Belle mère perverse narcissique

Réalisée par Mgdiame · 5 mai 2024 Aide psychologique

J'ai mis pratiquement 3 ans avant de rencontrer ma belle-mère. Mon conjoint me protégeait et moi je trouvais très étrange qu'il me cache... j'ai appris qu'elle m'insultait dans mon dos, critiquait mon éducation, voulait présenter d'autres filles plus apte à aller avec son fils ... tout ceci sans jamais m'avoir vu. Elle m'a rejeté sans me connaître. Au bout de 3 ans je suis tombée enceinte et il a bien fallut que mon conjoint me présente . Et depuis la venue de notre fille c'est une horreur. Mon conjoint est né dans une famille noble. Je suis donc une honte et une roturiere, et notre fille une bâtarde ( pour ma belle mere) . En effet ma belle mère à cacher ma grossesse à toute la famille par honte ( grossesse hors mariage). Nous avons beaucoup été jugés et critiqués surtout par sa mère. Je précise que tous les membres de la famille ne sont pas malveillants et que cest bien elle et son plus jeune fils bien manipulé sous emprise qui nous attaque. J'en viens au terme de perverse narcissique : maltraitance pendant l'enfance (bêtise donc punition dans une cave enfermé avec le repas une tranche de jambon) pas d'affection ( câlin, bisous) , interdiction de regarder la télé et de toucher au frigo hors des repas ,pas de je t'aime ni de marque d'attention mais que des semonts et des reflexions. mon conjoint ( et un de ses frères ) à un manque de confiance, se dénigre toujours et avait tendance à boire , pas l'habitude de faire part de ses émotions...pas l'habitude des remerciements ni de cadeaux juste comme ca pour faire plaisir ... il ne connaissait pas vraiment l'empathie...avec le temps nous avons reussi a le faire surmonter tout ça. Ma belle mère est une femme ostaire, se croyant supérieure aux autres, qui refuse de reconnaître ses tords ( elle n'a jamais tord voyons mais vous etes fous vous de penser ça), elle ment pour diviser et mieux reigner quitte à inventer des histoires pour blesser mon conjoint et le retourner contre moi, n'a aucune empathie, rien n'est jamais assez bien et il y aura toujours place au jugement, elle appuie sur les points faibles pour le faire culpabiliser... a chaque évènement elle tire une tronche d'enterrement et ne se réjouit jamais ( pleurer lors de notre bapteme de honte ), elle flatte par courtoisie mais nen pense pas un seul mot... Elle met en avant la religion et son éducation et ses valeurs afin de faire comprendre à son fils qu'il faut qu'il trouve des solutions afin que je fasse des efforts pour m'intégrer. Elle dit que l'amour n'est pas enfermer quelqu'un ( en parlant de moi car son fils la fuis ...) Je suis sur les genoux par sa méchanceté et médisance et ses calomnies. Ça me.rend malade... La contre attaque ne marche pas , le silence la rend folle et menaçante et maintenant elle appuie sur la corde sensible ( l'éducation de notre fille ). Que doit on faire pour se protéger d'elle. Elle agit envers ses enfants comme des enfants et refuse de les voir en hommes . Pour elle ils ne sont pas responsables, c'est leur mère donc elle à tous les droits ...Nous souhaitons couper le lien mais avons peur qu'elle impose son droit de visite sur notre fille. ... comment devons-nous réagir face à ce type de personnalité ? Ma belle sœur enceinte et mon beau frère sont dans la même situation que nous. Un coup c'est nous, un coup cest eux.. Merci pour votre retour et votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 MAI 2024

Bonjour

Votre belle-mère est une femme toxique et qu'importe ses raisons, prétextes et excuse. Vous devez donc prendre de la distance avec elle, vous n'avez pas à la subir. Vous ne lui devez rien et vous pouvez limiter vos interactions avec elle au strict minimum par égard à l'éducation de votre conjoint.
En ce qui concerne le droit de visite des grands-parents, soyez rassuré, ce dispositif a été d'abord pensé pour les grands parents qui ne voyaient plus leurs petits-enfants parce que leur enfant (père ou fille) était décédé et que le conjoint survivant avait refait sa vie. Dans ces conditions on voit bien que le lien de parenté avec ces grands-parents là peu se distendre.
Quoi qu'il en soit obtenir ce droit de visite nécessite un action en justice, ce peut être long et en tout état de cause cela sera cadré. Il n'y a donc pas tant d'inquiétudes à avoir sur ce point.

Je m'inquiète plus pour votre conjoint, manifestement son enfance n'a pas été facile avec une telle mère à tel point que cela est venu saper sa confiance et ses aptitudes sociale, même si j'entends qu'à votre contact il a commencé à s'émanciper du poids de son éducation. Peut-être qu'un travail thérapeutique lui permettrait de s'en délivrer totalement.
Il pourrait envisager une thérapie, individuelle, idéalement familiale avec vous pour revisiter son histoire familiale et en reconstruire une nouvelle.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

437 réponses

205 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2024

Bonjour,

Il ne faut jamais couper avec sa famille. Il n'est pas bon du tout, pour sa maturation personnelle, que votre conjoint coupe toute relation. Pour autant vous pouvez et il peut gérer le rythme de la relation avec sa mère. C'est à lui d'imposer ce rythme et non pas à elle. Mais jamais totalement couper la relation. Votre conjoint doit pouvoir avaliser son passé, son histoire, et être capable de laisser parler sa mère tout en pensant différemment. Votre conjoint est adulte maintenant. Il ne sert certes à rien de vouloir changer sa mère mais il est important qu'il assume avoir une telle mère et faire des choix de vie différent. C'est cela qui va le reconstruire.
De votre côté vous devez le laisser gérer ce rythme mais ne pas être non plus tout le temps dans la fuite. Lorsque les occasions se présentent, ne fuyez pas mais occupez le terrain. Ne vous laissez rien imposer.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22112 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2024

Bonjour Madame,

D’après ce que vous écrivez il semblerait que le mieux c’est de garder les distances avec cette belle mère toxique.
N’y a-t-il pas en beau père qui soit différent d’elle et qui puisse assurer une sorte de médiation ?

Il me semble que pour bien faire vous aurez besoin de quelques séances de thérapie de couple, qui vous aideront à comprendre comment cette mère est devenue ce qu’elle est et surtout comment gérer la relation avec elle, en vous affirmant sans violence aucune, et sans plus avoir peur.
Votre compagnon aurait probablement beaucoup à gagner à faire une thérapie individuelle, pour évoluer vers plus de confiance en lui.

Quand au droit de visite sur votre fille…, si elle fait un procès ça mettra du temps et vous allez pouvoir prendre vous même un avocat qui vous donnera la marche à suivre pour ne pas être envahis par cette mère.

L’essentiel c’est de garder toujours une communication franche et ouverte avec votre conjoint et de vous soutenir en famille tous pour faire face à ses attaques plus ou moins sournoises.

Gardez le contact avec les autres membres de la famille, ceux qui sont bienveillants.

Je vous souhaite d’arriver à trouver la bonne distance avec cette mère et belle mère médisante, tout en sortant de la peur qu’elle vous crée.
sp


Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12201 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MAI 2024

Bonjour,

La situation que vous traversez avec votre belle-mère est extrêmement difficile pour vous et votre famille.
Face au profil que vous décrivez, il peut sembler tentant de couper tout lien avec elle. Cependant, vous avez raison de souligner qu'elle a des droits juridiques concernant votre fille, ce qui implique une approche plus nuancée.
Il semble donc judicieux d'envisager un minimum de contact avec votre belle-mère, tout en établissant des limites claires pour protéger votre famille.
Malheureusement, ce profil ne semble pas prêt à changer, et c'est à vous de vous en protéger.
Maintenir une communication ouverte et régulière avec votre conjoint est essentiel pour gérer cette situation ensemble. Partager avec les autres membres de la famille qui subissent les mêmes agissements peut aussi être un soutien, tout en veillant à ne pas en faire le sujet principal, ce qui renforce ce profil.
Il est également important de reconnaître que les profils comme celui de votre belle-mère sont énergivores, ce qui explique pourquoi vous vous sentez épuisée. Vous avez besoin d'extérioriser vos ressentis et vos émotions afin d'aller mieux et de ne plus être aussi impactée par les agissements de votre belle-mère.
Votre démarche pour chercher de l'aide et des conseils est remarquable et montre votre détermination à trouver des solutions.
Je vous encourage vivement à poursuivre dans cette voie. Je suis là pour vous accompagner dans cette démarche si vous le souhaitez. N'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de discuter davantage ou si vous souhaitez obtenir des conseils supplémentaires.
Avec toute mon empathie
Elisabeth Eisinger
Thérapie individuelle-Thérapie familiale-Thérapie de couple
Consultation en ligne

Elisabeth Eisinger Psy sur Mandray

28 réponses

29 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,

Ma première idée est de vous conseiller de prendre de la distance car ni vous ni d'autres pourront faire fléchir un tel personnage.

Ces enfants semblent bien la connaitre mais ont-ils pu entamer le dialogue au sujet de son comportement ?
Si une communication est possible, c'est toujours bénéfique de la tenter mais sans perdre de vue que l'autre doit aussi contribuer à cet échange. La personne se vivant toute puissante peut aussi être manipulatrice et il est prudent d'être sur ses gardes.

Si vous vous sentez trop envahie par cette situation, n'hésitez-pas à consulter pour quelques séances.
Il est possible que cette situation fasse écho à un évènement passé de votre propre histoire.

Cordialement
Catherine Cadou - Psychanalyste

Catherine Cadou Psy sur Les Angles

254 réponses

1019 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses