Comment aider quelqu'un en souffrance psychologique.

Réalisée par L'inconnuedinternet · 25 avril 2022 Aide psychologique

Bonjour à tous,
J'écris cette fois ci, non pas pour moi mais à propos de mon frère.
Je fais partie d'une fratrie de trois enfants à la base, je suis l'aîné, la grande sœur.
Il ya 8ans de cela, j'ai perdu mon père et mon frère dans un accident de moto, pas mal violant et traumatisant. J'avais 24ans, mon premier frère 18ans et celui qui est décédé avait 15ans.
Mon frère est moi, nous sommes tombé en dépression a la suite de cela (enfin, je suppose pour mon frère). Je n'ai plus de problème de mon côté, j'ai eu le courage de consulter une thérapeute. J'ai réussi à rebondir.
Malheureusement pour mon frère, c'est pas vraiment la même chose. Il a été dans le déni longtemps, même en plein mal être. Cela fait des années que ma mère et moi on le surveille, on le pousse à prend soin de lui et a construire sa vie.
Depuis quelques mois, ses symptômes ont été plus intense, je suppose encore. Il en a eu marre d'être dans cette état là, il a enfin pris le pas de voir ma thérapeute et cela se passe très bien.
J'essaie d'être présente dans sa vie: il ne travaille pas, ne sort que très peu, n'aime pas parlé de lui. Il ne veut voir personne, il n'est bien nul part et il porte un fardeau, un masque en société énorme qui lui pèse (ce sont ses mots). Même s'il veut nous voir, il s'oblige à ne pas le faire car il ne veut pas que l'on souffre à le voir dans cette état.
Ma position est horrible car je ne sais pas trop quoi faire, même si je comprends son état, ce qu'il lui traverse parce que je l'ai vécu moi aussi.
Je vois quand même qu'il y a du mieux grâce à la thérapie.
Comment puis l'aider, le soulager?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 AVRIL 2022

Bonjour,

Le juste équilibre n'est jamais simple effectivement. Etre présente sans en faire trop mais comment?
Au delà de vos inquiétudes qui pourraient être légitimes et qui font écho avec la manière dont vous avez vécu le deuil, votre frère vit la situation sous un autre angle et dans une temporalité différente. Même si cela n'est pas évident, essayez de ne pas transposer vos craintes sur lui et favoriser les gestes et mots d'attention à son égard.
Il a accepté de se faire aider en entamant une thérapie qui semble lui être bénéfique. Votre frère a grandi et il a peut être aussi besoin de se prouver à lui même que l'homme qu'il est devenu peut s'en sortir seul (y compris sans regard approbateur de votre père). Dans ce sens offrez lui la possibilité d'exprimer ses fragilités sans que cela nuise à son image. Sa virilité (selon l'image qu'il en a) peut être exposée inconsciemment.

Je suis à votre écoute pour en discuter ensemble si besoin.
Bien à vous,

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1241 réponses

2740 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 AVRIL 2022

Bonjour.

Ce que vous faites déjà lui témoigne de votre amour et c’est l’essentiel de ce que vous pouvez faire.
S’il a entrepris un travail avec un thérapeute, il est nécessaire de le laisser aller à son rythme.
Je vous invite à rester à son écoute et présente : c’est énorme. ✨

Ingrid Ballone Psy sur Salon-de-Provence

538 réponses

241 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 AVRIL 2022

Bonjour mademoiselle
Tous les signaux sont au vert, puisqu'il va mieux et est maintenant accompagné par votre ancienne thérapeute.
Alors, vous pouvez être rassurée, il ne se reconstruira peut-être et sans doute pas, de la même façon que vous. Donc, faites-lui confiance et lâchez cette mission de vous occuper de lui.
Bien cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6332 réponses

3438 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour L'inconnuedinternet

Votre amour pour votre frère est très touchant.
Il est compréhensible que vous ayez envie de faire davantage pour lui.
Soyez présente. Montrez lui que vous ne le lâchez pas. Parlez lui de votre expérience pour lii montrer qu’il peut sortir de cette dépression s’il le décide.
Cette décision il doit la prendre et la mettre en œuvre. C’est SON cheminement.
Votre amour est son soutien le plus précieux.
L’exemple du bonheur que vous avez sû retrouver et que vous lui montrez est aussi un soutien.

Continuez.

Prenez soin de vous, vous le méritez.

Claire COUVIN

Claire Couvin Psy sur Melun

190 réponses

132 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour,
Même si vous avez traversé la même épreuve., vous et votre frère l'avez vécue différemment. Vous avez déjà fait beaucoup en lui montrant que l'on peut se faire aider et que l'on peut continuer à vivre malgré tout. Ce qui l'aidera, mais cela dépend de lui, c'est l'acceptation profonde et la réconciliation avec ce destin familial tel qu'il a été. Ce qui nous maintient dans la souffrance est le refus de ce que la vie nous envoie.
Avec vous

Pascale Haddad Psy sur Rougon

209 réponses

186 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour,

Le deuil est un processus lent et complexe que chacun aborde à sa manière avec ses propres capacités.

Ce doit être très difficile pour vous de voir quelqu’un que vous aimez réagir différemment face à un événement similaire qui vous a touché tous les deux. Cependant, à chacun son chemin et son rythme.

L’important est que votre frère se fasse suivre avec quelqu’un en qui il a confiance.

Votre présence et votre soutien sont très importants. Dans une thérapie, chacun avance à son rythme, le votre est bien différent du sien et le plus dur à faire, il me semble, d'après votre message, est d’accepter qu’il fasse son deuil plus lentement que vous. Restez présente et lui laisser du temps sont les meilleures choses que vous puissiez faire pour lui.

Je vous souhaite beaucoup de patience et j'espére que votre frère sortira rapidement de cette épreuve.

Nathalie Caron
Psychopraticienne et coach en développement personnel

Nathalie Caron Psy sur Chilly-Mazarin

33 réponses

21 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour,
Je comprends votre désarroi mais vous ne pouvez pas endosser le costume du sauveur. C'est déjà une bonne chose qu'il ait accepté de voir votre thérapeute.
La seule chose dont il a besoin est de pouvoir compter sur vous, sur votre affection et vous pouvez le lui montrer de bien des façons. Ce qui peut le rebuter, c'est l'inquiétude qu'il peut ressentir chez vous, vos tentatives pour l'aider. Cela est dur pour vous mais si vous voulez qu'il vous fasse confiance, cessez de le pousser à faire ce qu'il ne veut pas.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4507 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour Madame,

Je comprends votre désarroi et votre impuissance devant le mal être de votre frère. Tout ce que vous pouvez lui signifier c’est que vous êtes là et que vous pouvez le soutenir.

Son deuil, il le fait à sa façon, chaque personne a besoin d’un temps qui lui appartient.

Bon courage à vous
Cordialement
Mme Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10865 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour l’inconnuedinternet,

Il me semble que la meilleure façon de l’aider est de le laisser suivre sa thérapie à son rythme et lui faire confiance. Il veut peut-être tout simplement pouvoir déposer ses mots, ses émotions chez une personne neutre, la thérapeute, et ne pas vous faire revivre des moments difficiles du passé.
Respectez son chemin et ses décisions. Il est votre petit frère et vous voyez qu’il y a du mieux avec la thérapie, laissez le professionnel accomplir son travail et votre frère va progressivement aller mieux comme c’est déjà le cas. Parfois, on veut essayer de « sauver « ses proches mais finalement on les enferme plus dans notre réalité et nos besoins que dans les leurs. Laissez-le apprendre le libre-arbitre et l’autonomie afin qu’il puisse affronter la vie avec ce qu’elle a de plus beau et ce qu’elle a de moins beau.
Il sait qu’il a une sœur aimante et attentive, vous lui avez prouvé. Soyez juste là s’il le veut.
Cordialement.

Véronique Gianotti Psy sur Saint-Mandé

253 réponses

107 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour L'inconnuedinternet,

Vous avez déjà réussi à faire en sorte que votre frère consulte un thérapeute. C'est un très grand pas. Pour le reste, vous n'êtes pas responsable de votre frère. A lui maintenant de s'ouvrir à la thérapie.

Il a de la chance d'avoir une soeur comme vous. Vous ne pouvez cependant prendre son malheur sur vos épaules. Pensez à vous.

Bien à vous,

Anne-Sophie

Anne-Sophie Saunier Psy sur Cannes

167 réponses

47 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour,

Vous avez la sensation de revivre un peu ce que vous avez vécu vous même et vous aimeriez l'aider pout que cette étape soit plus légère et plus facile à vivre.
Il a commencé à voir un thérapeute, donc il se prend en main, il avance et a besoin de faire ce parcours interne seul. Cela prendra encore probablement un peu de temps, et il ne passera pas obligatoirement par le même cheminement que vous et n'aura pas besoin du même temps que vous (peut-être plus court, peut-être plus long).
La seule chose que vous pouvez faire est de lui assurer que vous êtes présente et d'attendre qu'il soit prêt à revenir vers vous. Faites lui confiance et ne forcez pas les choses.

Je reste à votre écoute.
Bien à vous.

Sylvie Honoré

Sylvie Honoré Psy sur Mohon

175 réponses

75 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136300

réponses