Burn out et rupture

Réalisée par Kev38 · 18 avril 2024 Aide psychologique

Bonjour, je me permets de vous écrire pour essayer tant bien que mal de comprendre la situation actuelle que je vis (vivons).
J'ai 30 ans, en couple depuis bientôt 10 ans avec ma femme 34 ans, marié depuis 3 ans, 2 enfants (3 et 6 ans), un chien, un chat, une maison... sur le papier tout est parfait. Mais seulement...

Il y a maintenant plusieurs mois, ma femme a fais un burn out professionnel, à la suite du décès d'un ami, d'un problème de santé qui a nécessité une chirurgie en urgence, et une rupture conventionnelle avec son travail (8 ans en poste).

A la suite de cela, elle a remis en question, notre vie de famille et de ce fait, notre couple... Pas évident à vivre pour moi, j'ai fais une forme de dépression (9kg perdu en 2 mois), beaucoup de d'erreurs : ne pas la laisser tranquille, en lui demandant des réponses où elle-même n'avait pas de réponse à m'apporter, et elle s'est senti oppressé, la "fliquer".

Nous avons suivi une brève thérapie de couple, 3 séances au cours desquelles, elle a exprimé sa volonté de "séparation". J'étais dans le déni, et je me suis voilé la face, sans accepter cela. En insistant encore et encore... grave erreur vous allez me dire.

J'ai décidé de prendre du recul ces dernières semaines, donc il y a 1 mois 1/2, j'ai pris l'initiative de lui demander une séparation physique en louant un appartement, pour nous permettre de souffler, et nous soulager, la situation étant devenu invivable, car elle était en colère contre moi... que je ne comprenne pas.

Pour situer le contexte, il y a 3 ans, j'ai perdu confiance en moi, et j'ai trouvé refuge sur un site de rencontre (1 mois avant le mariage) où j'ai eu ce besoin de "matcher" sans pour autant aller plus loin, avec la volonté de me rassurer. Elle l'a su...
Nous nous sommes mariés 1 mois après, sans pour autant "réparer" cela en laissant les choses se faire. J'estime que c'est un pretexte aujourd'hui... mais peut être pas.

Aujourd'hui, cela fait 1 mois que nous sommes séparés, mais nous continuons à nous voir, à passer des moments en famille, parfois nous avons des échanges texto "un peu osés", on se taquine, on se séduit (enfin j'ai cette impression...).

Vendredi soir, nous avons passé la soirée en famille, et nous avons terminé la soirée tous les 2, à la maison, je n'avais pas la volonté de rester pour ne pas "forcer" les choses, nous avons eu un premier rapport le soir, au cours duquel elle m'a dis de ne pas me faire d'idée, de ne rien espérer. Et le lendemain matin, de nouveau, plus naturellement, nous avons continué à échanger des messages, photos durant le week-end.

Nous avons discuté jusqu'à 3h du matin où elle m'a avoué qu'elle avait pris conscience de son burn out professionnel puis familial, qu'elle n'arrive pas à me faire confiance, malgré les exercices de sa psy. Aujourd'hui, la situation est cordiale, parfois nous nous taquinons par message, quand nous nous voyons, il y a comme une tension "d'attirance".

Mais je vous avoue être un peu perdue.
Elle souffle le chaud, puis le froid.
Je ne veux plus forcer les choses, j'ai compris.
Le temps fera son travail, nous n'avons jamais parlé de divorce.

Comment dois-je me comporter ?
Pas évident de danser, elle a sans doute besoin de temps.
Et de faire son chemin, mais la situation est ambiguée...
Quand je sens que tout va bien, je rentre dans son jeu sans abuser non plus, pour ne pas lui mettre la pression...

Merci à vous,

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 AVRIL 2024

Bonjour,

Pour l'instant il est probable que vous ayez fait le bon choix en lui laissant de l'espace.
Votre conjointe a un problème que vous ne pouvez résoudre à sa place et qui n'a rien à voir avec vous. Il ne sert à rien de vous culpabiliser. C'est à elle de résoudre son problème.
On ne pourra pas vous dire où cela peut vous mener mais simplement vous dire qu'il est certain que de lui donner l'espace dont elle a besoin est la meilleure des solutions.
Vous pourriez de votre côté vous faire accompagner.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4052 réponses

20955 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134250

réponses