Suis-je sur une analyse objective de ma situation ?

Réalisée par TriquetSteevy · 18 juil. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Je ne sais pas si mon message sera lu, mais je pense que l'écrire malgré tout me permettra d'extériorer un peu.

J'ai 22 ans et je suis manager dans une boîte de télécommunication, je suis sujet à ce que je pense être de l'angoisse depuis maintenant 5 mois à la suite du décès de mon père à 45 ans à la suite d'un infarctus le 5 Février.

Deux jours après cette nouvelle, j'avais gardé en moi une grande partie de ma tristesse et c'est lorsque nous en avons su davantage, que j'ai fais ce qui s'était apparentait à un malaise. (tremblements, vertiges, vomissements), mon corps mimait les symptomes que mon père avait eu avant sa crise cardiaque.

Depuis j'ai développé plusieurs symptômes :

- Insomnie chronique
- Oppression thoracique (presque omniprésente)
- Sensation de ne pas être angoissé et que le problème vient d'ailleurs.
- Stress de performance au travail.
- Fatigue.

Je suis allé par trois fois aux urgences,consulté mon médecin généraliste, consulté des infirmières spé en psychologie et un cardiologue.

Mais rien ne montre un quelconque soucis de santé, à ce jour, j'ai peur d'avoir eu un diagnostic faussé, que les symptômes soient réellement physiologiques et non psychiques.

Pour aller mieux, je pratique de la meditation depuis quelques jours, mais je ne sens pas d'évolution et je me sens seul dans mon processus de guérison.

J'espère que ce discours vous semble familier, je dois dire que j'ai l'impression de ne plus vivre ma vie comme je le veux, mais que la subit.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 19 JUIL. 2023

Chaque personne a sa propre façon de réagir à la perte d'un être cher, il n'y a donc jamais de règle fixe, même sur les étapes du deuil : elles peuvent durer des jours, des mois voire des années. Tout dépend de la structure émotionnelle de la personne et de la façon dont elle développe ce lien avec la perte. Lorsque quelqu'un endeuillé franchit le seuil de ce qui est acceptable, et la souffrance commence à affecter négativement leur routine et même leur santé, il est temps de demander de l'aide.

Vous avez très bien fait de pratiquer la méditation car elle a de multiples bienfaits. Mais une thérapie peut agir plus rapidement et plus complètement sur le problème. Je travaille avec des techniques telles que la PNL et l'hypnose qui peuvent vous aider à vivre toutes les étapes du deuil et à gérer des sentiments tels que la colère, la tristesse, la culpabilité, le déni, le désespoir, etc. Il n'y a pas de formule absolue pour cela, mais des moyens de réapprendre à vivre dans cette nouvelle réalité où votre père n'est plus présent.

N'hésitez pas à me contacter pour un suivi à votre rythme. Bien à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

565 réponses

5354 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2023

Bonjour Steevy,
Votre message et son contenu sont très touchants et la perte d'un être cher, surtout de manière soudaine et brutale comme cela semble être votre cas, peuvent créer des traumatismes dans la psychée.
Les symptômes physiques sont, en général, un moyen pour notre corps d'exprimer avec des maux ce qui n'a pas pu être exprimé avec des mots. Le deuil de la perte d'un être est un processus qui comporte des étapes, le but étant de faire confiance au processus naturel et à ces différentes étapes de nous traverser. La peur et l'angoisse qui se matérialisent par des signes physiques sont parfois le signe de résistances intérieures et il est essentiel de les identifier pour pouvoir faire votre deuil de manière saine.
N'hésitez pas à vous faire accompagner par un thérapeute qui a des outils de libération émotionnelle liée à des traumatismes tels que l'EMDR, l'hypnose, ou la sophrologie.
Bien à vous.
Sana

Sana Ben Bachir Psy sur Nantes

12 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2023

Bonjour,
Perdre son père ce n’est pas rien ! Surtout lorsque ce que ce père est encore jeune et meurt brutalement. Alors oui il est normal d’être triste et par conséquent il est important d’accepter cette tristesse et de l’exprimer, déjà au sein de votre famille, à vos amis proches. En effet les émotions ont besoin d’être extériorisées et les garder en soi ne fait généralement pas de bien. Faire son deuil demande du temps. Il s’agit, peu à peu, d’accepter et d’intégrer la perte irrémédiable de votre père et il n’est pas étonnant que quelques jours de méditation ne vous ai pas apporté de soulagement. Parler de votre père en famille peut vous aider : Que savez-vous de lui ? Interrogez votre mère, vos grands-parents, frères et sœurs si vous en avez.
En ce qui concerne vos symptômes, ils sont indiscutablement psychosomatiques et c’est pourquoi vos rdvs médicaux n’ont rien détecté d’anormal sur le plan physiologique. Les cardiologues ont une clientèle majoritairement composée de personnes âgées. Et à moins d’une malformation cardiaque, les problèmes cardiaques chez les jeunes adultes en bonne santé sont exceptionnels
Il est vraisemblable qu’au stress important vécu au travail s’est ajouté le choc émotionnel lié au décès de votre père, ce qui explique insomnie et oppression dans la poitrine. Ces symptômes sont à prendre au sérieux : apprenez si besoin à vous détendre, vous relaxer, vous reposer d’un part et d’autre part à faire attention à votre mental. En effet ce ne sont pas les situations qui nous stressent, mais ce que l’on en pense ! Enfin si vous avez des jours de congés, est-ce que ce ne serait pas le moment de les prendre ?
Cordialement
Philippe Monnier
Psychothérapie Coaching Supervision


Philippe Monnier Psy sur Cahors

12 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JUIL. 2023

Bonjour,

Il est évident que tous les symptômes désagréables et inquiétants que vous avez, parus après la mort brutale de votre père à un jeune âge sont liés à cet événement et crées par l’angoisse.
Angoisse de mort et/ou d’abandon ?!
Les deux sont possibles.

Vous n’avez rien écrit sur vos émotions liés à cet événement tragique.
Il est probable que tout ce que vous n’arrivez pas à conscientiser et à accueillir en vous comme émotions, les mots qui vous manquent pour les exprimer se soient directement transformés en ressentis et sensations somatiques. Cela s’appelle d’ailleurs des troubles psychosomatiques.

Je me demande ce qui a pu déclencher cet infarctus qui a tué vôtre père : quelle était sa vie ? N’était-il dans une course à la performance … aussi ?!
Quels étaient vos rapports / relations avec lui ?

Vous semblez être le bon enfant de votre époque, d’un… « tout de suite » : aucun traité et aucune technique n’est magique, surtout pas concernant le psychisme.

Il faut pratiquer longtemps et avec assiduité la méditation avant de ressentir ses effets.

Il me semble que le mieux pour vous serait de vous faire prescrire des anxiolytiques à prendre « au cas où » une crise se ferait sentir.

Pratiquez aussi tous les jours des exercices de cohérence cardiaque.

Et, bien entendu, allez parler de tous les pensées que vous avez, de votre vie, de vos émotions, de ce qui vous interroge et de ce qui vous empêche de dormir.

Je vous souhaite que cet événement douloureux soit pour vous l’opportunité de bien grandir : d’apprendre sur vous même, les autres, la vie et ses réalités irréductibles.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12208 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIL. 2023

Bonjour,

Vous décrivez avec finesse les événements douloureux et les symptômes que vous développé, en lien avec avec le décès brutal de votre père.
Le choc de la perte d'un proche fige souvent les personnes qui reçoivent une telle nouvelle, c'est un mécanisme de protection du système nerveux.
Vous êtes encore en processus de deuil, et cela peut amener de multiples souffrances.
Les symptômes physiologiques et psychologiques peuvent être liés puisqu'il s'agit d'émotions...
Et les émotions se créent dans le corps, c'est toute une biologie qui a son sens, sa fonction pour pouvoir se centrer sur soi. Elles peuvent se manifester sous la forme d'oppression, de boules au ventre...
Manifestement, vous avez vérifié l'aspect médical donc je vous invite à prendre le temps dont vous avez besoin, désormais, pour être écouté, soutenu et cheminer dans ce que vous êtes en train de vivre.
Je reste à votre disposition si besoin d'échanger plus en détail.
Chaleureusement,
Myriam, thérapeute spécialisée en accompagnement psycho-émotionnel

Myriam Bailly Psy sur Paris

109 réponses

66 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIL. 2023

Bonjour Steevy,

Vous avez des attaques de panique suite au trauma du décès brutal de votre père.
Lorsqu'un événement brutal nous rappelle notre condition de mortels l'angoisse de mort peut se réveiller et se manifester de la sorte, surtout si vous êtes sujet au stress et à l'anxiété.
Votre troisième paragraphe m'alerte sur le fait que vous ne vous êtes sans doute pas autorisé à faire vraiment le deuil de votre père, en acceptant de vivre vos émotions (tristesse, colère, peur), pour les traverser. C'est une étape INDISPENSABLE lors d'un deuil, afin d'éviter que ces ressentis ne se transforment en symptôme psychosomatiques.

Je vous invite à consulter sans attendre un.e psychothérapeute qui saura vous accompagner dans ce cheminement du deuil, à vous arrimer du côté de la Vie (car votre angoisse de mort vous parle de votre ENVIE DE VIVRE), et à mettre en place les outils qui vous y aideront.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1865 réponses

2673 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIL. 2023

Bonjour,
En effet votre énoncé est très courant dans les consultations psy.
Je vous conseille de consulter afin de traiter avec des techniques spécifiques (voir mon profil) d'une part vos symptômes et d'autres le décès de votre père.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonsoir,

Le décès brutal de votre père a présidé à ces symptômes qui correspondent assez bien à de l'angoisse.
Il est par exemple tout à fait possible qu'en perdant votre père vous ayez perdu quelque chose qui était pour vous un roc psychologique. Votre père est décédé à un âge où il n'est pas normal de mourir. Cela est forcément déstabilisant pour vous.
Vous avez absolument besoin de parler et d'exprimer tout ce que vous ressentez, tout ce à quoi ce décès peut renvoyer. Vous ne pouvez pas affronter tout seul, sans conseil, cette période qui vous déstabilise fortement. Vous avez besoin d'y voir clair rapidement afin de ne pas sombrer dans la dépression.
Bonjour

Effectivement, outre l'aspect fusionnel de votre relation à votre père, certains parents ont également du mal à laisser partir leurs enfants. Parfois même arrive-t-il à nous culpabiliser.
Or ils se trompent parce que nous devons réaliser notre vie en toute sérénité.
Pour gérer ce genre de problématique vous pouvez très bien envisager une psychothérapie verbale en face à face, afin d'explorer notamment comment vous vous êtes construite et ce qui vous empêche encore aujourd'hui d'être parfaitement vous même et sereine.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22129 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonjour,

Merci pour votre témoignage, vous avez raison de vous en ouvrir pour essayer de dissiper vos doutes. À ce stade, impossible d'affirmer, quoique ce soit, si vous voulez en avoir le cœur net, il vous faudra consulter votre médecin et lui demander une série de tests et d'examen complémentaires. En revanche, les symptômes somatiques que vous décrivez ne sont pas surprenant d'un point de vue psychologique. Vous savez très bien que le corps et l'esprit sont liés. Par de nombreux mécanismes et le décès de votre père vous a profondément affecté. Jusqu'à quel point là encore je suis dans l'impossibilité de le dire, mais il se pourrait que ce soit bien plus profondément que ce que vous ayez pu imaginer. Pourquoi ne pas commencer à entreprendre un travail psychothérapeutique dans le but de vous aider à mettre de la conscience, et des mots sur ce deuil, et ses répercussions... Il se peut que ce travail vont permettre d'avoir des résultats importants sur le plan psycho affectif, mais également physiologique... auquel cas vous aurez une grande partie de la réponse à vote question.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt–thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

519 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonjour

Vous avez vécu un traumatisme.
Ce trauma provoque des conséquences émotionnelles mentales et physiques.

Je connais parfaitement cette problématique puisque j'accompagne souvent des personnes ayant la même difficulté que la vôtre.

Pour sortir de cet état negatif, il faut au préalable l'accepter dans un premier temps.
Et ensuite vous faire accompagner par un thérapeute.

Je vous propose de vous aider à retrouver votre sérénité

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Cabinet A.KEDDI

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

660 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonjour

Le décès de votre père a été brutal et violent pour vous, ce qui pourrait avoir déclenché un traumatisme. Au regard de ce que vous décrivez, je vous inviterai à consulter un professionnel qui pratique l'EMDR ou le détachement émotionnel pour d'une certaine manière reprogrammer cet épisode. Par ailleurs, l'approche sensori motrice pourrait également être adaptée pour justement travailler également sur les symptômes physiques ressentis.

De façon plus globale, un accompagnement thérapeutique pourrait vous être favorable pour vous permettre de cheminer en douceur sur le deuil.
Je suis à votre écoute si vous souhaitez en découvrir davantage sur mon approche bienveillante. N'hésitez pas à consulter mon profil dans ce sens.

Douce journée
Virginie AUGIAS

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1247 réponses

2767 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonjour TriquetSteevy,

Dans un premier temps, je vous présente mes condoléances.

Ensuite, vous avez subi un choc émotionnel, un traumatisme psychique suite à la brutalité du décès de votre papa.
Votre corps se plonge dans un état incontrôlable avec l'oppression de la cage thoracique, insomnie chronique....

Il existe différente approche thérapeutique pour vous accompagner vers un mieux- être acceptable.
Un accompagnement autour des différentes étapes du deuil plus ou moins longue en fonction de vos émotions, vos sensations ainsi que sur les blessures réactivées par la perte de votre papa afin de vous permettre d'avancer et de cesser de nourrir vos angoisses. Vous avez toutes les ressources nécessaires en vous !
Vous avez franchi une étape en partageant votre douleur, c'est déjà un premier pas vers l'apaisement.

Je reste à votre écoute.

Emmanuelle Rigal,
Maître Praticenne en Hypnose


Emmanuelle Rigal Psy sur Dijon

12 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonjour à vous

Je comprends que votre père est décédé il y a 5 mois suite à un infarctus. J'imagine que cette mort était inattendue et certainement vous avez été "choqué" par cette perte subite. Il faut parfois un certain temps pour réaliser réellement la perte et accepter le chagrin qui en découle. Tout cela dépend également beaucoup de la relation que vous aviez avec votre père et des derniers échanges qui ont eu lieu.
Vous avez donc un deuil important à faire et cela passe par différentes étapes.
Un accompagnement thérapeutique peut vous aider à exprimer ce qui est en vous afin de clarifier vos émotions pour vous en libérer.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2382 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonjour,
Le décès brutal de votre père a réactivé en vous la peur de la mort, et donc celle de l'abandon.
Je pense qu'effectivement, vous avez besoin d'être accompagné à la fois sur votre travail de deuil mais également sur le retour vers votre enfance pour que vous puissiez comprendre comment vous vous êtes construit et pour guérir vos blessures d'origine. Ce stress de performance au travail peut notamment révéler une peur du rejet qui a installé en vous cette fausse croyance qu'il faut être parfait pour être accepté, aimé.
En attendant de consulter, je vous invite à lire cet ouvrage de lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même" : vous allez y trouver des clés de compréhension notamment dans le lien que vous aviez avec votre père. Pendant ce temps, votre mental sera utilement occupé et vous entretiendra moins dans votre angoisse. Je vous encourage à poursuivre la méditation, de préférence dans la nature et vous pourrez associer la marche dans ce même cadre.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4573 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2023

Bonjour Steevy,

La perte d’un être cher peut être extrêmement difficile à surmonter, et il est compréhensible que cela ait des répercussions sur votre bien-être émotionnel et physique.

Il est encourageant de voir que vous avez déjà cherché de l’aide auprès de professionnels de la santé. Cela montre votre volonté de trouver des solutions pour aller mieux. Bien que vos symptômes puissent sembler physiques, il est également important de considérer l’impact émotionnel que la perte de votre père a pu avoir sur vous.

La pratique de la méditation est un bon moyen d’apaiser l’esprit, mais il est normal que les résultats ne soient pas immédiats. La guérison prend du temps, et chaque personne réagit différemment aux différents moyens de soutien disponibles.

En tant que professionnelle, je souhaite vous apporter mon soutien. Essayez d’être patient avec vous-même pendant cette période difficile. N’hésitez pas à continuer à rechercher des ressources supplémentaires pour vous aider dans votre processus de guérison, comme le soutien d’un thérapeute spécialisé dans le deuil ou les groupes de soutien.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

987 réponses

1299 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses