besoin de conseils : personnalité évitante

Réalisée par moonlight le 28 mars 2018 3 réponses  · Trouble de la personnalité

Bonjour,


J'ai besoin de conseils, d'éclairage quant à la rupture que je viens d'intier avec un homme que j'aime profondément. Nous sommes tous deux proches de la cinquantaine, nous nous sommes rencontrés il y a 2 ans et demi dans une association puis notre histoire a commencé il y 16 mois. Le début a été bien sans flonflons mais je sentais quelque chose de pas "commun", ne serait-ce que dans l'intimité. au bout de 3 mois et parceque j'ai eu des comportements parfois jaloux( du fait de mon propre vécu), il 'est refermé dans sa coquille, selon lui, ce qui signifie que nous avons encore moins partagé d'intimité. Il m'a fallu des mois pour comprendre qu'il présente, je pense vraiment, une personnalité évitante. C'est une belle personne mais qui peut devenir agressif verbalement, mentir, dissimuler et surtout ne rien dévoiler de lui ou par bribe, sporadiquement, dans le déni dès qu'il se sent menacé. Pär ailleurs, il est déroutant, comme un enfant dans un corps d'homme avec des propos très purs. Quand il rentrait dans le déni, je me mettais à douter, à me faire des films qu'il me reprochait. Tendance aussi à exagérer mes défauts et à projeter sur moi ce qui lui fait peur? J'ai rompu alors que je l'aime profondément mais il ne prend pas en compte mes sentiments, besoins, désirs et ne remet pas en question. Il se pose beaucoup en victime. J'ai rompu après un énième rejet, tentative de juste " dormir" avec lui, qu'il a refusé. Il y avait eu aussi noel passé seule tandis que lui était avec ses amis. Pourtant et pardoxalement, je sais que nous avions une très belle complicité et que nous serions capables d'une très belle harmonie. J'ai tout essayé je crois, j'ai été très patiente mais lors de cette rupture, mes propres blessures réactivées, ont fait que j'ai été violente dans mes mots, moi qui l'ai toujours protégé, épargné jusqu'alors. J'ai pour ma part la responsabilité d'avoir choisi toujours des hommes évitants car ils m'évitaient de vivre moi même l'intimité. Pourtant avec lui, je le voulais/veux profondément. Il dit ne jamais prendre de risques car" mieux vaut prévenir que guérir", ne fait pas le métier qu'il aimerait alors qu'il possède une intelligence très vive, il se cantonne dans un conformisme et un quotidien répétitif rassurants. Je sais pourtant qu au sein de l'association, il a réalisé des progrès et fait partie des leaders. Est-il capable de se remettre en question? J'ai beaucoup donné de propos positifs à cet homme mais lors de la rupture j'ai été dure et je sais que c'est le négatif qu'il retient toujours.peut-il me pardonner? est-il capable de cheminer?il dit pour sa part être comme ça, rationnalise beaucoup et /ou capable de retranchements/déni quand il se sent menacé. Dès que nous avions des moments de grande complicité, je savais qu'il allait à nouveau fuir . Pourtant, il m'appelait toujours. Il y'a 6 mois, j'étais lasse et n'ai plus donné de nouvelles: il m'a rappelé en me demandant si je l'aimais toujours mais refusant de dire pour sa part. Je tiens beaucoup à lui, mais cette instabilité, valse hésitante permanente, et ce refus de partage( manger, sortir ensemble, faire l'amour, dormir ensemble, vivre tout court) me détruisent à force. Merci de votre aide. J'éprouve beaucoup de tristesse et de découragement. Julia

Meilleure réponse

Bonjour Julia,

Je comprends tout à fait votre grand désarroi : une histoire d'amour qui se vit sur un mode aussi compliqué et douloureux, puis qui se termine, engendre toujours beaucoup de chagrin.

Mais je vous trouve très courageuse : vous avez tout essayé pour faire que cette relation dure. Mais vous ne pouvez pas accepter de vivre avec un homme qui vous blesse continuellement. Personne ne peut supporter cela. Au risque de vous enlever toute illusion, je vous assure que vous ne le changerez pas : non pas parce que vous n'êtes pas la bonne personne, ni parce qu'il n'est pas la bonne personne : mais simplement parce que personne ne peut changer l'autre. Il n'y a que lui qui peut décider de tenter de changer.

Julia, ne perdez pas votre énergie, votre santé et votre temps à courir après un rêve : cet homme ne vous rendra pas heureuse et vous le savez, c'est bien pour ça que vous êtes aussi triste.

Vous dites '"avoir choisi toujours des hommes évitants car ils m'évitaient de vivre moi même l'intimité". Cette phrase est très importante. Il me semble qu'il est peut-être temps que vous alliez à votre propre rencontre, qu'en pensez-vous ?

Ce cheminement vers soi se fait avec un professionnel, vous ne serez pas seule, mais il est urgent que vous viviez pour vous et non pas pour une personne "évitante" quelle qu'elle soit.

A partir du moment où vous serez capable de vivre en harmonie avec vous-même, y compris si vous êtes seule, tout sera possible. Vous avez de belles rencontres à faire, mais il faut commencer par la plus importante : aller à votre propre rencontre pour comprendre ce qui s'est noué autours de l'évitement et de l'attrait qu'il présente pour vous. Il y a des choses qui se nouent, mais on peut toujours les dénouer. Il suffit d'avoir envie de s'en donner le droit. Or, je vous assure que vous avez le droit au bonheur : comme tout un chacun.

Je reste à votre écoute si vous le souhaitez.

Bien cordialement
Frédérique Le Ridant
Psychanalyste , thérapeute

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Julia,

C'est en effet très souffrant d'aimer un être "enfant" c'est à dire qui laisse l'enfant en lui s'emparer de ses comportements ( je me base sur ce que vous décrivez de lui) et oui il aurait grand besoin cet homme là, pour laisser la belle personne qu'il est, émerger, prendre les rênes, de faire un travail sur lui, ses blessures passées, afin de ne plus en être victime et ne plus faire de victimes ( faire souffrir autrui comme dans votre histoire). Seulement voilà il semble refuser toute démarche de changement, s'enfermant dans cette carapace et ses comportements. Que pouviez vous faire de plus sinon vous protéger? La rupture est douloureuse puisque vous l'aimez...mais vous semblez avoir tenté tout ce qui était possible. Lui aviez vous parlé d'aller voir un thérapeute ensemble? Si non pensez vous qu'il aurait pu accepter, pour sauver votre relation?

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

3 AVRIL 2018

Logo Anonyme-285560 Anonyme-285560

108 réponses

137 J'aime

Bonjour Julia,

Vous avez eu beaucoup de patience... et d'espoirs en attendant que cette relation évolue vers plus d'échange et partage des moments de vie, voire une vie commune.

Vous pensez avoir été vous même dans "l'évitement" en choisissant à plusieurs reprises des hommes qui ne veulent/peuvent pas s'engager.
Mais avec celui-ci vous ne semblez rien partager..., ce n'est même pas une histoire d'engagement : qu'est ce qui vous lie à lui ?
Je crois que c'est plus le désir d'aimer et d'être aimée qui alimentent votre espoir d'arriver à obtenir quelque chose de cet homme, qui refuse de faire le moindre effort de rapprochement.

Il me semble que vous pouvez encore longtemps espérer et attendre... Une personne comme lui ne peut changer qu'à travers une bonne thérapie..., qu'il ne demandera probablement jamais.

Mais vous..., combien de temps vous allez continuer à éviter de consulter pour vous, pour comprendre comment sortir de ce choix répétitif et malheureux que vous faites depuis toujours ?

Bon courage pour vous en sortir !
sp


Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2018

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1596 réponses

4916 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Trouble de la personnalité evitante chez un jeune

2 réponses, dernière réponse le 15 Juin 2017

Mutisme avec mes psy que faire

2 réponses, dernière réponse le 04 Septembre 2019

Perte d'intérêt brutale et stress

4 réponses, dernière réponse le 23 Août 2016

Conflit avec ma fille, famille recomposee

3 réponses, dernière réponse le 14 Novembre 2018

Ma fille ou la femme de ma vie ?

10 réponses, dernière réponse le 09 Août 2015

Pourquoi mon thérapeute est-il si fermé ?

26 réponses, dernière réponse le 22 Mars 2016

Comment faire pour mieux m'entendre avec mes belles-soeur ?

4 réponses, dernière réponse le 10 Mars 2013

Mon prof d'histoire me hante l'esprit

1 réponse, dernière réponse le 21 Mars 2018