Suis je en train de devenir folle ?

Réalisée par Sophia · 4 juil. 2016 Approches psychologiques

Une question que la communauté internet se pose beaucoup visiblement ... Et me voila au milieu de tas d'hypocondriaques à écrire mes problèmes sur un forum... Soit.

Pour faire court j'ai toujours été quelqu'un de calme, discret.. Malgré un parcours mouvementé à base de solitude permanente et de manque de reconnaissance sur fond de précarité étant petite je n'ai jamais été angoissée ou très peu .. Et aujourd'hui alors que ma vie a bien changer et que je me suis détachée de ma famille qui me posait tant de problèmes je me sens très mal et je perds le contrôle de mes pensées.



À un moment de la journée des idées noires apparaissent et deviennent si réelles que j'en au une boule au ventre je deviens incapable de sortir de chez moi même si j'en ressens le besoin intense. Il faut que je me change les idées mais je peux pas. Je reste sur mon canapé sans pouvoir pleurer mais en ressassant tous les moments horribles de ma vie alors qu'ils appartient au passé. Je déconnecte du monde réel et je sombre et le pire c'est que parfois 15 min après je me sens pleine d'une nouvelle énergie et positive. Cette instabilité me fait penser a celle des fous. D'ailleurs c'est de plus en plus récurrent et cela m'effraie un peu. Je ne suis pas de ces gens qui croient a la dépression (c'est juste un truc inventé pour vendre des médoc aux faibles d'esprit). Je suis pas en dépression ou stressée je dors bien (je m'écroule en 1min d'ailleurs..


Et n'importe quand dans la journée, mais je fais de l'eczéma depuis quelques années je sais pas si c'est en lien..Je me sens seule sans vouloir de contact, je traite mon petit ami comme de la merde alors qu'il est la pour moi, je jalouse absolument tous les gens que je croise et je deviens incapable de me convaincre qu'il faut que j'arrête ce comportement. C'est plus fort que moi et ça me ronge et me met dans une sorte de transe parfois comme je l'ai dit plus haut.

C'est une souffrance dont je ne connais pas l'origine même en me creusant la tête pourquoi maintenant ? Pourquoi moi ? Le peu de gens a qui j'en ai parler m'ont dit " tu te poses trop de questions" .. Je suis perdue et j'ai l'impression de m'enterrer moi même et quand tout vas bien je sais que cette facette de moi attends dans un coin de ma tête le moment propice pour me tirer vers le fond ...

Alors voila .. Est ce que je deviens folle ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 5 JUIL. 2016

Bonjour, "Et me voila au milieu de tas d'hypocondriaques à écrire mes problèmes sur un forum... Soit."
Il est possible qu'ils soient en souffrance tout comme vous. En outre, les mécanismes psychologiques du trouble panique avec agoraphobie sont ceux d'une phobie double : phobie de nombreuses situations (lieux ou activités où l'on pourrait avoir une attaque de panique) et phobie de sensations physiques (vertiges, palpitations, manque d'air…) que l'on perçoit comme des signes avant-coureurs d'un malaise. Les patients sont alors victimes de scénarios catastrophes ("je vais mourir ou devenir fou/folle") qu'ils ont le plus grand mal à contrôler.

Je vous invite, à suivre une thérapie de votre choix, avec un pour professionnel qui vous aidera à y voir plus clair, à diminuer vos inquiétudes et vos tensions. Il peut s'agir, d'hypnothérapie, d'une thérapie comportementale et cognitive, dans laquelle le thérapeute vous donnera des conseils pour mieux faire face (comment se relaxer, prendre du recul, ré-affronter peu à peu les situations et les sensations que l'on redoute), ou d'une thérapie psychanalytique, où le thérapeute interviendra moins et vous fera réfléchir sur votre passé. Votre médecin vous indiquera la solution la plus adaptée à votre situation.

Bien Cordialement

Pierre DASSIGNY - Psychologue

Pierre Dassigny Psy sur Sully-sur-Loire

59 réponses

763 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIL. 2016

Bonjour,
Vous pensiez avoir créé un contrôle suffisant sur vous-même pour que le passé que vous décrivez vous laisse tranquille.Seulement voila, votre psychisme en a décidé autrement et l'angoisse, et la dépression, qui n'est pas réservée aux " faibles d'esprit" se signalent à vous maintenant à travers les symptômes que vous éprouvez.
Dépassez l'ironie défensive qui est sous-jacente à votre discours et osez aborder franchement une psychothérapie ou vous pourrez vous " creuser la tête" dans un cadre approprié afin que les éléments du passé ne pèsent plus de tout leur poids sur votre présent et votre avenir.
Cordialement
Alain Chardon

Alain CHARDON Psy sur Paris

14 réponses

39 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIL. 2016

Bonjour,

Tout d'abord vous dire que le courage est bien en vous de vous ouvrir ainsi, comme vous le dîtes. Qu'est ce que la folie ? Être dépressif n'est pas être fou. Vous décrivez des moments brefs et récurrents d'instabilité d''humeur qui sont peut-être la résultante de votre avancée personnelle que vous avez effectué en dépensant un dose considérable d'énergie psychique que vous cherchez à regagné. Vous dites avoir mis de la distance avec votre famille, ce qui
n'est pas sans provoquer quelques réactions de manque et c'est normal. Effectivement, les souvenirs reviennent, il s'installent puis repartent. Un deuil psychique ne se fait pas aussi rapidement que cela, il faut du temps pour accepter le manque surtout quand on ne s'y est pas préparé. D'où l'importance de rencontrer un thérapeute qui vous permettra de poursuivre ce chemin que vous avez entamé. Bien entendu je prêche pour ma paroisse et il me semble qu'une cure en psychothérapie analytique serait tout à fait adaptée. Non vous n'êtes pas folle, vous êtes entrain de poursuivre généreusement votre chemin et vous êtes arrivé à un point où vous avez besoin du regard et de l'écoute distancée et bienveillante d'un thérapeute.

Cordialement

A.G

Alain GIRAUD Psy sur Avignon

236 réponses

531 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIL. 2016

Bonjour,

Est-ce que vous étiez déjà comme cela enfant ? N'est-ce pas une particularité de votre fonctionnement, pas forcément lié à une souffrance mais à une personnalité particulière, où un travail pour dépasser ce fonctionnement est possible.

Bazin Isabelle Psy sur Saint-Étienne

56 réponses

118 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2016

Bonjour,
A ce stade, je pense tout simplement que vous êtes dans le déni d'une souffrance passée qui remonte à la surface comme dans la majorité des cas.

Vous avez fait abstraction jusqu'à là, vous avez cru dépasser l'impact émotionnel de votre enfance, mais aujourd'hui, tout cela arrive de plein fouet par saccades, déprime "Je reste sur mon canapé sans pouvoir pleurer mais en ressassant tous les moments horribles de ma vie alors qu'ils appartient au passé" puis nouvelle énergie (instincts de survie).

Maintenant la question qu'il est souhaitable de vous poser, est ; "ai je envie d'aller mieux" ? de sortir de cette spirale qui ne vous lâchera pas ?

Vous n'êtes pas folle, mais vous avez besoin d'aide par un professionnel.
Et je vous le conseille vivement.

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2944 réponses

11654 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2016

Bonjour,
pas de dépression, pas trop d'angoisse, selon votre diagnostic.... Est ce à dire alors que tout va bien ? Visiblement non. Les idées se bousculent, et tant qu'elles se bousculent, pas le temps de déprimer ni d'être angoissée. Bref, elles viennent faire un barrage bien illusoire à un mal être qui est derrière.
Alors, il serait bon de laisser parler toutes ces idées qui s'imposent à vous pour voir ce qui se cache derrière. Quelques entretiens avec un professionnel vous aideraient à y voir plus clair.
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2045 réponses

5922 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psy spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11100

psychologues

questions 7250

questions

réponses 37800

réponses