Psychothérapie en ligne et Analyse transactionnelle : pas seulement une alternative en cas de confinement ?

Psychothérapie en ligne et Analyse transactionnelle sont possibles tant que le lien thérapeutique existe, se crée et s’approfondit.

6 AVRIL 2020 · Lecture : min.
Psychothérapie en ligne et Analyse transactionnelle : pas seulement une alternative en cas de confinement ?

Psychothérapie en ligne et Analyse transactionnelle : pas seulement une alternative en cas de confinement ?!

« La psychothérapie est l'art de permettre à quelqu'un de vous connaître afin que vous puissiez vous reconnaître. » Lume sur Citation célèbre

Avec le confinement lié à l'épidémie mondiale de Covid 19, la psychothérapie en ligne se développe. Mais est-ce uniquement faute de mieux ?!

Peut-on voir les choses sous une forme avantageuse ?!

Et dans le cas de l'analyse transactionnelle (AT), approche thérapeutique créée par Eric Berne dans les années 50 ?

La psychothérapie se démocratise

La personne, qui traverse un changement de vie, a parfois du mal à prendre son téléphone pour demander une consultation avec un praticien(ne).

Pour preuve, l'explosion des sites avec prise de rendez-vous en ligne a explosé. Que ce soit pour aller voir son médecin, une infirmière, un ostéopathe, un thérapeute, rien que de plus naturel, pour certains, de regarder sur internet.

Et de cliquer pour une demande de rendez-vous en psychothérapie : le pas se franchit beaucoup plus rapidement aujourd'hui.

Et le besoin de contact dans la thérapie en ligne ?

Certaines personnes souffrent de phobie sociale, de honte : un premier contact par téléphone ou en vidéo peut être une bonne alternative.

La bulle relationnelle se construit même dans un contact humain à distance. Il y a la voix, le regard, l'attitude du praticien. Tout cela est consciemment et inconsciemment scanné par la personne.

Et les besoins de la personne sont-elles entendues ?

Dans l'analyse transactionnelle, Eric Berne, psychiatre américain, dénombre 3 besoins psychiques de l'être humain dans la relation :

  • besoin de structure : ainsi le cadre thérapeutique avec le temps de consultation, le tarif, le respect de certaines règles, qui peuvent, pour certains, sembler contraignants, sont aussi gage de sécurité. La personne sait que le praticien est disponible pour elle. Ce qui n'a pas toujours été le cas dans sa vie passée. Ce cadre est préservé dans la consultation en ligne.
  • besoin de stimulation : le contact physique mais aussi un regard, un sourire permet à la personne de ressentir un lien avec l'autre. Lors de la consultation en ligne, le lien par la voix et le regard est préservé.
  • besoin de reconnaissance : la personne a besoin d'être entendue et reconnue en tant que telle. Ce qui est le cas en consultation en ligne également.

Que pour les jeunes ?

Il est vrai que les plus jeunes vont naturellement vers internet.

Malgré tout, de plus en plus de personnes moins jeunes s'y mettent. Surtout en cette période de confinement qui se prolonge.

Et parfois, c'est bien pratique, quand on est loin du lieu d'exercice du praticien.

Ou qu'on est un peu pris par son télétravail ou ses activités familiales.

Est-ce récent comme pratique, la thérapie en ligne ?

Non, à partir de 1985, ont lieu les 1ères interventions de psychologie sur internet, aux Etats-Unis. Des conseils par email dans les années 1990.

Des patients comme les adolescents ou jeunes adultes en retrait social peuvent préférer un contact moins intense que le face à face avec le thérapeute. Comme les Hikikomori, qui désignent des jeunes hommes coupés du monde et des autres, reclus chez eux ou dans leur chambre dans leur famille au Japon.

Certaines études montrent que la thérapie en ligne pouvaient même être plus efficaces qu'en présentiel dans le cas de patients souffrant de dépression.

Est-ce que le thérapeute est sérieux ?

La question se pose de la même façon en consultation en cabinet.

Oser demander les références du thérapeute est souvent délicat surtout si la personne vient pour un manque d'affirmation de soi. Néanmoins, il est intéressant de voir comment répond le praticien à vos questions. C'est ainsi que la confiance peut se créer.

Et l'analyse transactionnelle y a-t-elle sa place ?

Oui car c'est une approche thérapeutique, qui se joue dans le relationnel, dans l'ici et maintenant, entre le psychopraticien et le client. Client car la personne, qui consulte n'est pas malade et vient pour passer un cap dans sa vie.

Ce relationnel est préservé dans la thérapie en ligne.

Même si la consultation en présentiel reste souvent préférable.

En attendant que les séances en cabinet puissent se refaire.

Psychothérapie en ligne et Analyse transactionnelle sont possibles tant que le lien thérapeutique existe, se crée et s'approfondit.

Psychothérapie en ligne et Analyse transactionnelle : pas seulement une alternative en cas de confinement ?
Écrit par

Kim-Vân Nguyen-Dinh

Voir profil
Laissez un commentaire
Le nom sera publié mais pas l'e-mail

derniers articles sur psychologie en ligne