Rupture amoureuse, indécision

Réalisée par Anais63 · 6 sept. 2020 Aide psychologique

Bonjour à tous,
Je viens me livrer à vous, en espérant que vous arriverez à m'éclairer, car je suis totalement perdue dans ma relation amoureuse....

Je ne sais pas par où commencer, mais je vais essayer de synthétiser au maximum et de vous donner tous les éléments nécessaires pour comprendre ma situation.

Je m'appelle Anais, j'ai 20 ans et je suis arrivée dans la région Centre Val de Loire en août 2018, suite à une mutation professionnelle de mon père. Nous avons très mal vécu le déménagement. Moi encore plus, puisqu'à peine arrivée à Orléans, j'ai été forcée de quitter le foyer familial pour aller faire mes études sur Tours.

En termes de relation amoureuse, j'ai eu 2 relations à distance, une première de août 2018 à mai 2019, et une seconde de août 2019 à août 2020... En effet, je viens de me séparer de mon 2ème copain, 4 ans plus âgé que moi , qui habite dans les Yvelines. Les 6 premiers mois de notre relation se sont merveilleusement bien passés, j'étais plus amoureuse que jamais, même si je vivais très mal le faire de devoir me partager les week ends entre ma famille et mon copain. Il faut savoir que je vis une relation très fusionnelle avec ma famille. Malheureusement la crise sanitaire et le confinement ont laissé des traces... J'ai très mal vécu le fait de ne pas voir mon copain pendant 2 mois, il me manquait beaucoup. Je lui disais assez souvent, et j'avais souvent des coup de blues. De son côté, n'étant pas très expressif, il partait du principe que j'étais sa copine et que c'était logique que je lui manque, il n'avait donc pas besoin de me le dire. Sauf qu'en cette période difficile, j'avais besoin d'entendre certaines choses, d'avoir des attentions etc. Jusqu'au jour où, un soir je me suis livrée à lui et qu'il m'a répondu, peut être maladroitement, "peut être que tu m'aimes plus que moi je t'aime, on ne sait pas". Cette phrase m'a littéralement brisé le cœur. J'ai donc eu le déclic, et je me suis dit "très bien, arrêtes de te morfondre, vis ta meilleure vie désormais, il ne te manque pas". Le soucis c'est que j'ai sûrement réussi à m'en persuader...
En effet, après s'être parlés h24 par SMS durant le confinement, nous avons loué un Airbnb à mi distance, la limite des 100 km ne devant pas être dépassée. Nous avons passé 9 jours ensemble non stop pour nos retrouvailles. Moi qui avait hâte de le retrouver, j'ai été assez déçue de ce séjour, où il s'est révélé que je me suis ennuyée... A tel point que j'avais tout de même hâte de retrouver ma famille avec qui j'avais passé tout le confinement... C'est comme si le confinement m'avait fait prendre du recul. J'étais bien avec lui, on a une relation très saine sans disputes, mais il n'est pas très bavard, et c'est plus moi le clown dans le couple que l'inverse. Or j'ai besoin d'avoir quelqu'un qui a de la discussion et qui me fasse rire.
A partir de ce moment là, ces points ont commencé à devenir gênants, c'est comme si je faisais une fixette dessus. Autre soucis, moi qui n'attendait que ça d'être en week end pour le voir à l'époque, je n'avais plus cette excitation ni le manque lorsqu'il repartait. J'ai commencé à me détacher, d'autant plus que les marques d'attention me manquaient vraiment, ne serait ce que me tenir la main en ville, chose qu'il ne faisait jamais, comme si on était 2 inconnus.
Au fur et à mesure, je ne supportais plus la distance, notamment le fait de parler non stop par SMS, il parlait souvent plus par SMS qu'en face à face... D'autant plus que les week end, on restait souvent à rien faire dans sa chambre... En 1 an de relation, nous n'avons quasiment fait aucune sortie, soit 1 ciné pour la Saint Valentin et c'est tout..
La distance a donc amplifié mon ressenti, et je me suis lancée pour lui parler en face des points qui me gênaient. Il est tombé des nus alors que je lui avais fait plein de signaux d'alerte depuis le confinement.
Durant l'été, nous nous sommes très peu vus, moins on se voyait, pire c'était de mon côté et mes sentiments diminuaient. Le vendredi 28 août, je devais partir pour le rejoindre. J'étais tellement paniquée à l'idée que mes parents m'ont dit de ne pas y aller et de prendre mon courage à demain pour le quitter, car ce n'était pas normal. Chose que j'ai faite. A nouveau, il était choqué de cette décision.
Depuis, il m'a envoyé un roman d'amour pour me retenir. Nous avons eu beaucoup de conversations à ce sujet, qui m'ont pas mal bouleversées. Dans ma tête c'est le bordel... Très mal, j'avais donc décidé d'organiser une sortie avec lui, je pensais que le fait de se voir allait m'éclairer. Malheureusement, le covid en a décidé autrement puisque sa famille a été testée positive. Mon père étant une personne à risque, je ne pouvais pas prendre le risque de le voir. Le mois de septembre étant chargé de mon côté, cela a anéanti tout espoir de se revoir pour mettre les choses au clair. Et il souffre énormément de son côté, il espère de tout son cœur que je revienne, car il se voit loin avec moi. Il m'a dit de bien réfléchir avant de tout gâcher.

L'histoire est longue et je ne peux raconter tout en détails mais je suis totalement perdue. Ne connaissant personne sur la région, Kevin était un réel pilier, il compte beaucoup pour moi. Quand je repense aux bons moments passés ensemble, je suis très nostalgique. Pour autant, la distance me freine énormément, car reconstruire des sentiments alors que je ne la supporte plus s'avère compliqué. Je déteste être dans cette position, car je n'arrive pas à laisser parler mon cœur, mon cerveau se pose toujours 1000 et une questions... Devrais je lui laisser une chance ? Vu qu'il n'a pas eu le temps de faire ses preuves. Ou dois je garder cette décision, car les points qui me gênent concernent son tempérament et qu'on ne change jamais une personne.
J'avoue que je ne sais pas, ou du moins plus... Je n'arrivais plus à me projeter avec lui et cela me faisait peur, d'autant plus qu'il misait beaucoup sur notre couple, étant la première fille avec qui il a une relation aussi saine...
Enfin bref... J'espère que vous aurez compris.. Je vous remercie de m'avoir lu et j'espère que vos conseils m'éclaireront

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 SEPT. 2020

Bonjour,
Je conseille d'écouter la voix de votre coeur, il semble qu'elle soit claire : vous n'aimez plus votre compagnon, en tout cas plus assez pour envisager de bâtir avec lui sur du long terme. Certes, il est toujours difficile de rompre quand l'autre s'accroche, peut-être pouvez vous lui dire qu'il faut des sentiments des deux côtés pour rester en couple, que vous en êtes désolée mais que ce n'est plus le cas pour vous, qu'on ne bâtit rien de solide sur des faux semblants.
Sachez cependant que les autres sont le miroir de ce que nous sommes, que nous attirons les personnes qui correspondent à ce que nous vibrons. Ce besoin intense d'affection que vous décrivez dans vos propos trouve son origine dans une carence affective contractée pendant votre petite enfance. Vous chercherez toujours à la combler par les autres et vous serez toujours déçue car personne d'autre que vous-même n'a le pouvoir de réparer vos blessures. Un travail avec un thérapeute vous permettrait de faire la lumière et d'entamer un processus de guérison. Je vous conseille la lecture de l'ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi même".
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute holistique

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4502 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2022

Bonjour à vous,

Le mieux est d'écouter votre ressenti. Seul votre cœur sait ce qui est bon pour vous. Toutes les hésitations, les peut-être, les je sais pas, sont des illusions de votre mental . Vous pouvez remarquez que la culpabilité est grande, remarquer également que vous désirez sauver cette personne !
MERCI Kévin grâce à toi je vais essayez de comprendre cette culpabilité, accepter que je ne désire pas avoir une relation amoureuse avec un rôle de sauveuse...Je suis confiante grâce à toi Kevin je sais dire OUI Je sais dire NON
Voilà une manière constructive pour avancer. dans vos relations futures . Sinon c'est de la torture !
"La connaissance de soi" - L'expansion de conscience" sont des outils efficaces pour répondre à votre demande. Je vous invite à vous renseigner. Cordialement; Christine LORIJON

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1961 réponses

999 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2020

Bonjour,
Toutes ces questions que vous vous posez sont légitime. Comment vous sentez vous quand vous êtes avec lui?
Quand vous êtes nostalgique que se passe t il?
Il est possible que la distance déforme votre perception de votre relation.
Que recherchez vous dans une relation amoureuse et que souhaitez vous construire avec la personne qui partagerait votre vie comme votre famille peut partager la votre?

Je suis à votre disposition pour prendre rendez vous ou échanger.
L'Atelier Évoluer la Vie - Alice BESSEAU

Alice Besseau Psy sur Couëron

200 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2020

Bonjour Anaïs,
Lorsque vous êtes sur votre "territoire", vous savez ce que vous devez décider, pour votre bien à vous.
Lorsque vous êtes sur son "territoire" et que vous vous laissez attendrir par les bons moments passés avant, ou par ce qu'il vous écrit etc, vous ne savez plus ce qui est bon pour vous (c'est quand vous êtes déconnectée de vous-même).
La seule phrase que je retiens, et qui parle de vous, est: "Les points qui me gênent concernent son tempérament, et qu'on ne change jamais une personne"
Voilà les raisons pour lesquelles une rupture a lieu, parce qu'on ne change jamais une personne.
Soyez courageuse et prenez la décision qui est bonne pour vous (pas pour lui), c'est un pas de plus vers votre autonomie, et une fois la décision prise, vous serez fière de vous (même s'il y a encore de la tristesse, ce que vous avez vécu n'est pas à jeter à la poubelle, il y a eu de l'amour, et de belles choses)
Cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6332 réponses

3434 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2020

Bonjour,
en vous lisant, on comprend très bien que Kévin vous est cher. Mais peut être pas pour l'amour seulement pour l'amitié. Mais comme vous le dites très bien, il n'a pas fait ses preuves.
Je vous suggère de reprendre tout depuis le début. Échangez des sms, échangez vos idées, parlez beaucoup avec lui. N'hésitez pas à parler de tout et à confronter vos impressions. Puisqu'il arrive à parler par sms, faites le parler. Et vous apprendrez à mieux vous connaître.
N'essayez pas de vous voir sans avoir planifié au jour le jour ce que vous allez faire ensemble. Discutez comme le ferait un couple.
Et ensuite, vous aurez des arguments pour savoir s'il reste ami ou s'il devient compagnon.
Cela vous laissera du temps pour vos études, lui verra que vous ne le laissez pas complètement tomber et vous pourrez avancer dans votre réflexion et votre relation.

Si vous avez besoin d'aide, contactez moi.
Bonne journée,
Fleur

Fleur Poirier Psy sur Limoges

406 réponses

219 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2020

Bonjour Anaïs,
En vous lisant, je ressens beaucoup de déception et de confusion. Je comprends aussi que la distance entre vous vous pèse énormément. Vous avez du mal à prendre une décision entre Kévin et votre famille. Vous rationalisez et vous ne vous connectez pas à votre cœur. Dans un couple, il y a toujours une locomotive et un wagon. Et la locomotive est peut être vous? Comment êtes vous avec lui? Dans l’attente ou moteur? De quoi avez-vous envie? Faites lui part de vos besoins, si vous avez envie de partager à nouveau avec lui une relation. Soyez dans une communication consciente et dites les choses qui vous dérange et peut-être que là vous y verrez plus clair.
Je peux être auprès de vous pour vous accompagner sur ce chemin. Je consulte dans les Yvelines ! Et nous pourrions également travailler ensemble par visio.
Ne restez pas seule avec vos doutes!
Avec toute ma bienveillance et mon soutien
Valérie Delauney
Gestalt-thérapeute

Valérie Delauney Psy sur Marly-le-Roi

62 réponses

50 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2020

Bonjour Anaïs,
Je vous ai bien lu et une chose est bien évidente, c'est que cette personne vous convient amicalement parlant (ce qui est une forme d'amour je précise), mais pas comme un partenaire de vie.
Vous avez eu le courage de le quitter, car le revoir était impossible et vous n'aviez surtout pas envie.
Les romans d'amour, les pleurnicheries, c'est bien gentil, mais c'est pas avec ça que vous allez être heureuse avec lui, rien ne changera sachez le. Il est comme il est et ne changera pas, ou bien, il vous donnera une impression d'amélioration par effort quelques temps, puis son naturel reviendra quoi qu'il arrive. Soit vous l'acceptez comme il a toujours été, soit vous vivez votre vie et poursuivez votre route.
Je précise que vous aussi avez besoin d'une belle histoire d'amour, peu importe ce qu'il dit, ne culpabilisez pas et allez de l'avant, à mon avis.
Bonne continuation

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10858 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13050 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13050

questions

réponses 136200

réponses