Comment dépasser sa peur des responsabilités ?

Réalisée par childhood · 29 sept. 2014 Psychothérapie

Bonjour,

je suis une étudiante de 25 ans en couple depuis 3 ans, nous vivons pratiquement ensemble, nous avons commencer à travailler ensemble sur un projet commun, pour raisons scolaires je suis partis à l'étranger 5 mois.


Je me suis rendu compte pendant ce voyage à quel point je voulais évoluer dans mes projets, que je voulais sortir de mon quotidien, je ne veux plus être spectatrice de ma vie, assise sur son canapé à surfer sur le net. Je veux vivre mes propres expériences, travailler à l'étranger, rencontrer des gens, faire des projets avec eux. C'est comme si d'un coup tout m'étais apparue clair. J'ai changé.


Mais voilà, depuis je suis complètement effrayé à l'idée de rentrer en France, de vivre réellement avec lui, de travailler avec lui (sur un projet qui ne me tiens pas plus que ça à coeur), de le présenter officiellement à ma famille (il m'en a fait la demande, ce qu'il n'avait jamais fait auparavant). C'est trop pour moi. Il me donne tout ce que j'ai pu lui réclamé, et maintenant que je l'ai je suis complètement perdue, effrayée. J'ai envie de fuir de ne plus rentrer. Je ne sais plus ce que je veux. Être quelqu'un de responsable avec une vraie vie d'adulte ou vivre ma vie comme je la ressens faite de rencontres, de passion (travail) et de voyages. Ce projet lui tient tellement à coeur, si je renonce je briserais ses rêves et mon couple avec. Je suis en pleins doutes. Quelles questions dois-je me poser pour sortir de cette impasse?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 2 OCT. 2014

Bonjour Childhood,

Que veut dire pour vous : « être responsable » ou « mener une vie d’adulte » ?
Vivre votre vie comme vous le ressentez n’est pas incompatible avec une vie d’adulte épanouie, je vous cite « ma vie comme je la ressens… »
Vous semblez avoir une image de la vie d’adulte pas très enrichissante !
C’est bien au contraire lorsque l’on sait allier ses propres projets, ses passions etc. à sa vie d’adulte que l’on s’épanouit et que l’on est, de ce fait ,agréable à l’autre (celui ou celle avec qui l’on vit).
Le fait de « changer » comme vous semblez le décrire est positif dans le sens ou ce voyage vous a ouvert d’autres horizons. Voyez le ainsi car cela vous a aussi permis de ne pas aller dans un sens qui n’était pas réellement le vôtre : « (sur un projet qui ne me tiens pas plus que ça à cœur)».
Il est cependant vrai que le changement n’est pas forcement apprécié par l’environnement surtout lorsque cela remet en question un projet commun et entre autre un projet que vous aviez avec votre compagnon.
Il faut tout de même mettre en évidence le fait que ne plus aller dans le sens de ce projet commun ne veut pas forcément dire qu’il y aura rupture. Dans ce cas, votre relation n’aurait-elle que de sens pour que ce projet aboutisse ?
Votre relation a-t-elle un autre sens ? si oui, lequel ?
Tout peut être expliqué lorsque l’on choisit le moment et les mots. Prenez le temps d’expliquer à votre compagnon votre voyage, ce qui s’est passé en vous, ce qui vous a mené vers d’autres projets. Expliquez-lui si c’est encore le cas, que vous l’aimez toujours et que seul son projet n’est plus source de motivation pour vous.
Vous avez peut-être aussi le sentiment en vivant avec votre compagnon de ne plus pouvoir mener votre vie comme vous souhaitez à présent la mener.
Même si vivre en couple n’est bien entendu pas aussi facile (dans le sens liberté) que si l’on vit en célibataire, des compromis peuvent être appliqués. Tout dépendra de l’ouverture que chacun aura de la vie de couple.
Essayez de répondre à ces questions sans trop y réfléchir :
L’aimez-vous encore ?
Souhaitez-vous encore vivre avec lui ?

Thierry Bonsignour
Conseiller conjugal et familial
Praticien en psychothérapie
Sophrologue

Thierry Bonsignour Psy sur Marseille

16 réponses

63 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 OCT. 2014

Beaucoup de choses intéressantes pour votre réflexion ont déjà été dites, alors juste une question : est-ce qu'être responsable c'est suivre un chemin tracé auparavant sans prendre en compte les nouvelles données ? Soit avancer sur un chemin sans prendre en compte le poids du paquetage, la météo, ses ressources et motivation...

Peggy Caperet - Psychologie & Culture Psy sur Paris

31 réponses

91 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 OCT. 2014

Bonjour,
Dans votre courrier il semble que grâce à votre voyage à l'étranger, vers un ailleurs,vous vous êtes rendue compte que vous n'étiez tout simplement pas prête pour commencer une vie à deux avec votre compagnon même si vous vivez pratiquement ensemble.
Alors pourquoi vouloir précipiter les choses ?
Il me paraît important d'apprendre à vous connaître vraiment avant d'entreprendre un engagement beaucoup plus sérieux avec votre ami.
Vous ne brisez aucun rêve, votre compagnon n'a pas le choix de vous accepter telle que vous êtes et pour l'instant vous êtes dans une période de remise en questions.
Pour y voir plus clair il serait judicieux d'entreprendre une thérapie pour mieux vous connaître et pour faire les bons choix.

Bon courage !

Chantal Pironi Psy sur Oullins

45 réponses

156 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Bonjour,

je ne suis pas une professionnelle, mais une utilisatrice de ce site. Votre histoire fait résonner la mienne.

L'année passée, je suis partie à l'étranger pour 6 mois. J'ai laissé en France mon copain de l'époque, et la maison que nous avions acheté ensemble.
Nous nous sommes séparés lors de mon séjour à l'étranger, et, finalement, j'y suis toujours. Avec le recul, je me rend compte à quel point cette décision était la meilleure : j'avais envie de voyager, de découvrir le monde, un autre pays, de commencer ma carrière ailleurs. Lui ne voulait pas bouger. Le projet de la maison que nous avions tous les deux me tenait à coeur mais, finalement, c'était plus pour lui, et j'avais toujours eu peur que ça m'enchaîne à une vie que je ne voulais pas forcément.

Bref, aujourd'hui, je vis toujours à l'étranger depuis 1 ans et demi, nous sommes séparés depuis près d'un an, et j'ai refait des projets. Sans la pression que j'avais avant de cette relation de 5 ans.

Je suis avec une nouvelle personne, et je me sens beaucoup plus libre que dans ma relation précédente, je ne me sens pas emprisonnée. Et surtout, je sais que je ne suis plus prête à sacrifier mes envies, mes rèves, pour une situation qui, au font, ne me conviendrait pas.

Bon courage pour la suite.

Amicalement,

Leslie

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Bonjour

Les bonnes questions à se poser ? Quelle vie je veux réellement mener ? Qu'est-ce qui fait ma joie ? Moi j'ai envie de vous dire remettez vous au chevet de votre cœur même si vous l'avez déjà fait et demandez lui de vous répondre. Avec ses réponses il va mettre la raison au travail pour vous permettre d'Etre et de vivre votre vie d'après vos envies.

J'ai aussi envie de vous dire Bravo ! Bon nombre de personne passent à côté de leur vie car ils sont restés alignés avec ce qui s'était dessiné en premier pour eux, comme arrimés à une sorte de loyauté, "j'aime pas trop ce que je suis en train de devenir mais bon c'est comme ça j'y reste je vais pas déranger tout le monde". Alors oui j'ai envie de dire suivez votre intuition, elle parle de vous. Elle vous dit exactement ce qui est bon pour vous.

Vous dites bien "je me suis rendue compte à quel point je voulais évoluer".
Et vous rendez un grand service aux autres même si de prime abord on peut avoir l'impression de casser quelque chose, de faire du mal etc.
Vivre heureux c'est cela qui compte et pour cela il n'y a pas d'âge, pas d'âge pour changer et comme vous dites "voir clair". Vivre heureux demande la foi et le courage.
Etre responsable cela veut dire être en capacités (able) de donner des réponses (responses). Vous les avez vos réponses, c'est cela prendre la vie à cœur et avec raison.
Cela ne vous empêche pas de dialoguer avec votre ami, qui sait peut être trouver un arrangement. Soyez heureuse aussi pour lui, il a un projet qui lui tient à cœur. Mettez de côté cette peur, aller à la rencontre de votre destin, c'est sûr c'est puissant mais en même temps tellement plein d'enseignement.

ET enfin n'hésitez pas à échanger avec qui vous voudrez, pour vous aider à avancer sur le chemin qui est le vôtre. Moi je le vois très beau votre jardin.

Belle vie à vous. Samira SOFI

Samira Sofi Psy sur Paris

37 réponses

155 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Bonjour.

Votre questionnement est légitime il répond en même temps à votre question.
Avant de s engager dans une vie à deux, il faut faire le point et savoir ce que l on veut vraiment.
La vie est à la fois longue et très courte. Longue pouri faire attention aux choix que nous devons faire et courte car la marche arrière n existe que dans les films.
Vous ne pouvez pas choisir en ne tenant compte que de votre compagnon. Vous devez d abord choisir pour vous.
Souvent ce qui est difficile c est de choisir car choisir c est renoncer à quelque chose. Le bénéfice de ce choix viendra peut être plus tard.
Voilà, petite réponse à grande question !!!!
Pensez à vous, et imaginez vous avec ce choix dans dix ans.

Cordialement

Jacques

Jacques Julien Psy sur La Rochelle

13 réponses

79 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Que recherchez vous ? Vivre "cette vie passionnée que vous avez décrite" ou bien fuir ""une vie posée et organisée" ?
En quoi cette vie posée et organisée vous fait elle peur ? Y a t il un lien avec l'histoire de vos parents par exemple ?

Consulter un thérapeute systémique vous aidera à "poser" les choses et d'envisager la fonction de votre doute...

Cordialement
Christophe GOBIN

Christophe Gobin Psy sur Royan

68 réponses

409 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Bonjour,

ah c'est beau d'être jeune!

On a pleins de projets dans la tête en effet! Le mieux c'est de ne pas regretter de ne les avoir pas concrétisés. Mais on peut aussi mettre nos rêves de côté pour vivre un truc sympa avec quelqu'un, enfants, famille... etc. Il n'y a pas de mal à ça. Le principal c'est d'être au clair avec soi-même. Peut-être une petite séance avec un spécialiste pour être sûr de ce qu'on souhaite?

Je pense que ça ne serait pas mal dans ce moment charnière de votre vie.

Bien à vous. Didier Bodin

Didier Bodin Psy sur Bonneval

80 réponses

608 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Bonjour,

vous êtes dans une phase d'évolution, à votre âge c'est souhaitable, vous grandissez en voulant être actrice de votre vie. Pensez vous que votre ami soit un frein dans vos projets personnels, ou peut'il s'y inclure?

Pendant ces 5 mois à l'étranger il a peut être également évolué. La question a vous poser est de savoir au fond de vous : est-il l'homme avec qui vous voulez vous engager ? peut être que oui ...mais pas tout de suite. Comment voyez vous la vie de couple ? comme un frein ou un accomplissement. Quels sont vos sentiments pour lui ? Amour ou amitié ? Comment se sont passés pour vous ces 5 mois sans lui, aviez vous comme un manque ou aviez vous un sentiment de liberté?

Vous devriez prendre le temps de discuter en sincérité avec votre ami.
v¡Vous pouvez également prendre RDV avec un professionnel ce qui vous permettra de vous poser les bonnes questions et d'être en accord avec vous même.

Belle vie à vous
Sylvie vulliermet

Sylvie Vulliermet Psy sur Agde

175 réponses

311 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 SEPT. 2014

Bonjour ,

En écho au titre de votre message « peur des responsabilités » vous dites plus loin : « être responsable avec une vraie vie d’adulte, ou vivre ma vie comme je la ressens, faite de rencontres....».
Autrement dit, vous abordez la situation en ces termes :

- soit vous vivez « en adulte » avec lui et, apparemment à vous lire, c’est lui qui décidera de tout (projet, présentation aux parents, vie commune),
- soit vous vivez votre vie, comme et avec qui, vous l’entendez.

D’où ma question : à 25 ans, est-ce renoncer à être adulte que de faire les choix qui vous plaisent pour vivre comme vous l’entendez. ?
Certes, après 3 ans passés en couple durant lesquels il vous a donné tout ce que vous réclamiez, vous avez peut-être le sentiment d’avoir une dette envers lui.
Pour autant, faut-il considérer que les jeux sont faits et qu’il faut maintenant rentrer gentiment à la maison ?

Je vous laisse aborder ce questionnement en espérant que mes collègues vous apporteront d’autres pistes de réflexion.

Cordialement à vous.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2270 réponses

6744 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134700

réponses