Pulsion meurtrière, m'inquiètant beaucoup.

Réalisée par Chūchū · 2 mai 2023 Aide psychologique

Bonjour, ou bonsoir...

J'ai un poid sur les épaules depuis quelques jours, suite à plusieurs grosses crises qui se sont passé il y a une semaine ou deux, dépendant des quelles..

Pour faire simple, il y a environ 2 semaines, je me suis surpris à prendre extrêmement plaisir de faire pleurer des personnes, les mettre mal. J'ai aussi eu de grosses envies de meurtres mais genre.. Pas comme d'habitude.. Pas situé sur quelqu'un, pour une certaine raison, nan. Je voulais juste, sortir dans la rue, et tuer la première personne qui passerait, pour le plaisir, pour tout extérioriser.

Par la suite, plusieurs fois ces pulsions sont revenus, et ce qui m'a fait très peur a l'après coup, c'est que a certains moment j'étais à la limite de franchir le pas de ma porte, couteau à la main.

Puis, il y a environ une semaine, une autre grosse crise est survenue. Mais cette fois ci, tout était dirigé sur moi. Durant 20 min, couteau sous la gorge, à trembler, à me dire, nan, nan, il ne faut pas, tu vas faire du mal autour de toi, nan. Je pense que mon amie ne m'aurait pas envoyer un message à ce moment là, je n'aurais pas réagi, et je serais peut être passé à l'acte, sans faire attention.

Pour vous remettre dans le contexte, je suis diagnostiqué dépressif, et mes idées noires ne sont pas nouvelles.

Voilà.. Je n'ose pas en parler à ma psy, par peur de la réaction, ni à ma famille. J'en ai juste parler à deux de mes amis les plus proches, sans vouloir inquiéter et mettre plus de monde dans cette histoire...

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 3 MAI 2023

Bonjour Chuchu, merci de votre message. Je pense qu'il est grand temps pour vous de mettre un nom sur vos symptômes afin de vous centrer. Je m'avancerais en pensant que vos perceptions comme d'un double sur vous qui vous dirige et vous ordonne de faire des actes contre votre volonté, s'apparente à la schizophrénie. Ceci est du ressort d'un psychiatre., ce qui ne vous empêche pas d'explorer par exemple en hypnose votre psyché, afin d'éclairer les ombres que vous ne contrôlez plus. Bien à vous.

Véronique Le Bideau Psy sur Paris

141 réponses

184 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2023

Bonjour à vous

J'entends que vous vivez des crises qui font que vous avez envie de faire mal autour de vous ou à vous même, au point de vouloir détruire. Je perçois à travers ce que vous décrivez, qu'il y a une grande souffrance en vous qui ne parvient pas à s'exprimer et à mettre du sens sur ce qu'elle vit.
Aujourd'hui vous parvenez à écrire sur ce site, et je vous en félicite. Le mieux serait maintenant de parvenir à exprimer cela à votre psy. C'est une professionnelle formée et elle aura les outils adequat pour vous accompagner à traverser cette compréhension de vous en séance.
Je vous invite à privilégier d'en parler d'abord à des professionnels plutot qu'aux personnes qui vous sont chers. Vous pourrez ainsi vous exprimer sans peur d'être jugé et observer tranquillement ce qui se passe en vous lorsque vous êtes dans ce type de crise.

Je me tiens également à votre disposition pour vous accompagner davantage.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2382 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour,
Il faut absolument que vous en parliez à votre psy : elle n'est pas là pour vous juger, mais pour vous aider.
Vous avez besoin d'identifier les causes profondes de cette colère qui est réactivée quand vous êtes confronté à des situations qui réveillent des mémoires négatives (enfance, et même trans générationnel). Vous êtes vous senti rejeté et/ou victime d'injustice quand vous étiez petit ? connaissez vous l'histoire de votre lignée ? Il y a donc un travail de fond à opérer pour vous libérer.
Ensuite, pour vous aider à canaliser ces pulsions, vous pourriez peut-être vous orienter vers des pratiques comme les sports de combat (tai quan do par exemple).
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4571 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

!


Bonjour,

Je suis désolé d'entendre que vous traversez une période difficile. Il est important de comprendre que les pensées et les impulsions violentes que vous décrivez peuvent être des symptômes de certaines conditions de santé mentale, telles que la dépression ou des troubles de personnalité.

Je comprends que parler de ces pensées à votre psy ou votre famille puisse être difficile, mais je vous encourage vivement à en parler à un professionnel de santé mental. Ils sont là pour vous aider et pourraient vous fournir un soutien et des stratégies pour faire face à ces pensées.

Il est très important que vous ne restez pas seul avec vos sentiments et vos impulsions. Vous pouvez également appeler une ligne d'écoute anonyme pour parler de vos problèmes et recevoir du soutien supplémentaire.

Prenez soin de vous.

Lorenzo Perucchi Psy sur Montpellier

153 réponses

215 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour,
J’ai lu votre message avec attention et vous conseille de prendre rendez-vous avec votre psy pour vous ouvrir auprès d’elle de ce que vous traversez. Le psy ne porte aucun jugement sur vous, en revanche il est là pour vous accompagner afin de vous aider à soulager votre mal être.
Vous ne précisez pas si votre psy est psychiatre ou non et si vous prenez un traitement médicamenteux ou non. Vous devez faire part de votre détresse et de vos pulsions négatives à votre psy et/ou à votre médecin traitant ou psychiatre pour qu’en parallèle d’un suivi psychothérapeutique, vous bénéficiez d’un traitement médicamenteux qui puisse vous soulager rapidement.
Bon courage.
Ariane Écuvillon
Psychanalyste

Ariane Ecuvillon Psy sur Annecy

5 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Il semble que vous traversiez une période très difficile, et je suis ici pour vous apporter mon soutien et mes conseils.

D'après ce que vous avez dit, il est possible que vous souffriez d'une combinaison de dépression, d'anxiété et peut-être même de certains symptômes d'un autre trouble à déterminer par un professionnel. Ces expériences peuvent être très difficiles, voire effrayantes, et il est compréhensible que vous hésitiez à en parler avec d'autres, voire que vous en ayez honte.

Cependant, il est important de se rappeler que le fait de demander de l'aide et de parler de ses sentiments est un signe de force et non de faiblesse. Je vous encourage à envisager de parler de vos expériences avec votre thérapeute, même si cela vous fait peur ou vous met mal à l'aise au début. Votre thérapeute est là pour vous soutenir et vous offrir un espace sûr pour explorer vos pensées et vos sentiments.

N'oubliez pas que vous n'avez pas à traverser cette épreuve seul. Il y a des gens qui se soucient de vous et qui veulent vous aider à traverser cette période difficile. Prenez soin de vous et n'hésitez pas à prendre contact avec nous si vous avez besoin d'aide ou de conseils supplémentaires.

Lorena Salthu Psy sur Paris

836 réponses

2908 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2023

Bonjour Chuchu,
Je viens de lire votre message et je pense de suite alerte et surtout livrez tout ceci a votre thérapeute. Si vous craignez de lui raconter alors peut être est il temps d'en changer car si vous vous retenez de l'informer de tout ce que vous traversez c'est bien que vous n'avez pas établi avec cette personne une relation de confiance suffisante et dans ce cas la thérapie ne sera pas complètement épanouissante.
Il ne faut pas rester avec ce trouble qui risque de vois faire passer à l'acte par manque d'écoute et d'un suivi sérieux.
Parlez à votre thérapeute ou changez en mais ne vivez pas cela seule. Vos amis peuvent vous entendre mais ne sont pas former pour vous apporter l'aide dont vous avez besoin.
Je reste à votre disposition pour toutes questions.
Cordialement
Natacha Verseaux

Natacha Verseaux Psy sur Amiens

32 réponses

24 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses