Rejet massif de la part du fils de mon compagnon

Réalisée par Aurea · 20 juin 2023 Thérapie familiale

Voici six mois que nous nous fréquentons…
Mon compagnon a deux enfants de 11 et 13 ans, il est séparé de leur mère depuis un an maintenant.
Nous habitons à quatre heures l’un de l’autre, aussi il arrive que je passe une semaine chez lui.
Et parfois, même si nous essayons de faire attention pour ne pas imposer notre relation aux enfants (sans qu’elle soit cachée, ils sont au courant de mon existence) il arrive que je sois encore chez eux lors du début de leur semaine « père ».
Ils refusent de m’adresser la parole (refusent même de me saluer)
Et récemment le plus vieux a réussi à récupérer mon numéro de téléphone en fouillant le portable de son père,
Puis m’a envoyé un sms d’insultes absolument hallucinant….
J’entends la colère de cet enfant face à la séparation de ses parents, j’entends aussi sa peur de voir son père le délaisser à mon profit (le message d’insultes a été envoyé suite à un coup de téléphone que mon compagnon m’a passé alors qu’il était avec ses enfants)
Mais je ne sais trop comment réagir,
Comment mettre le holà ? Comment faire face à ce rejet massif qui me renvoie, moi, à des blessures anciennes qui me mettent en insécurité?
J’ai peur d’avoir des difficultés à les apprécier ces gamins!

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 21 JUIN 2023

Bonjour Madame,

Ce que vous décrivez est une difficulté assez fréquente dans les « familles recomposées ».

Dans votre cas c’est quand même à votre compagnon de dire les règles de vie à respecter : il doit lui même leur demander de vous saluer, d’être au minimum polis avec vous.
Ensuite, il doit aussi leur expliquer que vous êtes loin d’être la cause de la séparation de leurs parents, et que même si eux souffrent encore, ce n’est pas une raison qu’ils déversent leur mécontentement sur vous.
Il peut même leur proposer d’aller parler à un-e psy s’ils ressentent le besoin.

Et il serait bon de prendre celui qui vous a envoyé le message d’insultes et lui demander calmement de s’expliquer.

Là vous ne donnez pas des détails sur la globalité de la situation, mais si vous voulez tous les deux - vous et votre compagnon- continuer à faire évoluer votre relation et vivre ensemble un jour vous avez l’intérêt de consulter un-e thérapeute familial-e et de couple qui vous aidera à faire au mieux avec les enfants.

Je vous souhaite d’arriver à nouer une relation pour le moins correcte avec ces enfants.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4237 réponses

11656 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2023

Bonjour Aurea,
Comment ne pas être touchée par ce que vous subissez ?!
Même si ce sont des enfants, leurs comportements sont pour le moins impolis (ne pas dire bonjour), agressifs (insultes) et même violents (ne pas vous parler et faire comme si vous n'étiez pas là).
La question essentielle est que fait votre compagnon ? C'est tous les deux, ensemble, que vous devez d'abord fixer les "règles" de ce qui est admis et de ce qui ne l'est pas. Et ensuite travailler à mettre en place ce que vous aurez décidé.
Ne restez pas seule Aurea. Je pense à vous.

Estelle Teillaud
Gestalt Thérapie
Coaching - PNL - CNV

Estelle Teillaud Psy sur Rueil-Malmaison

59 réponses

384 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2023

Bonjour Aurea,

Vous souffrez de cette situation qui, malheureusement, se produit régulièrement dans les familles recomposées.
Vous avez la lucidité et la sensibilité nécessaires pour réaliser les émotions de ces deux enfants, aux yeux desquels malheureusement vous apparaissez comme la "méchante". Bien sûr que non, leur colère et leurs peurs ne vous sont pas destinées... mais dans les faits, vous subissez de plein fouet !

Vous ne pourrez mettre le holà seule, au risque d'alimenter et de cristalliser toutes les rancœurs.
Il est nécessaire que votre compagnon mette des mots sur la souffrance et les inquiétudes de ses enfants, tout comme il se doit de fixer les limites vous concernant - à commencer par le respect !
Pour cela, il serait souhaitable de se faire accompagner afin de laisser un espace de paroles aux enfants s'ils en ressentent le besoin - ou au moins à leur père, dont le rôle est d'apaiser la situation.
La thérapie familiale me semblerait la plus indiquée, mais une thérapie en souplesse, qui ne nécessite pas la présence de chacun systématiquement...

Quoi qu'il en soit, votre démarche est très saine...

Je demeure à votre disposition, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement,

Roxane BERNARD
Thérapie de la relation : individuelle, familiale, de couple
Psychopédagogie
En présentiel ou à distance par visio

Roxane Bernard Psy sur Bourges

49 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2023

Bonjour
Votre message indique que vous semblez porter la charge de la colère et du rejet des enfants ainsi que du déroulement de l’histoire de ce père par rapport à sa situation de couple.
Cette charge n’est pas la vôtre.
Votre compagnon pourrait, et c’est son rôle, chercher à apaiser la situation, entamer une thérapie familiale par exemple ou simplement parler à ses enfants. Il lui appartient d’expliquer un certain nombre de choses qui doivent avoir été laissées dans le mystère ou restées incomprises.. d’où la fouille agitée dans votre sac..Je vous conseille de vous rapprocher de lui et d’essayer de le convaincre de faire ce travail avec ses enfants car il s’agit de son histoire personnelle et de la leur.. Par ailleurs, le récit de ces épisodes montrent que vous souffrez, vous n’êtes pas moins qu’eux dans l’insécurité, vous avez besoin de parler et notamment de vous positionner, de savoir où vous en êtes dans votre propre histoire. Ne serait-il pas le moment d’ entamer une thérapie pour vous-même car il semblerait que vous vous sentiez assez seule. N’hésitez pas à me contacter dans ce sens. Bien à vous

Myriam Lasry Psy sur Paris

572 réponses

238 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JUIN 2023

Bonjour Aurea,

Vous êtes le mauvais objet qui cristallise la douleur liée à la séparation des parents.
Votre présence met fin à tout espoir de réparation du couple parental.
C’est un vrai déchirement pour les enfants, notamment s’ils ont l’impression que leur mère est malheureuse et qu’ils veulent la protéger.
Je vous invite à être patiente, et laisser le temps faire les choses.

Ils vont se détendre quand ils verront que le lien à leur papa est toujours là.
Votre compagnon peut accueillir avec bienveillance leur douleur tout en prenant soin de votre lien amoureux.

En attendant, je vous invite à vous occuper de ce que cela réveille chez vous comme blessure de rejet. Vous pourrez ainsi prendre davantage de recul grâce à la guérison d’une plaie ancienne ou d’un traumatisme. Cette crise est une opportunité de croissance intérieure pour vous même.

Je suis à votre écoute,

Chaleureusement,

chantal Michel, Thérapeute

Chantal Michel Psy sur Chatou

396 réponses

1064 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour Aurea,

Le désir naturel des enfants est de voir leurs parents ensemble. Quand un couple se sépare et que le père ou la mère s'implique avec quelqu'un d'autre, c'est comme jeter un seau d'eau froide sur ce désir d'avoir toute la famille vivant sous le même toit. Cela amène souvent les enfants à rejeter la nouvelle relation et même à essayer de lui nuire. Faire face à la situation n'est pas facile et demande beaucoup de patience.

L'important est que les enfants se rendent compte qu'ils ne perdent rien à votre arrivée dans la vie de leur père. Votre relation n'a que six mois, vous êtes au début d'un processus. Avoir une nouvelle personne à la maison même s change le rythme des enfants, même si ce n'est pas tous les jours. Avec le temps ils se familiariseront avec votre présence et vos habitudes. La thérapie peut vous aider à adopter des stratégies efficaces sans forcer les choses. Je reste à disposition. Bon courage à vous.

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

489 réponses

4300 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Il est évident que vous êtes confrontée à une situation difficile et je peux comprendre la complexité de vos émotions. Le rejet que vous subissez de la part des enfants de votre partenaire peut être blessant et raviver de vieilles blessures. N'oubliez pas que leur comportement est probablement lié à leur propre lutte contre la séparation de leurs parents et à leur peur d'être abandonnés. Vous ne devez pas mesurer votre valeur dans cette relation à travers leur validation.
Il est essentiel d'aborder cette situation avec empathie et patience. Communiquez ouvertement avec votre partenaire sur le problème et travaillez ensemble pour établir des limites et des attentes en ce qui concerne le comportement des enfants.
Envisagez de faire appel à un thérapeute, qui pourra créer un espace sûr permettant à chacun d'exprimer ses sentiments. Concentrez-vous sur l'établissement d'une relation progressive et de confiance avec les enfants, en leur permettant de donner le ton.
Par-dessus tout, accordez la priorité à la prise en charge de vous-même et cherchez du soutien pour faire face à vos propres insécurités. Avec du temps, de la compréhension et de la persévérance, la dynamique peut s'améliorer et l'appréciation des enfants peut grandir.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

779 réponses

2622 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Il est évident que vous êtes confrontée à une situation difficile et je peux comprendre la complexité de vos émotions. Le rejet que vous subissez de la part des enfants de votre partenaire peut être blessant et raviver de vieilles blessures. N'oubliez pas que leur comportement est probablement lié à leur propre lutte contre la séparation de leurs parents et à leur peur d'être abandonnés. Vous ne devez pas mesurer votre valeur dans cette relation à travers leur validation.
Il est essentiel d'aborder cette situation avec empathie et patience. Communiquez ouvertement avec votre partenaire sur le problème et travaillez ensemble pour établir des limites et des attentes en ce qui concerne le comportement des enfants.
Envisagez de faire appel à un thérapeute, qui pourra créer un espace sûr permettant à chacun d'exprimer ses sentiments. Concentrez-vous sur l'établissement d'une relation progressive et de confiance avec les enfants, en leur permettant de donner le ton.
Par-dessus tout, accordez la priorité à la prise en charge de vous-même et cherchez du soutien pour faire face à vos propres insécurités. Avec du temps, de la compréhension et de la persévérance, la dynamique peut s'améliorer et votre appréciation des enfants peut grandir.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

779 réponses

2622 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour Auréa,

C'est loin d'être agréable mais votre destin n'est pas non plus de "plaire" à ces enfants.
Ce n'est pas contre vous qu'ils luttent mais contre la séparation de leurs parents.
Vous n'avez aucune raison de culpabiliser de cette situation. Ce n'est pas vous qui en êtes responsable
Le problème est à régler par le père en espérant que la mère n'orchestre pas la situation. Si le papa pense que vous pouvez faire une réponse à son fils, pourquoi pas mais à condition que vous ne preniez pas sur vous ce qui ne vous appartient pas. Vous pourriez par exemple répondre au message : " j'ai bien reçu ton message mais je ne comprends pas tout. Je veux bien en parler avec toi si tu le souhaites la prochaine fois qu'on se verra".
Ces enfants ont absolument besoin de sentir que vous ne vous sentez pas responsable de la situation. Ils voudraient vous éloigner en vous culpabilisant mais ce serait pire qu'autre chose, y compris pour leur développement personnel. Ils n'ont pas à chercher de bouc émissaire à la situation qu'ils vivent. Ils doivent régler leur problème avec leurs parents, pas avec vous.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4070 réponses

20960 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour Auréa,

Vous avez parfaitement le droit d'avoir une envie profonde de distribuer des tartes, autorisez-vous à le penser bien fort et faites un bon footing pour relâcher toute cette pression. Apprécier les enfants ce n'est pas votre problème, ce ne sont pas vos enfants, et c'est là tout le problème.

N'étant pas le parent, vous êtes le réceptacle idéal pour déverser toute la colère liée à la rupture des deux parents. C'est à leur père de mettre le Hola, vous, ça ne ferait qu'empirer les choses.

Il faudrait aussi que leur mère y mette du sien afin d'harmoniser tout ça mais est-elle à même de le faire?

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne, Tarif Libre (le patient décide), Philothérapie.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

220 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour Aurea,

Les enfants souffrent toujours beaucoup de la séparation de leurs parents.

Il faut toujours prendre le temps et mettre les mots sur ce qu'ils ressentent et les accompagner au mieux dans leurs nouveaux modes de vie.

A 11 et 13 ans ce sont des jeunes adolescents, le rejet, l'opposition, la colère sont des solutions pour se séparer de l'enfance et s'individuer par rapport aux parents. En plus de devoir gérer ça, ils doivent gérer la séparation de leurs parents et l'apparition d'un nouvel adulte dans leur quotidien.

Ce message d'insulte même s'il est insupportable ne doit pas être pris personnellement mais pensé comme une attaque de ce que vous représentez dans leur nouvelle vie.

Peut-être ce serait une solution d'en parler avec votre compagnon, d'en parler avec leur mère, ou bien sûr d'en parler avec les enfants. Il est aussi possible que vous deviez leur laisser le temps de se faire à cette nouvelle situation, de commencer à vous connaitre et vous apprécier.

Aussi, ce rejet des enfants dont vous parlez est peut-être vécu et interprété par vous du fait de vos blessures anciennes et empêche quelque chose entre les enfants et vous. Quelles sont ces blessures ? En avez-vous déjà parlé ?

Je serais ravie de vous accompagner dans vos processus de réflexion.

Je réalise des entretiens en visioconférence et je suis disponible dans les prochains jours.

Je vous enjoins à prendre RV avec moi en passant par ma messagerie privée.

Bien à vous,

Camille Cohen.

Camille Cohen Psy sur Paris

36 réponses

40 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour Aurea.

La situation que vous traversez est difficile et compliquée d'autant plus qu'elle vous renvoie à des blessures plus anciennes.

En ce qui concerne les enfants de votre conjoint, on peut comprendre qu'ils soient en colère et cette colère, même s'il elle s'exprime à votre encontre, n'est pas forcément dirigée que contre vous, elle est bien plus large.
Un divorce pour un enfant est toujours quelque chose d'imposé qui vient briser l'image idéalisée du couple parental. La nouvelle conjointe revêt donc bien souvent les attributs du mauvais objet, celui qui a brisé cette image. Mais la blessure s'appuie bien sur cette image brisée, qui du coup ouvre la porte de l'insécurité dans la vie des enfants.
Vous ne pouvez rien faire sur ce point.
C'est bien le rôle de votre conjoint d'apaiser et de rassurer vos enfants, c'est lui le père.
Vous pouvez l'aider en étant présente et en échangeant avec lui sur ce sujet.
Vous pouvez de votre côté travailler vos blessures et votre sentiment d'insécurité, cela vous permettra de mieux soutenir votre conjoint.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bonne journée
Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

386 réponses

179 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour, merci pour votre partage.
Votre situation n’est pas simple, pour vous, comme pour ces enfants.
Pour eux, ils ne semblent pas vous voir très souvent en réalité, pas suffisamment en tout cas pour avoir le temps de vous connaître, de tisser un lien, de vous apprécier…
Un an de séparation c’est peu en réalité, et pour eux vous êtes probablement un intrus, peut être même que dans leur esprit vous êtes ce qui empêche leurs parents de se ré-unir.
Leur réaction peut être compréhensible.
De votre côté, vous ne pouvez leur tenir rigueur de ces réactions désespérées.

Apprivoiser ces enfants prendra forcément du temps, de la patience, de la compassion et du lâcher prise. Ne vous projetez pas trop dans le futur, vivez chaque pas, les relations prennent du temps à s’établir, encore plus avec des enfants récemment meurtris par une séparation.

Vivez votre relation, dialoguer avec votre compagnon sur ce sujet. Est il conscient des réactions de ses enfants, en a t il parlé avec eux ?
Qu’a t il mis en place pour que votre relation soit accueillie et respectée par ses enfants ?
Travailler vos blessures et votre insécurité de votre coté, cela sera un plus pour vous par la suite, afin de pouvoir leur exprimer sereinement ce qui vous touche ou vous blesse.
Bonne continuation
I Bayard

Isabelle Bayard Psy sur Thyez

6 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour Aurea

Je comprends que cela fait 6 mois que vous êtes en couple avec un homme, père de 2 enfants (quasiment adolescents) et séparé depuis un an.
Le plus grand vous a récemment envoyé un sms d'insultes qui vous a blessée malgré le fait que vous comprenez sa douleur dans cette période de séparation de ses parents.
Vous vous sentez rejetée et cela vous ramènent à d'anciennes blessures.
En effet, objectivement, vous n'êtes certainement pas la cible de la colère de ces enfants mais aujourd'hui, ils souffrent et c'est plus facile pour eux de rejeter la faute sur un membre extérieur à la famille que sur un parent.
Malgré tout, cela vous blesse et c'est bien normal. Les mots sont tout aussi violents que les coups.
L'idée de l'accompagnement thérapeutique est d'aller à la rencontre de la blessure actuelle pour comprendre les anciennes blessures non cicatrisées et pour les guérir et ainsi ne plus se sentir freiné par elles.
Je vous invite à entamer une démarche afin de pouvoir poser tout cela dans un cadre bienveillant et de confiance.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette recherche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1231 réponses

2356 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Votre situation est délicate. La séparation de votre compagnon avec son ex reste récente, du moins pour les enfants, et vous voir rapidement débarquer dans leur vie peut s'avérer insupportable pour eux. Ceci dit, vous n'êtes pas là pour subir, ni pour souffrir dans votre relation qui reste quand-même nouvelle pour vous.
Premièrement, il faut mettre vos limites! Qu'ils ne vous aiment pas (encore), soit! Mais ils sont obligés de vous respecter. Parlez-en à votre compagnon, montrez lui le message et faites lui comprendre que c'est intolérable et que c'est une ligne rouge qui a été dépassé pour vous. C'est son rôle de père d'intervenir et de recadrer les choses.
Deuxièmement, évitez les pour un certain temps. Faites en sorte de ne pas les croiser pour les quelques prochains mois. Mais sans cacher votre relation. Encore une fois votre conjoint a le rôle majeur dans cette situation. Il doit parler de vous, faire comprendre aux enfants que vous faîtes partie de sa vie tout en vous protégeant en votre absence comme en votre présence.
3/ les enfants grandissent et les relations évoluent. ce que vous vivez n'est pas figé dans le temps. C'est dur certes, mais c'est amené à évoluer, laisser les choses se faire naturellement et prendre le sens qu'elles doivent prendre dans le respect mutuel.
4/ Vous n'êtes pas obligée d'aimer ces enfants. L'amour ne se commande et ne se force pas! Encore une fois le seul contrat qu'il faut mettre entre vous c'est la courtoisie et le respect.

Bon courage à vous

Sara Tij Psy sur Paris

47 réponses

48 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour Aurea,

Ce n’est pas vraiment à vous de résoudre directement ce problème. Cela revient exclusivement à leur père. Vous devez cependant discuter avec celui-ci de cette situation insupportable. Il est important que cet homme explique clairement et de façon paisible la réalité de la situation.
Il faut avoir en tête que ces enfants ne souhaitent qu’une chose, c’est de voir de nouveau leurs deux parents ensemble. C’est bien sur ce point que leur père doit les éclairer. Il faut aussi qu’il les rassure sur son amour inconditionnel pour eux.
N’oubliez pas non plus ce point, pour cet homme, la priorité devrait d’abord être faite envers ses enfants bien avant sa propre personne et donc votre couple.
Il est donc important d’aider cet homme à préparer cet échange avec ses enfants. Dans un premier temps, il sera préférable qu’il le fasse en votre absence. Ensuite, il sera aussi important d’avoir un échange avec eux en votre présence.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3350 réponses

3292 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIN 2023

Bonjour,
Il est tout à fait compréhensible que la situation que vous vivez avec les enfants de votre compagnon soit difficile à gérer. Il est important de prendre en compte que cette période est délicate pour eux, car ils ont dû faire face à la séparation de leurs parents et doivent maintenant s'adapter à une nouvelle situation familiale.

Il est utile de rappeler que leur comportement envers vous n'est pas personnel, mais plutôt une réaction à la situation. Il est possible que les enfants aient besoin de temps pour s'habituer à votre présence et que cela prenne plus de temps que vous ne le pensiez.

Il est également important de dialoguer avec votre compagnon et de trouver ensemble des solutions pour améliorer la relation avec ses enfants. Il est possible que leur comportement soit lié à une certaine jalousie ou à des peurs quant à leur place dans la famille. En dialoguant avec votre compagnon, vous pouvez trouver des moyens de rassurer les enfants et de leur montrer que vous êtes là pour eux aussi.

Concernant le message d'insultes que vous avez reçu, il est important de ne pas prendre cela personnellement. Il est possible que l'enfant ait envoyé ce message sous le coup de la colère ou de la frustration, sans réellement mesurer les conséquences. Il est préférable de discuter avec votre compagnon de ce qui s'est passé et de trouver ensemble une manière de réagir.

Enfin, il est compréhensible que vous puissiez ressentir des blessures et de l'insécurité face à ce rejet massif. Il est important de prendre soin de vous et de trouver des moyens de vous ressourcer. Vous pouvez également chercher un soutien auprès d'un professionnel si vous en ressentez le besoin.

En résumé, dialoguer avec votre compagnon et trouver ensemble des solutions pour améliorer la relation avec ses enfants est la meilleure chose à faire. Il est également utile de ne pas prendre le comportement des enfants personnellement et de prendre soin de vous.
Excellente journée à vous
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
PNL, EMDR
En visio et presentiel

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

926 réponses

1098 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie familiale

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie familiale

Autres questions sur Thérapie familiale

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134350

réponses