Manque confiance en soi

Réalisée par Ophelie · 23 juin 2022 Aide psychologique

Bonjour
J’ai besoin d’aide car je ne me comprends pas.j’ai un cruel manque de confiance en moi, doublé d’une impossibilité à gérer les émotions négatives. Exemple aujourd’hui au travail nous avons fait un point avec ma manager sur ce qui n’allait pas et les problèmes que je rencontrais parfois… situation stressante, je savais de plus qu’il y avait des choses que je n’avais pas fait correctement et pour essayer de m’expliquer, impossible ! Je commence directement dès que j’en parle, à sangloter puis réellement pleurer. Et ce, même si la personne en face était très conciliante et compréhensive, ouverte à m’écouter…
C’est très frustrant et humiliant… j’ai beau essayer de travailler là dessus et d’être plus détendue mais rien n’y fait je ne sais pas m’affirmer. Aussi j’ai l’impression de ne pas me connaître car je peux être très différente selon les personnes avec qui je suis. Certains diront que je n’ai pas de caractère et que je suis timide. Or avec d’autres je peux être très fofolle et plein d’entrain, parfois je me dis si ces personnes me voyait dans une autre situation il ne me reconnaîtrait pas ! Je ne sais pas pourquoi je suis comme ça, et pourtant lorsque je suis chez moi je ne me sens pas triste ou déprimé au contraire je me sens très bien et plus détendu et c’est rare que je pleure. Les larmes viennent vraiment lorsque je parle avec une autre personne de ces problèmes. D’ailleurs il m’est déjà arrivé d’écrire sur ce site plusieurs fois pour d’autres pbm et je n’avais pas forcément l’envie de consulter réellement. Jusqu’à un jour. La psy en question était vraiment très bien, seulement même chose : difficile de m’exprimer car les larmes viennent tout de suite et c’est insupportable pour moi ! Elle me sollicitait beaucoup pour essayer de comprendre etc mais je ne disais pas les choses comme j’aurais voulu à cause de mon incapacité à gérer mes pleures. Je me sentais donc encore plus mal. Alors qu’au moins, par écrit je peux m’exprimer pleinement. Peut être faudrait il essayer l’hypnose alors ? Car vraiment si j’arrivais à avoir plus confiance en moi face aux gens, et prendre plus de recul tout irait ! Car en plus lorsque je pleure je me dis mais c’est bête de pleurer pour ça. Je sais que c’est un moyen d’expression naturel mais là c’est ingérable !!!
Merci beaucoup d’avance pour vos retours

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 28 JUIN 2022

Bonjour Ophélie,

Vous auriez intérêt à faire un travail sur vous pour bien comprendre pourquoi vous pleurez si facilement quand vous êtes "sur la sellette" dans une relation aux autres.
Quand vous vous sentez en confiance avec les autres vous vous permettez d'être fofolle car vous êtes à l'aise. Dés que vous êtes dans une relation inconnue vous vous sentez jugée et au moindre mot vous vous mettez à pleurer.
Cette réaction est une manière de vous défendre, d'éloigner sans l'affronter quelque chose qui vous fait peur. C'est une réaction un peu enfantine.
Il faudrait travailler sur l'adulte qui est en vous et non l'enfant qui oscille entre pleure et attitude fofolle. Les deux sont pour moi l'expression d'une même problématique.

Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement : https://www.psychologue.net/cabinets/michel-le-baut

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4190 réponses

21596 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIL. 2022

Bonjour, Ophélie,
en lisant votre témoignage, je suis touchée par la "perte de moyens" que vous décrivez et l'envie de comprendre et changer.
j'ai envie de vous dire :
la confiance en soi, c'est tout un chemin.
les émotions dans la relation avec l'autre, c'est tout une aventure, qui nous rend heureux/se parfois, qui nous échappe souvent, qui peut nous submerger et nous mettre en difficulté, comme vous l'exprimez très bien.
c'est dans une relation thérapeutique ajustée que vous pourriez, à deux, en confiance, explorer, identifier, apprivoiser le lien à vous-même et à l'autre... pour vous affirmer et vous sentir de plus en plus qui vous êtes, en confiance dans la relation.
Bien avec vous,

Claire Salmon-Legagneur
psychopraticienne relationnelle
Paris VIIIè

Claire Salmon-Legagneur Psy sur Paris

22 réponses

28 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JUIL. 2022

Bonjour, Ophélie,
la confiance en soi c'est tout un chemin... les émotions face à l'autre, c'est une aventure que l'on ne maitrise pas...
l'associ

Claire Salmon-Legagneur Psy sur Paris

22 réponses

28 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2022

Bonjour Ophélie,

Vous avez tout à fait raison d'envisager d'autres techniques thérapeutiques. Oui, des interventions du type sophrologie centrées sur le corps, ou centrées sur les émotions telles que l'hypnose ou L'EMDR, etc...peuvent vous outiller afin de mieux canaliser vos émotions.

Ensuite, retournez voir votre psychologue pour mieux verbaliser ce qui vous traverse et capter ce qui sous-tend votre état.

Bon cheminement.

Fouziya Kissi
Psychologue clinicienne Psychothérapeute

Fouziya KISSI Psy sur Champigny-sur-Marne

47 réponses

22 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2022

Bonjour Ophélie,

Effectivement il y a un souci de confiance mais lier plutôt à un problème d'estime de soi. C'est l'image que vous avez de vous même qui va engendrer beaucoup de problématique dans votre vie, surement vos pleurs également !

L'hypnose est une solution mais il faut en passer par une phase de discussion, si nous vous risquez que l'on vous fasse un protocole d'hypnose au hasard sans savoir d'où vient la cause du problème.
Il faut dans un premier temps comprendre quel est la dif entre les personnes avec qui vous êtes a l'aise et les autre non !
Surement une histoire de personnes qui représente l'autorité !?

Je reste à votre disposition
Prenez soin de vous

Damien

Damien Launay Psy sur Villeurbanne

335 réponses

995 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2022

Bonjour ! Vous avez plusieurs blessures émotionnelles, notamment celles de l'abandon , du rejet et de l'humiliation. Vous avez de nombreuses injonctions et des biais cognitifs qui vous empêchent d'évoluer dans votre existence. La timidité est une peur du jugement de l'autre. L'ensemble de ces blessures émotionnelles qui se manifestent à chaque instant, la peur de la solitude, de paniquer, de la liberté, d'être jugé, de perdre ce que vous avez, votre travail, vos amis, etc... contribue au manque de confiance en l'inconnu. Il y a plusieurs "manques de confiance". Il y a le manque de confiance en "moi, je" qui proviens de l'apprentissage, du savoir-faire, du savoir-être, lié à vos mémoires, vos automatismes que vous avez créés depuis votre tendre enfance et il y a la confiance en l'inconnu, appelé aussi la foi en l'inconnu, la confiance en "Soi". C'est deux approches psychologiques différentes. Dans votre cas, vous avez des automatismes comme tout à chacun mais vous manquez de foi en l'inconnu du fait de vos blessures émotionnelles que j'ai citées plus haut ainsi que de votre façon de pensée, les fameux raisonnements (les injonctions et les biais cognitifs). Il y a un moyen très efficace pour être totalement épanoui, c'est la reprogrammation de l'inconscient. Je suis à votre écoute. Cordialement, Jonathan Desjours - coach et thérapeute de l'inconscient.

Jonathan Desjours Psy sur Bordeaux

744 réponses

539 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2022

Bonjour,

Je comprends ce que vous ressentez.
L'écriture peut être un bon outil pour déposer ce que l'on ressent
Vous arrivez également à vous adapter à différentes situations ce qui peut être également un point positif

Peut-être que reprendre un suivi peut vous aider à comprendre pourquoi vous pleurez lorsque vous devez partager vos ressentis / sentiments. Puis des exercices de gestion des émotions peuvent etre mis en place pour vous aider au quotidien en parallèle de vos séances.

Je reste à votre disposition si vous le souhaitez

Cordialement
Jessica ADAK - Psychologue

Anonyme-395880 Psy sur Sevran

35 réponses

12 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2022

Bonjour

Vous semblez submergée par vos émotions. Cela peut s'appuyer sur un fonctionnement issu de votre histoire personnelle (éducation, relations amoureuses, expériences professionnelles,...).
Pour cela, il parait nécessaire de comprendre l'origine de vos réactions pour faciliter la gestion de vos émotions.
Par ailleurs, il se pourrait que votre faible estime/confiance en vous impacte notamment dans vos relations sociales et professionnelles.

J'utilise l'approche narrative dans certains accompagnements qui pourrait se révéler bénéfique au regard de vos difficultés.
Je reste à votre écoute si besoin. N'hésitez pas à consulter mon profil pour en découvrir davantage sur mon approche bienveillante. La 1ère séance découverte est offerte (15-20mns) en visio ou par téléphone.

Bien à vous

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1241 réponses

2738 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2022

Bonjour Ophélie.

Merci de vous livrer ici et merci pour votre confiance.

Qu'est-ce qui fait que vous avez interrompu le travail, que vous aviez démarré avec votre Psy ? Les pleurs sont tout à fait normal dans le travail et ils s'accueillent avec douceur, avec bienveillance, en prenant le temps nécessaire pour cela. Quand l'émotion a été suffisamment accueillie, alors il est possible d'engager une autre forme de dialogue et de construire la relation plus sereinement.

Vous avez sans doute beaucoup d'émotions à évacuer et il est important de le faire. Ce n'est pas dans les gardant à l'intérieur de vous que vous allez pouvoir avancer. Le travail à l'écrit est un premier petit pas, mais il est beaucoup moins impactant et pertinent que l'oralité dans une relation de confiance.

Vous avez un grand besoin de relever votre estime de vous-même, c'est-à-dire d'apprendre à vous connaître, à reconnecter votre tête et votre corps pour pouvoir identifier vos émotions, vos besoins et pouvoir accepter pleinement qui vous êtes.

Parce que vous vous méconnaissez et parce que vous évoluez dans un mode relationnel plutôt fusionnel, vous avez tendance à chercher à vous conformer aux attentes des autres, c'est à dire que vous portez un masque dans l'espoir d'être acceptée et aimée par les autres.

Lorsqu'on ne sait pas comment ni pourquoi s'aimer soi-même, on cherche à définir notre valeur à travers le regard des autres. Si les autres nous aiment, alors on a de la valeur. Si les autres nous aiment pas, alors nous ne valons rien. Dans ce cas, la moindre critique peut nous fragiliser et faire vaciller toute l'image qu'on a de nous-mêmes.

Le même phénomène s'opère avec les résultats de nos actions. Si on réussit ce qu'on fait, alors on a de la valeur. Si on échoue, alors on n'en a pas.

Pour pallier à ce problème, il est nécessaire que vous appreniez à vous reconnecter à vous-même pour connaître vos forces, vos ressources, mais aussi vos limites vos limites afin que votre vulnérabilité puisse devenir un atout.

Mon accompagnement s'articule autour de 3 axes qui sont l'estime de soi (la relation à soi-même), la confiance en soi (la relation, à l'action) et l'affirmation de soi (la relation aux autres).

Il a pour but d'apprendre à se connaître, d'apprendre à identifier ses forces, ses atouts, de relever son sentiment de compétence, niveau de confiance en soi et d'apprendre à se positionner dans toutes ses relations, à s'affirmer sans avoir peur d'être jugé, de décevoir, de déranger, de blesser, voire de perdre l'autre.

Je serais heureux d'en échanger plus avant avec vous. J'ai l'habitude d'offrir une séance bilan qui vous permettrait de faire le point sur votre situation sur chacun des 3 pôles que je vous ai détaillés et d'envisager des solutions concrètes. Si cela vous intéresse, vous. Vous pouvez m'envoyer un message directement depuis ma fiche et je vous répondrai avec grand plaisir.

Très belle journée à vous et au plaisir de vous lire très bientôt.

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

1000 réponses

1185 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2022

Bonjour Ophélie,
Si les pleurs apparaissent encore c’est qu’il y a encore une blessure qui se manifeste face à quelqu’un qui représente l’autorité.
Si vous pleurez en consultation cela n’est pas grave car il s’agit justement d’un espace où l’on peut s’exprimer sans être jugée.
Le psychologue doit vous laisser du temps pour pleurer sans trop vous questionner.
Si cela dure trop longtemps en consultation on peut vous proposer de faire des exercices de respiration et d’ancrage qui aident à se calmer .

Il y a bien sûr des techniques de respiration ou de visualisation pour retrouver du contrôle
mais il est également question d’accueillir et d’identifier les émotions qui se manifestent et se rejouent aujourd’hui.
N’hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez je travaille également en visioconsultation.

Bon courage

Elisabeth Meiller Psy sur Didenheim

193 réponses

64 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIN 2022

Bonjour Ophélie
Oui, pourquoi pas essayer l'hypnose, c'est une piste.
Continuez d'avancer sur vous
Bien à vous
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6331 réponses

3425 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2022

Bonjour Ophélie,

Ce qui m’interpelle dans votre message et que je trouve primordial est votre besoin de savoir qui vous êtes…
Vous avez sûrement développé de grosses carences affectives dans l’enfance qui vous pousse à vous suradapter aux différentes personnes que vous côtoyez par besoin d’être aimer et apprécier à tout prix…
Votre manque de confiance en vous et votre émotivité à fleur de peau ne sont que les symptômes d’une fragilité beaucoup plus profonde…

La psychanalyse active couplée à un coaching positif est un outil bien adapté pour aller à la découverte passionnante de vous même et régler en profondeur ce qui a besoin d’être régularisé.

Je reste à votre écoute en toute bienveillance si vous souhaitez en savoir plus.

Anne-Claire PLANTEY
Psychanalyse active / Coaching positif

Anne-Claire Plantey Psy sur Saint-Martin-de-Hinx

106 réponses

39 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2022

Bonjour,
Vous avez une grosse blessure de rejet à guérir : contractée pendant votre enfance, elle se réactive lorsqu'une situation, parole ou comportement d'une personne vous rappelle consciemment ou non ce que vous avez déjà vécu étant enfant. Vous n'avez pas eu ce qu'il faut pour grandir avec l’estime et la confiance en vous, vous avez fini par croire que vous n'étiez pas "aimable", pas à la hauteur et cela vous affecte dans tous les domaines de votre vie et vous a rendue très sensible.
La bonne nouvelle est qu'on peut sortir de ces souffrances, apprendre à s'aimer pour accepter les remarques et critiques de l'autre sans en souffrir. Le programme de soins que je propose vous permettrait d'atteindre cet objectif. J'utilise l'hypnose pour notamment initier la guérison de l'enfant intérieur.
En attendant, pour mieux comprendre comment vous vous êtes construite, je vous conseille vivement la lecture de cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même".
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4485 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2022

Bonjour Ophélie,

Ce qui m’interpelle dans votre témoignage ( entre autre) c’est que vous n’arrivez pas à savoir qui vous êtes.
Je pense que votre besoin de vous faire aimer et accepter pour tous vous contraint à une sur adaptation en face de vos différents interlocuteurs.
Vous êtes porteuses de nombreuses blessures qui ont dû prendre racine dans votre enfance et qui continuent à agir dans votre vie adulte.

Pour enfin aller à la rencontre de vous même, ce qui est essentiel et régler et dépasser ce qui a besoin de l’être en profondeur, je vous conseille une psychanalyse active (plus actuelle, rapide et interactive) couplée à du coaching positif ( voir mon profil).
Votre sur émotivité et manque de confiance ne sont que des symptômes qui se régulariseront peu à peu d’eux mêmes au fur et à mesure du travail.

Je reste à votre écoute en toute bienveillance si vous souhaitez approfondir ces questionnements en séance.

Anne-Claire Plantey
Psychanalyse active / Coaching positif

Anne-Claire Plantey Psy sur Saint-Martin-de-Hinx

106 réponses

39 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2022

Bonjour Ophélie,
Je comprends que ce que vous vivez est difficile car vous vous effondrez systématiquement lorsque vous recevez des critiques, vous êtes bloquée dans votre intériorité derrière le rideau de vos larmes. Je pense que c'est une attitude de protection qui vous accompagne sûrement depuis votre enfance. Comment cela se passait-il avec vos parents? Aviez-vous le droit de vous exprimer face à un reproche, ou pouviez-vous exprimer vos besoins (relationnels, en matière de jeux, loisirs, câlins, anxiété...)? Votre père a-t-il valorisé vos qualités, vos compétences, était-il présent pour vous?
En attendant, je vous invite à accepter vos larmes, vos émotions pour pouvoir vous exprimer malgré tout par la parole après les avoir libérées. Si vous démarrez une thérapie, le thérapeute par sa bienveillance, son non-jugement, son acceptation saura attendre la fin des larmes, les accueillera avec respect, et vous pourrez ensuite lui parler.
Je suis à votre écoute si vous souhaitez échanger avec une thérapeute relationnelle et humaniste.
Marie-Laure PASSEREL

Passerel Marie-laure Psy sur Neuilly-sur-Marne

146 réponses

64 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2022

Bonjour Ophélie,

Tout d'abord merci pour votre témoignage et d'avoir eu le courage de vous exprimer par l'écrit. Il semble effectivement y avoir beaucoup d'émotions lors de certaines situations. Vos émotions sont utiles, bénéfiques lorsqu'elles sont maîtrisées ou nuancées. Une émotion est une réaction affective, notamment en réponse à un événement précis qui vient de se produire. Il serait peut-être intéressant de creuser sur le pourquoi, vos émotions négatives sont si intenses dans certaines situations et ce que cela évoque chez vous. Puis de passer à l'action, pour surpasser ces situations qui vous font souffrir.

Je reste disponible si vous en avez besoin,
Je vous souhaite une belle journée,

Romane,
Psychologue du travail


Romane Gurti Psy sur Lille

5 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2022

Bonjour,
merci de votre message.
Il s'agit de mieux interpreter et gérer vos émotions en public. Cela vous affecte et remet en question votre estime de soi.
Un travail pourrait prendre plusieurs voies :
- identifier les situation anxiogènes
- renforcer votre estime de soi
- mieux gérer les interactions sociales
- identifier vos besoins, vos attentes et désirs

Pleurer est un acte sain et vous détresse et cesse de vous exciter à l'intérieur, donc pour moi ce n'est pas une difficulté, mais il faut l'accueillir et ainsi vous le gererez mieux.

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte en cabinet ou mais aussi en visio (Doctolib) : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponible.

Spécialiste en de nombreux sujets dont la sexualité, les relations de couple, sociales, amoureuses ou toxiques, angoisses, crise de sens...Ecrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychanalyse - Hypnothérapeute
Paris

Christian Richomme Psy sur Paris

1711 réponses

826 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2022

Bonjour à vous,

Comme vous le dites très bien pleurer peux être un moyen d'expression. Alors qu'avez-vous à dire ?
Apparemment vous pleurez dans certaine circonstance. Surtout lorsque l'on va parler de vous, de votre travail, de vos capacités,, bref lorsque l'on doit établir un dialogue afin de vous comprendre., déchanger.
Vous pouvez constater que lorsque vous pleurez cela permet de couper se dialogue, cela permet d'éloigner les questionnements, et même d'abandonner le sujet. Votre bénéfice secondaire est intéressant ! douceur et bienveillance.
Je sollicite votre curiosité afin d'aller chercher dans votre histoire personnelle, familiale les réponses qui légitimeront une souffrance qui pleure en vous.
"La connaissance de soi" - "L'expansion de conscience sont des outils formidables, efficaces qui répondent à votre demande. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage qui changera votre vie.
Je reste à votre écoute. Cordialement. Christine LORIJON.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1935 réponses

992 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2022

Bonjour Ophélie,

La confiance en soi peut effectivement être travaillée dans le cadre de séances d’hypnose en vous exposant progressivement à une situation difficile pour vous. Tout d’abord, je recherche ce qui a déclenché ce manque de confiance en soi ( certitudes limitantes sur soi, événement etc…) .
Le cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et l’imaginaire donc en hypnose on fait comme dans les rêves: vous vivez une situation et ressentez les émotions positives associées qui vont vous permettre d’évoluer et d’avoir le comportement souhaité dans la situation qui vous posait problème.
Je reste disponible pour vous par téléphone et ou sur doctolib si vous souhaitez prendre rdv directement en ligne.
Cordialement.

Véronique Gianotti Psy sur Saint-Mandé

253 réponses

107 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2022

Bonjour Ophélie,

Au final, vous expliquez que votre personnalité s’adapte aux situations de la vie, qu’elle est changeante mais pas dépressive. Au contraire, je trouve que s’adapter au contexte est positif. Par contre, ce qui est à creuser à mon avis, ce sont vos larmes sans fin qui apparaissent quand vous devez exprimer vos émotions.

Est ce que lors de votre enfance, on vous interdisait de montrer des émotions?
Est ce que votre famille est stricte et que les larmes sont peu acceptées ?

Les larmes sont liées au sentiment de tristesse, dans quelle situation vous sentez vous triste?

Je vous laisse y réfléchir
Restant à votre écoute
Bien à vous
Marjorie Lugari psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10851 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses