4 bonnes raisons de voyager

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

J’ai toujours aimé voyager et je n’ai regretté aucun des voyages que j’ai pu faire. Je suis toujours revenue plus riche de moi-même au retour qu’à l’aller.

11 juin 2019 · Lecture : min.
4 bonnes raisons de voyager

Mes voyages n’ont pas toujours été de tout confort loin de là et j’ai souvent eu autour de moi des personnes qui m’interrogeaient et s’interrogent d’ailleurs toujours « mais pourquoi veux-tu partir ? ».

Mes voyages ont souvent suscité l’incompréhension auprès de personnes qui elles-mêmes ne voyageaient pas tellement. Ma réponse de l’époque pouvait assez facilement se résumer en « ben parce que…»Forcement ce type de réponse ne facilitait pas le dialogue. Aujourd’hui j’ai une conscience un peu plus accrue du pourquoi je voyage et après en avoir discuté avec d’autres personnes ayant une inspiration similaire, j’observe pouvoir attribuer ces raisons à beaucoup de voyageurs.

 En voici donc les 4 raisons principales :

1. Se retrouver soi

Voyager, même dans la ville d’à côté, c’est changer d’air et changer ses repères. Cela nous permet de déconnecter du quotidien, du travail et les éventuels soucis.Toutes ces contraintes étant restées à la maison, on peut se retrouver soi, en version plus libre et plus légère. Ce changement de repère nous permet également de repenser notre vie différemment, avec plus de recul et de distance. À mon sens, c’est un retour à soi. Plus notre destination est différente de notre quotidien et ce à quoi nous sommes habitués, plus l’effet est visible, le must étant de pouvoir pendant notre séjour communiquer dans une autre langue que notre langue maternelle.

Nous ne savons pas, encore, ce qu’en dit la science, mais j’ai constaté, de par mon vécu personnel, que quelque chose de plus fort se produisait, sans doute au niveau du cerveau, qui me faisait encore plus déconnecter du quotidien lorsque je m’exprime dans une langue différente de ma langue maternelle.

2.   Découvrir le monde

Cette réponse semble déjà plus évidente à la question « mais pourquoi voyages tu ? »Personnellement, je pense que l’être humain a soif de connaissance et d’évolution. J’entends par connaissance, une compréhension intellectuelle mais surtout vécue des choses. La connaissance accumulée lors des voyages ne pourrait donc pas s’acquérir en lisant un livre sur le pays visité.Voyager permet de répondre en partie à ce besoin de connaissances, besoin à la fois psychologique et spirituel.

3.   Se découvrir soi - Aller à la rencontre de soi-même et se laisser surprendre

C’est dans l’altérité qu’on se découvre et se reconnaît. Voyager et aller à la rencontre de nouvelles cultures en est l’illustration parfaite. En découvrant de nouvelles personnes, de nouvelles cultures, et de nouveaux paysages, on découvre nos réactions face à des situations nouvelles, inhabituelles. C’est à l’occasion de voyage qu’on apprend ce qui nous correspond et ce qui ne nous correspond pas ou plus, ce qui nous rassure et ce qui nous perturbe. Une belle rencontre avec soi-même donc…

4.   Apprécier sa vie

Souvent, c’est au retour d’un voyage que je me rends compte de l’aventure que j’ai vécue mais aussi de ce que j’apprécie dans ma vie. Au retour d’un voyage, notre regard sur notre quotidien est plus neuf. Cela me permet personnellement d’apprécier de nouveau des aspects, matériels ou non, de mon existence auquel je m’étais habituée.Ou au contraire de me rendre compte de ce qui ne me convient plus dans ma vie et d’agir en conséquence.Cela me permet aussi de me rendre compte de la chance que j’ai d’avoir un passeport français et de vivre en Europe.

Vous l’aurez compris, pour moi, voyager est une expérience riche et passionnante. Pas forcément besoin d’aller au Japon pour cela. Changer de repère peut se faire en allant à l’hôtel quelques jours dans sa ville, aller à la rencontre des autres peut se faire en changeant ses habitudes, son regard et partir à la découverte de soi, en commençant une psychothérapie par exemple car le voyage peut aussi être et surtout être intérieur.

Photos : Shutterstock

Écrit par

Claire Delpech

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail