Jalousie/possesivité : comment dépasser ces émotions ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Ces deux vilains défauts viennent parfois ternir une relation et peuvent se confondre. Qu'est-ce qui les différencie et comment les dépasser ?

13 juin 2019 · Lecture : min.
Jalousie/possesivité : comment dépasser ces émotions ?

La jalousie, du positif et du négatif

Si une jalousie modérée peut pimenter et préserver les liens du couple, nous serons tous d'accord pour dire que la jalousie poussée ou jalousie pathologique perd contact avec la réalité et une spirale infernale de doutes, angoisses et soupçons vont venir ternir la relation. Quand la jalousie est poussée à l'extrème, elle vire donc vers la possessivité. La frontière entre jalousie et possessivité est vite franchie...

La possessivité, un danger

Une personne possessive cherche à tout contrôler, elle ressent le besoin vital de s'approprier l'autre. Envahissement, dépendance et jalousie à l'extrême sont de la partie. Et si la jalousie n'est pas forcément toxique pour le couple, la possessivité est au contraire un poison qui se révèle bien souvent toxique. Là où la jalousie peut apparaître comme une preuve d'amour pour certains, la possessivité gangrène le couple.

Si lorsqu'on est en couple on aime penser que nous entretenons une relation exclusive avec notre partenaire, une relation particulière que seul/e nous partageons avec lui/elle. Ce désir d'exclusivité, de possession est normal, mais s'il devient une composante principale du couple, cela devient alors problématique, maladif et même pathologique. C'est souvent la peur irrationnelle que l'autre parte qui prend le dessus, et par son comportement le partenaire va mettre en place un système de protection afin de contrôler les faits et gestes de l'autre, à régir sa vie ou imposer sa propre vision du couple.

Comment combattre jalousie et possessivité ?

Si vous vivez avec une personne possessive, vous devez savoir que le quotidien est extrêmement pesant et déstabilisant à ses côtés. La possessivité isole du monde extérieur, un monde vu comme une source de conflits et de tentations par la personne possessive. Vous constatez sûrement un repli sur soi, des interactions sociales limitées ou inexistantes à force de disputes, etc. 

La première chose à faire pour travailler sur votre jalousie/possesivité c'est de changer vos habitudes en :

  • Laissant votre partenaire sortir seul/e et ne plus le/la surveiller  ;
  • Essayant de focaliser vos pensées sur d'autres choses (en faisant des activités), cela vous permettra de ne plus y penser et de tenir plus longtemps ;
  • Éteignant votre téléphone et en vous coupant des réseaux sociaux afin de ne pas surveiller l'autre.
  • Pour faire prendre conscience à l'autre de sa possessivité et commencer un travail, vous pouvez aussi :
  • Commencer un dialogue constructif en exprimant vos émotions et votre souffrance vis-à-vis de son comportement.

Pour apprendre à dominer sa jalousie/ possessivité, il faut surmonter ses propres blocages, et parfois l'aide d'un professionnel est indispensable. Si vous ne luttez pas contre vos peurs/problèmes, ceux-ci vont grandir et ça ne s'arrangera pas avec le temps.

Photos : Shutterstock

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail