger les vies et les familles risque fort de mettre votre couple à mal.

Pourquoi n'optez vous pas pour des vies et des maisons séparées? Votre compagnon et vous-même pourriez-vous voir sans les enfants? Il me semble que ce serait une option plus sage dans votre situation, le temps aussi de consolider votre lien à vous deux et de voir quel peut-être le projet commun !

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

10 OCT. 2017

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

967 réponses

3664 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Suite 3 - Séparatiion famille recomposée

4 réponses, dernière réponse le 05 Février 2017

Conflit avec ma fille, famille recomposee

3 réponses, dernière réponse le 14 Novembre 2018

Famille recomposée : difficultés avec un enfant

4 réponses, dernière réponse le 13 Février 2017

Famille recomposée...adolescence en danger ?

1 réponse, dernière réponse le 12 Avril 2019

Conflit de couple et famille recomposée

5 réponses, dernière réponse le 14 Novembre 2017

Conflits de couples et famille recomposée

13 réponses, dernière réponse le 14 Décembre 2016

Disputes dues aux enfants d'une famille recomposée

4 réponses, dernière réponse le 13 Juin 2015

Famille recomposée

19 réponses, dernière réponse Aujourd'hui, 20 Septembre 2019

Famille recomposée, ma fille en depression

5 réponses, dernière réponse le 31 Octobre 2017