Comment aider un collègue en burn-out ?

Réalisée par Aurélie · 19 févr. 2021 Burn-out

Bonjour,

Je souhaiterai aider un collègue qui est en burn-out depuis plus de deux ans.

Je le sais car il me l'a lui même avoué fin 2019, lorsque je lui ai dit qu'il pourrait avoir un burn out s'il continuait ainsi.
J'en ai donc parlé a ma direction et la DRH également.
Apres une entrevue avec mon collègue, mon supérieur m'a dit qu'en fait c’était des problèmes personnels qui étaient le problème. Et la DRH n'a pas vraiment d'influence, elle m'a tout simplement dit qu'on ne peut pas aider les gens qui ne veulent pas se faire aider...

Mon collègue a eu peur de dire réellement ce qui n'allait pas a la direction. Peut-être pense-t-il qu'il va perdre son travail ou que sais-je... Il faut savoir que je suis de l’île Maurice. Les conditions de travail et la loi au niveau du travail ne sont pas les mêmes qu'en France. Donc il est plus compliqué de se faire entendre a ce sujet.

Apres un an, ce collègue est toujours au plus mal. Il fonctionne au ralenti, n'arrive pas a prendre des décisions, dort très tard car il n'arrive pas a finir ses taches dans la journée, fait des erreurs car il a des pertes de mémoire et n'arrive pas a se concentrer, a du mal a s'exprimer correctement.

Et la direction s'acharne sur lui car il n'arrive pas a faire son travail correctement. Donc il se fait crier dessus tous les jours, on lui dit qu'il doit changer, avoir un autre 'mindset', qu'il n'a pas d'amour propre, qu'il est lent et mou.

Cela arrange la direction de faire semblant que c'est mon collègue qui est incompétent et qu'il ne soit pas en arrêt de travail, alors qu'il est au plus mal. Ils ont besoin de lui et comme il ne s'exprime pas non plus, c'est la technique de l'autruche.

Comment aider mon collègue a s'exprimer a ce sujet et a se rendre compte qu'il ne doit pas avoir peur? Il n'est absolument pas incompétent! Il est brillant mais il est tout simplement a bout et a besoin d'aide.

Merci d'avance pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 20 FÉVR. 2021

Bonjour Aurélie,
Je vous conseille de proposer à votre collègue de se faire suivre par un thérapeute. Effectivement, la situation est délicate et une aide extérieure serait vraiment un plus.
Excellente continuation à vous
Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie LUGARI - Psychanalyste
Retrouvez moi également en visio sur Doctolib

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10771 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 OCT. 2022

Bonjour, cette personne est dépassée par la situation et vit une forme de déni pour se protéger. Votre collègue a besoin d'être entendu, compris et surtout de trouver sa place, en reprenant du recul car les jours s'enchaînent et le processus se poursuit. Déjà s'il peut vous parler c'est beaucoup et vous pouvez peut-être alerter le médecin du travail avec sa permission pour qu'une tierce personne soit médiatrice entre tous ces acteurs (managers, salariés,.collègues). L'isolement dans ces cas est très difficile à vivre. Cette personne a besoin de soutien.
Courage à vous 2.
Marylène Danino-Alonso
Psychologue du travail.

Marylène Danino-Alonso Psy sur Paris

42 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 AOÛT 2021

Bonjour Aurélie,
Je suppose que votre collègue est pris en charge par un médecin qui lui a prescrit un traitement adapté tel que des somnifères. Car le sommeil est la base de sa guérison. Quand on a bien dormi, on a les pensées plus claires et on est plus dynamique.
Ensuite, votre collègue doit prendre conscience de ses difficultés à parler par exemple. Il fait des blocages par peur de perdre son travail mais la situation semble déjà compliquée car il fait des erreurs.
Poussez le à consulter un psychologue, un coach ou toute autre personne qui va le soutenir. Vous ne pouvez pas le porter à bout de bras !

Pour ma part, même en visio, je peux l'aider. Je fais du coaching, aidée par la psychologie positive. Ça lui permettrait de voir certains aspects de sa vie de manière objective et même le remotiver. Il faut qu'il reprenne le dessus, qu'il ne se laisse plus aspirer vers le bas.

Consultez mon profil, discutez avec lui et revenez vers moi. Je reste à votre disposition pour toute question.
Courage
Fleur coach de vie et psychologue

Fleur Poirier Psy sur Limoges

406 réponses

208 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 FÉVR. 2021

Bonjour Aurélie,
Vous avez raison, votre collègue a besoin d'aide.
Le meilleur conseil que vous pourriez lui donner est de consulter un psy d'urgence pour essayer de comprendre ce qu'il vit et de l'aider.

Je suis à sa disposition s'il souhaite en parler

Isabelle Faure Kandel, Analyste Psycho Organique
Consultation en visio si besoin

Isabelle Faure-Kandel Psy sur Montrouge

108 réponses

49 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2021

Bonjour Aurélie,
bien souvent les employeurs repoussent facilement l'origine de certains symptômes à une origine personnelle d'ordre de la vie privée, or vie privée et personnelle ne sont pas cloisonnées de façon étanche. Donc, 1) je conseille à votre ami de consulter ce lien, il s'agit d'une association spécialisée dans la souffrance au travail que je connais puisque j'en suis adhérente : https://www.souffrance-et-travail.com/a-propos/association
votre ami pourra fouiller et demander de l'aide à ce sujet, il ne faut pas qu'il hésite!
2), je lui conseillerai aussi d'entamer un travail avec un psychologue par exemple, afin de trouver un lieu et une personne à qui poser ce qu'il vit, pour être entendu, reconnu, soutenu, et parvenir à retrouver son équilibre. Cette étape est cruciale dans la prise de conscience, et si votre ami ne veut pas consulter, nul ne peut l'y forcer, il lui restera à s'interroger sur la ou les raisons pour lesquelles il ne veut pas accepter cette aide.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Remoulins

683 réponses

356 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2021

Bonjour Aurélie,

J'entends votre besoin de soutenir, de contribuer, que la situation de votre collègue soit vraiment prise en compte et que vous êtes très touchée et triste de ce qui se passe depuis 2 ans, mais je dirais comme la DRH on ne peut aider quelqu'un qui ne veut pas. Peut-être l'inviter à consulter quelqu'un qui est extérieur à l'entreprise ?
Si besoin je suis à votre écoute, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

867 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2021

Bonjour,
C'est toute à votre honneur que de vouloir aider votre collègue,mais ce que l'on vous a dit est vrai : on ne peut jamais forcer quelqu'un à se faire aider s'il refuse la main tendue. Vous pouvez, une fois ou deux, lui conseiller de consulter mais s'il s'enferme dans sa détermination à rester seul face à ses difficultés, cela ne servira à rien d'insister. Vous risquez de vous inscrire dans la position du "sauveur", toxique pour tout le monde, on ne peut que se sauver soi-même. Quelque part, votre collègue attend peut-être de se rendre malade pour mettre un terme à cette situation, parce qu'il ne trouve pas en lui les ressorts nécessaires pour demander assistance.. Vous devriez prendre du recul, vous avez fait ce que vous pouviez et vous risquez de vous rendre malade vous-même si vous vous impliquez trop. Parfois, certaines personnes ont besoin d'aller jusqu'au fond du trou pour demander de l'aide.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Saint-Brieuc

6558 réponses

4267 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2021

Bonjour Aurélie,
Tout d'abord je souhaite vous féliciter car vous tirez une sonnette d'alarme alors que les gens autour de vous font continuent à s'acharner et à nier.
Il faut savoir que le burn out est une situation complexe qui n'a pas qu'une cause mais plusieurs causes, imbriquées. Votre collègue a des soucis personnels et professionnels qui l'entraînent incidieusement vers le fond. Et il est temps d'agir, vous l'avez compris. (Voir l'article sur le burn out sur mon profil)

Tout d'abord, il faut couper les ponts avec les causes de mal être en se mettant en arrêt maladie. Puis il faut consulter un médecin qui donnera un traitement pour dormir correctement. Ensuite, il faut être aidé pour réussir à reprendre sa vie en main et à l'organiser.
Parlez en avec votre collègue, donnez lui des éléments pour qu'il choisisse ce qui pourra l'aider.

N'hésitez pas à consulter mon profil. Malgré le décalage horaire avec l'île Maurice, nous pouvons trouver des créneaux horaires pour travailler en visio. Trouvez un moment tous les deux pour me contacter, je vous expliquerai tout.

Bon courage,
Fleur coach de vie et psychologue

Fleur Poirier Psy sur Limoges

406 réponses

208 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2021

Bonjour Aurélie,
Votre collègue est sans doute tellement mal qu'il n'a plus la force de se défendre. Il serait bon pour lui qu'il ait un arrêt de travail et qu'il fasse une psychothérapie pour sortir de cette spirale. Nous sommes là pour l'accompagner.
Voulez-vous lui dire qu'il lui serait salvateur et même nécessaire qu'il se fasse aider.
Je l'accompagne avec grand plaisir en distanciel (Skype ou téléphone, comme il se souhaite) dans cette démarche.
Bien cordialement et merci de vote message
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6312 réponses

3298 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2021

Bonjour Aurélie,
En vue des différentes choses que vous avez énumérées, il serait sans doute judicieux de conseiller à votre collègue d'aller voir son médecin généraliste, à qui il pourra exposer ses différents symptômes et problèmes. Ce dernier pourra le mettre en arrêt maladie si nécessaire, pendant un temps. Ce qui donnera des éléments concrets à votre direction qui semble abusive en matière de marge de manœuvre pour votre collègue.
En deuxième lieu, il serait aussi intéressant de conseiller votre collègue à aller voir un " psy" (psychologue, psychiatre, etc. ), afin d'être accompagné plus en profondeur sur le plan santé mentale. En effet, les éléments que vous décrivez peuvent aussi être des symptômes de dépression, pour lesquels il existe une prise en charge précise.
Enfin, votre empathie et solidarité sont exemplaires, surtout dans un moment aussi compliqué pour votre collègue.
Bien à vous,

Audrey Moco-Daijardin Psy sur Paris

15 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Burn-out

Voir plus de psy spécialisés en Burn-out

Autres questions sur Burn-out

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15600

psychologues

questions 11700

questions

réponses 131550

réponses