Ne plus être esclave de sa jalousie !

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

La jalousie est une réponse émotionnelle normale à un évènement. Pourtant, elle peut parfois devenir incontrôlable, et handicaper la vie sociale et amoureuse.

28 juin 2017 · Lecture : min.
Ne plus être esclave de sa jalousie !

La jalousie est une réponse émotionnelle qui surgit dès lors que l'on perçoit une menace envers quelque chose que nous considérons conne nôtre, comme notre propriété. Si elle est naturelle à un niveau léger, elle peut devenir envahissante et handicaper la vie sociale ou amoureuse.

La jalousie apparaît dans des situations ou l'on a besoin de posséder en exclusivité et où se manifeste la peur de l'abandon (réelle ou non) de l'autre. Il ne s'agit pas uniquement de quelque chose qui arrive en couple, elle survient aussi entre frères et soeurs, entre amis... La jalousie peut surgir dans des contextes très variés, et avec des personnes diverses.

Les personnes jalouses se caractérisent par une gestion difficile des émotions, mais aussi par une insécurité, une mauvaise confiance en soi et estime de soi, un besoin de posséder à cause de la peur de perdre. Ces émotions sont exprimées de manière défensives en faisant parfois culpabiliser l'autre personne à propos de ses sentiments et conduites.

Comment reconnaître une personne jalouse ?

Les personnes jalouses ont des comportements typiques, tels que :

  • N'avoir confiance en personne dans l'entourage du couple. Qu'il s'agisse d'amis, de collègues de travail, ou même d'inconnus dans un lieu publics, qui sont autour de la personne.
  • Vérification du téléphone, des réseaux sociaux, des mails et SMS, du portefeuille, de la voiture...

alic.jpg

  • Contrôle constant du / de la partenaire : où il / elle est, avec qui... Ce contrôle peut se faire de plusieurs manières, comme : ne pas laisser son / sa partenaire sortir seul·e et l'accompagner partout, l'appeler ou lui écrire sans arrêt, le / la suivre sans qu'il / elle le sache, etc.
  • Se comparer sans arrêt aux autres personnes de l'entourage du / de la partenaire.
  • Les personnes jalouses se basent toujours sur ce qu'elles imaginent ou supposent, et non sur des faits réels. Ainsi, même si le / la partenaire doit se justifier constamment de ses faits et gestes pour que l'autre ne s'imagine pas des montagnes, la personne jalouse ne se satisfera jamais de ces explications. En effet, elles penseront toujours que ce qu'elles s'imaginent est réel et que leur partenaire leur ment ou leur cache des choses.

Je suis jaloux, que faire ?

Il est normal de ressentir un peu de jalousie, que ce soit en couple, en famille ou avec des amis. Cependant, la jalousie ne doit pas devenir chronique, c'est-à-dire s'exprimer à tout bout de champ pour la moindre chose : dans ce cas, elle risque de fortement peser sur les relations amoureuses et sociales, les rendant malsaines.

La plus grande problématique d'une personne jalouse est qu'elle finit par générer elle-même ce qu'elle voulait éviter. En effet, elle essayer de contrôler l'autre pour vérifier, le plus souvent, qu'il ou elle n'est pas infidèle car elle ne souhaite pas voir sa relation se terminer. Or, en agissant ainsi et en enfermant son partenaire dans un cercle de contrôle, il est possible que celui ou celle-ci décide de mettre fin à cette relation devenue malsaine.

anna.jpg

Pour prévenir ces conduites typiquement jalouses, nous vous donnons quelques astuces :

  • Soyez tolérant et respectueux envers l'autre.
  • Utilisez la communication active : Avant de supposer quelque chose, mieux vaut poser la question et expliquer votre ressenti.
  • Ayez conscience qu'il n'est pas possible de tout contrôler, et encore moins contrôler une personne.

Si vous sentez que votre jalousie est trop développée et vous empêche de vivre sereinement, vous ou votre partenaire, n'hésitez pas à faire appel à un psychologue de couple ou en consultation individuelle. Vous pourrez travailler avec lui sur votre confiance en vous-même, en les autres, et surtout sur votre estime de vous-même, ce qui vous permettra d'envisager des relations plus saines.

Photos : Unsplash

psychologues
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
Commentaires 1
  • DESANDRE JEAN PIERRE

    La jalousie est une peur, reliée à une blessure, un événement, un climat relationnel. Cela s''accueille, se "guéri " en séance et ce qui est le plus bénéfique c'est d'être accompagné par un thérapeute de couple en présence de votre partenaire. JP DESANDRE