Problème récurent qui nous pousse vers la rupture

Réalisée par Vanlio · 30 août 2023 Aide psychologique

Bonjour,
Mon conjoint et moi entretenons une relation depuis environ 4 ans, mais ça ne fait que depuis environ 1,5 ans qu'elle est officielle auprès de nos familles et enfants respectifs.
Nous ne vivons sous le même toit qu'une semaine sur 2 (lorsqu'il n'a pas la garde de ses enfants).
Il a un fils aîné âgé de 19 ans, issu d'une première union. Puis 2 autres enfants de 13 et 8 ans issus de sa seconde union. De mon côté, j'ai 2 enfants de 17 et 19 ans.
Ils nous arrivent (rarement) de passer du temps tous ensemble chez moi.
Lorsqu'il est à la maison, mon conjoint est démonstratif, aimant et aux petits soins.
Et lorsqu'il est la semaine chez lui avec ses enfants il essaye de rester présent par messages, il nous accorde du temps et on se permet même de voler qq minutes/heures à la vie pour se voir (ce qui n'était pas le cas avant, mais il a fait le nécessaire pour changer ceci et avoir des moments un peu "surprises" même sur les semaines où nous vivons séparément, chose qu'il refusait jusque là).
Par contre, lorsqu'il est en compagnie de son fils aîné et qu'ensemble ils programment des sorties (balades, vacances etc) je n'y suis pas conviée.
Il y a quelques temps, son fils s'est fait invité pour un repas du soir chez son père pour lui présenter sa petite amie. Ce jour là mon conjoint de m a pas proposé d'y participer. J'ai demandé pourquoi. Il m'a répondu parce que c'était un moment en famille. Ces mots ont été dur à entendre car de mon côté il fait partie de ma famille. Que ce soit avec ou sans mes enfants je l'invite à tout partager (quotidien, sorties et vacances). Mais j'avais pardonné me disant que c'était les débuts de notre relation officielle (environ 1 an) et que j'espérai que ça ne se reproduise pas.
Puis, il y a peu, ils ont fait une sortie Pédalos lui et ses 3 enfants et la copine de son aîné. C'est son fils aîné qui a organisé la sortie. Malheureusement c'est ce qui lui a servi d'argument pour m'expliquer pourquoi une fois de plus je n'ai pas été conviée à partager ce moment tous ensemble. Il n'a à aucun moment demandé à son fils s'il pouvait me proposer. Et pourtant ce dernier était accompagné de sa chérie.
Puis, mon conjoint à organisé 2 jours de vacances avec ses 3 enfants. Au début il m'avait dit que son fils aîné souhaitait venir sans sa petite copine pour être juste eux. Javais donc accepté sans rien dire le désir de son fils. Puis, sans même demander l'avis à son père, son fils quelques jours seulement avant le départ à imposer sa copine. Mon conjoint a accepté sans rien dire et sans me proposer de les accompagner (compte tenu que la situation avait changé). Quand j'ai demandé pourquoi ne pas m'avoir proposé encore une fois, il m'a répondu parce qu'il a pensé (à ma place) que financièrement je ne pourrais pas suivre pour ces 2 jours.
Il faut savoir que pourtant j'ai un bon relationnel avec ses enfants et que son aîné s'invite par moment à venir nous faire un petit coucou avec ou sans sa copine chez moi. Donc pas de problème particulier de ce côté là.
Quand je demande à mon conjoint pourquoi agir ainsi et lui explique que je me sens rejetée. Que j'ai l'impression qu'il ne veut m'intégrer dans sa famille que quand ça l'arrange et que ça me blesse profondément. Il me répond que ce n'est pas volontaire. Qu'il m'aime et ne souhaite pas me faire souffrir (je le crois) et que c'est juste qu'il vit le moment présent sans penser plus loin mais qu'il pense à moi quand même et que ce n'est pas par manque d'envie de me proposer mais qu'il ignore pourquoi il ne le fait pas. Il ne trouve pas de réponse à cela (ce sont ses mots).
Alors, une fois de plus ça a déclenché une violente dispute car moi des réponses j'en veux. J'ai besoin de comprendre pour eviter que ça ne se reproduise encore. Il a voulu me quitter car il dit qu'il ne pourra pas changer cette façon d'être avec ou sans ses enfants et que ça se reproduira et qu'il ne veut pas me faire à nouveau souffrir. Il dit que c'est toujours bis repetita et que le problème vient de moi qui ne supporte pas quand c'est la semaine où on ne se voit pas et que du coup je cherche des choses à pouvoir lui reprocher.
J'ai aussi des défauts (sur d'autres points) qui ont évidemment tachés notre relation. Mais suite aux échanges que nous avions dans lesquels il me partageait ses ressentis, j'ai fait au mieux pour que ça ne se reproduise pas. J'ai fait les efforts nécessaires car j'estimais que ses reproches étaient justes. Il a également été à l'écoute sur d'autres points de son côté. On avançait main dans la main et parce que j'y tiens on échange beaucoup (positif, comme negatif).
Mais là, il se braque. Il dit que cet evenement se reproduira et dit qu'il n'a pas envie de ne pas être lui et que du coup ça ne changera pas et la situation se représentera.
On s'aime, ça il n'y a pas de doute (il pense même que notre amour est tellement fort qu'il en est destructeur). Mais je souhaite juste que ce soit la même personne qu'il soit avec ou sans ses enfants.
Que puis je faire pour sauver notre couple ? Même si on s'est laissé une chance (parce que je l'ai supplié) je sens bien que quelque chose a cassé et je ne le sens pas convaincu de l'envie de changer la donne.
J'ai proposé quon voit un psychologue chacun de notre côté. Il a accepté mais dit que ça nous fera du bien pour nos autres soucis respectifs mais que ce ne sera pas son rôle de trouver la solution à notre conflit de couple.
Il ne croit pas en la thérapie de couple et ne veut donc pas y essayer. Et de toute manière je n'ai pas les moyens financiers (ni lui). Pourtant je veux trouver des solutions, des explications. Je le crois quil ne cherche pas à me faire du mal volontairement. Mais il agit peut être inconsciemment. Car il faut savoir qu il répète à chaque fois qu'il ne reproduira pas les erreurs du passé concernant ses enfants (son fils aîné n'a pas beaucoup eu la présence de son papa lorsqu'il a refait sa vie avec la mère des 2 autres enfants). Ils se sont retrouvés il y a que peu d'années (un peu avant mon arrivée dans sa vie).
Je suis perdue. J'espère que vous pourrez nous guider.
Merci en tout cas pour cette mise en place de message gratuit. Car à cause de l'argent j'ai déjà pas mal de soucis (dont la difficulté d'élever seule mes 2 grands garçons dont j'ai la garde exclusive), si en plus c'est aussi un probleme pour essayer de sauver mon couple, ma vie ne serait qu une succession d échecs.
Cordialement,

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 1 SEPT. 2023

Bonjour,
Vous avez la chance de vivre une belle relation amoureuse avec cet homme.
Effectivement, le fonctionnement d'une famille recomposée est complexe et la clef de la réussite réside dans le respect des habitudes de chacun avec ses propres enfants. La famille idéale n'existe pas !

Si votre ami a besoin de temps seul avec ses enfants et si son ainé pose régulièrement des limites à votre venue, cela ne doit pas se traduire comme un désintérêt de votre conjoint envers vous. Je pense que votre erreur est là : vous vivez cette situation comme un abandon et une injustice quand en fait c'est juste un espace entre vous pendant qq temps.

Peut-être pourriez-vous vous interroger sur les raisons plus profondes qui vous poussent à réagir négativement à ces situations ? Réfléchir à votre propre histoire avec vos parents, votre famille.
je vous souhaite d'avancer dans votre réflexion.
Catherine Cadou

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

254 réponses

1019 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 SEPT. 2023

Bonjour Madame,

Il me semble que votre sentiment de rejet (qui est certainement lié à votre propre histoire de vie) est trop fort et qu’il vient interférer tellement dans votre relation amoureuse que vous n’arrivez pas à relativiser ce qui vous touche et vous empêche de comprendre que votre compagnon est tout simplement différent de vous, et il agit différemment.
Vous êtes probablement plus « fusionnelle » que lui, ce qui ne veut pas dire que vous aimez plus et lui moins…
Faites attention, vos attentes risquent de devenir étouffantes.

Il est possible que votre compagnon ait tout simplement besoin de passer des moments seul avec son aîné, et même avec tous ses enfants. Cela me semble naturel, et nécessaire et pour lui et pour ses enfants.
J’imagine que le fait qu’il soit d’habitude très attentionné avec vous fait que vous pouvez vous sentir mal s’il faisait moins attention à vous quand il veut et doit s’occuper de ses enfants.

Le point positif c’est que son fils aîné même vient vous voir ensemble chez vous : cela montre que vous êtes bien prise en compte, et même qu’il vous apprécie.

Vous avez une belle relation avec cet homme. Attendez de la voir avancer petit à petit, en prenant en compte le rythme de cet homme aussi.

Donc, travaillez votre sensibilité au rejet et celui de ne pas compter suffisamment pour l’autre.
Et continuez à discuter, c’est un point positif important de votre relation.

Certes, une thérapie de couple pourrait vous aider à mieux vous connaître et à améliorer votre entente, mais si votre compagnon s’y oppose…

Je vous souhaite de pouvoir comprendre ce qui se joue dans votre couple et continuer à vous réjouir de tous ce qu’il y a de bon, sans vous attarder sur ce qui peut vous toucher par moments.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4436 réponses

12213 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 SEPT. 2023

Bonsoir Vanlio,

Difficile de répondre à votre question car c'est lui seul qui sait. Ce qui est clair c'est qu'il n'a pas envie de changer sur ce point. Peut-être a-t-il peur de trahir quelque chose dans la relation avec ses enfants, comme s'il leur imposait une "mère" de plus. C'est comme s'il cherchait à réparer quelque chose de sa vie passée auprès de ses enfants et c'est quelque chose qui est important pour lui. Ce n'est pas nécessairement contre vous. C'est un besoin qu'il éprouve et il ne veut probablement pas prendre le risque qu'une tierce personne vienne investir ce champ de son passé.
Reste à savoir si cela peut vous convenir. Là c'est vous qui avez la réponse. En tout cas je ne pense pas que son attitude soit à vivre comme un rejet de vous mais plutôt comme un besoin qu'il éprouve d'être avec ses enfants comme quand il était encore le mari de leur mère.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4281 réponses

22135 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 SEPT. 2023

Bonjour Vanlio,
Ce que vous partagez me touche beaucoup. Je ne peux que vous encourager à continuer à convaincre votre conjoint d'entamer une thérapie de couple pour démêler cette histoire d'exclusivité relationnelle de celui-ci avec son fils, où vous vous sentez exclue. Si vous n'arrivez pas à le convaincre, suggérez lui d'amener ce point qui semble très bloquant pour lui dans sa thérapie individuelle, même si il peut y traiter d'autres sujets. Enfin, de votre coté, continuez votre thérapie individuelle, à un rythme compatible avec vos moyens financiers, pour trouver du soutien dans cette situation et si vous ne pouvez pas la changer, vous pouvez éventuellement la vivre avec moins de souffrance.
Bonne chance à vous!
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes, Couples, Groupes
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

378 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 SEPT. 2023

Bonjour

Merci pour votre message très clair qui me touche beaucoup.

En premier lieu, abordons le sujet de la relation de votre conjoint avec son fils ainée dans laquelle vous ne vous sentez pas intégrée.
Elle est sans doute importante pour votre compagnon, des sentiments divers peuvent l'habiter comme de la culpabilité (inconsciente ou pas), vous le dites, il a été ansent pour son fils et maintenant qu'il le retrouve, peut-être cherche-t-il à compenser quelque chose, peut-être veut-il préserver une relation exclusive de père à fils. Même si la copine de votre fils est invité elle n'entre pas directement dans cette relation.
Le fait que vous-même ne soyez pas invitée dans ces moments là, ne signifie pas que votre conjoint ne vous aime pas où que vous ne faites pas partie de sa vie, ou partiellement. Nous avons tous besoin de moments qui nous sont propres, peut-être vous-même faites vous quelques soirées avec vos copines par exemple.
Bref ne lui en voulez pas pour ces moments d'exclusivité avec son fils, acceptez les simplement pour ce qu'ils sont, vous y retrouverez un conjoints épanoui en tant que papa aussi.
En marge de cela émerge la question de savoir quel type de relation vous souhaitez vivre avec votre compagnon. Peut-être qu'il y a quelque chose de l'ordre de la relation fusionnelle. Ce pourrait être un sujet de réflexion pour vous.

Venons en maintenant au second point celui où votre compagnon a "voulu vous quitter". Quand il se braque et assène l'idée que cela se reproduira immanquablement.
La solution ici passe par le dialogue, idéalement vous auriez du aller voir un thérapeute de couple, un systémicien. La systémie c'est justement le travail sur la communication dans un couple ou une famille. S'il ne veux consulter, prenez en charge cette communication. Demandez-lui par exemple "Qu'est ce qu'on peut mettre en place pour que cette situa

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

439 réponses

205 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 SEPT. 2023

Bonjour,
j'entends votre sentiment de ne pas être inclue totalement dans la vie de votre conjoint mais les réponses que vous chercher semblent être déjà là. Vous dites vous même que celui ci veut être présent dans la vie de ses enfants, ne pas reproduire la distance vécue avec son ainé... il se préserve donc des espaces où il est d'abord le père de ses enfants et cela n'a rien d'anormal en soi.
Vous ne vivez pas ensemble et avez mis du temps à officialiser votre relation, c'est probablement une façon de préserver celle ci puisqu'il a déjà connu 2 ruptures.
Seriez vous dans une attente d'un couple fusionnel ou tout doit se faire ensemble? qu'est ce qui vous blesse tant? pourquoi vous sentir exclue si tout va bien par ailleurs dans votre relation?
Il serait important effectivement de travailler sur ce que vous mettait d'abord vous même dans cette relation, vos représentation du couple, de la relation amoureuse...
Je vous souhaite de continuer à cheminer non pas en attendant des réponses de sa part mais en mettant en mouvement ce qui vous anime vous même. bien sincèrement!

Danielle Richard Psy sur Mondeville

101 réponses

61 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour à vous

Je comprends que vous êtes en couple depuis 4 ans avec 2 familles recomposées et que vous vous êtes organisés pour vivre ensemble une semaine sur deux.
Vous vous sentez blessée car à plusieurs reprises, votre conjoint organise (ou participe) à des évènements avec ses enfants et ne vous convie pas. Vous vous sentez alors "rejetée". Il ne parvient pas à vous donner d'explications.
Ok, je peux ressentir que pour vous c'est très difficile lorsque votre conjoint ne vous explique pas les choses. Et en même temps, pour lui ça peut être très compliqué d'expliquer tout simplement parcequ'il se sent coupable et "accusé". Donc en effet, cela créé un blocage dans votre communication.
Comment êtes vous avec le fait qu'il puisse avoir envie d'être avec ses enfants, sans vous, le temps d'un we ou d'une journée et que cela ne veuille en rien signifier qu'il ne vous aime pas ? Aimer une personne ne veut pas dire vouloir tout partager avec elle, surtout dans une famille recomposée où c'est important que chacun entretienne le lien avec ses enfants. Chacun peut également avoir besoin d'un peu de distance et ça ne remet pas en cause l'amour pour l'autre.
Ceci étant dit, c'est important pour vous d'aller écouter cette part de vous qui se sent rejetée et qui a besoin qu'on lui montre qu'on l'aime.
Cela parle de vos blessures passées, de vos anciennes relations amoureuses. Aujourd'hui, vous avez peur et c'est légitime lorsqu'on a traversé de mauvaises expériences.
Nous pouvons aller regarder cela ensemble et "réparer" ce qui a été blessé.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette recherche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2382 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour,

C'est dommage que votre partenaire ne veuille pas suivre une thérapie de couple. À mon avis, le fait de vous exclure de l'interaction avec ses enfants en disant que c'est une affaire de famille, n'est pas acceptable. Bien sûr, ils ont le droit d'avoir leurs moments seuls, et il n'est pas nécessaire que vous soyez là tout le temps, mais être systématiquement et définitivement exclue sans aucun geste d'ouverture à la possibilité d'un changement dans le temps, ne me semble pas raisonnable pour une relation solide et mature. Et le fait qu'il soit prêt à mettre fin à la relation à cause de cela, et vous mettre dans une situation où vous forcez un peu la chose, ne fait qu'empirer la situation. A tout le moins, il pourrait vous expliquer les raisons de son comportement liées à son absence passée dans la vie de son fils et laisser une possibilité d'évolution future, et vous pourriez le comprendre et lui laisser le temps nécessaire. Mais son positionnement vous a fait peser tout le poids.

Je reste disponible pour un accompagnement si nécessaire, bon courage à vous.

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

565 réponses

5355 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour Vanlio,
Les familles recomposées apportent chacune leurs problématiques et leurs valises dans la relation et cela est rarement aussi "magique" qu'au cinéma ! car il faut réussir à faire coïncider les besoins , désirs et culpabilité de chacun, un vrai challenge.
Bravo car votre couple a pu échanger et poser les bases pour résoudre certaines difficultés, il y a de la communication.
Par contre, vous semblez vouloir un peu d'exclusivité avec votre partenaire, est-ce pour combler une peur de ne pas être aimée ? Vos expériences passées ont-elles laissées des "blessures" du type "non reconnaissance", "votre vie une succession d'échecs", une peur d'échouer à nouveau .... ou votre enfance a-telle été perturbée par des liens d'attachement dysfonctionnels ?
Je vous pose ces questions car vous seule pouvez agir sur la situation, vous ne pourrez changer votre compagnon (lui seul le pourra).
On ne peut changer les personne, on peut juste communiquer et accepter des compromis .
Il serait interessant que vous puissiez "détricoter" avec une tierce personne, ces questionnements afin d'identifier pour vous même vos besoins réels, ce que vous acceptez et ce que vous ne pouvez acceptez . Et surtout travailler sur vos blessures car vous dites souvent avoir été "blessées", une blessure a besoin d' être soignée pour cicatriser sinon, elle reste à vif. La parole peut vous aider dans ce processus.

Vous pouvez trouver de l'aide auprès des CMP, qui peuvent vous offrir un suivi avec une gratuité mais il reste souvent avec des délais d'attente importants, vous pouvez aussi négocier avec votre thérapeute, le tarif acceptable pour vous.

Il y a toujours une solution, je reste à votre écoute
Bon courage, j'espère vous avoir donné quelques piste de réflexion.

Valérie LEPRETRE
Thérapeute en psychologie-Psychanalyste
Téléconsultation uniquement


Valérie Lepretre Psy sur Boulogne-sur-Mer

132 réponses

111 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour,
Je comprends vos souhaits de ne pas faire de thérapie de couple et des moyens financiers.
Une communication autour de ce que chacun veut est nécessaire tout en prenant en compte les besoins de chacun et de les comprendre. Nous avons tous des peurs qui peuvent être réveillées par des comportements d’autrui sans que cela soit volontaire. Néanmoins, mettre le doigt sur ces peurs permet d’avancer.
Si jamais vous êtes ouvert à la thérapie de couple, j’utilise la thérapie centrée sur les émotions en s’axant sur l’attachement, tout en mettant la communication et l’acceptation au centre.
Je peux également vous faire un prix sur les séances, sans soucis.
Cordialement,
Marine Foret
Sexologue clinicienne et thérapeute de couple

Marine Foret Psy sur Angers

5 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour,
L'explication du comportement de votre compagnon figure à la fin de votre propos : "il ne reproduira pas les erreurs du passé".
Ce père est rongé par la culpabilité d'avoir délaissé son fils pour aller vivre avec une autre femme dont il a eu deux autres enfants. En vous tenant éloignée de ce qu'il partage avec ses enfants, il veut leur montrer qu'il leur donne, dans ces moments là, l'exclusivité, et c'est pour lui, une façon, si vous voulez, de réparer les blessures infligées, de faire pour eux ce qu'il n'a pas fait avant. Il y a fort à parier qu'il a connu cela lui-même dans son enfance et il s'est rendu compte qu'il a reproduit.
De votre côté, vous êtes rongée par la peur de l'abandon, ce qui a généré en vous une dépendance affective, avec toute la panoplie de ressentis, de fausses croyances qui vont avec. Vous avez une vision pyramidale de la relation : l'être aimé DOIT être présent dans toutes les autres sphères de l'être aimant (familiale, sociale), DOIT être associé à tout, et s'il ne l'est pas, c'est qu'il n'est pas vraiment aimé, qu'il est rejeté, qu'il passe après. C'est cela que vous devez "détricoter" pour avoir une vision différente de ce qu'est l'amour véritable et inconditionnel en intégrant que ce que votre compagnon donne dans une autre sphère (famille, amitié) ne vous enlève RIEN car les sentiments éprouvés dans ces relations différentes ne sont tout simplement pas de la même nature.
Vous êtes donc tous les deux aux prises avec vos peurs d'origine et vos croyances limitantes. Vous avez tous les deux un travail à faire pour vous libérer de vos systèmes de défense contre productifs. En souffrant du fait que votre compagnon vous laisse quand il est avec ses enfants, vous finissez par gâcher les moments que vous passez avec lui et pendant lesquels, notez le au passage, vous avez l'exclusivité : ses enfants, comme vous, se plaignent-ils lorsqu'il est avec vous sans eux ?
Guérissez vos blessures d'origine (pour cela, il faut vous faire aider) et laissez faire le temps : vous verrez que petit à petit, ce sont ses enfants qui vous réclameront dans les activités passées avec leur père : continuez de les accueillir, balayez tout ressenti de jalousie et votre compagnon verra que ses craintes ne se pas justifiées.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4575 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour Vanlio,

Vous avez vous-même trouvé la réponse au comportement de votre compagnon : il répare aujourd'hui sa culpabilité d'avoir délaissé son ainé lors de la première séparation (en restant bloqué sur cette culpabilité), et vous en faites les frais. Son incapacité à se remettre en question dans une thérapie de couple s'explique par la même raison : lorsqu'on est coupable on n'est pas capable d'avancer, on tourne en boucle !
Cela est flagrant également dans la manière dont il projette sur vous l'entière responsabilité de vos difficulté de couple, pour en pas ajouter de la culpabilité à la culpabilité.
Si vous avez une belle relation avec son ainé, peut-être pouvez-vous aborder la question en sa présence, avec votre compagnon, en orientant le propos sur comment il serait disposé à ce que vous fassiez plus de chose ensemble ? Si votre compagnon constate que son fils est à l'aise avec votre couple, peut-être cela l'aidera-t-il à se recaler.
Cet ainé est maintenant presque adulte, il n'a plus besoin d'un "papa" . La relation père/fils devra à l'avenir s'établir de plus en plus sur un mode adulte/adulte, en incluant les compagnes respectives.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching parental.

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1866 réponses

2675 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour

Merci pour votre message très clair que je trouve très touchant.

Pour ce qui concerne la relation de votre compagnon avec son fils ainé, ce n'est pas parce qu'il ne vous y inclue pas complètement qu'il ne vous aime pas, que vous ne faites pas partie de sa famille etc... Il a besoin d'une relation particulière avec son fils, l'histoire de cette relation explique ce besoin, peut-être éprouve-t-il un sentiment plus ou moins conscient de culpabilité pour son absence dans la jeunesse de son fils. Vous devriez accepter que cette relation soit ainsi pour le moment, vous y gagnerez un compagnon qui soit un papa épanoui.
Cela devrait également vous conduire à vous questionner sur le type de relation que vous souhaitez avoir. Serait-elle fusionnelle? Exclusive? Ce peut être un sujet de réflexion pour vous

Pour ce qui concerne le fait que votre compagnon ai voulu vous quitter, la solution passe ici par le dialogue. Idéalement le recours à un thérapeute de couple, un systémicien aurait pu vous permettre de travailler votre relation en toute sérénité. S'il ne veux pas consulter vous devez prendre cette communication à votre charge. Par exemple quand il se braque demandez-lui ce qu'il faudrait faire pour que cette situation ne se reproduise pas. Son argument n'est pas clair, vous devez éclaircir cela et lui demandez ce qu'il ressent, ce qu'il éprouve ce qu'il compte faire. Vous avez besoin de savoir. Posez-lui ces questions et écoutez le, écoutez-le simplement.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bonne journée

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

439 réponses

205 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour,

Pourtant c’est vraiment une thérapie de couple qu’il vous faut aujourd’hui. Vous exprimez des besoins qu’il n’entend pas satisfaire ce qui vous fait souffrir. De votre côté, vous n’arrivez pas à comprendre pourquoi il agit ainsi.
Même si vous avez des sentiments l’un pour l’autre, cette situation ne va que s’aggraver dans le temps si vous n’arrivez pas à poser le problème pour ensemble trouver des solutions satisfaisantes pour chacun.
Je vous suggère de me contacter pour cela.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3529 réponses

3599 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2023

Bonjour,

Les relations familiales complexes, en particulier lorsque des enfants issus de différentes unions sont impliqués, peuvent être délicates à gérer. Il est compréhensible que vous vous sentiez blessée et exclue lorsque votre conjoint organise des sorties en famille sans vous y inclure.

Il est positif que vous ayez entamé une discussion avec votre conjoint et que vous ayez exprimé vos préoccupations et vos besoins. La communication ouverte et honnête est essentielle pour résoudre les conflits et chercher des solutions. Cependant, il semble que votre conjoint éprouve des difficultés à trouver une explication claire à son comportement et qu'il soit peu enclin à changer la situation.

Dans ce cas, il peut être bénéfique d'explorer individuellement les raisons derrière ces comportements avec un professionnel de la santé mentale, comme vous l'avez suggéré. Même si votre conjoint ne souhaite pas participer à une thérapie de couple, une thérapie individuelle peut vous aider à mieux comprendre vos propres besoins, à renforcer votre estime de soi et à trouver des moyens de gérer cette situation difficile.

La thérapie individuelle peut également vous aider à développer des compétences en communication et à trouver des stratégies pour aborder ces problèmes avec votre conjoint de manière constructive. Vous pouvez également envisager de consulter un médiateur familial qui peut vous aider à faciliter les discussions entre vous et votre conjoint, en particulier lorsqu'il s'agit de questions impliquant les enfants et les familles recomposées.

Il est indispensable de prendre soin de vous dans cette période difficile. Prenez le temps de vous concentrer sur vos propres besoins, de trouver du soutien auprès de vos amis et de votre famille, et d'explorer des activités qui vous apportent du bonheur et de l'épanouissement personnel.

Cependant, il est également essentiel de reconnaître que chaque personne a ses propres limites et que vous ne pouvez pas changer le comportement de votre conjoint s'il n'est pas disposé à changer lui-même. Dans certains cas, malgré tous les efforts déployés, il peut être nécessaire de repenser la relation si vos besoins fondamentaux ne sont pas satisfaits et que vous vous sentez continuellement blessée et exclue.

N'oubliez pas que vous méritez d'être dans une relation où vous vous sentez aimée, respectée et incluse. Faites confiance à votre intuition et à vos sentiments, et prenez les décisions qui sont les meilleures pour votre bien-être à long terme.

Je vous souhaite le meilleur dans la résolution de cette situation difficile, et je vous encourage à chercher un soutien approprié pour vous-même.

Thalia Inna
Psychopraticienne et hypnotherapeute
EMDR
En téléconsultation et presentiel

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

988 réponses

1304 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137100

réponses