Comment faire quand une mère n’arrive pas accepter mon départ de la maison

Réalisée par Graphiste_02 · 29 avril 2021 Aide psychologique

Bonjour, j’ai 24 ans et je vais bientôt partir de chez moi pour habiter avec mon copain. Cela fait un peu plus d’un an que ma mère est au courant de ce départ. Et il y’a un peu moins d’un mois je lui est dit que je partirai dans 1 mois. Quand je lui est annoncée il y a un an ça été un choc pour elle puisqu’elle m’a éduqué seule et je vie avec elle depuis toujours. Elle ne s’intéresse pas à l’avancée des travaux à part pour me demander quand est-ce que c’est fini. Je n’ai pas pu partager ca avec elle alors que pour moi c’était important. Maintenant, que cela fait quelques semaines qu’elle sait que je pars début juin c’est la catastrophe. J’ai l’impression de gâcher sa vie. Elle arrive à me faire culpabiliser par ses phrases comme je vais me retrouver seule ou à cause du départ je vais devoir rendre la maison. Qu’est-ce que je vais devenir sans toi, comment vais-je continuer ma vie... Moi dans tout ça je me sens mal mais d’un côté j’ai hâte d’y être. Je ne comprends pas sa façon d’être. Pourquoi elle n’arrive pas à relativiser au lieu de rester en mode victime. On dirait que je dois la comprendre mais que moi elle n’essaye pas de me comprendre son côté. Je l’aime c’est ma mère mais ça me blesse et j’aurai aimé avoir un départ & de l’accompagnement avant que je parte. Comme une fille normal qui part de chez elle pour faire ça vie. Une mere qui aide ou qui montre un peu plus de joie pour moi. Grâce à une amie à elle j’ai réussi à relativiser un peu et à me dire qu’il faut que je me concentre sur moi & mon bonheur mais c’est pas simple de la voir triste ou mal depuis plus d’un an. Je ne sais pas quoi faire pour que cela s’arrange ? Je n’ai pas envie de dire à mon copain non je viens pas au final. Je suis triste de cette situation et cela me gâche ma joie du futur emménagement ainsi que ma futur vie de couple. Elle dit qu’elle a fait pleins de sacrifices pour moi etc mais est-ce une raison pour réagir de cette façon pour ma futur vie ailleurs que chez elle?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 30 AVRIL 2021

Bonjour,

Vous vivez une situation rendue très difficile par la position culpabilisante de votre mère, qui vous fait du chantage sentimental pour ne pas quitter la maison où vous vivez avec elle, pour ne pas la laisser seule...
Non, vous ne gâchez pas sa vie, mais vous risquer de bien gâcher la votre si ne suivez pas vos projets d'installation avec votre copain.
Vous avez la chance que votre mère ait une amie qui a compris votre problème : continuez à vous appuyer sur elle, qui pourra l'aider à accepter petit à petit votre éloignement tout à fait naturel à votre âge.

De votre coté, il serait bon si vous pouvez arriver à lui faire part de vos émotions : lui dire que son attitude et ses paroles vous blessent et vous attristent, et que vous auriez aimé qu'elle même vous aide et vous encourage à prendre votre envol.

Le fait qu'elle a vécu tant d'année qu'avec vous (et en quelque sorte "pour" vous..., mais ça a été SON choix...) et certainement son histoire de vie expliquent sa position et ses difficultés, mais ne l'excusent pas.

Je ne sais pas si vous allez pouvoir vous défaire seule de la culpabilité qu'elle vous inflige avec sa position de victime.
Pour vous deux il serait bon de faire une thérapie mère-fille..., qui vous aidera à comprendre votre relation à la lumière du poids de votre histoire familiale et la faire évoluer vers plus de compréhension et de soutien réciproque, dans le respect des limites nécessaires.
Mais... je ne sais pas si c'est envisageable.

Je vous souhaite d'arriver à bâtir une belle vie de couple et à trouver sans culpabilité la bonne distance avec votre mère.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

2279 réponses

6468 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MAI 2021

Bonjour Graphiste.

Je trouve que vous avez très bien compris et analysé ce qu'il se passait. Effectivement votre mère vous culpabilise car elle a peur de se retrouver seule... Ce n'est clairement pas à elle de diriger votre vie. Il est important de couper le cordon pour votre épanouissement.
Et en même temps on peut pas nier que votre mère aurait bien besoin d'un soutien psychologique. Vous pouvez lui suggérer cette proposition. Tentez également de la rassurer. Ce n'est pas parce que vous partez chez votre copain que vous l'abandonnez ! Vous pouvez venir la voir régulièrement au début pour faire passer la pilule ^^. et montrer lui bien que vous l'aimez et que vous souhaitez toujours garder une relation privilégié mais avec un peu plus de distance. En même temps vous allez aussi prendre plus de plaisir à vous voir une fois le cordon coupé. bienvenue dans le monde des adultes.

Mathieu.

Mathieu PÉRÉ-ESCAMPS - L'Esprit Libéré Psy sur Eysines

503 réponses

406 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Bonjour,
Votre maman craint visiblement cette séparation et la solitude, les manques qui y sont liés.
Pour autant c'est bien à elle d'apprendre à gérer ses angoisses et à vous accompagner vers demain.
Pourtant, jje sens bien que vous avez besoin/envie de prendre soin d elle et qu'elle vous embarque dans une part de sa difficulté à vous laisser vivre votre besoin d'indépendance.
Peut être que qques séances pourraient vous aider à mettre en mots cette culpabilité ,à mesurer à quel point vous avez droit à ce bonheur à 2 et à vivre ce nouveau départ avec plus de sérénité.
Restant disponible pour ce faire.
Cdlt Sylvie Fleurat

Sylvie Fleurat Psy sur Tours

742 réponses

1465 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Bonjour vous avez le droit de vivre votre vie. Votre maman n'a pas à vous reprocher des sacrifices ou autre chose. Bien sûr que vous allez partir avec de la culpabilité mais vous n'êtes pas responsable du mal être de votre mère qui devrait se faire accompagner par un thérapeute pour comprendre pourquoi elle agit ainsi et qu'elle puisse refaire sa vie et avancer... Bon courage et profitez de votre histoire d'amour et de vos projets. Je suis à votre disposition pour échanger Sandrine Nede

Nede Sandrine Psy sur Bordeaux

416 réponses

126 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Et oui, le départ de son unique enfant de la maison est très dur émotionnellement pour une mère..
Par contre, vous, vous avez votre vie à faire , vos expériences propres à vivre pour mieux grandir.
Votre mère vous fait du chantage affectif mais ne culpabilisez en aucun cas. Vous êtes sur le chemin normal de la vie.
Je serais heureuse de vous aider à passer cette période en travaillant sur divers points tels que la culpabilité, le détachement ,et d'autres valeurs et croyances limitatives pour vivre ce moment avec joie , en paix. Vous n'abandonnez pas votre maman, vous quittez juste le cocon familial pour construire le vôtre…
Je me tiens à votre disposition.
Bienveillamment,
Françoise ALLAIN
Psycho-Praticien, Coach en Développement Personne, Maître Praticien PNL, Maître Praticien Hypnose

Françoise ALLAIN Psy sur La Ciotat

35 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Bonjour,

Votre mère vous fait un chantage affectif.
Pour des raisons qui appartiennent à son histoire, elle vous a mis en place d'objet affectif, et ne supporte pas de perdre cet objet au moment où vous devenez Sujet de votre vie, comme la Vie vous demande de l'être à l'âge adulte.

Vous ne pouvez malheureusement pas "sauver" votre mère, qui se victimise et joue sur la culpabilité.. Renoncer à vos projet et à votre couple ne la sauverait pas, tout en vous rendant malheureuse et votre ami avec !

Vous pouvez en revanche suggérer à votre mère de sa faire accompagner par un(e) psychothérapeute pour soigner une tendance dépressive et lui permettre de comprendre que se détacher de vous n'est pas vous perdre mais, au contraire, commencer une nouvelle relation de femme à femme, plus enrichissante et plus équilibrée pour vous deux.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille

Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

1288 réponses

1673 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Hello Graphiste,

Premièrement sache que ce n’est pas une erreur de partir, c’est un processus naturel, vous ne devez ni elle ni toi culpabiliser de partir, en revanche si c’est difficile et angoissant par rapport à ta maman, peut être qu’il y a des traumatismes plus enfouis en elle qui la pousse à paniquer, comme la peur de l’abandon..

N’hésite pas si tu veux en discuter pour y voir plus clair à me contacter.

Sophian Jouhari Psy sur Paris

36 réponses

51 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Bonjour,
Votre maman est victime de ce qu'on appelle le syndrome du nid vide ,environ 35 % des parents, en majorité des mères, souffrent de ce syndrome. Une forme de dépression qui se traduit par un sentiment d'abandon et de vacuité quand les enfants quittent le domicile familial. Notre réaction et notre manière de vivre ce déchirement dépendent en grande partie de la manière dont nous avons nous-mêmes vécu notre propre histoire avec nos parents. Quand notre départ a été douloureux ou conflictuel, cela va forcément résonner en nous et réactiver nos souvenirs lorsque nos enfants vont partir de la maison. Savez vous si elle avait de bonnes relations avec ses parents ? comment s'est passé son enfance ? le faite d'avoir été mère célibataire accentue certainement l'effet d'abandon. Il faudrait qu'elle fasse un travail sur elle-même pour comprendre ce qui est en jeu, essayer de lui en parler. Vous ne devez pas vous culpabiliser ni endosser le rôle de la mauvaise petite fille égoïste qui abandonne sa maman , c'est votre droit de penser à votre bonheur , à votre avenir , et en tant qu'enfant vous n'êtes pas censé assumer les choix de vie de votre maman . Ici les rôles s'inversent , c'est la petite fille qui prend le rôle de protecteur pour sa mère et ce n'est pas normal . Il va vous falloir beaucoup de patience et de volonté pour dépasser cette séparation, car plus la date fatidique va approcher , plus votre maman vous fera sentir mal .
Si vous avez besoin d'aide pour dépasser tout cela dans la sérénité , je suis la en cas de besoin .
A bientôt .

LSthérapeute Psy sur Nice

228 réponses

294 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Bonjour Graphiste,

Vous avez 24 ans, un amoureux, des projets, bravo ! Il est grand temps de prendre votre envol et de vivre ce qui est bon pour vous.
Votre mère a probablement besoin que vous passiez à l'acte pour décider de ce qu'elle va faire maintenant de sa vie.
Si vous restez avec elle par culpabilité ou peur alors que sera votre vie dans un an ? Dans 5 ans, 10 ans, 30 ans ???
Votre mère est adulte, elle va trouver les ressources pour se prendre en charge.
Quelque soit la suite de votre parcours, gardez en mémoire que de n'avoir qu'une seule relation dans sa vie n'est satisfaisant pour personne. Je vous invite à vous ouvrir sur un champ de connaissances, d'amour, d'amitié le plus large possible afin que vous ayez toujours une épaule pour vous soutenir des fois qu'il y en ait une qui disparaisse...

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas, Psychosomatothérapeute

Claire THOMAS Psy sur La Chapelle-Caro

715 réponses

555 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Bonjour,

C'est un choix important et comme chaque fois important, il arrive toujours avec de la culpabilité d'autant plus que c'est votre maman qui est concernée. En effet, quand on fait un choix, on refuse en même temps les autres options que l'on avait et dans ce refus, on peut se sentir incroyablement coupable surtout si c'est la personne qui nous a donné la vie. Quoi qu'il en soit, votre choix est légitime et acceptez cette culpabilité, elle fait partie du processus.

Bien à vous,

Dominique Tutundjian Psy sur Ferney-Voltaire

34 réponses

27 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Ce que vit votre maman est le syndrôme du nid vide, que peuvent vivre d'autres parents qui voient partir leur dernier enfant. Ce que ressent votre maman est fortement accentué par votre histoire de vie commune à deux, ce qui génèrent des ressentis complexes et de multiples tentatives pour vous retenir. C'est d'un accompagnement face à ce changement que doit bénéficier votre maman et non le sacrifice pour vous de rester à ses côtés. Il est normal de prendre votre indépendance. Avez-vous pu évoquer avec elle cette souffrance que vous ressentez face au fait qu'elle ne s'intéresse pas à votre projet de vie? Il semble qu'il y ait inversion des rôles dans cette situation et vous soyez parentifiée.
N'hésitez pas à revenir vers nous si vous en ressentez le besoin.

Paméla MASSOT Psy sur Brest

14 réponses

10 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Bonjour,
Vous n'avez strictement rien à vous reprocher ! Les rôles ont été inversés : votre mère s'est accrochée à vous, jusqu'à vous culpabiliser de partir faire votre vie. Ce n'est pas de l'amour,c'est de l'attachement.
La raison en est sa dépendance affective, son besoin de contrôle, qu'elle doit seule guérir en consultant. Il faut aussi savoir que vous lui donnez le pouvoir de continuer à exercer son emprise sur vous parce qu'elle sent que son chantage affectif marche très bien. Il faudrait désormais la regarder bien en face et lui dire que les enfants ne sont pas faits pour vivre éternellement avec leurs parents, que vous avez le droit de faire votre vie comme elle a fait la sienne, que les "sacrifices" qu'elle a fait pour vous ont été ses choix même si vous lui en êtes reconnaissante. Elle aurait besoin de suivre une thérapie pour acquérir son autonomie affective et ouvrir les yeux sur son comportement très égoïste.
je pense que vous auriez besoin d'aide aussi pour vous autoriser à vous envoler : je pourrais vous accompagner, n'hésitez pas à me demander un premier échange téléphonique, gratuit et sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

2731 réponses

1576 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Bonjour mademoiselle,
Effectivement, c'est dommage que votre mère ait du mal à vous laisser vous envoler hors du nid. La vie a sans doute été dure pour elle, mais vous n'êtes pas là pour régler sa difficulté à sortir de cette victimisation. Le fait que vous ayez été longtemps à deux, a créé une sorte de couple à deux.
Sauf que vous, vous avez envie de vivre pour vous, et pas pour elle.
Elle a oublié d'avoir d'autres centres d'intérêt que vous sa fille. Et voilà, elle se retrouve face à elle-même, et à sa vie qui est sans doute assez vide.
En vous occupant de vous, de votre vie et de votre avenir, vous lui rendez service. Elle va sûrement vous en vouloir, vous culpabiliser, peut-être bouder, toutes des tentatives d'une mère qui veut retenir son enfant. Mais ne cédez pas, elle finira par comprendre que c'est à elle de se construire une vie, en s'appuyant sur ses propres ressources, non sur vous.
Si c'est trop difficile pour vous, n'oubliez pas que nous sommes là pour vous donner un coup de pouce.
Bien cordialement (présentiel comme distanciel)
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

2668 réponses

1153 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2021

Bonjour,
Le mouvement qui vous porte est celui de la vie. Il est donc parfaitement légitime et ce n'est pas votre mission de vie que de vous sacrifier pour votre mère, comme elle se serait 'sacrifiée' pour vous.
Inspirez vous de ce texte sublime de Khalil Gibran et partagez le avec elle ; on pourrait difficilement vous donner une meilleure réponse :


Et une femme qui tenait un enfant sur son sein dit :
"Parle-nous des enfants."

Et il dit :

"Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles du désir de la Vie pour elle-même.
Ils viennent à travers vous mais ne viennent pas de vous.
Et bien qu'ils vivent avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour, mais non vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez héberger leurs corps, mais non leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de l'avenir, que vous ne pouvez visiter,
même en vos songes.
Vous pouvez vous efforcer de leur ressembler, mais ne cherchez pas à faire qu'ils vous ressemblent,
Car la vie ne revient pas sur ses pas, ni ne demeure dans le passé.
Vous êtes les arcs d'où partent vos enfants comme des flèches vivantes.
L'Archer voit sa cible sur le chemin de l'infini
et Il vous ploie de Sa toute puissance pour que Ses flèches aillent vite et loin.
Courbez-vous avec joie dans la main de l'Archer ;
car autant qu'Il chérit la flèche qui vole,
Il chérit l'arc immobile."

Kahlil Gibran, Le Prophète.


Philippe Garnier Psy sur Vesoul

65 réponses

199 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70600

réponses