Qui consulter pour problemes de plaisir sexuel et manque de confiance en soi ?

Réalisée par kaelyn · 12 avril 2016 Troubles sexuels

Bonjour, j'ai 25ans

J'aimerai savoir qui consulter parmi psychologue, sexologue, psychiatre etc...


Je n'arrive pas à avoir de plaisir vaginal lors des rapports avec mon partenaire.

J'ai aussi très peu confiance en moi et je me dénigre. Je vie assez mal ces deux situations. J'aimerai surtout régler la 1ère car mon partenaire n'arrive pas accepter que je n'ai pas de plaisir et la rupture pointe le bout de son nez...


Que me conseillez-vous?


Merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 14 AVRIL 2016

Bonjour Kaelyn,

Les sexologues, sexothérapeutes sont les praticiens qui pourront vous donner des informations sexologiques, qui pourront vous apporter des réponses s'agissant de l'anorgasmie (c'est à dire de la difficulté à prendre du plaisir lors des relations sexuelles).

Bonne continuation
vous pouvez visitez mon site pour avoir de plus amples informations sur le déroulement d'une séance avec un sexothérapeute.

BERTHO Vanessa, Sexothérapeute Psy sur Tourcoing

10 réponses

147 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 AVRIL 2020

Bonsoir Kaelyn
Je suis psycho sexologue clinicienne. En ce moment, j'effectue beaucoup de consultations en lignes ou par téléphone. Vous pouvez éventuellement consulter mon site...Quoi qu'il en soit plusieurs causes peuvent intervenir dans une absence de plaisir chez la femme. ...Peut-être pourrions nous en discuter lors d'un entretien plus approfondi?
Marie Christine Morin-Lacourrege

Marie Christine Morin Lacourrege Psy sur Lamothe-Landerron

86 réponses

20 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JUIN 2016

Bonjour
La confiance en soi est primordiale.
L'hypnose est une méthode pour la retrouver.
La source de plaisir chez une femme est plutôt clitoridienne.
Si votre ami vous fait des menaces de rompre pour cela...
Es ce le bon?
Car il fait preuve d’égoïsme, et a un manque de tolérance envers vous.
Ce n'est pas une preuve d'amour et de respect.
Vous avez la capacité de changer pour retrouver un bien être.
Je vous souhaite un très belle journée.
Serge

Lemesle Serge Psy sur Laval

5 réponses

21 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2016

Bonjour Kaelyn,

avant de consulter, je vous propose de lire ce livre que vous pourrez trouver facilement en poche : " Le nouveau rapport Hite" de Shere Hite. C'est une enquête passionnante sur la sexualité féminine. Elle est facile à lire. Il y a beaucoup de témoignage. Cela vous permettra d'entendre d'autres femmes parler de leur sexualité (leur histoire, leur difficultés, leurs changements et leurs "succès") qui est, à chaque fois, UNIQUE.
Ensuite, si le livre vous plait, n'hésitez pas à le laisser trainer sur votre table de nuit pour que votre compagnon puisse y jeter un coup d'oeil. Et pourquoi pas en parler avec lui?
Si cela ne suffit pas, vous pouvez consulter un sexologue. Je n'en connait qu'un à vous recommander. Il est excellent. Sylvain Mimoun Tél : 01 47 04 19 10. Il consulte à Paris dans le 16ème. Il a écrit des ouvrages.
Enfin, après avoir vérifié que tout allait bien physiologiquement et après avoir tenté de mettre en oeuvre des choses pour changer votre sexualité (afin qu'elle vous apporte plus de plaisir) si cela ne va toujours pas il faut envisager une psychothérapie.
J'espère vous avoir été utile. Je vous souhaite une bonne continuation. Courage! Rien n'est définitif dans ce domaine. Il suffit de prendre les choses en main (si l'on peut…).
Bien à vous
Sabine Reynaud (psycho-praticienne à Bordeaux)

Sabine Reynaud Psy sur Bordeaux

2 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 AVRIL 2016

Bonjour
Quelques seances d’hypnotherapie vous feraient le plus grand bien !
Peut etre seule dans un premier temps pour travailler sur le regard que vous portez sur vous et apprendre à vous relaxer et faire confiance à votre corps. En couple ensuite pour echanger partager et apprendre la repetition mentale (pour s’exercer ensuite avantageusement à la maison !)

Fabrice Sotton Psy sur Bourg-la-Reine

5 réponses

32 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 AVRIL 2016

Bonjour,
Le plaisir féminin est effectivement étroitement lié à l'état psychologique du moment. Il faut tout d'abord que vous consultiez un gynécologue de confiance pour en parler et qu'il vous examine. Ensuite, votre corps vous appartient et la relation sexuelle se fait à deux, avec deux personnes consentantes. Les raisons qui vous empêchent d'avoir le plaisir recherché avec votre partenaire, vous pourrez les découvrir en parlant à un professionnel de l'écoute, psychologue ou psychiatre, pas obligatoirement un sexologue. La sexualité est une découverte de soi, de l'autre, une aventure parfois heureuse, parfois malheureuse, il ne faut pas brûler les étapes, le corps n'est pas une machine, il est directement relié à nos émotions, nos appréhensions, nos désirs, nos répulsions, nos inhibitions, nos fantasmes. Prenez votre temps et permettez vous de dire non si vous n'êtes pas en adéquation avec le désir de l'autre.
Je reste à votre écoute,
Bien cordialement,
Florence Le Brozec

Florence Le Brozec Psy sur Bordeaux

43 réponses

49 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 AVRIL 2016

Bonjour, vous dites ne pas avoir de plaisir vaginal, ressentez vous d'autres sensations de plaisir ? Vous pouvez consulter un professionnel, je vous conseille un livre très eclairant : labo sexo, le plaisir au feminin... vous allez y faire des belles découvertes, gardez confiance et bonne lecture . Sandra Panis sexotherapeute

Sandra Panis Psy sur Balanzac

13 réponses

22 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 AVRIL 2016

Bonjour, il n'existe pas qu'une seule forme de sexualité où le plaisir viendrait forcément de la pénétration. Il vous serait peut être bénéfique dans un premier temps de parler avec un professionnel pour faire le point sur vos attentes. Que souhaitez vous en matière de sexualité? Est ce pour vous ou pour satisfaire votre conjoint que vous souhaitez consulter? Dans quels autres domaine vos difficultés de confiance en soi sont elles gênantes? Un psychologue/psychothérapeute spécialiste en thérapies cognitives et comportementales pourra vous aider à travailler sur vos pensées er croyances bloquantes dans le domaine sexuel mais aussi à vous affirmer pour mieux vous positionner par rapport aux autres et améliorer votre confiance en soi. Bien cordialement

Audrey Gaché Boileau Psy sur La Ravoire

14 réponses

48 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 AVRIL 2016

Bonjour Mademoiselle
vous soulevez plusieurs questions importantes. La confiance en soi est quelque chose qui se construit dans une relation de confiance, et il est vrai que certains de ce point de vue sont plus sensibles que d'autres.
Cependant il me semble que ce qui vous arrive dans votre intimité ne saurait être séparé de ce qui s'y vit dans votre relation. Par ailleurs, comment donc se fait il que vous vous définissiez par votre manque de confiance, voilà peut être une question à travailler dans une prise de parole auprès d'un professionnel.
A vous de choisir, prenez le temps de rencontrer quelqu'un qui vous écoute et vous mette en confiance.
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2652 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 AVRIL 2016

Bonjour Kaelin,
Notre très cher Freud a déclaré que le plaisir clitoridien était immature, et que seul était valable le plaisir clitoridien. D'où le diktat de l'orgasme vaginal.
En fait, qu'importe comment vous avez du plaisir. La question qui importe est "Avez-vous du plaisir, de quelque endroit qu'il vienne".
Etes-vous satisfaite de votre sexualité ?
Le plaisir, quel qu'il soit, est aussi le résultat d'un apprentissage, d'un apprivoisement, de temps.
Combien de temps consacrez-vous à votre sexualité ? Si le "petit coup vite fait en 5 minutes" peut être bien, le long moment, 1/2 heure, 1 heure, de jeux, caresses, temps passé en sensualité, avec ou sans sexualité, est très important. J'appelle cela "Agrandir le terrain de jeu"...
Découvrir votre corps, pendant ces longs moments d'intimité, ses sensations, en guidant votre partenaire d'après vos ressentis, vous permettra d'augmenter votre ressenti de plaisir. Cela demande du temps, de l'attention de la part de votre partenaire aussi.
Je pense que vous pourriez consulter un sexothérapeute, qui pourrait vous rassurer, le cas échéant, sur votre sexualité, et, ainsi, vous redonner confiance en vous et en votre relation.
Bonne route !
Bien cordialement.

Anonyme-254631 Psy sur L'Étrat

4 réponses

6 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2016

La nature s'occupe de la reproduction, pas de la relation sexuelle qui est une notion culturelle.
Pour apprendre à avoir du plaisir vaginal, il faut l'apprendre. Je suis sexologue et psychothérapeute depuis 1999.
Vous pouvez venir me consulter. Mes consultations restent toujours déontologiquement correctes.
Michel BROUILLET

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 AVRIL 2016

Bonjour Kaelyn, je suis psycho-somathothérapeute et aussi sexothérapeute. Mon rôle consiste à mettre en lien les problèmes du corps, avec les dimensions émotionnelles et psychologiques de la personnes, pour pouvoir amener un processus de libération des symptômes... Votre problématique fait parti des problèmes que je traite avec beaucoup de délicatesse, car nous sommes là, au coeur des émotions du féminin...

Si cela vous parle, ce serait avec plaisir que je m’entretiendrais plus avec vous par téléphone.

Claire-Lise LAUGT

LAUGT Claire-Lise Psy sur Clarensac

1 réponse

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 AVRIL 2016

Bonjour Kaelyn si votre problème sexuel a toujours été présent, dans toutes les relations que vous avez eu, il serait plus intéressant pour vous de consulter un psychothérapeute. Vous souffrez parce que vous avez une mauvaise image de vous même, ce qui provoque en effet un manque de confiance et une peur incontrôlable de ne pas être désirable. La peur de ne pas être à la hauteur ne fait pas bon ménage avec la sexualité : vous êtes à "nu" face à l'autre, et toutes vos craintes sont réactivées. Bon courage.

Cendrine Navarro Psy sur La Valette-du-Var

36 réponses

98 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 AVRIL 2016

Bonjour Kaelyn, je comprends que cette situation vous préoccupe. D'une part vous n'arrivez pas à prendre de plaisir vaginal et de l'autre vous éprouvez de la sous estime pour vous même. J'entends qu'il est difficile de vous accepter si votre partenaire ne le fait pas.
Je vous propose de faire le chemin inverse, en vous accompagnant avec respect et bienveillance vers l'acceptation de vous telle que vous êtes avec votre force mais aussi avec vos difficultés.
Béatrice Azzaro

AZZARO Béatrice Psy sur Paris

11 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 AVRIL 2016

Bonjour Kaelyn,

Il semble que vous pressentez déjà que votre problème de plaisir sexuel serait lié à votre manque de confiance en vous. Je pense que c'est une piste à explorer et à interroger plus profondément.
Je me demande depuis combien de temps dure ce manque d'estime de vous-même. Date-t-il d'avant vos premières expériences sexuelles ? Votre manque de plaisir sexuel vaginal est-il constant ? Avez-vous noté des variations en fonction de vos partenaires, en fonction de votre âge, de votre situation personnelle ?

Le plaisir sexuel vaginal est un long cheminement et n'est pas donné d'emblée. La pénétration est déjà un acte qui requiert un travail psychique important de la part de la femme, et y trouver de surcroit du plaisir est tout autant un lâcher-prise au niveau du corps et de la tête.

De plus, craigniez-vous peut-être de perdre ce compagnon ? Le plaisir sexuel vaginal que vous recherchez serait, il me semble, davantage pour le satisfaire lui et non vous. Vous sentez-vous en insécurité affective dans votre vie amoureuse ? Cela fait-il longtemps que vous êtes ensemble ? Comment se sont passés vos précédentes ruptures amoureuses (à moins que celle-ci soit votre première histoire amoureuse) ?

Vous savez, le plaisir sexuel n'est pas une performance à atteindre. Ce n'est pas quelque chose que l'on a en nous, mais cela se travaille d'abord sur un plan global.
De nombreux facteurs entrent en ligne de compte et vous l'avez bien senti quand tout de suite après vous avez évoqué votre manque de confiance en vous.

En tant que psychologue clinicienne et psychanalyste, voici les quelques pistes que j'aurai eu en tête vous entendant m'exposer votre cas.

Je vous souhaite un bon courage et je suis convaincue que vous saurez prendre les bonnes décisions en temps voulu.

Sarah Kenigsberg Psy sur Sceaux

12 réponses

29 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 AVRIL 2016

Bonjour Kaelyn,

Tel que présenté dans votre message, il semblerait que c'est vous qui souffrez le plus (même si votre partenaire se montre déçu...).

Si j'étais à votre place, je demanderai autour de moi les coordonnées d'une femme thérapeute (pas médecin psychiatre) dont quelqu'un de votre entourage (voir les médecins que vous connaissez) a de bonnes références/qui est appréciée.

En gagnant plus de confiance en vous et une meilleure connaissance et acceptation de votre corps/sensations/émotions vous allez pouvoir accéder à plus de plaisir lors des rapports sexuels.
...et, si votre partenaire vous aime..., demandez-lui d'être patient et de vous aider dans ce sens.

Je vous souhaite de dépasser vos problèmes le plus vite possible !

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4354 réponses

11951 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 AVRIL 2016

Bonjour,

Vous faire accompagner est la manière la plus efficace d'oser être qui vous êtes.
Un psychologue d'approche neurocognitive et comportementale vous aidera à vous libérer.

Sylvie Le Moullec Psy sur Quimper

158 réponses

429 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AVRIL 2016

Bonjour Kaelyn,

Je dirais qu'un sexothérapeute correctement formé ou un psychologue spécialiste des problèmes sexuels seraient les plus à même de vous aider.

La première chose est d'aller voir un gynécologue pour vérifier qu'aucun problème biologique ou mécanique ne gène votre sexualité. Ensuite est-ce que ces difficultés ont toujours eu lieu avec d'autres partenaires ? est-ce que vous pratiquez la masturbation et est-ce que vous avez des orgasmes ? toutes ces questions vous aideront à comprendre d'où vient le problème et comment y remédier.

bon courage.

Anonyme-266438 Psy sur Beaumont-le-Roger

173 réponses

287 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AVRIL 2016

Bonjour Kaelyn,

Votre problème de confiance en vous vous empeche probablement de vous laisser aller, au plaisir comme surement dans d'autres circonstances de la vie...

C'est la confiance en son thérapeute, la base et le moteur de l'amélioration.
Appelez différents professionnels en psychothérapie, et allez vers celui ou celle que vous sentirez le mieux... et si ca ne va pas, changez.

Bonne route, il y a une issue, à votre choix. N'hésitez pas, le plaisir vous attend.

de Silvestri Monique Psy sur Vandoeuvre-lès-Nancy

218 réponses

469 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AVRIL 2016

Bonjour,
vous demandez "Qui consulter ?"..... si on ajoute "Qui va consulter ?".
Je répondrai : consulter à deux un sexologue et/ou un psychologue serait une première étape.
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2272 réponses

6753 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AVRIL 2016

Bonjour Kaelyn,
Vous demandez quels praticiens est le plus à même à répondre à votre demande, il est évident que chacun vous conseillera ce qu'il pratique.

L'essentiel est d'être à l'aise avec son thérapeute pour parler de votre intimité et de sentir que vous avancez dans les séances.

Bien sûr que je vous proposerais l'hypnothérapie intégrative que je pratique qui n'est pas uniquement une thérapie verbale, mais qui vous amènera directement à l'origine du problème avec des techniques appropriées.

Le manque de confiance en soi est une vaste question qui est nécessaire d'explorer pour savoir dans quelles circonstances, vous perdez vos moyens, et de vous donner des outils nécessaires pour renforcer votre estime de vous.

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5356 réponses

31222 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Troubles sexuels

Voir plus de psy spécialisés en Troubles sexuels

Autres questions sur Troubles sexuels

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses