Ma belle-mère veut tout contrôler et se croit chez elle dans ma maison

Réalisée par Equinoxe · 10 oct. 2023 Aide psychologique

Bonjour,
Voilà 15 ans que je suis en couple avec mon conjoint. Nous avons un enfant de bientôt 10 ans. Ma belle mère s'est toujours montré intrusive, particulièrement depuis l'arrivée de notre enfant. La façon dont nous avons d'éduquer et d'alimenter notre enfant ne semble jamais convenir. Pas de beurre, pas de gras, des produits bios. Lorsqu'elle gardait mon fils le mercredi, elle envoyait des SMS à mon conjoint pour lui dire ce qu'elle avait remarqué qui n'allait pas selon elle : "pas de compote le matin, il faut lui donner une banane". Je précise que ma belle mère est très mince et stricte sur son régime alimentaire. Elle déteste les personnes enrobées.
Elle a déjà dit à mon fils qu'il fallait qu'il perde son petit ventre ( il avait 6 ans) sinon il allait aussi devenir gros...
Dans ma maison, lorsqu'elle y était le mercredi, elle changeait de place à mes affaires ( casseroles, appareil ménager, produits ménagers) car disait elle "c'est MIEUX rangé comme ça !". Idem pour ma déco, parfois je retrouvais des photos et des bibelots à une autre place. Quand je lui faisait la remarque, elle me répondait " c'est plus joli comme ça". J'avais le sentiment de ne pas vivre chez moi mais chez elle...

Il y a 3 ans j'ai perdu mon père. Aucune empathie le jour des funérailles. Elle est venu vers moi en me disant : " ben oui, c'est comme ça !"

J'ai acheté quelque temps plus tard une composition florale que je comptais lui mettre au cimetière. Un mercredi soir, en rentrant du travail, ma belle mère s'était "servi" dans la composition et avait planté les fleurs dans un parterre de notre jardin. Sans rien nous demander. Elle ne s'est pas excusée, j'aurai aimé pourtant c'est un minimum. Elle m'a juste dit :" je ne pouvais pas le savoir !".
Et mon conjoint dans tout ça ?
Et bien...il ne dit rien ! Ou plutôt si, en prenant systématiquement la défense de sa mère. Pour lui, si elle a change de place à nos affaires, régente notre maison, nous explique comment élever notre enfant, ce n'est pas grave. Je ne dois rien dire.
Il y a quelques mois, il y a eu un clash. La fois de trop après 15 ans de trop plein...
Lorsque je suis rentrée du travail un mercredi soir, personne à la maison, la voiture n'était plus là. Inquiète, J'ai essayé de contacter mes beaux parents sur le portable mais pas de réponse.
Mes beaux parents sont rentrés 40 min plus tard, ma belle mère était partie faire des courses et ne voyait pas où était le problème. Mon fils était avec eux. J'aurai aimé être prévenue, je me suis imaginé qu'ils leur étaient peut être arrivé quelque chose.
Bref depuis, nous ne nous parlons plus. Mon fils va une semaine chez ses grands parents pendant les vacances scolaires mais c'est mon conjoint qui l'emmène.
J'ai expliqué mes griefs à mon conjoint et toutes ces fois où sa mère a dépassé les limites mais rien à faire. Il la défend. Il me dit de la laisser faire et que c'est pas grave . Pire, il me dit que je ne cherche que les histoires. Je n'ai aucun soutien de sa part et mes parents étant tout deux décédés, je ne sais pas vers qui me tourner?
Notre couple en pâtit et nous ne nous comprenons plus. Beaucoup de promesses, ajouté à de la non communication, je songe sérieusement à partir.
Qu'en pensez vous ? Parfois, je me dis que c'est moi qui est tort et que je devrais tout accepter pour avoir la paix !
Merci de vos conseils et avis.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 17 OCT. 2023

Bonjour Equinoxe,
Votre message me met les larmes aux yeux, et j'imagine beaucoup de solitude.
Vous décrivez des intrusions dans votre vie qui me semblent a priori inacceptables. Votre belle mère a pris et continue de prendre une place qui n'est pas la sienne. Et sans soutien de votre mari, j'imagine la difficulté qui est la vôtre. Vous avez besoin d'aide, vous avez besoin de soutien, pour réaffirmer vos valeurs, ce qui est important pour vous, et pouvoir vous faire respecter dans vos choix. On n'a jamais tort lorsqu'on est aligné avec soi. Mais il faut du courage pour affronter ceux qui nous intrusent, indiquer nos limites et les faire respecter. Et pour y parvenir, vous avez, dans un premier temps, besoin d'un soutien qui vous manque cruellement.
Prenez soin de vous Equinoxe, et de votre fils, car lui aussi ne pourra en retirer que du bon.
Je pense à vous,
Estelle

Estelle Teillaud
Gestalt Thérapie et coaching
En visio et en présentiel

Estelle Teillaud Psy sur Rueil-Malmaison

59 réponses

384 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2023

Bonjour Equinoxe,
merci pour votre message très touchant.
Vous vivez sans nulle doute une situation très difficile et ce que vous renvoi votre conjoint amplifie vos ressentis et les colorent de culpabilité. Vous n'avez pas dans votre entourage de personne ressources qui pourraient vous soutenir, vous vous sentez isolée et non reconnue au sein de la famille de votre conjoint. En pareilles circonstances nous pouvons attendre que la solution vienne de l’extérieur de votre conjoint en particulier. Ces répétitions vous invitent à mon sens plutôt à prendre votre juste place en exprimant vos besoins de manière claire et ajustée. Il s'agit de mieux vous connaitre et de reprendre confiance car celle ci a été atteint par les comportements dysfonctionnels de votre belle mère et la soumission de votre conjoint à celle ci. La solution ne peut venir dans un premier temps que de vous. Aussi je vous invite à prendre du temps pour cheminer pour vous avant d'envisager une séparation ou une thérapie de couple que votre conjoint aura sans doute du mal à accepter puisqu'il ne voit actuellement pas où est le problème. La gestalt thérapie est un outil puissant pour identifier vos besoins puis reprendre votre pouvoir d'agir dans vos relations. C'est aussi un espace soutenant pendant et en dehors des séances, avec des outils pratiques que vous pouvez emmener avec vous dès la première séance. J'espère que mon post sera vous aider. N'hésitez pas à consulter ma page, je reçois à mon cabinet près de Lyon et en visio dans le monde entier. Avec grand soutien,
Emilie TREYNET psychopraticienne gestalt

Emilie TREYNET Psy sur Francheville

4 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 OCT. 2023

Il est évident que vous êtes confronté à une situation difficile en raison du comportement intrusif de votre belle-mère, qui vous cause à juste titre de la détresse. Son besoin de contrôle et son ingérence dans votre vie familiale peuvent être psychologiquement déstabilisants. Il est important de reconnaître que son comportement peut découler de ses propres problèmes, tels que le perfectionnisme et une attitude rigide à l'égard de l'alimentation et de l'organisation.

Le fait que votre partenaire la défende peut être le signe d'une relation enchevêtrée entre eux, dans laquelle il essaie peut-être d'éviter les conflits ou ne saisit peut-être pas pleinement l'ampleur de son intrusion. Cette dynamique met en effet votre relation à rude épreuve.

Dans ce cas, une consultation de couple pourrait s'avérer bénéfique pour aborder ces questions ensemble. Je propose une première consultation gratuite pour discuter de la manière dont la thérapie peut vous aider à surmonter ces difficultés et à améliorer la communication entre vous et votre partenaire.

En attendant, il est essentiel d'établir des limites avec votre belle-mère, de communiquer calmement vos sentiments et d'exprimer votre besoin d'un environnement familial plus harmonieux. Il est également essentiel de prendre soin de soi pour faire face au stress. N'oubliez pas qu'il ne s'agit pas d'accepter tout pour avoir la paix, mais de trouver un équilibre qui respecte votre autonomie et votre bien-être.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

811 réponses

2757 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 OCT. 2023

Bonjour Madame,

Oui, de ce que vous avez raconté ici il ressort que votre belle a toujours été critique et intrusive, ayant agi comme si elle était chez elle dans votre maison.
Votre difficulté de vous affirmer face à elle dès les débuts de ses abus fait qu’aujourd’hui ses habitudes semblent « normales » à son fils, qui est probablement ou en admiration devant sa mère, ou il a peur de se mettre en conflit avec elle, ou les deux…
Vous taire a été une attitude qui vous a porté préjudice, puisqu’elle a permis à votre belle mère de prendre une place qui n’est pas la sienne.
En même temps…, il se peut qu’elle soit sincèrement convaincue qu’elle vous aide en faisant tout ce qu’elle fait : j’ai rencontré (en thérapie familiale) ce type de comportement même entre une mère et sa fille…
De plus, ce que vous décrivez d’elle fait penser qu’elle aime tout contrôler, ce qui cache une grande anxiété.

