Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Les 5 vertus du silence

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Même si certain l’appréhende, le silence  vous apporte du bon à tous les niveaux de votre Être.

3 juil. 2019 · Lecture : min.
Les 5 vertus du silence

Ça y est vous y êtes, en vacances, au milieu de la nature ou au bord de l’eau, vous vous rendez compte que votre quotidien est tout de même assez survolté et que cela manque de temps de respiration. Vous pouvez meme vous rendre compte qu’en vacances vous (re)découvrez de nouvelles choses : le bruit de la mer, le chant des oiseaux et ce bruit-là, qu’est-ce que c’est déjà ?  Ah oui,  le bruit du silence….

Et si vous faisiez de ce silence un moment pleinement régénérateur ? Même si certain l’appréhende, le silence  vous apporte du bon à tous les niveaux de votre Être.

Et pour le vivre avec plus de conscience, j’avais envie de partager avec vous ses 5 principales vertus.

  • 1. Le silence apaise votre système nerveux

Beaucoup de bruits de notre quotidien ne sont pas les bienvenus dans nos conduits auditifs. Que ce soient les bruits de klaxons, votre collègue de bureau qui parle trop fort à votre goût ou encore la perceuse du voisin le samedi matin, ces bruits vous irritent et vous agacent. Éliminez les sources de bruits qui vous dérangent vous permet de reposer vos oreilles mais surtout votre système nerveux qui réagit fortement car des bruits sont vécus comme des agressions. Vous serez donc plus zen.

  • 2. Le silence permet de vous retrouver

Personnellement, les moments de silence me permettent un retour à moi. Je m’écoute mieux quand le silence se fait. Je ne suis plus parasitée par des bruits qui ne m’appartiennent pas et je suis donc disponible pour écouter ma radio interne.Du coup, c’est dans ces moments-là, où les idées les plus créatives jaillissent. Et ces moments me font l’effet d’un retour à la maison vraiment régénérant.

  • 3. Le silence vous permet d’écouter la musique de la Vie

En réalité, le silence n’est pas vraiment silencieux. Le silence me fait plus penser à la musique de l’univers que nous n’entendons plus au quotidien du fait de la cacophonie ambiante. Un peu comme un tableau magnifique que nous n’aurions pas vu car il était recouvert de papier de journaux sans intérêt. Se poser dans le silence permet cela : admirer et ressentir la beauté du monde.

  • 4. Le silence vous permet de cultiver votre silence interne

Le silence externe m’aide à me reconnecter à mon silence interne, c’est-à-dire à mettre mon cerveau en mode OFF. Grâce à lui, je me reconnecte plus facilement.Heureusement il est possible, avec de l’entrainement, de faire cela sans attendre que le monde fasse silence. Des pratiques telles que celle de la méditation aide beaucoup pour cela. Avec l’expérience, il est possible d’accéder à son silence interne même quand le monde externe est bruyant.

  • 5. Le silence pour garder la pureté de l’indicible

Ne vous est-il jamais arrivé d’essayer d’exprimer quelque chose de très personnel, une expérience, un ressenti, une émotion et de ne pas arriver à trouver les bons mots ? Ou bien à utiliser les mots qui se rapprochent le plus de votre expérience mais qu’étant inexacts, ils gâchent votre ressenti?

Ou encore, bien que la personne auprès de qui vous l’avez exprimé ne reçoit pas comme vous le souhaitez votre vécu ? Personnellement cela m’est déjà arrivé plusieurs fois et depuis pour ne pas gâcher certains sentiments, ressentis et expériences, je préfère pour certains sujets me taire. Ainsi je garde bien au chaud au fond mon cœur, mon expérience qui, du coup, n’est pas altérée. Certains appellent cela avoir un jardin secret.

Les moments de silence peuvent donc être  des moments précieux et très personnels. Partager un moment de silence avec quelqu’un relève de l’ordre de l’intime et du profond.

Et si vous prolongiez cet état à la rentrée ?

Le bruit ainsi que d’autres stresseurs peuvent amener à des états de stress difficilement gérables seuls, voire même à l’épuisement et au burn-out.

Ce sont des motifs de consultation très fréquents. Si vous vous reconnaissez, prendre rendez-vous dès maintenant pour la rentrée pour explorer vous permettra de passer un été plus serein, sachant que vous serez contenu sur ce sujet dès septembre.

Bel été à toutes et à tous !

Photos : Shutterstock

Écrit par

Claire Delpech

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail
Commentaires 2
  • Cath

    Très bel article. Le silence est d'or !

  • Norvitruoc

    Bravo et belles vacances dans votre for intérieur !!!