Pourquoi tout m'irrite-t-il ?

<strong>Article révisé</strong> par le

Article révisé par le Comité Psychologue.net

Avez-vous les nerfs à fleur de peau et explosez-vous pour des bêtises ? L'irritabilité peut être la façon dont votre esprit souhaite vous dire que quelque chose dans votre corps ne va pas..

29 JUIN 2020 · Lecture : min.
Pourquoi tout m'irrite-t-il ?

L'irritabilité est une émotion naturelle que nous expérimentons tous. Lorsque quelqu'un se sent irritable, de petits problèmes qui ne dérangent pas normalement ou qui seraient traités facilement deviennent une source de stress/tension. Une personne irritable se sent nerveuse, en colère et de mauvaise humeur. De plus, elle a tendance à réagir de manière plus agressive que d'habitude, perdant sa capacité à voir les situations quotidiennes sous un angle différent.

L'irritabilité des autres est capable de contaminer n'importe quel environnement. Lorsque, par exemple, notre patron est irritable, tout le monde au bureau essaie de ne pas se mettre en travers de son chemin. Lorsque nous remarquons que notre partenaire rentre à la maison dans un état irritable, nous évitons de parler de sujets qui pourraient le rendre encore plus nerveux.

L'irritabilité n'est pas non plus bénéfique pour la personne qui la ressent car elle active les hormones de stress laissant le corps dans un état d'alerte permanent. Une plus grande irritabilité peut faire ressentir à l'individu :

  • transpiration excessive ;
  • difficultés à se concentrer ;
  • tachycardie ;
  • respiration rapide ou superficielle.

Il est important de noter que la plupart des gens se sentent irritables de temps en temps. Il est normal, par exemple, d'être plus en colère après une mauvaise nuit de sommeil. Cependant, une irritabilité extrême ou prolongée peut indiquer des problèmes physiques et psychologiques sous-jacents, tels qu'une infection, du diabète, de l'anxiété ou une dépression.

Les causes de l'irritabilité

L'irritabilité peut avoir de nombreuses causes, les principales étant :

  • Le stress : vivre une période stressante, comme perdre un emploi ou une rupture de couple, peut rendre une personne plus irritable que la normale. Les phases compliquées de la vie laissent nos nerfs à fleur de peau et rendent plus difficile le contrôle de nos émotions.

 

  • La dépression : la dépression affecte plus de 300 millions de personnes dans le monde. Elle peut se manifester par d'innombrables symptômes. Selon les experts, l'un des premiers signes de dépression est une forte sensation d'irritabilité, notamment chez l'homme. Lorsqu'elle est liée à la dépression, l'irritabilité peut s'accompagner d'agressivité et de toxicomanie.

 

  • L'anxiété : l'irritabilité est fortement liée à l'anxiété, car cette dernière, lorsqu'elle se prolonge, peut affecter négativement les activités quotidiennes, la performance au travail et les relations personnelles de l'individu. Aussi, une personne souffrant d'anxiété généralisée est incapable d'équilibrer ses émotions, explosant souvent sans raison apparente.

  • La phobie : la phobie est une peur irrationnelle et spécifique normalement créée à partir d'un événement dans lequel l'individu considère qu'il est sans défense face à une certaine situation ou un objet. Ensuite, lorsqu'elle pense ou est exposée à la situation ou à l'élément qui cause sa phobie, la personne se sent dépassée, anxieuse, paniquée et plus irritable.

 

  • Le manque de sommeil : un groupe de chercheurs a découvert que le fait de ne pas dormir suffisamment ou de ne pas dormir peut amplifier les expériences quotidiennes négatives, ce qui rend la personne plus nerveuse et irritable. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande que les adultes dorment au moins 7 heures par nuit.

 

  • Un déséquilibre hormonal : les déséquilibres hormonaux peuvent provoquer de nombreux symptômes physiques et psychologiques, dont l'irritabilité. Une mauvaise nutrition, une mauvaise qualité de sommeil, le diabète, l'hyperthyroïdie, la ménopause et des niveaux élevés de stress peuvent influencer l'équilibre des hormones.
     

5 étapes pour surmonter l'irritabilité

  • 1. Découvrez la raison

Réfléchissez et essayez d'analyser la principale raison de votre irritabilité. Identifiez le moment où vous avez été irritable pour la première fois et réfléchissez à ce qui pourrait l'avoir causé. Si vous ne pouvez pas aller à la racine du problème et que vous vous sentez souvent irritable, il peut être important de consulter un médecin et un psychologue.

  • 2. Réduisez l'alcool et la caféine

De nombreuses études soulignent que trop de caféine et trop d'alcool peuvent souvent entraîner une irritabilité. Si vous aimez beaucoup le café et buvez fréquemment des boissons alcoolisées, pensez à réduire et à regarder votre corps réagir.

  • 3. Soyez fidèle à vous-même

Il est très difficile de gérer vos émotions si vous n'êtes pas en mesure d'être honnête avec vous-même. Si vous êtes en colère contre quelque chose, admettez-le. À maintes reprises, reconnaître que quelque chose vous dérange suffit pour reprendre le contrôle.

  • 4. Pratiquer la gratitude

Nous nous sentons généralement irritables pour des petits et moyens problèmes, du genre dont nous ne nous souviendrons pas dans quelques jours ou semaines. Prenez quelques minutes pour vous souvenir des choses qui se passent bien dans votre vie et des choses dont vous pouvez être reconnaissant, comme avoir la santé.

  • 5. Cherchez à passer du temps seul.e

Trouvez un endroit calme pour vous déconnecter des activités quotidiennes et passer du temps seul.e. L'irritabilité peut être la façon dont votre esprit trouve pour vous dire que vous avez besoin d'une pause. Écoutez de la musique, faites des étirements ou du yoga, méditez ou prenez un bain moussant. Après ces activités, vous vous sentirez sûrement calme et détendu.

Photos : Shutterstock

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur développement personnel