L'estime de soi : à quoi sert-elle et comment l'améliorer ?

L'estime de soi est comme un muscle que l'on peut travailler et renforcer, qui nous aide à être plus heureux au quotidien.

27 JUIN 2018 · Lecture : min.

PUBLICITÉ

L'estime de soi : à quoi sert-elle et comment l'améliorer ?

Lorsqu'on parle d'estime de soi, une seule opinion importe réellement : la vôtre. Et même celle-ci doit être évaluée avec attention, car nous avons tendance à être nos critiques les plus sévères.

Auteur du livre "The Self-Esteem Workbook", Glenn R. Schiraldi décrit l'estime de soi saine comme une opinion de soi-même réaliste et reconnaissante. Pour lui :

"La valeur humaine inconditionnelle suppose que chacun de nous naît avec toutes les capacités nécessaires pour vivre de façon fructueuse, bien que chacun ait un mélange différent de compétences, qui sont à divers niveaux de développement".

L'estime de soi, la valeur que l'on accorde à soi-même, peut s'acquérir indépendamment de facteurs externes, tels que la richesse, le travail, l'éducation, la santé, le statut ou la façon dont on a été traité. Nous ne devons pas naviguer dans le monde et dans la vie à la recherche de preuves qui valident nos croyances auto-limitatives. Nous ne devons pas être le juge de nous-même, et nous condamner à une vie d'auto-critique.

Pourquoi travailler l'estime de soi ?

Effectivement, on peut se demander pourquoi il est important de travailler son estime de soi et de la maintenir haute.

  • La vie est plus simple et plus légère : lorsqu'on s'apprécie et que l'on s'aime davantage, les choses sont plus simples. On se fait moins de montagnes de peu de choses, on ne se tire pas vers le bas et on arrête de se critiquer à propos de simples erreurs ou parce que l'on ne parvient pas à atteindre un standard parfait totalement inhumain.
  • Vous aurez une plus grande stabilité intérieure : lorsqu'on s'apprécie davantage, que l'opinion à propos de soi-même augmente, c'est alors que l'on arrête d'attendre la validation et l'attention des autres. On a moins de besoins et notre vie intérieure joue moins les montagnes russes, ne se basant plus sur ce que les gens peuvent penser et dire de nous.
  • Moins d'auto-sabotage : pour la plupart des individus, leurs plus grands ennemis sont eux-mêmes. En développant son estime de soi et en la gardant élevée, on sent qu'on mérite plus de bonnes choses dans la vie. On recherche donc ces bonnes choses plus souvent, et avec plus de motivation. Et lorsqu'on les obtient, on a moins tendance à s'auto-saboter.
  • Vous serez plus attirant dans tout type de relation : avec une meilleure estime de soi, vous serez plus stable et capable de mieux gérer les temps difficiles. Vous serez moins en manque d'affection et au contraire plus généreux. Être avec vous devient une expérience de simplicité et de légèreté exempte de drames, de colères ou de querelles pour des peccadilles. Et tout ceci est probant dans n'importe quelle relation : amicale, amoureuse ou encore professionnelle.
  • Vous serez plus heureux : c'est le vécu de beaucoup de personnes, et c'est pour cela que l'estime de soi a tant de valeur et que l'on doit essayer de la maintenir chaque jour : car elle rend notre vie bien plus heureuse.

Voici quelques conseils pour apprendre à augmenter votre estime de vous-même.

shutterstock-227366947.jpg

Prendre conscience de soi-même

Pour changer les choses, encore faut-il d'abord savoir qu'il y a quelque chose à changer ! En prenant conscience de nos monologues négatifs, nous pouvons commencer à nous en éloigner, et ainsi à mettre de côté petit à petit les sentiments négatifs qui nous inondent. Sans cette prise de conscience, nous avons plus de risques de tomber dans le piège de croire à nos discours auto-limitants. Or, nous devons apprendre à suivre ce précepte du professeur de méditation Allan Lokos :

"Ne croyez pas tout ce que vous pensez. Les pensées ne sont que des pensées".

Dès que vous sentez que vous êtes en train de tomber dans l'auto-critique, notez ce qu'il se passe, soyez curieux à ce sujet et rappelez-vous qu'il s'agit uniquement de pensées, et pas de faits.

Changez votre histoire

Nous avons tous créé une histoire ou un récit sur nous-même qui a façonné notre perception de nous-même et sur lequel nous basons notre image de soi. Mais avant de changer cette histoire, il nous faut comprendre d'où elle vient, et d'où proviennent ces messages que nous avons intériorisés.

"Parfois, des pensées négatives automatiques comme "tu es gros" ou "tu es paresseux" peuvent être si souvent répétées dans votre esprit que vous commencez à croire qu'elles sont vraies. Ces pensées sont apprises, ce qui signifie qu'elles peuvent être désapprises. Vous pouvez commencer avec des affirmations. Que voulez-vous croire à votre sujet ? Répétez-vous ces phrases tous les jours", précise Jessica Koblenz.

Le chercheur en psychologie Thomas Boyce soutient l'utilisation des affirmations. Ses recherches ont montré que l'entraînement quotidien en affirmations positives (par exemple, écrire autant de choses positives possibles sur soi en une minute) pouvait diminuer les symptômes de dépression. Et en effet, un plus grand nombre de déclarations écrites sont corrélées à une amélioration de l'estime de soi d'autant plus importante.

Ne tombez pas dans le piège de la comparaison et du désespoir

Pour la psychologue Kimberly Hershenson, deux choses sont cruciales dans le chemin vers l'estime de soi : pratiquer l'acceptation de soi et cesser de se comparer aux autres.

"Juste parce que quelqu'un semble heureux sur les réseaux sociaux ou même en personne ne veut pas dire qu'il le soit. Les comparaisons ne mènent qu'à une autosuggestion négative, qui amène à de l'anxiété et du stress".

Or, une faible estime de soi et les sentiments négatifs qui l'accompagnent peuvent nuire à la santé mentale et à d'autres aspects de la vie, notamment le travail, les relations et la santé physique.

shutterstock-1055847479.jpg

Découvrez vos qualités

Connaissez-vous cette citation d'Einstein : "Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson par sa capacité à grimper aux arbres, il vivra toute sa vie en croyant qu'il est stupide" ?

Nous avons tous nos forces et nos faiblesses. On peut être un musicien brillant, mais un terrible cuisiner. Il est important de reconnaître qu'aucun défaut ne définit notre valeur fondamentale. Nous pouvons et devons reconnaître nos forces et le sentiment de confiance qu'elles engendrent, surtout en période de doute, et ne pas faire de généralisation lorsque nous ratons quelque chose, mais en nous rappelant comment ces qualités nous offrent une perspective plus réaliste de nous-même.

Psychothérapeute et sexo-thérapeute, Kristie Overstreet suggère de se demander :

"Y a-t-il eu un moment dans votre vie où vous avez eu une meilleure estime de vous-même ? Que faisiez-vous à ce moment de votre vie ?"

S'il vous est difficile d'identifier vos qualités, demandez à un ami de confiance de vous les signaler. Parfois, il est plus facile pour les autres de voir le meilleur en nous qu'il ne l'est pour nous de le voir en nous-même.

Le sport : un allié pour l'estime de soi

De nombreuses études ont montré une corrélation entre le fait de faire de l'exercice et une meilleure estime de soi. Et en effet, le sport crée des compétences physiques et mentales, tout en offrant un sentiment de fierté lorsque nous réussissons à repousser nos limites.

La psychologue Debbie Mandel, autrice de "Addicted to Stress", suggère aussi de mettre de côté une tâche quotidienne dans notre liste de choses à faire et de la remplacer par un moment de détente ou de divertissement, et de voir comment on se sent après cela. D'autres formes d'autogestion, telles qu'une alimentation équilibrée et un sommeil en quantité suffisante, ont des effets positifs sur la perception de soi.

Aidez les autres

Kimberly Hershenson suggère de faire du bénévolat pour aider ceux qui pourraient être moins chanceux : "Être au service des autres vous aide à sortir de ce qu'il se passe dans votre tête. Quand vous êtes capable d'aider quelqu'un d'autre, vous êtes alors moins concentré sur vos propres problèmes".

"Ce que j'ai remarqué, c'est que plus quelqu'un fait quelque chose dans la vie dont il peut être fier, plus il est facile de reconnaître sa valeur. Faire des choses que l'on peut respecter d'elles-mêmes est la seule clé que j'aie trouvée qui fonctionne pour augmenter la valeur d'une personne à ses yeux. Aider à un refuge pour sans-abri, un refuge pour animaux, donner du temps à une organisation. Ce sont des actes qui signifient quelque chose et qui donnent de la valeur non seulement à soi-même, mais qui apportent aussi quelque chose aux autres", David Simonsen.

Ce que nous offrons lorsque nous aidons les autres tend à nous rapprocher de nous-même. Pour tester cela, c'est très simple : pendant une journée, essayez de n'avoir que des pensées et comportements positifs envers les autres. Soyez conscient de ce qui revient vers vous, et notez si votre humeur s'améliore.

shutterstock-653323036.jpg

Essayez de pardonner

Y a-t-il une personne dans votre vie à qui vous n'avez pas pardonné ? Un ex-partenaire, un membre de la famille, vous-même ? Lorsque nous nous accrochons à l'amertume ou au ressentiment, nous nous coinçons dans un cycle de négativité. Et si nous ne parvenons pas à nous pardonner, la honte nous maintiendra dans ce cercle vicieux.

D'après Glenn R. Shiraldi,

"On peut constater que le pardon de soi et des autres améliore l'estime de soi, peut-être parce qu'il nous relie à notre nature aimante innée et favorise l'acceptation des autres, malgré nos défauts".

Il se réfère notamment au précepte bouddhiste qui veut que "si j'ai blessé ou fait du mal à quelqu'un, sciemment ou inconsciemment, je demande pardon. Si quelqu'un m'a blessé ou fait du mal, sciemment ou inconsciemment, je lui pardonne. Pour les façons dont je me suis fait du mal, sciemment ou inconsciemment, j'offre le pardon".

Rappelez-vous que vous n'êtes pas votre situation

Enfin, apprendre à faire la différence entre les circonstances et la personne que l'on est est l'une des clés de la confiance en soi.

"Reconnaître la valeur intérieure et aimer son Moi imparfait offre une base sûre pour un bon développement. Avec cette sécurité, on est libre de croître avec plaisir, sans peur de l'échec, parce que l'échec ne change pas notre valeur fondamentale", Glenn R. Shiraldi.

Nous sommes tous nés avec un potentiel infini et une valeur égale en tant qu'êtres humains. Nous nous engluons dans les fausses croyances en pensant que nous valons moins que les autres, et nous construisons en fonction de ces pensées erronées au fil du temps. Heureusement, avec du travail et de la compassion envers soi-même, les pensées et croyances autodestructrices peuvent être désapprises. Prendre les mesures explicitées ci-dessus est un bon début dans l'effort pour augmenter l'estime de soi ou, comme le dit Glenn R. Shiraldi, pour "reconnaître sa propre valeur, qui existe déjà chez chaque personne".

Photos : Shutterstock

PUBLICITÉ

psychologues
Linkedin
Écrit par

Psychologue.net

Laissez un commentaire

PUBLICITÉ

Commentaires 5
  • Yaya

    Bonjour où se trouve le résultat du test?

  • Kitch

    Merci beaucoup pour cet article.

  • Save2607

    J ai adoré cet article qui va m aider. Merci pour ces precieux conseils

  • Géjou

    Bonjour Il y a les résultats d'un test sans le test lui même. Pouvez vous le mettre en ligne pour qu'on ait la possibilité de le faire. Merci

  • Zioupette

    Bonjour, il y a le résultat du test, mais je ne trouve pas le test? Merci d'avance bonne journée

derniers articles sur développement personnel