Comment aider notre fils de 28 ans à se faire aider (dépression) ?

Réalisée par Françoise BOUCHEZ · 5 août 2016 Dépression

Nous prenons conscience que notre fils de 28 ans, fait une dépression non diagnostiquée, certainement depuis son adolescence. Il y a eu des hauts et des bas. Sa compagne (depuis 1 an), incapable de l’aider, va le quitter et nous a alerté sur ses problèmes qu’il nous cache. Pourtant nous avons une relation affectueuse et de confiance.

Il a été sujet à diverses addictions, aujourd’hui les jeux, il ne parvient à s’engager dans aucune activité (études arrêtées en 1ère année de fac, petits boulots, chômage, études arrêtées, il n’a rien qui lui tient à cœur ...pourtant il dit qu'il aime sa compagne), il ne supporte aucune contrainte.


Il manifeste un désintérêt pour tout, n’a aucune activité (sauf jeux sur son tel portable tout seul), il nous fait croire qu’il est très occupé, ce n’est pas simple de le voir. Il donne très bien le change en société, très secret, .. cache sa souffrance. Il ne sort que pour travailler (petits boulots de livreur). Il refuse de se promener, de sortir, .. de voir des gens, même nous, .. il se décommande au dernier moment. Sa copine nous explique combien il est triste sans raison, toujours insatisfait, et semble incapable de prendre du plaisir à des petites choses de la vie.


Lui qui s'intéressait à des choses diverses et variés, il ne s’intéresse plus à rien. Il n'arrive pas à finir ce qu'il entreprend, même des petites choses (démarche administratives, rendez-vous, .).. Comment pourra-t-il consulter un psy dans ces conditions ? "Prendre rdv + y penser + y aller + persévérer " -> tout cela actuellement est au dessus de ses forces.

Nous sommes très inquiets et nous nous sentons impuissants. Nous ne voyons aucune issue à cette situation, tout est bloqué ! Que faire pour nous ses parents et ses frères et sœurs ? Avez-vous des pistes ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 5 AOÛT 2016

Bonjour,

D'après votre message, votre fils souffre, et depuis longtemps, d'une sorte de dépression qu'il a essayé de "soigner" seul avec diverses addictions. Sauf que les solutions addictives ne font, à terme, qu'aggraver les problèmes initiaux, que vous semblez avoir eu du mal à voir (reconnaître).

Etant donné tous les problèmes ce que vous décrivez et aussi le fait que vous mentionnez ses frères et ses soeurs, je vous conseille de vous mobiliser tous pour une thérapie familiale qui pourra vous aider à comprendre en quoi l'histoire et les événements familiaux ont influencé les problèmes de votre fils, et l'aider lui, petit à petit, à aller mieux (peut être même commencer par la suite une thérapie individuelle, la thérapie familiale étant souvent "le déclic" nécessaire).

Donc, ne croyez pas que vous êtes si impuissants que ça..., vous pouvez l'aider à s'aider lui même par la suite.

L'avantage et les bénéfices de la thérapie familiale sont certains pour vous tous, et le rythme (une fois par mois) est compatibles même avec des grandes distances entre les membres de la famille (j'ai vu des personnes se déplacer de l'étranger...). La présence de tous est importante à certaines étapes de la thérapie, mais pas indispensable à toutes les séances.

Je vous souhaite de pouvoir mobiliser la famille pour aider votre fils à trouver goût à sa vie, qui reste à construire.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4151 réponses

11439 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 AOÛT 2016

Bonjour,
Effectivement, je pense que votre fils souffre de dépression.

Dans un 1er temps, il serait important qu'il consulte son généraliste et qui lui prescrive des antidépresseurs pour retrouver un certain équilibre et motivation pour entamer une thérapie.

Vous pouvez lui conseiller l'hypnothérapie intégrative qui est très efficace pour les dépressifs car il ne s'agit pas d'une thérapie verbale classique, mais d'un état de lâcher prise et de bien être dans une forme de relaxation, ce qui permet de travailler de façon plus agréable et non intrusive.

Restant à votre disposition pour tous renseignements.
Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5289 réponses

30170 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AOÛT 2016

Bonjour Madame
ne laissez pas en effet votre fils donner le change, montrez lui, dites lui que personne n'est dupe et que vous êtes très inquiète.Dites lui directement ce que sa compagne lui a dit, et non pas derrière lui, ne laissez pas le "mensonge" persister.

Il est important qu'il sache que vous avez d'autres espérances pour lui, vous et son père. Qu'en pense celui ci?
Vous pouvez bien entendu lui conseiller de consulter, dites lui qu'il ne peut deviner par avance le bien qu'il en ressentira, il existe des lieux gratuits et des lieux payants mais beaucoup d'analystes règlent le paiement des séances sur les possibilités de l'analysant. Il y est libre de dire ce qu'il veut, de choisir à qui il veut le dire. Mais une fois le choix fait, il est tenu de poursuivre, c'est un engagement.
S'il n'en veut rien entendre, faites vous même la démarche afin de trouver en vous comment dénouer ce processus dans lequel vous êtes pris.
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2646 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AOÛT 2016

Bonjour,
cette dépression, (plutôt une sorte de "manque à vivre", de désintérêt,) apparaît comme LE sujet que personne n'ose aborder en famille.
Et pourtant, il serait bon d'aborder cela en douceur, via la famille, via son médecin s'il en a un. Si vraiment il s'agit de dépression (ce qui n'est pas très clair) , le médecin pourrait prescrire un anti dépresseur afin de redonner le minimum d'énergie pour entreprendre ensuite une thérapie.
Difficile d'en dire plus à ce stade.
Courage et cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2270 réponses

6734 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AOÛT 2016

Bonjour,

La description que vous nous faites de votre fils montre qu’il est en grande souffrance.

De quand datent ses addictions ? Vous dites qu’elles se sont succédées. De quel types d’addictions s’agissait-il ? Y a t-il eu un événement déclencheur que vous ayez identifié ?

Votre fils a besoin d’aide et semble s’isoler de plus en plus. Essayez de lui parler de vos inquiétudes et du soutien que vous pouvez lui apporter.

Pensez-vous qu’il serait près à consulter ? L’un de ses proches a-t-il abordé la question (son amie, vous, ses frères et sœurs) ? Quelle que soit la thérapie choisie, ce sera déjà un victoire.

Si vous avez des questions ou souhaiter souhaitez préciser votre vous pouvez me contacter directement.

Bon courage

Nathalie Delmotte

Nathalie Delmotte Psy sur Châteauneuf-Grasse

152 réponses

669 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Dépression

Voir plus de psy spécialisés en Dépression

Autres questions sur Dépression

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12350

questions

réponses 132600

réponses