10 clés comportementales pour devenir plus assertif

Apprenez dès aujourd'hui à agir plutôt que réagir, dans le respect d'autrui, mais dans l'affirmation de soi.

17 MARS 2022 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

10 clés comportementales pour devenir plus assertif

L'assertivité est la caractéristique d'une personne qui exprime avec aisance son point de vue et ses intérêts, sans anxiété, sans dénier ceux des autres (Dictionnaire fondamental de la psychologie – Larousse)

Quelques rappels pédagogiques

L'assertivité s'oppose à trois autres attitudes :

  • La passivité ou la fuite
  • L'agressivité
  • La manipulation non-respectueuse

Derrière l'assertivité, se cache la recherche de satisfaction de trois besoins fondamentaux qui doivent être assez « nourris » pour permettre l'assertivité :

  • Besoin d'être aimé (conscience de soi, liée à l'identité)
  • Besoin d'être reconnu (estime de soi, liée aux résultats)
  • Besoin d'être compétent (confiance en soi, liée à l'action)

Assertivité et peur

  • Un seul moyen : se lancer
  • La peur ne peut disparaître que dans l'affrontement et surtout pas dans l'évitement
  • La fuite entretient la peur, l'ancre et fait baisser l'assertivité
  • Il convient donc d'affronter les situations difficiles par étapes, afin de remplir son compte de petits succès qui vont aller crescendo et faire reculer la peur, en permettant à la personne d'engranger la satisfaction de la réussite
  • La théorie des petits pas repose sur ce principe

Assertivité et réalité 

  • Mon assertivité ou défaut d'assertivité est directement lié à ma représentation d'une situation
  • En modifiant ma représentation, je vais donc pouvoir modifier mon comportement
  • En modifiant mon comportement, je vais aussi pouvoir modifier ma représentation
  • Du cercle vicieux de l'évitement au cercle vertueux de la mise en action, il n'y a qu'un premier pas.

Assertivité et intelligence relationnelle

  • Savoir exprimer ses valeurs, ses émotions, ses attentes
  • Négocier avec nous-mêmes, à travers le « dialogue intérieur »
  • Négocier avec l'autre, grâce à une action concertée
  • Ecouter l'autre tout en s'écoutant soi-même
  • S'affirmer avec un objectif précis, en ayant une vision, un ancrage en soi et des échanges de qualité avec l'environnement

10 clés comportementales pour acquérir et installer durablement l'assertivité

  • 1. Croyez profondément en vous-même et pratiquez un dialogue intérieur positif et bienveillant.
  • 2. Acceptez le fait que c'est VOUS que vous pouvez changer, à défaut de pouvoir changer les autres.
  • 3. Apprenez à répondre, pas à réagir.
  • 4. Considérez-vous toujours avec BIENVEILLANCE à propos de vos décisions et de vos comportements.
  • 5. Alignez votre langage corporel (non-verbal) sur votre verbal.
  • 6. Suivez ces trois préceptes : Respirer / Ralentir / Ressentir
  • 7. Ayez comme objectif la résolution de la situation, et non l'autodéfense.
  • 8. Choisissez vos mots en privilégiant toujours « le Message-JE », authentique et factuel (au lieu d'être dans le jugement et l'émotionnel).
  • 9. Dites « Non » quand vous le voulez, car vous dites NON à la demande (pas à la personne).
  • 10. Associez habilement « JE PEUX », « JE VEUX » et « JE DECIDE » face à toute décision, à tout engagement.

Conclusion

L'assertivité se nourrit d'une estime de soi haute et stable. Elle est garante de cohérence, d'intégrité et d'unicité. Elle se manifeste et se développe dans le rapport aux autres, c'est-à-dire dans la recherche d'interactions consenties, épanouissantes et respectueuses. C'est une composante indispensable de la vie avec autrui, tant dans la sphère privée, que professionnelle, qui permet de bien résister aux critiques et rejets. Elle apporte ambition, projets et résistance aux obstacles.

Son manque entraîne le doute sur ses capacités à être apprécié, aimé, il attise la conviction de ne pas être à la hauteur et laisse s'installer une image de soi médiocre. Il fait le lit du conformisme, du manque d'audace, de la dépendance aux avis des autres. Il s'oppose à la persévérance dans ses choix.

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

Écrit par

Nathalie Queyrel

Voir profil

Bibliographie

  • « Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens » de R.V. JOULE & J.L. BEAUVOIS / Presses Universitaires de Grenoble

  • « L'estime de soi » de C. ANDRE & F. LELORD / Odile Jacob

  • « Du désir au plaisir de changer » de F. KOURILSKY / Dunod

  • « L'art de l'influence et de la manipulation au quotidien » de N. GUEGUEN / Dunod

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

derniers articles sur affirmation de soi