Rupture amoureuse et deuil qui traine en longueur.

Réalisée par Louise · 26 juil. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Je vous écris car j’ai vécu une rupture amoureuse il y a presque 5 mois et j’ai du mal à passer à autre chose.
Pourtant, j'ai initié cette décision de rupture (même si j'ai compris qu'en réalité j'avais pris la décision pour deux : mon ex était d’accord avec moi et pas mécontent, je pense, de retrouver sa "liberté absolue" de célibataire).


Nous sommes restés un peu moins de deux ans ensemble avec mon ex conjoint. Nous nous étions mis en ménage très rapidement.

Les tensions, les disputes, les critiques, sont arrivées assez vite :
-Beaucoup de critiques de sa part très rapidement, car assez rigide sur certains sujets,
-Des tensions et disputes de mon côté, en raison d'une insécurité sur beaucoup de points -avec une jalousie terrible envers son ex et des comportements de contrôle de ma part - (comme lire certains messages : pour voir si son ex lui écrivait encore ou pour voir ce qu’il disait de moi à ses amis car j’avais la sensation qu’il me critiquait beaucoup = et j’avoue que parfois ce n’était franchement pas très flatteur et sympa pour moi).

L'insécurité relative à son ex relation (longue relation de plusieurs années) est arrivée suite à des tensions avec l'ex conjointe quand elle a été mise au courant de mon existence. Ils étaient séparés depuis 8/9 mois quand on s’est rencontrés. Il m’avait dit que ça s’était bien passé et que tout était clair. En réalité, ils avaient continué à se voir après la rupture (à l’initiative de son ex), d’abord de manière intime, puis juste pour partager quelques activités.
Quand nous avons débuté notre relation, il a signifié à son ex que par égard pour moi, il arrêterait d’échanger avec elle, et elle l’a très mal pris, avec beaucoup de reproches, pendant un temps. Puis ça s’est tassé. Lui avait été déstabilisé par sa réaction à elle (pas habituelle) et culpabilisait, il avait le sentiment de l’abandonner, au début.

Evidemment c’est un épisode qui a fortement déstabilisé notre relation et qui m’a poursuivi jusqu’à la fin même après notre rupture.

Le sujet "ex" a par ailleurs été ponctué d’autres épisodes de tensions. Car elle a quand même continué à écrire quelques messages de temps en temps, et mon ex conjoint a fini par arrêter de m’en parler par peur de ma réaction.

Ensuite, un ami commun est venu dans notre région en vacances. Ce dernier a essayé de partager son temps entre elle et nous, mais à un moment, nous avons eu une activité tous ensemble. J’y avais consenti dans la mesure ou c’était ponctuel (et rapide). Ca s’est bien passé, je l’ai même trouvée sympathique. Ca a donc laissé penser mon ex qu’on pouvait la voir à d’autres activités pendant les vacances de leur ami commun. Alors que je n’ai jamais voulu la voir outre mesure : lui dire bonjour et échanger deux mots, c’était déjà bien suffisant. Et donc me retrouver nez à nez avec elle pour boire un verre, c’était trop pour moi. Mon refus, mêlé à une certaine culpabilité, (de ne pas arriver a être « cette conjointe cool et détendue », d’être celle qui fait des histoires), a causé beaucoup de tensions entre tout le monde, j’ai fini par très mal réagir (en m’engueulant avec mon ex, en me mettant en retrait, particulièrement parce que je sentais que mon ex n’avait pas l’air de prendre en compte de manière sérieuse mon ressenti et mon insécurité dans cette situation, il avait même plutôt privilégié le fait que son ex ne se sente pas rejetée : puisque c’est moi qui ne voulait pas qu’elle soit là). Pour couronner le tout, pendant ce nouvel épisode, mon ex, m’a, par deux fois, appelée par le prénom de cet ex.
Je n’ai jamais digéré cet épisode.

Après notre rupture, nous avons continué à échanger pendant 2 mois, nous avons eu, une fois, une relation intime, puis partagé quelques activités, avant, qu’à l’occasion d’une absence à l’étranger de ma part, il ne se détache complètement.

Je vis depuis, assez mal ce détachement, d’autant que, comme je l’avais fait pendant notre relation, j’ai continué à me comparer à son ex, et à leur propre rupture, à comparer l’attitude qu’il a eu avec elle, en tant qu’ex conjoint (par exemple : supprimer le peu de photos de nous deux sur les réseaux sociaux, alors qu’il en avait laissé des dizaines de son ex/ être là pour elle, quand elle a été hospitalisée pendant quelques semaines en clinique, ne pas montrer d’empathie envers moi quand je lui parle d’un traitement que je suis et qui ne fonctionne pas, pour la 2nde fois (il sait très bien les enjeux pour moi) etc.

Et comme j’ai le sentiment qu’il se comporte avec moi, avec moins d’égard ou de respect, je le vis très mal.
Je me sens de ce fait, nulle et pas aimable. Je me sens toute petite, indigne.

J’ai à plusieurs reprises fait le reproche de sa distance, du fait qu’il ne prenait plus de nouvelles, que je n’étais plus importante pour lui.

C’est la première fois que je vivais avec quelqu’un. Auparavant j’ai eu des relations qui ne duraient pas plus de 6 mois ou un an et j’avais toujours pris le parti de couper le contact pour avancer. Et je pense que j’avais raison d’agir ainsi.

Avec le discours de mon ex, je me suis dit qu’il était envisageable d’avoir des relations saines et respectueuses après une rupture. En l’écoutant, rompre « petit à petit » comme il l’avait déjà fait, était une option envisageable. C’était son discours ambiant, pendant la relation. Cependant nous n'avions pas réellement formalisé l'après-rupture excepté le fait que nous étions d'accord sur le fait de ne pas couper les ponts (sans autre forme de règles établies ou de cadre).

Je sais que je vis avec un sentiment de rejet très fort (et d'abandon et de trahison par dessus le marché... Ca ne serait pas drôle sinon !), et pas seulement dans ma vie amoureuse d’ailleurs : -Je lutte sans arrêt contre mes émotions et pour ne pas accorder crédit à toutes mes pensées qui reflètent simplement mes souffrances et carences.
-J’essaie de ne pas surinterpréter une situation en pensant qu’il me méprise ou qu’il est méchant avec moi (mais en réalité j’interprète quand même).
-Je fais cependant l’hypothèse que mon besoin d’être encore en lien avec lui ou mes attentes à son égard sont crispants pour lui et déclenchent une certaine agressivité (Mon ex n’est pas très à l’aise pour identifier ses émotions/sentiments et les partager, je pense donc que ce qui potentiellement peut le déranger n’est pas conscientisé à 100 %).

Alors pour conclure après ces longs développements, j’avoue, que pour moi c’est difficile à vivre. Je patauge, depuis ces 5 mois et je n’avance pas.
J’ai passé des années en thérapie (et encore jusque il y a très récemment) j’ai initié un travail sur moi, il y a déjà 10 ans. J’ai une grande conscience des mes émotions, et de ce qui se joue en moi.
Pourtant, j’ai encore le plus grand mal à gérer le volet émotionnel et mon impulsivité. Quand je suis blessée, je ne peux m’empêcher de pleurer, je suis incapable de faire autre chose et j’ai un besoin urgent de clarifier la situation, lui demander des explications, d’être rassurée etc.

J’avoue que je ne sais plus trop par quel bout prendre les choses.

Merci de m’avoir lue

Louise

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 JUIL. 2023

Bonjour Louise,
Pourquoi alors que vous faites un travail sur vous depuis plusieurs années, vous vous retrouvez coincée dans une relation qui vous enferme ?
C'est comme si le travail que vous faites depuis toutes ces années ne vous permettait pas de prendre la mesure de ce que vous vivez, et pourquoi vous le vivez avec le détachement nécessaire pour passer à autre chose.
C'est une vraie chance d'avoir réellement conscience de vos émotions. Pour vous alléger, vous devez les purger et prendre réellement conscience de leur racines afin de pouvoir vous transformer.
Il serait bon que vous repreniez les choses avec votre thérapeute actuel ou avec un autre professionnel afin d'être accompagné dans le but de vous transformer. La compréhension seule n'est pas suffisante.
Bien à vous.
Frédéric Vezzosi

Frédéric Vezzosi Psy sur Bron

97 réponses

316 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AOÛT 2023

Bonjour Louise,

Je peux vous aider à travers la psychanalyse afin de pouvoir voir plus clair et de pouvoir reprendre les choses en main.

Je reste à votre disposition

Afonso Stéphanie
0659302701
Psychanalyste

Stéphanie Afonso Psy sur Evry

163 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 JUIL. 2023

Bonjour Louise,

Votre très long message est la preuve que vous avez besoin de continuer un travail psychologique en thérapie.
Il est probable que votre histoire personnelle soit telle que vous ayez encore beaucoup d’anxiété et d’émotions difficiles à réguler.
Cette dernière relation amoureuse ne vous a pas aidé à panser vos blessures anciennes, elle les a probablement réouvert…

Le comportement de votre ex compagnon était ambigu et il semblerait que lui même n’avais pas vraiment fait le deuil de sa relation antérieure.
Il est presque impossible de garder une amitié vraie et saine avec une personne avec qui on a vécu une relation amoureuse, d’autant plus s’il y a eu quelque chose de passionnel.
Et il n’est pas non plus sain d’imposer la présence de son ex à un-e conjoint-e, c’est même bizarre.

Vous même aviez fini par accepter certains compromis. Était ce par peur d’être quittée autrement ?!

En ce moment vous même vous avez besoin d’apprendre à lâcher prise…, en coupant toute relation avec cet homme.
Et, à moins que vous aimiez le rôle d’être votre propre bourreau…, il faut vraiment arrêter aussi de vous comparer à son ex, de comparer ses réactions à lui avec vous deux, etc : cela vous fait beaucoup trop de mal.

Entre autres, vous devez aussi apprendre à vous séparer sans fuire (pour vous protéger d’être « abandonnée et rejetée »), ni vous sentir détruite par la séparation.

Faites vous aider pour retrouver l’estime de vous même, accepter de lâcher cet homme à ses problèmes, et vivre votre vie de façon plus sereine, sans vous sentir menacée par la vie en couple.

Je vous souhaite d’accepter de tourner la page pour aller mieux, tout en reprenant une thérapie (peut être avec un-e autre thérapeute ?).
sp


Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4266 réponses

11716 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIL. 2023

Bonjour Louise,

Votre message est dense et la teneur de votre réflexion sur vous même montre que les années passées en thérapie ont porté leurs fruits même si vous précisez avoir encore du mal à gérer vos émotions et notamment votre état impulsif.

Prenez en considération que même si vous avez initié cette fin de relation amoureuse, vous aviez accordé plus d'importance à cet homme visiblement qu'aux autres puisque vous avez rapidement décidé d'une vie en commun contrairement aux autres relations plus fugaces et moins ancrées par voie de conséquent. Il résidait bien quelque chose de différent suscitant votre implication plus marquée.

Vous avez au cours de cette relation par ailleurs sans cesse dû lutter contre l'ex femme de votre compagnon où il résidait a priori une ambiguïté affective et en un temps relationnelle entre lui et elle.
Vous en avez beaucoup souffert au point de vous déconsidérer et d'avoir une régression de votre estime de vous.
Éprouver sans cesse cette comparaison entre vous et l'autre femme montre votre fragilité tant personnelle que de et dans cette relation,ne pensez vous pas ?
Quand nous sommes assurées sur nos postures et secures dans un lien amoureux bien solidifié, nous n'éprouvons pas le besoin de surveiller ou de rechercher des preuves potentielles de trahison, de rejet et par voie de fait d'abandon....

Vous êtes blessée par le dénouement de cette relation certes mais il réside autre chose de bien plus profond, peut-être archaïque et non révélé malgré vos années de thérapie.
Un de mes maîtres en Psychanalyse souligne toujours que ce n'est pas le nombre de séances analytiques qui prévaut mais la teneur de l'analyse et le sens donné à la vie après cet état introspectif puissant. Une cure qui perdure s'essouffle de part et d'autre, l'inconscient de l'un ne parle plus pleinement à l'inconscient de l'autre, voyez vous....
Il y a inéluctablement eu un decrochage dans votre cure analytique à un moment T.

Peut-être devriez vous faire une pause ou au contraire tentez de recréer une alliance thérapeutique avec un autre praticien.
Seule votre volonté doublé de vos ressentis vous guideront sur la voie décisionnelle donnant un nouveau souffle à votre existence.
Je vous le souhaite et je vous remercie pour ce partage structuré et étayé rare que vous nous avez livré sur le site.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste
Praticienne en psychothérapie

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

8737 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIL. 2023

Bonjour Louise

En effet ce n'est pas facile pour vous.
Vous avez vécu des difficultés pendant cette relation et qui a pour conséquence un manque de confiance en vous et une faible estime de vous même.

Sachez que dans cette relation vous n avez pas à prendre l'entière responsabilité de cette rupture.
Votre ex compagnon n'était pas clair, pas rassurant

Vous avez été accompagnee il y a quelques temps et cela vous a aidé à progresser.
Néanmoins un certain nombre de difficultés sont encore présent et vous empêchent de vivre sereinement.

Je vous propose de vous aider à retrouver enfin votre sérénité

N'hésitez pas à me contacter au 0768636105 ou de prendre directement rendez vous sur mon agenda en ligne en sélectionnant un créneau disponible

Bien à vous

Cabinet A.KEDDI

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

654 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIL. 2023

Bonjour Louise,
Ce qui me vient c'est que la relation avec son ex n'était déjà pas claire. Il est bien sûr possible de garder une relation avrc une personne avec qui ont a partagé des années mais il est important que les places de chacun soient bien définies. Que vous ayez fait l'effort de la rencontrer est plutôt courageux de votre part. Mais si vous aviez senti qu'il en était reconnaissant et qu'il vous mettait en avant vote rection aurait probablement était différente, dans vos propos je n'ai pas l'impression qu'il vous ai réellement donné une place et que vous avez sûrement eu du mal à la prendre. Vous n'auriez pas eu besoin de fouiller dans son téléphone si vous aviez senti s'il était réellement présent pout vous, qu'il vous mettait en valeur auprès des ses copains etc.
Parfois même si c'est dur, il est nécessaire couper court à une relation pout tourner la page et se reconstruire. Vous m'avez l'air d'être une personne très sensible et cela accentue sûrement l'ontnsitz de vos relations.
Pour ruminer le moins possible essayez de "faire" des activités, agir et faire de la meditaiton quand vos pensées négatives sont trop envahissantes (sur youtube vous ne trouvez) et vous recentrer sur vous.
Il est important aussi de continuer à parler avrc un professionnel pour vous permettre de comprendre encore des points de votre relation ou du choix que vous avez fait.
Courage. Et n'hésitez pas à me contacter.
Anne

Anne Hesry-Bec Psy sur Seyssinet-Pariset

25 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIL. 2023

Louise,
Il faut reprendre le travail avec votre thérapeute ou un autre et stopper toute relation avec votre ex.
Supprimer son profil de vos comptes réseaux sociaux tout simplement et ne vous intéressez plus à sa vie. C'est la votre qui compte et et non la sienne et encore moins celle de son ex. Regarder les réseaux sociaux c'est inévitablement regardez ce qui s'est passé "avant", c'est à dire regardez en arrière et vous le savez, cela empêche d'avancer correctement.
Pratiquez une activité qui vous permette de diriger vos pensées vers de la nouveauté, apprenez de nouvelles choses, votre cerveau fera automatiquement de la place et relèguera votre ex au passé aussi.
Donnez vous des petits objectifs que vous pourrez atteindre et dont vous serez fière.
Bon courage à vous
Charlotte Drahy
Psychologue
Travail / Affirmation de soi / Deuil / Religion

Charlotte Drahy Psy sur Boulogne-Billancourt

521 réponses

247 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIL. 2023

Bonjour louise
Cela ne fait que 5 mois mais c'est vous qui avez initié cette rupture et il semble normal que vous n'ayez pas encore reprit votre vie en main .
.Vous devez être plus ferme et decider de rompre totalement . Plus de message entre vous qui vous ramène à ce passé douloureux ou l'ex était trop présente pour vous ( presque un manage à trois ). Cherchez a l'intérieur de vous pourquoi vous avez accepté cela ?Pourquoi vous vous sentez rejeté et choisissez le plus souvent des situations ou vous vous baissez la tête. ou vous acceptez beaucoup trop ? Il serait bon de reprendre un travail avec un psychologue pour que vous régliez cela rapidement et que vous ne retombiez pas dans une relation qui ne vous convienne pas .
Bien cordialement .
Odette ROUX psychologue

Odette Roux Psy sur Valence

152 réponses

116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIL. 2023

Bonjour Louise,

Il faut parfois du temps pour avancer.
Je peux percevoir en vous lisant que votre regard est porté à l'extérieur.
Il serait important de faire un travail sur votre histoire personnelle. Il est nécessaire de vous recentrer.
Il est très difficile d'avoir une relation stable et saine alors que vous n'avez pas acquis une estime de vous même.
Prenez soin de vous et n'attendez pas que l'autre comble vos manques. C'est impossible.
S. Filleul.
rdv sur Crenolib.
Psychanalyste.
Évry Courcouronne
psychanalyse.

Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

313 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour Louise,

Pour commencer, si vous voulez réellement faire le deuil de cette relation et avancer, il va falloir en urgence couper les ponts avec votre ex. En effet, en gardant un contact, même distant en consultant ses réseaux sociaux et autres, vous n’arrivez pas à vous détacher. Cela fait renaitre des rancœurs vis-à-vis de cette ex. Celles-ci peuvent d’ailleurs facilement s’expliquer, car votre ex n’a pas été très correct ni vis-à-vis de vous ni vis-à-vis d’elle. Il n’avait d’ailleurs peut-être pas encore vraiment fait le deuil de sa relation précédente quand il s’est mis avec vous.
Aujourd’hui, il vous faut enfin avancer et retrouver la maitrise de votre vie. C’est pour cela que faire le deuil est nécessaire et que cela doit passer par une rupture totale avec cette histoire. Petit à petit, vous allez réussir à vous détacher réellement et réduire ces souffrances qui vous assaillent.
N’hésitez pas à me consulter si vous pensez avoir besoin d’aide pour cela.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3370 réponses

3339 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour,
La durée nécessaire pour faire le deuil d'une rupture amoureuse peut varier d'une personne à l'autre. Cela dépend de nombreux facteurs tels que la durée de la relation, l'intensité des sentiments, la manière dont la rupture s'est déroulée et la capacité de chacun à faire face à la situation.
Pour certaines personnes, la guérison peut prendre quelques semaines, tandis que pour d'autres, cela peut prendre des mois voire plus longtemps. Il est important de se rappeler qu'il n'y a pas de délai spécifique pour se remettre d'une rupture et que chacun a son propre processus de guérison.

Au début, il est courant de ressentir de la tristesse, de la colère et de la frustration. Ces émotions peuvent être intenses et difficiles à gérer, mais avec le temps, elles ont tendance à s'estomper. Il est important de permettre à ces émotions de se manifester et de les accepter plutôt que de les refouler.
Il est également important de prendre soin de soi pendant cette période. Cela peut inclure des activités qui procurent du bien-être, comme l'exercice physique, la méditation, la lecture ou le fait de passer du temps avec des amis et des proches. Prendre soin de son bien-être émotionnel et physique peut aider à accélérer le processus de guérison.

Chaque personne est unique, et il est primordial de respecter son propre rythme et de ne pas se comparer aux autres. Il est normal de traverser des périodes de hauts et de bas, et il peut être bénéfique de demander de l'aide à des amis, à des membres de la famille ou à un professionnel si cela devient trop difficile à gérer seul.
En fin de compte, le temps nécessaire pour se remettre d'une rupture amoureuse dépend de la personne et de ses propres ressources émotionnelles. Il est important de se donner le temps et l'espace nécessaires pour guérir et de se rappeler qu'il y a toujours la possibilité de trouver le bonheur et l'amour à nouveau dans le futur.

Par ailleurs vous parlez de thérapie depuis des années et de la conscience de vos émotions. En êtes vous sûre ? Votre message et son contenu tendent vers des différences à ce sujet.

C'est précisément, de cela, de ce travail sur soi qu’il serait judicieux de travailler plus profondément en analyse. Cela vous permettrait d'écouter vos émotions, de les comprendre, cela vous permettrait de sortir de ce conflit psychique que vous décrivez.

Je vous offre la possibilité d'en parler avec moi, en présentiel ou en ligne, afin de résoudre cette situation, et de trouver ensemble les solutions les plus adaptées.
P Groult, psychanalyste

Patrick Groult Psy sur Nice

227 réponses

183 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour Louise et merci pour votre témoignage. Effectivement il y’a beaucoup de ex =x dans votre discours, donc beaucoup de choses passées, beaucoup aussi de choses à résoudre si je peux m’exprimer ainsi pour rejoindre toujours votre discours. Les ruptures font partie de notre vie on est né ainsi, pour vivre toute notre vie des séparations qu’elles qu’elles soient , il faut les accepter ce qui n’est pas toujours facile on est bien d’accord, tout cela est à travailler en analyse et/ ou en thérapie ce que vous avez déjà entrepris je vois donc c’est très bien car vous avez cette curiosité de connaître pourquoi vous vivez les choses de telle ou telle façon mais peut-être n’avez-vous pas encore trouvé le bon thérapeute avec lequel ou laquelle vous accepterez de poursuivre ce chemin et de pouvoir vous libérer d’un certain mal être. Je vous souhaite une agréable journée, je reste à votre disposition pour tout complément d’information si vous le souhaitez. Bien à vous

Caroline Clini Psy sur Courthézon

33 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour, Louise,

Merci pour ce long témoignage qui permet de comprendre votre situation. Je me permets de résumer la situation, vous êtes toujours jalouse de l’ex de votre ex conjoint, et vous ne parvenez pas à passer à autre chose. Vous souffrez d’un sentiment d’abandon et de trahison, de façon chronique malgré des années de thérapie.
Premièrement, je pense que c’est une bonne chose que de ne pas renoncer à travailler sur vous-même, que ce soit avec une psychothérapie ou le développement personnel, vous avez besoin de vous libérer d’une certaine forme d’attachement et de peurs qui vous entravent dans votre vie. Tant que vous n’aurait pas réussi à « faire sauter certains verrous », le problème réapparaît rat d’une manière ou d’une autre dans vos relations.
La jalousie et le besoin de se comparer, indique que vous êtes, dans une forme d’insécurité, bien plus ancienne que la relation et qui fait probablement écho à votre construction dans la petite enfance… vous avez besoin de retrouver une base de sécurité intériorisée, qui vous permettra d’aborder les situations avec beaucoup plus de sérénité et de discernement.
Deuxièmement, il y a cette relation, je pense que vous n’avez pas choisi par hasard ! Il semble que votre ait lui aussi une relation particulière avec les liens d’attachement, depuis le début, vous étiez effectivement trois dans cette relation et cela n’a fait que rajouter de l’huile sur le feu. Le fait que vous ayez mis un terme à cette relation est probablement une très bonne chose pour vous.
À présent, effectivement, je pense que vous avez besoin d’aide pour passer à autre chose, et pour pouvoir passer à autre chose, il vous faut là encore parvenir à trouver en vous-même les raisons de croire en vous, au fait que vous méritez d’être heureuse et que vous en avez largement les moyens. Tout d’abord dans la relation à vous-même, puis ensuite avec un autre, mais sans entrer dans une forme de dépendance…
Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psycho praticien, Gestalt–thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

510 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2023

Bonjour Louise,

Je suis désolé d’entendre que vous traversez une période difficile après votre rupture amoureuse. Il est normal de ressentir des émotions intenses et de lutter pour passer à autre chose. Il semble y avoir eu beaucoup de tensions et de difficultés dans votre relation, notamment liées à l’ex de votre ex-conjoint.

Il est indispensable de reconnaître vos propres besoins émotionnels et de prendre soin de vous pendant cette période de transition. Vous avez déjà fait preuve d’une grande conscience de vos émotions et d’un travail sur vous-même, ce qui est admirable.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

926 réponses

1098 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134750

réponses