Trouble du comportement alimentaire, comment m’en défaire ?

Réalisée par Zey · 27 juin 2023 Troubles du comportement alimentaire

Je ne fais que penser à la nourriture je ne sais pas quoi faire, ça envahit mon esprit mais je ne m’arrête jamais de manger. Pourtant je n’ai pas faim. J’ai envie d’aliments sucrés. Ça devient une obsession et je me sens impuissante. J’ai pris beaucoup trop de poids dernièrement je veux que ça s’arrête. Que dois-je faire ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 28 JUIN 2023

Bonjour,

Ce problème peut nécessiter l'intervention de plusieurs professionnels : thérapeutes, médecins généralistes, nutritionnistes ou endocrinologues. N'hésitez pas à consulter pour faire un bilan.

Je travaille avec des techniques très efficaces pour découvrir et changer les schémas de pensées et d'émotions qui conduisent à un comportement alimentaire dysfonctionnel. Nous pouvons analyser ensemble vos propres déclencheurs qui vous poussent à manger ou non, de manière compulsive. Vous n'êtes pas seul, il est possible de surmonter cela.

Cordialement,
Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

527 réponses

4817 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIL. 2023

Bonjour,

ce que vous décrivez comme étant des compulsions alimentaires sont souvent une réaction, voire un mécanisme de défense, face à des situations et des émotions que vous pouvez avoir du mal à (di)gérer. A cela s'ajoute la notion du manque et du vide que vous cherchez certainement à remplir, vide affectif, manque d'amour, de relations sociales...
Peut-être cela vous parle-t-il?

Je vous conseille dans un premier temps de consulter un psychiatre (spécialisé dans les troubles du comportement alimentaire de préférence) qui pourra vous aider dans cette problématique et éventuellement vous proposer un traitement au besoin.

Ensuite, je peux vous conseiller plusieurs méthodes thérapeutiques qui vous permettront de voir une amélioration claire dans vos symptômes : la PNL (Programmation Neuro Linguistique) pour vous ré-apprendre à vous alimenter de façon saine en mettant l'accent sur les comportements et les pensées qui maintiennent ces compulsions. Ensuite, je vous recommande l'hypno-analyse, qui est un mélange d'hypnose et d'analyse afin d'explorer les causes profondes de votre trouble.

Je vous invite à consulter ma page pour plus de renseignements et me contacter si le cœur vous en dit.
Bien à vous,
Mylène Le Cornu
Psychopraticienne & Hypnothérapeute

Myléne Le Cornu Psy sur Le Pontet

19 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIL. 2023

Bonjour,

Votre comportement alimentaire est déréglé et vous en souffrez car vous ne vous arrêtez jamais de manger et vous avez pris du poids - comme si vous vous révéliez un "puits sans fond".
Il serait intéressant de savoir quel événement a pu se produire, qui a donné l'impulsion à ce trouble alimentaire ; ou alors subissez-vous ce comportement depuis "toujours" ?
Il serait également intéressant de savoir ce que vous avez mis en place pour essayer de contrer cette obsession. Comment agit votre entourage ?
C'est ainsi que fonctionne la thérapie de la relation, qui fait partie, tout comme les TCC, des thérapies brèves, et qui est très efficace dans ce genre de dérèglement.
Il semble qu’un accompagnement thérapeutique soit tout indiqué pour que vous ne restiez pas seule dans votre souffrance et que vous puissiez soulager cette souffrance qui vous empoisonne la vie au quotidien.

Je demeure à votre disposition, n'hésitez pas à me contacter.


Je vous souhaite bon courage dans votre démarche,

Roxane BERNARD
Thérapie de la relation : individuelle, familiale, de couple
Psychopédagogie
En présentiel ou à distance par visio

Roxane Bernard Psy sur Bourges

49 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2023

Bonjour Zey,
D'avoir déjà mis ces mots sur votre ressenti est déjà un grand pas. L'envahissement de ses pensées alimentaires est souvent associé à un manque plus profond qui se manifeste par l'apport alimentaire et la plupart du temps d'aliments sucrés.
La prise en charge n'est pas alimentaire selon moi, mais plutot émotionnelle. Qu'est ce qu'il se passe quand j'ai envie de mangre ? Quel est mon comportement, avant, pendant et après?
Connaitre l'origine intérieure de ce mal qui s'exprime pour se libérer et de vivre mieux.
Avant toute chose, faites un bilan sanguin pour éviter toute autre problématique.
L'accompagnement plus orienté vers les émotions, le lacher prise... serait intéressant pour compléter une prise en charge classique.

Si vous avez besoin de plus d'informations sur mon approche n'hésitez pas !
Belle journée à vous
Aurélie JEAN
Psychopraticienne en libération émotionnelle
Thérapie familiale et transgénérationnelle

Aurélie Jean Psy sur Grenoble

10 réponses

6 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2023

Bonjour
La sphère orale c’est-à-dire tout ce qui sort de la bouche ou qui y rentre est très importante chez l’être humain. Dans le cas d’une trop grande appétence pour la nourriture, il est possible que vous chercheriez à vous remplir ? Remplir quel vide ? Le goût sucré renvoie souvent un besoin affectif et une sédation de l’angoisse. Il serait intéressant d’entamer une thérapie pour déplier ce qu’a pu être votre histoire: votre passé , vos angoisses, vos manques , votre sentiment de vide. Je reste à votre disposition.

Myriam Lasry Psy sur Paris

591 réponses

241 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2023

Bonjour Zey,

Une thérapie analytique pourrait vous permettre de remonter à l'origine de votre addiction pour la combattre, sachez ceci dit que le sucre est une substance addictive (ça permet de déculpabiliser un peu de se dire que c'est en partie la faute au sucre ^^) on ne va pas aller jusqu'à dire que c'est autant addictif que la cocaïne parce que c'est encore en débat auprès des chercheurs mais il est certain que l'addiction au sucre existe bel et bien.

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne, tarif libre (le patient décide), Philothérapeute.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

223 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour,
Votre rapport à la nourriture traduit votre besoin de compenser un manque (affectif) par la nourriture. On sait que le sucre déclenche les hormones du plaisir, ce qui vous apaise, mais temporairement et avec les effets secondaires que vous connaissez.
Il faut donc vous attaquer à la cause profonde qui vous fait manger et pour cela, il faut vous faire aider. Ensuite, différentes techniques, comme l'hypnose, pourront vous aider à modifier votre comportement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques.

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4482 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour,

Je vous remercie de m'avoir contacté et d'avoir partagé votre situation. Je comprends votre sentiment d'être dépassée par cette obsession de la nourriture et en particulier des aliments sucrés, qui peut sembler incontrôlable.

Dans ce genre de situations, il est important de rappeler qu'il y a toujours de l'aide disponible et des options que vous pouvez explorer. L'hypnose, par exemple, peut être un outil très efficace pour gérer ce genre de comportement alimentaire.

L'hypnose est une technique qui permet d'accéder à notre inconscient, où se trouvent nos habitudes et nos comportements. Elle permet d'induire un état de relaxation profonde qui facilite la suggestion d'idées positives et la modification de comportements indésirables.

Dans le cas de l'obsession alimentaire, l'hypnose peut aider à :

Explorer et résoudre les émotions sous-jacentes qui peuvent conduire à l'obsession.
Modifier la façon dont vous percevez la nourriture et en particulier les aliments sucrés.
Installer de nouvelles habitudes alimentaires plus saines.
Il est toutefois important de noter que l'hypnose n'est pas une solution miracle, mais un outil qui peut vous aider à gérer votre comportement alimentaire. Il serait aussi important de comprendre les émotions que vous essayez d'apaiser avec la nourriture et de les apaiser avec d'autres comportements plus saint pour vous.

Si vous êtes intéressée par cette approche, je vous propose de prendre un premier rendez-vous gratuit. Cela nous permettra d'explorer ensemble vos habitudes alimentaires, vos émotions liées à la nourriture et d'établir un plan d'action adapté à vos besoins.

En attendant, je vous encourage à ne pas perdre espoir. Il est tout à fait possible de surmonter ce genre de problème et de retrouver un rapport plus serein à la nourriture.

Prenez soins de vous.

Yvan

Yvan Tinchi Psy sur Paris

11 réponses

14 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour,

Oui, vous souffrez d'un trouble du comportement alimentaire, qui accompagne souvent une personne angoissée qui se "soigne" en mangeant...
Le sucré est aussi comme une drogue, plus vous en mangez plus vous en avez envie.
De plus, vous ne ressentez pas les signaux de votre corps, et notamment la faim.

Vous n'êtes pas impuissante, mais il faut vraiment vouloir renoncer à ce mode de satisfaction pour y arriver.
Et ça passe par l'acceptation des émotions que vous "édulcorez".

Il est très probable que vous n'arriverez pas seule : ces "besoins" compulsifs s'inscrivent dans une histoire personnelle qu'il faudra comprendre et dépasser avec l'aide d'un-e thérapeute. Les thérapies de type TCC donnent de bons résultats.
Un-e nutritionniste pourra également vous aider à apprendre à mieux manger.

Je vous souhaite d'apprendre à manger "en toute conscience" et n'ayant plus peur d'accueillir vos émotions et de les laisser partir...
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4348 réponses

11919 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour Zey,

Ce que vous décrivez s'apparente à un trouble compulsif.
Vous ne décrivez que ce problème et j'imagine qu'il doit prendre beaucoup de place dans votre vie. Il serait intéressant de savoir ce que vous vivez d'autre par ailleurs afin d'avoir une vision plus globale de votre vie, dans tous les domaines.

En effet ces comportements peuvent s'expliquer par des traumas plus anciens mais aussi par un environnement ou une situation de vie qui ne vous convient pas, une réalité avec laquelle vous n'êtes pas en phase, pas alignée.

Les problématiques de prise de poids, dans mon expérience d'accompagnement, sont très souvent liées à des problématiques de place, que ce soit dans la famille ou la fratrie, dans la société, dans ses relations affectives… Les carences affectives, les peurs qui en découlent, et les difficultés à exprimer ses propres besoins participent de cette problématique.

Il peut y avoir alors des difficultés d'affirmation de soi ou de confiance en soi, qui procurent un sentiment d'impuissance, un manque d'épanouissement un peu diffus et qu'on cherche à occulter, de manière inconsciente, par ce "remplissage".

Vous ne trouverez vraisemblablement pas la solution seule, sinon vous l'auriez déjà trouvée. Prenez contact avec un coach ou un thérapeute qui vous inspire confiance sur ce site afin de pouvoir identifier des ressources pertinentes pour vous aider à avancer plus sereinement dans votre vie, à tout point de vue.

Sentez-vous à l'aise de m'écrire si vous souhaitez qu'on en échange.

Quoi que vous décidiez de faire, n'oubliez pas de rester douce avec vous-même et tentez au maximum de ne pas rester seule avec tout ceci.

Belle fin de journée et au plaisir de vous lire !

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

1000 réponses

1184 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour
D’après la description que vous nous faites il semble que vous souffrez d’hyperphagie.

Bonjour

Vous décrivez ce trouble du comportement alimentaire qu'est l’hyperphagie . Tous ces troubles permettent d’exprimer un mal-être profond que l’on n’arrive pas à externaliser. C’est le symptôme d’une vraie souffrance.

Il ne s’agit donc pas seulement de votre volonté pour dépasser ce trouble.

Vous ne dites pas si vous avez remarqué quand vous avez commencé à ressentir ces besoins. Très souvent le déclencheur est un traumatisme. Quelles émotions ou idées se raccrochent à votre besoin impérieux. Il faut généralement l’aide d’un thérapeute pour retrouver le déclencheur et travailler sur la compulsion elle-même.

Je vous invite à conjuguer nutritionniste à approche thérapeutique et comportementale.
Ne restez pas seule à vous battre contre vous, votre mal-être est plus profond.
Avec mes encouragements

----Olga SERO-GUILLAUME----
NEURACOSME
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel ---





Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

344 réponses

358 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Il semble que vous traversiez une période difficile en raison de vos préoccupations constantes à l'égard de la nourriture. Le fait que vous mangiez même lorsque vous n'avez pas faim et que vous ayez développé une envie d'aliments sucrés indique une obsession potentielle qui vous laisse un sentiment d'impuissance. La prise de poids peut exacerber ces préoccupations et il est compréhensible que vous souhaitiez que cela cesse.

Dans de telles situations, il peut être utile de chercher un soutien professionnel. Je propose une première consultation gratuite pour discuter de vos préoccupations spécifiques et déterminer le meilleur plan d'action. En thérapie, nous pouvons explorer les raisons sous-jacentes de votre obsession alimentaire et aborder les facteurs émotionnels et psychologiques qui y contribuent. Ensemble, nous travaillerons à l'élaboration de mécanismes d'adaptation plus sains, qui ne se limitent pas à la nourriture. Il peut également être utile d'envisager d'intégrer des mesures pratiques dans votre vie quotidienne, telles que l'alimentation en pleine conscience, la tenue d'un journal alimentaire et la pratique d'une activité physique régulière. N'oubliez pas que demander de l'aide est une démarche courageuse qui vous permettra de reprendre le contrôle de votre relation avec la nourriture.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychothérapeute -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Espanol

Lorena Salthu Psy sur Paris

811 réponses

2770 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour Zey,

Ce phénomène est très souvent lié à une angoisse que l'on essaie de compenser ainsi. L'angoisse a en effet un effet psychosomatique donnant l'impression d'un vide au niveau de l'estomac.
Bien sûr vous pouvez vous faire aider par une nutritionniste mais il est aussi nécessaire de suivre une thérapie afin de déceler la cause de vos angoisses, de votre mal-être qui vous empêche de vous apprécier. En effet le fait de manger est aussi une manière de s'autoapprécier comme "bon", digne d'être aimé, quand on s'estime ne pas l'être.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4190 réponses

21545 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour,
Ce trouble compulsif alimentaire (TCA) sous-entend plein d'autres choses. Il serait donc nécessaire de consulter, de vous poser des questions bien ciblées et d'explorer à un niveau inconscient ce qui amène cette compulsion alimentaire. On y retrouve souvent un trouble anxieux généralisé et des schémas dysfonctionnels. Mon approche est pertinente pour cette exploration (voir mon profil).

Restant à votre écoute,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5356 réponses

31171 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour,
Vous décrivez un trouble alimentaire auquel vous ne pouvez résister. L'angoisse se matérialise de différentes manière chez l'être humain. Chez vous, l'angoisse anime vos pulsions alimentaires. Vous êtes impuissante et assujettie à ce "TOC".
Que faire ?

Pour vivre, une harmonie et non des conflits, cela s’apprend. Beaucoup de personnes agissent et réagissent sur le moment. Mais avoir une relation durable, avec le bon partenaire, demande des efforts avec soi, un travail sur soi et cela se fait grâce à une certaine volonté.

C'est précisément, de cela, de ces traumas, qu’il serait judicieux de travailler. Cela vous permettrait d'écouter vos émotions, de les gérer, cela vous permettrait de sortir de ce conflit psychique que vous décrivez, car vous seule êtes capable de réaliser un tel travail. Personne ne peut le faire à votre place, ni vous dire que faire à votre place.

Je vous offre la possibilité d'en parler avec moi, en présentiel ou en ligne, afin de résoudre cette situation, et de trouver ensemble les solutions les plus adaptées.
P Groult, psychanalyste

Patrick Groult Psy sur Nice

227 réponses

185 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour Zey, le fait de manger constamment vient combler quelque chose, un manque ou un sentiment de vide intérieur au niveau émotionnel probablement, en tout cas ça peut être une piste.
Une approche intégrative pourrait vous être utile, d'une part pour comprendre pourquoi il y a ce trouble du comportement alimentaire et ensuite pour sortir de cette dépendance en élaborant d'autres stratégies comportementales ou en mobilisant vos ressources intérieures qui sont certainement nombreuses.
Je reste à votre écoute en cabinet à Nice ou en visio,
cordialement,
Laurent Stevenoot
Psycho analyste clinicien.

Laurent Stevenoot Psy sur Nice

188 réponses

92 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour Zey

C'est important biensur de vous faire accompagner par une naturopathe et un thérapeute qui pourront vous orienter et au niveau de votre alimentation et au niveau de la gestion des émotions liées à votre relation à la nourriture.
Pouvez-vous regarder ce qui se passe en vous pour aller "prendre soin" de cette partie de vous qui a besoin de manger ?
Elle semble très angoissée et je comprends son impuissance par rapport à ce qu'elle vit. Je suis très touchée par cette partie de vous et j'entends combien c'est douloureux.
Considérez que nous avons tous une relation avec la nourriture. Donc comme toute relation cela peut être une relation de conflit ou une relation amicale. Si vous voulez vous en faire un ami, comment allez-vous le traiter ? comment allez-vous prendre soin de cette relation ?
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche et vous invite à prendre rdv sur mon profil.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1251 réponses

2367 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour,

Il est compréhensible que vous vous sentiez impuissante face à votre obsession pour la nourriture et votre prise de poids récente. Cette situation peut être très difficile à surmonter, mais il existe des moyens de gérer cette obsession et de retrouver un rapport plus sain avec la nourriture.

Voici quelques suggestions pour vous aider à faire face à cette situation:

1. Identifiez les déclencheurs émotionnels: souvent, les envies alimentaires sont déclenchées par des facteurs émotionnels tels que le stress, l'anxiété, la tristesse ou l'ennui. Identifiez les déclencheurs émotionnels qui contribuent à votre obsession pour la nourriture et trouvez des moyens plus sains de faire face à ces émotions, comme la méditation, le yoga ou la thérapie.

2. Pratiquez la pleine conscience: la pleine conscience consiste à être présent dans le moment présent et à être conscient de ses pensées et de ses émotions sans les juger. Pratiquez la pleine conscience lorsque vous mangez en vous concentrant sur les saveurs, les textures et les sensations de votre nourriture.

3. Établissez une routine de repas régulière: essayez de manger des repas réguliers à des heures fixes chaque jour pour éviter les fringales et les envies alimentaires incontrôlables.

4. Évitez les aliments transformés et sucrés: les aliments transformés et sucrés peuvent causer des pics de sucre dans le sang, ce qui peut entraîner des envies alimentaires et une prise de poids. Essayez de manger des aliments frais et de qualité, tels que des fruits, des légumes, des protéines maigres et des grains entiers.

5. Obtenez un soutien professionnel: si vous avez du mal à gérer votre obsession pour la nourriture et votre prise de poids, il peut être utile de consulter un diététicien ou un thérapeute spécialisé dans les troubles alimentaires pour obtenir un soutien supplémentaire.

Il est important de vous rappeler que vous n'êtes pas seule dans cette situation et que de nombreuses personnes connaissent des difficultés similaires. Avec de la patience, de la persévérance et du soutien, vous pouvez surmonter cette obsession pour la nourriture et retrouver un rapport plus sain avec la nourriture.
Vous pouvez également demander de l aide, plusieurs outils peuvent vous être proposé dont l hypnose.
Très bonne journée !
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
PNL, EMDR
En visio et presentiel

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

936 réponses

1107 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2023

Bonjour,
Tout d'abord merci à vous pour votre témoignage.
Vous expliquez et cela à juste titre avoir ce sentiment d'être envahi par vos pensées liées à la nourriture sans pour autant avoir faim. Il se peut que certaines de vos émotions y soient donc associées. Connaissez-vous l'expression "je mange mes émotions" ?
Afin de saisir, comment, pourquoi et à quoi vos pensées et comportements obsessionnels alimentaires soient reliés, il est intéressant de comprendre comment vous mettez en place consciemment et inconsciemment ces relations. Ainsi, vous pourrez, pas à pas, par un accompagnement adapté vous défaire de ces schémas automatiques.
Prenez grand soin de vous.

Marie Christelle BENARD
Psychopraticienne - relation d'aide - thérapie cognitivo- comportementale

Marie Christelle Benard Psy sur Saint-Denis (La Réunion)

27 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Troubles du comportement alimentaire

Voir plus de psy spécialisés en Troubles du comportement alimentaire

Autres questions sur Troubles du comportement alimentaire

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses