Notre famille recomposée à 3

Réalisée par Dilbert · 16 mai 2023 Parentalité

Bonjour , en résumé , je vis depuis 4 ans avec ma compagne et son fils qui a 10 ans cette année, je n’ai jamais trouvé ma place chez elle , son fils ne vois plus son père depuis de longues années , pour cause d’alcoolisme, ma compagne à toujours « compensé » ce trou avec son fils ce que je comprends vu le drame vécu .
J’ai d’énormes difficultés avec son fils car je ne me sens pas écouté, j’ai fini par lâcher bcp de choses , car sa mère prends toujours sa défense et réponds très souvent à sa place , il réponds et monte sur la tête de sa mère tout le temps , prends une place énorme dans la maison je ne sais plus avoir de bulle seul ou avec ma compagne , personne ne « veut ou ne peut » le prendre pour éventuellement passer un moment seul ensemble , il ne ranges rien , passe sa vie sur sa switch et s’il doit stopper arrive à avoir une tablette à la place en « sciant sa mère qui fini par lâcher .si il n’a pas ce qu’il veut il colle sa mère et au final ça fini en conflit avec elle , J’ai essayé de la soutenir mais ça fini toujours mal, toutes nos discutions sur lui n’aboutissent à rien , seulement à des disputes , j’ai fini par m’éloigner et prendre un appartement pour éviter les conflits qui me sont très douloureux , je les vois quelques jours ou soir la semaine et passe le we chez elle je sens qu’on s’éloigne de plus en plus car j’aspire à la paix et au repos , elle vit très mal cette situation car pour elle ce n’est pas une vie de famille , je suis vraiment malheureux de voir mon couple voler en éclat à cause d’une mère et d’un fils vivant dans un oeudipe complet .
J’ai des tors j’en suis sûr je dois aussi creuser de mon côté , je me rends compte que je ne supporte de moins en moins le bruit et un enfant doit vivre sa vie d’enfant . Bref que faire ?
Sachant que j’aime ´ma compagne et son garnement qui as des superbes cotes aussi il est curieux de tout et j’adore lui apporter des réponses , mais vivre ensemble malheureusement est devenu un vrai calvaire pour nous tous . Sauf quand je suis seul avec lui bizarrement je n’ai jamais aucun problème il écoute !!!
Merci de me lire , et suis prêt à avoir des conseils .

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 18 MAI 2023

Bonjour ,

Cette histoire familiale doit être très douloureuse pour vous, et très probablement pour eux aussi. La situation est compliquée parce qu'il ne vous est pas laissé votre place dans cette famille : votre parole n'a pas sa place, n'est pas libre ni même entendue. Vous avez bien fait de prendre une distance physique qui va donner à votre compagne l'occasion de s'interroger. Il serait peut-être bon de faire une thérapie de couple dans un premier temps (quelques seances suffiront) puis une therapie familiale.
Ainsi chacun pourra s'exprimer et faire entendre sa voix. Ca permettra à chacun de prendre sa place. Certes vous n'êtes pas le père de ce petit garçon mais vous êtes celui qui vit avec lui. Vous êtes l'image masculine, paternelle à laquelle cet enfant peut s'identifier et se construire. Votre place est très importante. Ca ne veut pas dire que son père doit être écarté, mais s'il est complètement absent de sa vie d'enfant, il a besoin de vous : ne serait-ce que pour qu'un homme qui aime sa mère se mette entre sa mère et lui. Oui c'est une situation œdipienne et ça va lui compliquer bigrement la vie si rien nest fait. Il me paraît temps qu'un psy aide chacun à trouver sa place dans ce noyau familial. Et non, sa mère ne peut pas remplir tous les rôles...c'est même tout à fait déconseillé. Allez parler à un thérapeute : seul, en couple ou en famille, mais allez parler de tout ceci. La situation se débloquera dans le bon sens parce qu'entre vous trois il y a de l'amour.
Il y a des solutions à tout lorsqu'on le désire.

Frédérique Le Ridant
Psychanalyste

Frédérique Le Ridant Psy sur Saint-Michel-de-Chabrillanoux

187 réponses

1306 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2023

Bonjour Dilbert,

J'aimerais vous donner quelques conseils mais je pense que dans des cas comme celui-ci, il est bien de se centrer sur soi afin de pouvoir s'auto analyser et de savoir "pourquoi" ? La psychanalyse peut vous ammener à cela et j'aimerais vous apporter cette solution. N'hésitez pas à me joindre. Je reste à votre disposition. Prenez soin de vous.

Cordialement
Afonso Stéphanie
0659302701
Psychanalyste

Stéphanie Afonso Psy sur Draveil

163 réponses

12 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 MAI 2023

Bonjour Dilbert, la première chose qui me vient à l'esprit en vous lisant, c'est qu'il y a un vide quelque part, une place qui n'a pas été prise dés le début. Il est possible que votre compagne n'est pas fait le nécessaire pour cela en fixant un cadre et des limites à son fils.
Mais vous, en lâchant beaucoup de choses, sans doute pour combler votre juste besoin d'être accepté, apprécié, respecter voir aimé par cet enfant, n'avez vous pas renoncé à certaines part de vous même. Si votre compagne prend systématiquement la défense de son fils c'est sans doute qu'elle à peur pour lui, ou se sent en insécurité et n'ose pas ou n'arrive à vous déléguer une part de son "éducation".
Souvent nous pensons qu'ils faut abandonner certains de nos principes pour être aimé des enfant, pour ma part l'amour passe par le respect, du respect peut découler l'amour. Un enfant à besoin de repères l'absence de cadre peux l'insécuriser. Une certaine fermeté bienveillante aide l'enfant à se positionner, surtout dans cette époque qui invite tout un chacun à se penser unique et n’ayant plus que des droits. La frustration engendre de la colère mais aussi un apprentissage consistant à accepter que tout n'est pas possible et que la vie n'est pas une succession de désir assouvis.
Vous êtes l'homme de la famille celui qui vient s'intercaler entre la mère et son fils, ce n'est pas loin s'en faut facile, ni simple, cela peut susciter de la colère chez ce garçon pourtant votre rôle est nécessaire, à propos d’œdipe que vous évoquez, c'est bien celui qui vient se mettre entre la mère et le futur "mâle" qui déclenche sa colère.
Votre position n'est pas simple mais ce n'est pas en renonçant à vos besoins et croyances que vous gagnerez l'estime de qui que ce soit, inconsciemment les autres attendent de nous de l'authenticité, des attitudes affirmées et claires.
Rien de plus déstabilisant que les positions floues, vagues, instables.
Pour les enfant nous sommes des repères sur lesquelles ils peuvent s'appuyer pour se lancer dans la vie avec des bases solides.
Vous n'êtes pas son père, mais l'homme que sa maman à choisi pour partager sa vie, se faisant elle vous à proposé de façon implicite de participer à l'éducation de son fils, un choix conscient ou non mais un choix.
Vous pouvez peut être trouver le moyen de vous retrouver seul avec votre compagne et lui faire part de ce que vous éprouver, simplement, non pas en lui faisant des reproches, mais en partant de vous de vos besoins, de ce qui vous éloigne les un des autres.
Toujours partir de ses besoins et n'accuser personne, les accusations suscitent de la colère ou la fuite.
Votre nouvelle situation peut être l'occasion d'un nouveau départ et délicatement la construction d'un nouveau chemin.
Cependant n'oubliez pas que quoi qu'il arrive de vous écouter, de respecter celui que vous êtes, de ne pas renoncer à des aspects de votre personnalité pour être aimé, car celui qui serait alors aimé ne serait pas vous.
Je vous salue chaleureusement, je vous souhaite de trouver le chemin de l'harmonie avec ces êtres que vous aimez.
Christophe Gratigny

Christophe Gratigny Psy sur Montélimar

24 réponses

10 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 MAI 2023

Bonjour,
La place que vous avez est assez difficile : vous avez un enfant qui n'est pas le vôtre et votre place au sein du couple est également mise de côté.
Pour être également à cette place, je pense que de nouer une relation avec ce fils est importante (de manière naturelle, en étant qui vous êtes).
Il n'a pas de père au quotidien et vous êtes donc une repère paternel même inconsciemment.
Mais en même temps vous ne pouvez pas prendre cette place de père (sauf si vous sentez que l'enfant à besoin de ce repère masculin).
Il y a aussi votre compagne qui doit apprendre à vous voir comme une aide pour elle avec son fils, vous faire confiance suite à son passé et pouvoir compter sur vous quand cela semble nécessaire et ok pour elle.

Ce qui pourrait donc être intéressant c'est de commencer à nouer une relation plus "paternel", de guidance, dans la vie de cet enfant qui va peu à peu vous accorder sa confiance et ensuite son respect.
Votre compagne verra peut être qu'elle peut compter sur vous pour la soulager et apprendra peut être à de nouveau laisser de la place pour autre chose (vous) que sa relation à son fils.
Même si le travail est important du côté de votre compagne, c'est grâce au vôtre qu'il y aura du changement de son côté ensuite.

Si ce lien est serein et stable quand vous êtes seul avec lui alors c'est un très bon départ que de passer de plus en plus de temps avec lui pour le découvrir et le rassurer ? (ce qui laissera aussi votre compagne redevenir dans ces moments là une femme uniquement).

Mélissa - Shiva Coaching
Coach en développement du soi et du mieux-être
Accompagnement en ligne
Prise de contact par mail

Mélissa Shiva Psy sur La Courneuve

585 réponses

255 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2023

Bonjour,
Vivre dans une famille recomposée n'a rien d'évident! Il y a d’après votre témoignage surtout un problème de cadre. Les enfants ont besoin de ce cadre, ce qui les rassure, même s'ils s'y opposent! Votre compagne essaie certainement de compenser car elle culpabilise mais ce n'est pas rendre service à son fils, qui n'est pas encore entré dans l'adolescence...
Vous parlez de la place que vous n'avez pas trouvé mais vous l'a t-on laissée? Y avait-il la place pour un homme dans cette relation mère-fils? Et vous, l'avez-vous demandée?
Il faut lorsque l'on vit en famille (et bien plus encore en famille recomposée!) énormément de communication. Discuter de la place de chacun, la place que l'on laisse à l'autre et la place que l'on a envie de prendre.
C'est en redéfinissant les envies de chacun (du couple) que les choses peuvent évoluer, en faisant un pas l'un vers l'autre.
Vous vous posez beaucoup de questions et je vous en félicite. Il faut maintenant vous poser ces questions avec votre compagne, en mettant vos limites (ce que vous avez fait en prenant un appartement).
N'hésitez pas à prendre contact avec un professionnel qui saura vous accompagner sur le plan conjugal mais également sur le plan familial.
Je reste à votre disposition.

Claire Roche
Sexologue. Thérapie conjugale et familiale.
Thérapie individuelle.

Claire Roche Psy sur Avignon

20 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2023

Bonjour
L’on peut sentir que vous avez été très malheureux de la situation. Il se peut que votre compagne et son fils soient dans une relation pathologique et votre démarche visant à prendre de la distance est saine. Pour autant vous sentez que vous auriez besoin d’en parler pour éclaircir les choses et vous avez raison car vous ressentez que dans les deux cas - habiter avec eux ou prendre vos quartiers - quelque chose vous rend triste et vous est difficile. La meilleure démarche est d’entamer une thérapie: un espace à vous pour y voir clair et vous sentir cohérent en assumant néanmoins les sentiments que vous portez à cette femme. N’hésitez pas. Bien à vous

Myriam Lasry Psy sur Paris

591 réponses

241 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2023

Bonjour,

Comme vous le remarquez lorsque vous dites que l'enfant est bien lorsque vous êtes seul avec lui, le problème ne vient pas de vous mais du positionnement de sa mère.
En tant qu'homme vous sécurisez cet enfant mais sa relation avec sa mère est à la fois fusionnelle et conflictuelle.
Sa mère n'a pas trouvé le ton juste avec lui et tant qu'elle ne le trouvera pas vous ne pourrez pas vivre paisiblement en famille.
Elle voudrait mais ne fait pas ce qu'il faut. Cela donc lui appartient. Si elle vous veut dans sa vie il faut qu'elle gère ce problème. Vous n'y pouvez rien de votre côté.
Donc effectivement passez votre chemin si elle ne peut ou ne veut pas changer. Sinon vous allez "pourrir" votre vie et courrez en plus le risque de vous voir reprocher un tas de choses.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4218 réponses

21760 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour monsieur
Si le fils de votre compagne vous écoute quand vous êtes à deux, le problème vient de la relation que votre compagne a instaurée avec son fils.
Elle lui a sans doute tout cédé par culpabilité d'avoir rompu avec son père. Cela arrive fréquemment.
Il vous serait bénéfique de prendre une ou deux séances pour en parler et trouver une façon de prendre du recul, pour ne pas faire voler en éclats votre relation amoureuse. Et pour que vous trouviez une nouvelle place, en réfléchissant à comment vous pouvez instaurer un nouveau souffle. Vous pouvez jouer un nouveau rôle, et inventer de nouvelles ''regles''
Je vous aide avec plaisir à prendre une nouvelle place auprès de votre compagne et de son fils
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6332 réponses

3434 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour Dilbert,

La construction d'un couple n'est jamais chose aisée, d'autant plus si très vite on doit conjuguer cette situation avec la création d'une "famille". L'apport de chacun, les nouvelles règles, les nouvelles façons de faire se télescope, cela peut paraitre beaucoup, encore plus quand le passé n'a pas été digéré, ce qui semble être le cas ici vu le comportement protecteur de votre femme envers son fils.
Mais il faut se rappeler que tout comportement est mis en place pour diminuer sa peur, son angoisse généralement, pas pour faire du mal à l'autre, même si la double peine fait que cela fini souvent ainsi.

En thérapie familiale, nous avons tendance à prendre la famille dans son ensemble, son système comme on va dire. Mais aussi de prendre juste certains éléments du système à certains moments. Cela pour dire que vous n'avez pas à faire une thérapie de couple et une thérapie familiale, tout cela peut se faire en même temps, et les thérapeutes familiaux fonctionnent généralement ainsi. Vous avez créé votre couple en même temps que votre famille, prenons le deux ensemble aussi dans leurs difficultés.

Il vous faut remettre de la communication dans tout cela, de la méta-communication comme on dit dans la théorie. Essayez de convaincre quelqu'un par des argumentaires raisonnables quand la relation est détériorée reviens à ne plus parler de la même chose car chaque partie ne voit plus les messages donnés qu'a travers ce prisme abimé. Il faut donc méta-communiquer, c'est à dire parler de soi, de ses émotions, de ce qui se crée en nous devant les difficultés afin que l'autre comprenne mieux ce qui se passe, accepte aussi de parler d'elle et trouver le "comment" faire ensemble à nouveau et non le "pourquoi" qui amène l'autre à se justifier.

Il est probable que vous ayez besoin d'une thérapie familiale. J'espère que mes explications vous aideront, en restant présent bien sûr et vous souhaitant une bonne fin de journée.
Francois

François Rousselot Psy sur La Garde

63 réponses

23 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour Monsieur,

Il est évident que c'est à votre compagne de prendre conscience des "travers" de son comportement avec son fils et du danger de séparation qui pèse sur votre couple (et cette nouvelle famille que vous avez tenté de construire) : c'est à elle de vous donner plus de place, de même que c'est à vous de la prendre...

Vous devez avoir une discussion sérieuse avec elle, en lui parlant aussi du besoin des limites et de cadre de son fils, avec qui à priori vous avez quand même réussi à construire une bonne relation, dont témoigne le comportment de ce dernier en l'absence de sa mère. Ce jeune montre qu'il a besoin de ce que vous lui apportez : un plus de sécurité et de stabilité.

Il est probable que, étant donné la situation déjà installée, vous ayez besoin d'une thérapie de couple assortie de quelques séances familiales (avec le jeune) pour qu'un cadre soit décidé et accepté.

Je vous souhaite de convaincre votre compagne de la nécessité des changements dans votre vie à trois, et ceci dans l'intérêt immédiat du développement sain de son fils.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4374 réponses

12000 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour Dilbert,
C'est toujours difficile de vivre en famille recomposée. Cela demande de gros efforts d'adaptation de chacun et des compétences relationnelles à toute épreuve!
La situation que vous décrivez est tout à fait banale et c'est un motif très courant de consultation.
Ce n'est pas facile que chacun trouve sa place et de faire famille alors que chacun arrive avec ses vécus, difficultés, valeurs éducatives etc. L'amour ne suffit à triompher de tout.
Souvent, dans les familles recomposées, le parent des enfants a essayé de les protéger de leur vécu (notamment ici l'alcoolisme du père), de l'abandon de l'autre parent et il continue à vouloir les protéger à tout prix, espérant qu'une "bonne vie" va compenser les épreuves précédentes. C'est souvent pour cela que le parent a du mal à poser les limites qu'il associe à l'empêchement du bonheur, surtout s'il y a conflit.
Ensuite, aucun parent n'aime qu'on critique son enfant ou sa manière de l'éduquer et toute remarque risque d'être prise pour une critique.
Dans une nouvelle famille, il faut reconstruire une façon d'être ensemble et de répondre aux besoins de chacun. Vous avez besoin de calme, le garnement a besoin de jouer et d'être plein de vie. En revanche, il n'a pas besoin d'être sur des écrans H24. Tout cela n'est pas antinomique et surtout le fils de votre compagne a besoin d'apprendre que ses désirs ne sont pas plus importants que vos besoins ni que ceux de sa mère.
Néanmoins, la situation n'est pas désespérée! Je pense que vous avez besoin tous les deux de discuter de vos difficultés, hors la présence du fils, pour clarifier ce que se joue pour votre compagne, ce qui se joue pour vous qui ne voulez rien d'autre que l'aider, et pour trouver une base commune d'action. La présence d'un tiers est importante pour éviter que la discussion tourne aux reproches mutuels et qu'au contraire, elle soit productive.
En général, il n'y a pas besoin d'un nombre élevé de séances pour atteindre rapidement des résultats.
Je me tiens à votre disposition pour des séances en visio (sauf si vous êtes dans mon coin!)
Prenez soin de vous
Nathalie Goursolas Bogren
consultante en éducation
analyste transactionnelle
DU en addictologie générale

Nathalie Goursolas Bogren Psy sur Sallanches

68 réponses

69 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour Dilbert

Vous vivez un calvaire dans votre couple du fait des comportements de cet autre couple mère-fils.
L'amour est toujours là avec votre compagne cependant il ne peut plus s'exprimer car vous êtes comme prisonnier de ce cocon dont vous êtes exclu paradoxalement.

Cet enfant a vécu des choses qui l'ont marqué. A son age il est difficile de comprendre ce qui se passe en lui, et l'exprimer.
De plus sa mère par une réaction de protection, ne lui fixe pas les cadres nécessaires. Son fils devient un petit tyran sans qu'elle s'en rende compte, même pour elle.

C'est au niveau de ces deux personnes qui vous sont chères que le problème doit se régler.
Cet enfant a besoin de soutien psychologique et sa mère a besoin de retrouver les justes sentiments nécessaires pour l'éducation de son fils.

Je vous suggère de lui en parler, avec diplomatie, au fil de conversations qui seront en dehors des disputes. C'est avant tout pour le bien de cet enfant, par ailleurs adorable comme vous pouvez le constater.
Suggérez lui de prendre contact avec les écoutes téléphoniques, afin qu'elle ait un avis extérieur et anonyme. Recherchez les centres qui s'occupent des difficultés avec les enfants et donnez lui ce numéro.
Je vous conseille particulièrement :
- le Centre d'écoute parent enfant.


Bon courage à vous pour retrouver la vie familiale sereine que vous méritez.

----Olga SERO-GUILLAUME----
NEURACOSME
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel ---

Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

344 réponses

359 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour Dilbert,

Ne serait-il pas temps d’avoir une discussion ouverte avec votre partenaire ? Vous pourrez lui exprimer ce que vous ressentez de la situation, avoir un échange apaisé et éclairé. Pour cela, je vous invite à préparer par avance cet entretien en posant tous les sujets que vous souhaitez aborder. Essayez d’être le plus neutre possible, sans être dans l’accusation.
Cela vous permettra à chacun de mieux comprendre les attentes de l’autre et par voie de conséquence, de trouver la meilleure façon d’avancer dans la vie.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3475 réponses

3492 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour
Je trouve absolument louable que vous vous posiez toutes ces questions et votre remise en question est exemplaire dans un cas comme celui-ci de famille recomposée.
Cependant je me demande si la mère de l’enfant en fait autant.
En effet pour que cela fonctionne il faudrait que vous soyez tous les deux alignés pour appliquer certaines règles de rééducation afin que cette famille dysfonctionnelle ne le soit plus.
Vous seul n’y parviendrez pas. Et le fait que vous ayez dû prendre du champ en déménagement en est l’illustration.
Si j’ai un conseil à vous donner c’est d’essayer de discuter avec votre conjointe pour l’amener vers une thérapie familiale. Ce serait l’occasion de faire circuler la parole de chacun et redistribuer les (bons) rôles et la (bonne) place de tous.
Je relèverai votre dernière phrase qui pour moi est la plus parlante : « Sauf quand je suis seul avec lui bizarrement je n’ai jamais aucun problème il écoute !!! « 
Non ce n’est pas bizarre dans le contexte. Ce jeune garçon a besoin d’une figure parentale d’autorité (pour ne pas dire d’un père) à laquelle il peut s’identifier et que le message de la mère ne vient pas brouiller.
Une dyade qui n’a pas été séparée par le tiers séparateur que constitue d’ordinaire le père est toujours très difficile à pénétrer, à percer et à comprendre.
Si la thérapie familiale n’est pas envisageable pour une raison ou une autre je vous invite à minima a débuter une thérapie de couple pour vous retrouver, vous et votre conjointe en tant que couple et pour réapprendre à « faire couple. »
Je reste pour cela à votre écoute,
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Spécialiste des Troubles de l’anxiété TAG/Phobie
Thérapie par Réalité Virtuelle

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2361 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour Dilbert,

Je vous invite à découvrir la CNV, Communication Non Violente. C'est un outil puissant qui permet de cerner ses ressentis et émotions à partir d'une situation et aller voir les besoins satisfaits ou pas qui sont en lien.
C'est d'abord une introspection avec soi-même, vous avez nommé plusieurs besoins : reconnaissance et considération (en disant "je n’ai jamais trouvé ma place"), besoin d'écoute (en disant "je ne me sens pas écouté"), besoin de paix et de repos.
Je vous invite à aller voir les ressentis et émotions, êtes vous déçu ? Triste ? Démuni ? Agacé, dépité ou en colère ? Ou un peu tout à la fois ?
Ensuite vous avez trouvé une stratégie pour satisfaire certains besoins, de paix, de repos... en vous installant dans un autre logement.
Maintenant vous prenez conscience que cet éloignement détériore la relation amoureuse et cela vous attriste.
Alors l'étape suivante c'est de se tourner vers l'autre et faire le même chemin.
Votre compagne, comme se sent-elle face à cette situation ? Quels sont ses besoins ?
Et son fils comment se sent-il ?
Quels sont ses besoins ?
Je fais l'hypothèse que les dysfonctionnements relationnels sont là parce que c'est la peur qui est moteur. Votre compagne agit le plus souvent par culpabilité. Or son fils a besoin d'un cadre clair et elle ne parvient pas à le lui donner. Vous avez essayé aussi, mais sans qu'elle s'harmonise avec vous.

Il est temps de vous faire accompagner par un-e thérapeute afin que l'enfant retrouve une sécurité à travers un cadre stable et précis.
Une thérapie familiale serait bienvenue. L'avenir psychique de l'enfant est en jeu. Parlez-en avec votre compagne.

Je vous invite aussi à écouter les conférences de Thomas d'Ansembourg qui transmet la CNV depuis de nombreuses années.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute 

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1909 réponses

2132 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour,

Je comprends que tu traverses une période difficile dans ta relation avec cette personne et que tu ressens des doutes et des inquiétudes quant à son comportement et à sa loyauté envers toi.

Il est normal de ressentir de l'insécurité et de l'inquiétude lorsque des situations passées, comme les séparations et les rencontres avec son ex et sa cousine, continuent à influencer votre relation. Les problèmes de confiance peuvent émerger lorsque des événements passés ne sont pas résolus ou lorsqu'il y a des comportements ambigus qui alimentent les doutes.

La communication ouverte et honnête est essentielle dans une relation. Il est important que tu puisses exprimer tes préoccupations et tes sentiments à ta partenaire. Essayez de trouver un moment calme pour discuter de vos inquiétudes, de manière respectueuse et sans jugement. Explique-lui comment ces situations passées et les interactions actuelles te font ressentir, et écoute également ses perspectives et ses sentiments.

Il peut être bénéfique de chercher un soutien extérieur pour vous aider à aborder ces problèmes de confiance et de communication. Un thérapeute de couple ou un psychologue pourrait vous guider dans cette démarche, vous aider à comprendre vos émotions et à trouver des solutions pour renforcer votre relation.

Cependant, il est également important de prendre en compte tes propres besoins et ton bien-être émotionnel. Si tu te trouves constamment dans un état de méfiance et d'insécurité, cela peut être épuisant et préjudiciable à ta santé mentale. Il est essentiel de prendre soin de toi et de t'assurer que tes besoins émotionnels sont satisfaits.

Rappelle-toi que chaque relation est unique et complexe, et il n'y a pas de réponse simple à la question de savoir ce qui est "normal" ou "anormal". Il est important de travailler ensemble, en tant que couple, pour comprendre et résoudre les problèmes qui se présentent.

J'espère que ces suggestions pourront t'aider dans ta situation. N'hésite pas à chercher du soutien auprès de professionnels qualifiés pour obtenir une aide plus spécifique et adaptée à ta situation.

David Bitton Psy sur Le Mée-sur-Seine

42 réponses

15 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2023

Bonjour,

Je comprends que tu traverses une situation difficile avec ta compagne et son fils. La dynamique familiale peut être complexe, surtout lorsqu'il y a des tensions et des désaccords concernant l'éducation et les responsabilités.

Il est encourageant de voir que tu reconnais l'amour que tu as pour ta compagne et son fils, ainsi que le fait que tu as des moments agréables avec le garçon lorsque vous êtes seuls. Cela montre qu'il y a des aspects positifs dans votre relation. Cependant, il est également important de prendre en compte les problèmes que tu as mentionnés.

Il semble y avoir un déséquilibre dans la relation entre ton compagne, son fils et toi. La présence de son fils, qui prend beaucoup de place et monopolise l'attention, peut créer des tensions et une impression de manque de moments d'intimité avec ta compagne. Il est compréhensible que tu aies besoin d'un espace personnel et de moments de calme dans une relation.

La communication ouverte et honnête est essentielle pour résoudre ces problèmes. Il serait bénéfique d'avoir une discussion sincère avec ta compagne, en lui exprimant tes préoccupations et tes besoins. Essayez de trouver un terrain d'entente et de définir des limites claires sur le partage des responsabilités parentales et le temps que vous souhaitez passer en couple, sans que son fils soit constamment présent.

Il peut également être utile d'impliquer un médiateur neutre, tel qu'un thérapeute familial ou un psychologue, pour vous aider à communiquer de manière plus constructive et à trouver des solutions ensemble. Un professionnel pourra vous accompagner dans la compréhension des problèmes sous-jacents et vous fournir des outils pour gérer les conflits et améliorer votre relation.

Enfin, n'oublie pas de prendre soin de toi et de tes besoins émotionnels. Prends le temps de réfléchir à tes propres attentes et à ce que tu souhaites dans une relation de couple. Il est important de trouver un équilibre entre les compromis nécessaires et ton bien-être personnel.

J'espère que ces suggestions pourront t'aider dans ta situation. N'hésite pas à chercher du soutien auprès de professionnels qualifiés pour obtenir une aide plus spécifique et adaptée à ta situation.

David Bitton Psy sur Le Mée-sur-Seine

42 réponses

15 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13050 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13050

questions

réponses 136200

réponses