Sortir d'une amitié ambigue

Réalisée par Limayu · 20 janv. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

J’ai 36 ans et je me pose de plus en plus de questions par rapport à un homme que je connais depuis 25 ans. Nous avons 20 ans de différence et il a été pendant longtemps mon professeur de musique. Lorsque j’étais adolescente, j’avais clairement une énorme admiration pour lui, voir des sentiments, que je considérerais aujourd’hui comme le crush classique de l’ado. Ces sentiments n’ont jamais disparu avec les années et ont évolué. Je cherchais de plus en plus à le voir, à connaitre ses goûts. Je n’étais pas du tout consciente de ma trop grande insistance.

Lorsque j’ai eu une vingtaine d’années, il a commencé à marcher dans mon jeu : nous nous écrivions beaucoup par sms, par mail. On se voyait seuls régulièrement sans qu’il ne se passe jamais rien. Pendant mes études, j’étais alors en couple et je cachais cette relation à mon petit ami de l’époque. La situation me convenait car j’attendais rien de plus de lui vu notre différence d’âge et nos statuts amoureux respectifs (surtout le sien comme je n’étais pas mariée). Je ne lui parlais jamais de mes petits amis, il ne me parlait jamais de sa femme, comme si ça n’existait pas.

Cette situation a duré, pendant 2 ou 3 ans jusqu’au jour où il a tenté de m’embrasser. Paniquée et me rendant enfin compte du petit manège dans lequel j’étais, j’ai reculé et nous avons été interrompu par hasard par quelqu’un que nous connaissions. Nous n’avons jamais parlé de ce baiser qui n’a pas eu lieu. J’ai pris mes distances étant totalement perdue, ne sachant pas ce que je ressentais et ce que je voulais. Mon petit ami s’est rendu compte de ses appels téléphoniques répétés et des nombreux messages.

Mon petit ami piquait des crises me demandant des explications. Ma relation s’est dégradée et nous nous sommes séparés. Je l’ai très mal vécu. La fin de mes études étant arrivée, j’ai juste annoncé formellement à mon professeur que je ne pouvais plus suivre ses cours à cause de mon nouveau travail. J’avais peur de dévoiler mes vrais sentiments, de devenir sa maitresse et de me faire manipuler. Il a tenté de me recontacter par la suite pendant plusieurs mois, sans jamais me demander pourquoi je ne réagissais pas, je ne répondais plus pour me débarrasser de ce qui était trop lourd à porter.

J’ai eu ensuite quelques relations amoureuses, très courtes et pas sérieuses. Je pensais encore énormément à lui mais je ne regrettais pas mon choix. J’étais triste (et le suis !) de ne pas arriver à construire à une relation avec qui que ce soit et de ne pas rencontrer quelqu’un qui me plaisait malgré de nombreuses tentatives. 6 ans se sont écoulés et j’ai dû le recroiser par obligation dans le milieu professionnel, nous n’avions donc plus le même rapport prof/élève. Lorsque je l’ai revu, j’ai vu tout de suite que mes sentiments n’avaient pas disparu malgré le temps. Il n’a fait comme si de rien n’était et nous avons repris nos échanges comme avant. Je pense qu’il s’est rendu compte que je le freinais dans la fréquence de nos échanges pour éviter de retomber dans nos travers ; il a retenté une approche physique que j’ai repoussée gentiment mais sans être claire dans les mots. Je pense l’avoir blessé énormément mais il n’exprime rien et je ne sais pas comment aborder le problème. Aujourd’hui, il ne vient quasiment plus de lui-même vers moi mais semble ravi que je fasse le premier pas et se plie en quatre si l’on se voit. Si je ne fais rien pendant 2 ou 3 semaines, il revient en inventant n’importe quel prétexte mais en ne s’attardant que très peu ; comme s’il voulait juste me rappeler qu’il existe. Les collègues que nous avons en commun me font souvent remarquer qu’il parle énormément de moi.

Ce jeu du chat et de la souris me fait souffrir ; je me demande souvent si je me fais des films. J’ai toujours peur de lâcher une bombe et de créer des dégâts si je disais « J’ai de vrais sentiments pour toi depuis plus de 15 ans ; je sens que tu en as peut-être aussi mais j’ai peur d’être un simple jouet qui est attirante juste à cause de mon âge et je suis mal à l’aise vis-à-vis de ta femme dont je ne sais rien ».

Je ne sais plus comment réagir. J’ai l’impression qu’il existe aucune issue sans que j’exprime clairement ce que je ressens et en risquant son amitié.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 21 JANV. 2023

Bonjour Limayu,

Votre récite reflète bien votre souffrance psychique, vous ne parvenez pas à vous positionner sur le plan affectif avec cet homme et après autant d'années, vous avez mûri, vos perceptions et vos attentes évoluent mais votre attachement à lui demeure.
Vos relations avec d'autres hommes sont alors amputées d'une part de vous et votre coeur est pris, vous ne parvenez donc pas à vous impliquer pour créer sur la confiance et le sentiment amoureux un réel "couple".

Je vous propose de dénouer ces schémas de pensée pour faire sauter le verrou qui vous bloque et ainsi vous positionner dans votre choix, votre manière d'agir avec cet homme qui vous marque au fer rouge, et pour cause, il existe toujours dans une première relation , encore plus dans le lien entre à la base un ado et un professeur cette admiration, ce regard ébaï.

Je serais ravie de vous accompagner dans ce cheminement en analyse thérapeutique qui sera une découverte de votre coeur et de la réelle Personne devenue une femme méritant le bonheur.

Je suis à votre écoute en téléconsultation selon vos ressentis et vos disponibiltés, en toute bienveillance et avec grande empathie.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Praticienne en Psychothérapie
Thérapeute de couple
Thérapie intégrative

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9626 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2023

Bonjour
Qu'est ce qui fait que vous n'arrivez à dire ? Il semble qu'il y a un blocage à dire vos ressentis, vos émotions et il serait pertinent de venir dans un cabinet de psy pour arriver à dire, à comprendre d'où cela vient. Il est important d'arriver à identifier ses besoins et de les exprimer clairement. Ce n'est qu'au prix d'un dialogue clair qu'une relation peut se construire. En somme ça revient à dire vos besoins, lui les siens et voir la compatibilité de vos besoins réciproques.
Un choix peut alors être fait.
Bien à vous
Jean-Marc Alloua
Thérapeute de couple-Psychopraticien-Art Thérapeute
Enfants Adolescents Adultes

Jean-Marc Alloua Psy sur Lyon

201 réponses

88 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2023

Bonjour,

Ce qu'on sent en vous c'est une profonde résistance à vous engager dans cette relation.
Qu'il ait envie de l'engager ne fait pas de doute mais effectivement rien ne vous dit qu'il ne souhaite autre chose qu'une maitresse.
Vous auriez intérêt à creuser vos résistances, à vous interroger sur ses intentions, à voir ce que cette relation pourrait devenir, ce que vous désirez construire dans votre vie ....
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22116 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2023

Bonjour Limayu
Votre histoire ressemble à celle, universelle, de Pygmalion. Le Sculpteur amoureux de sa statue d’ivoire, qui finit par l’épouser grâce à l’intervention d’Aphrodite qui lui donna la vie.
Mais vous, votre histoire est contrariée et vous contrarie plus qu’elle ne vous épanouie. Vous semblez être lucide sur votre situation sans pour autant la comprendre.
Votre problématique serait œdipienne que je ne serais pas surprise .
Ce qui est dommage c’est que votre ambivalence et votre incapacité à choisir (et donc à renoncer) vous empêche dans la construction de votre vie de femme.
Cela vaudrait la peine de vous pencher sur cette histoire de près de 20 ans pour repérer quels sont les mouvements psychiques inconscients qui sont à l’œuvre et réduire leur puissance, leur pouvoir d’influence.
Ce sera pour vous aussi un excellent moyen de vous rapprocher de qui vous êtes vraiment et de vos réels désirs une fois cette problématique résolue .
Je reste pour cela à votre écoute,
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2365 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2023

Bonjour,
Au travers de votre récit, on en conclut que vous avez des sentiments l'un pour l'autre mais que vous vous renvoyez, comme un miroir, vos peurs respectives. Il semble aussi que la différence d'âge ne soit pas un frein, ce qui est d’ailleurs tout à fait vrai, car l'amour véritable est inconditionnel.
Ces peurs,, vous les avez, l'un et l'autre, contractées dans votre enfance, elles vous ont fait entrer en désamour de vous-même et elles vous ont fait développer des systèmes de défense qui, vous le voyez aujourd'hui, vont à l’encontre de vos désirs profonds et blessent l’autre, le laissent pour le moins perplexe devant les comportements contradictoires.
Je ne vois guère d'autre solution que de crever l'abcès et vous pourriez le faire en mettant bas les masques, en discutant sans tabou, de cœur à cœur. C'est cela qui permettra de voir s'il y a de véritables sentiments d'amour entre vous et de décider, ou pas, de les vivre.
Quant à vos peurs d'origine (abandon, trahison, rejet), réactivées dans cette historie, et celles d'aujourd'hui (peur d’être jugés, de blesser etc...) c'est individuellement qu'il faudra les affronter, les transmuter par un travail accompagné : guérison de l'enfant intérieur, resté blessé au fond de vous, apprentissage de l'amour de soi en feront partie.
Je suis à votre disposition, si vous le souhaitez.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4563 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2023

Bonjour Limayu
Comme vous le sentez, si vous entamiez qqc avec lui, vous seriez l'amante, car il ne se séparerait pas de sa femme. Si vous êtes ok pour entrer dans ce système, et que vous êtes sûre de ne pas en souffrir, alors pourquoi penser à ses intentions à lui?
L'essentiel est que vous soyez au clair avec ce que vous voulez, et ce qui vous apporterais un équilibre.
Mais si ce n'est pas ce que vous voulez, alors faites vous aider pour sortir de cette situation qui dure déjà depuis longtemps et vous empêche, peut être de vous engager par ailleurs.
Je vous reçois en présentiel ou visio si vous le souhaitez
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3468 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2023

Bonjour, je suis psychothérapeute et psychologue, votre relation est dans un contexte que certains appelerai hors standard, mais malgré une différence d'âge, votre union peut fonctionner et il faut faire tomber les murs qui vous séparent .
Vous êtes emprise de vos sentiments qui semble réciproque.
Une discussion sereine et clair s'impose.
Vous devez avoir des conseils auprès d'un thérapeute afin de vous aider à franchir une étape.
Cordialement

Shirley Einsle Psy sur Soustons

2 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2023

Bonjour Limayu

Tout est dans votre texte, je vous encourage à vous relire.

La vie est dynamique, en mouvement perpétuel, et comme elle, chacun se doit d'avancer. 'Rester sur place' n'amène que souffrance et déséquilibre, ce qui semble être votre cas. Les non-dits sont aussi source d'incompréhension et de chaos.

Quand on est bloqué(e), il est temps de se faire accompagner, le thérapeute étant votre miroir et catalyseur. Je vous suggère de prendre un premier pour libérer votre parole, comprendre la véritable cause de cette souffrance et vous mettre en action.

Je reste à votre écoute.

Belle journée
Melanie

Melanie Martel Psy sur Aix-en-Provence

11 réponses

28 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2023

Bonjour,

J’ai l’impression que vous n’arrivez pas à vous positionner. En effet, vous avez des sentiments pour cet homme, mais vous l’avez déjà repoussé plusieurs fois. De plus, vous vous posez des questions quant à son couple. Cependant, aujourd’hui, vous ne semblez pas heureuse et il semble aussi perturbé par votre relation.
Je crois que vous devriez en parler ouvertement, sans aller plus loin dans un premier temps, afin de comprendre les implications et les attentes de chacun.
Peut-être que vous n’avez pas vraiment la même vision sur cette relation, il est donc préférable de savoir dans quoi vous pourriez vous engager avant de franchir le pas ou de renoncer.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.
N'hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma pratique en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3595 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2023

Bonjour,
j'ai pris le temps de vous lire.
Manifestement vous vous aimez tous deux ET vous respectez tous deux avec un tel précautionnisme que vous n'avez jamais consommé cet amour.
Il y a des amours où c'est le désir et l'espoir qui maintiennent la relation, une sorte d'attente qui n'en finit pas et qui maintient cet amour. Serait-ce votre cas ? Et que dès lors que vous consommeriez cet amour tout cet échafaudage, ce jeu du chat et de la souris, disparaîtrait, avec l'amour, les sentiments, le jeu, l'attente... ?
La souffrance que j'entends chez vous, c'est l'impossibilité que cela crée chez vous de faire un couple parallèlement à cette histoire.
Cela vous demanderait d'aimer deux personnes à la fois, et pourrait vous sembler impossible. Mais alors comment fait une maman qui a deux enfants ? L'amour s'additionne, il ne se soustrait pas. Culturellement c'est difficile, je comprends.
Donc la question à vous poser selon moi, c'est comment souhaitez-vous que cette relation avec cet homme marié et plus âgé que vous évolue ? Qu'attendez-vous de cette relation ? Ou encore, que voulez-vous pour vous et votre vie ? Quel est votre idéal de vie, votre idéal de couple ? ... et cette situation est-elle fidèle à votre idéal, ou s'en rapproche-t-elle ?
Cela pourrait vous permettre de faire des choix, de poser des options et sortir de cette impasse.
Aussi, il est possible de vous faire aider pour arriver à prendre conscience de ce qui se joue pour vous.
Je suis disponible. N'hésitez pas à me contacter pour en discuter.
Très belle journée,
X.E.

Xavier Eloy Psy sur Bordeaux

219 réponses

101 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses