Comment aider mon fils de 15 ans à sortir de son mutisme ?

Réalisée par Murielle · 13 juil. 2015 Parentalité

Notre fils âgé de 15 ans a toujours été un enfant calme, attentif aux autres, d'une grande gentillesse et plutôt introverti. Mais avec les années, il a de moins en moins confiance en lui et parle de moins en moins. Il a d'énormes difficultés à communiquer, même avec nous ses parents.


En cours, il participe très peu, sauf en histoire-géo et en physique et en sport où il excelle. Ses résultats s'en ressentent et il a encore moins confiance en lui. On n'arrive pas à avoir de discussion avec lui, il se braque et se mure dans le silence. Mais nous sentons bien qu'il souffre.


Comment faire sauter tous ses blocages et l'aider à s'épanouir?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,
Les problèmes de communication vécus par votre fils sont le reflet d'un mal-être intérieur dont les raisons sont encore mystérieuses. Son relationnel semble être compliqué en général, sauf dans trois matières scolaires, ce qui peut donner des indications importantes sur ses différentes modalités de contact. Votre fils a certainement besoin d'être accompagné dans la compréhension de ses modes de contacts, de ce qu'il vit et d'être aidé afin de recréer des liens.
Vous sentez qu'il est en souffrance. Etre accompagné par un professionnel avec qui il serait en confiance lui serait certainement bénéfique, non pas en faisant "sauter ses blocages" mais en lui permettant d'évoluer dans le respect de son être et de son rythme.
Je pratique La Gestalt, qui est la thérapie du lien. N'hésitez pas à prendre connaissance de cette approche si vous ne la connaissez pas, elle semble être toute indiquée pour "réconcilier" votre fils avec son environnement.
Bien cordialement,
Pascal Lemonnier

Pascal Lemonnier Psy sur Paris

17 réponses

27 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour. Dites lui que vous êtes inquiet pour lui, que vous l'aimez et que vous sentez qu'il est en souffrance. Il n'est peut être pas en demande mais vous devez lui montrer que vous vous souciez de lui.

Vous pouvez aussi forcer les choses en prenant un RDV dans un CMP Ado ou un psychologue et lui dire que c'est important qu'il y aille au moins une première fois. Si vous le sentez vraiment mal, il ne faut pas lui laisser le choix, il faut consulter un spécialiste qui fera une évaluation de la problématique. Bon courage, ce n'est pas facile de vivre cela en tant que parent...

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Lui trouver un thérapeute pour qu'il puisse profiter d'un espace à lui où il pourrait s'exprimer pourrait l'aider. Toutefois ce n'est pas toujours facile d'amener un ado à consulter. Lui avez-vous proposé ?
Et pourquoi pas proposer une consultation familiale pour que chacun puisse faire part de ses inquiétudes, ses difficultés et comprendre ensemble ce qui pose problème. Cela peut mobiliser votre ado de voir que chaque membre de la famille veut s'impliquer et est prêt à se remettre en question.
Bon courage.
Christine Bourguignon

Christine Bourguignon Psy sur Eaubonne

6 réponses

7 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, il sera plus facile à votre fils de se confier à un inconnu car il n'y aura pas d'enjeux ni de dettes affectifs à régler, cela lui permettra de déposer ses problèmes sur une autre scène; encore faut- il qu' il souffre lui-même de cet enfermement pour faire cette démarche. L'essentiel est de trouver un bon professionnel et que le transfert puisse se faire (psychiatre ou psychologue).
Je reste à votre écoute,
Cordialement,
Florence Le Brozec

Florence Le Brozec Psy sur Bordeaux

43 réponses

41 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Pour vous accompagner dans votre problématique avec votre enfant, voici une série de questions à vous poser:A quoi faites vous référence quand vous dites que votre enfant a moins confiance?Y'a-t-il eu une fois où votre enfant a eu confiance en lui?Quand vous dites "l'aider à s'épanouir", votre enfant vous en a t-il fait la demande?
Je suis à votre écoute si vous êtes en demande..
Sylvie COUDERC
Coach professionnel


Sylvie Couderc Psy sur Périgueux

44 réponses

27 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
il vous faut bien songer à une chose, si votre fils ne vous parle pas à vous ses parents, cela ne l'empeche pas forcément de parler à ses amis.
Peut etre a t il besoin de construire son jardin secret.
til évoqué devant vous quelques difficultés avec des caarades de classe, les adolescents sont parfois un peu brusques entre eux, et puis il y a l'intéret pour des choses qu'il ne peut partager avec vous.
La seule question à se poser est de savoir s'il va de l'avant vers sa propre existence ou s'il est empeché. Dans cette seconde éventualité, pourquoi ne pas lui proposer de consulter, d'abord avec lui puis lui seul et cela s'il le désire?
Cordialement
Isabelle Thomas
Psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

664 réponses

2525 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Je pense qu'il est nécessaire que vous vous fassiez aider par un thérapeute. Pour les parents comprendre son adolescent est important et vous déculpabiliser , pourquoi tant de silence et pour l'adolescent trouver un endroit où il pourra se sentir compris, respecté et aidé dans ce passage si difficile pour eux et qui est leur prise d'autonomie.
Bon courage.
Isabelle Dlubek

Dlubek Isabelle Psy sur Carentan

36 réponses

82 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Les difficultés que vous avez repéré chez votre fils sont le signe d'une souffrance. Vous avez raison de vous en inquiéter. Mais il faut respecter également ce qu'il vit dans son for interne.

A l'adolescence, un jeune homme doit apprendre à prendre de l'autonomie par rapport à ses parents. Donc, ceux-ci ne se trouvent pas à la bonne place pour l'aider réellement s'il est en difficulté. Il est très nécessaire de faire appel à une aide extérieure à la famille. Vous pouvez contacter le CMP de votre secteur, ou la maison des adolescents s'il en existe une dans votre ville, ou un psychologue ou un psychiatre.

Cordialement,
Véronique de Lagausie

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

380 réponses

875 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Parentalité

Voir plus de psychologues spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10750

psychologues

questions 6300

questions

réponses 32900

réponses