Cette situation qui perdure depuis longtemps ne peut changer que si vous arrivez à expliquer calmement à votre conjoint que vous ne vous sentez pas prise en compte par son comportement, et que vous aimeriez que ça change, pour reprendre des relations réciproquement respectueuses avec votre belle famille.

Une thérapie de couple peut vous aider à faire prendre conscience à votre conjoint que vous avez besoin de son soutien, et aussi à comprendre les ressorts de vos attitudes réciproques et de votre souffrance à vous (qui fait certainement écho à votre passé).

Il serait dommage de vous séparer pour la raison que vous invoquez : ça serait une fuite.
Vous pouvez aussi vous offrir une thérapie individuelle qui vous aidera à vous affirmer et à changer de regard face à cette situation, voir à la vivre avec de l’humour.

Je vous souhaite d’arriver à faire entendre votre souffrance, faire respecter votre position et à dépasser ce problème qui vous fait souffrir aujourd’hui (et depuis trop longtemps).
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4339 réponses

11898 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 OCT. 2023

Bonjour,

Je comprend vos interrogations et ne peux que confirmer ce comportement dysfonctionnelle de votre belle-mère comme celui de votre compagnon, qui n’a visiblement pas coupé le cordon. En vous lisant, je m’interroge surtout sur les raisons cachées de ces 15 ans d’acceptation d’une situation dont vous avez détecté assez tôt le caractère abusif et intrusif. Je vais peut-être vous surprendre en disant cela mais quelle part inconsciente (ou pas) de vous-même a eu besoin de se sentir non respectée pour accepter d’être malmenée, envahie de la sorte ? Car rien n’est pour rien dans la vie et nous attirons à nous des situations de vie qui doivent nous faire travailler nos schémas existentiels.
Aujourd’hui vous semblez décidée à changer votre façon d’agir, c’est très bien mais avant de prendre de grandes décisions, je vous engage à commencer un travail sur vous pour vous connaître davantage et explorer vos schémas de fonctionnements. Votre thérapeute saura vous accompagner sur ce chemin de conscience. Il vous offrira le soutien nécessaire pour traverser ce moment particulier et vous apprendrez à mieux vous affirmer, à mieux vous respecter et vous faire respecter.

N’hésitez pas à me contacter pour en parler si vous le souhaitez.
Prenez soin de vous

Didier Simonot
Thérapeute – Psychopraticien
En ligne ou en présentiel

Didier Simonot Psy sur Ernemont-Boutavent

71 réponses

58 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 OCT. 2023

Bonjour,

Ce n'est pas vous qui avez tort. Vous le vivez en culpabilité mais c'est à lui de régler ce problème.
Il est juste dommage que cela intervienne si tard, après 15 années.
Vous devez lui en reparler, lui expliquer qu'il a quitté sa famille pour vivre avec vous qui êtes, avec votre enfant, sa nouvelle famille.
Vous avez droit à votre intimité familiale et conjugale. Il faut qu'il le comprenne et qu'il comprenne que cela ne vous convient plus.
Après 15 ans vous ne pouvez pas non plus envisager de partir sans avoir cherché de vraies solutions et avoir lutté. Face à votre belle mère vous devez marquer votre territoire. Votre conjoint n'est pas sa propriété et elle n'a pas à vous envahir de la sorte.
Vous pourriez tenter une thérapie de couple mais cela sera difficile car vous vous êtes laissée énormément envahir. Il va falloir frapper fort pour réveiller tout ce monde.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4183 réponses

21536 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2023

Bonjour,
Cette situation est absolument insupportable pour vous mais tout accepter n'est absolument pas une solution.
Vous pourrez trouver de nombreuses clés en analyse Transactionnelle.
En effet, si nous prenons les Etats du Moi : Moi Parent, Moi Enfant, Moi Adulte
Vous êtes dans l'état du Moi Enfant Adapté, soumis, on lui donne le rôle de "victime".
La mère est dans l'Etat du Moi Parent bienveillant négatif, c'est à dire étouffante, on lui donne le rôle de "persécuteur"
Quand à votre conjoint, il semblerait qu'il n'ait pas "couper le cordon", complexe d'Œdipe non résolu. Position immature.
On remarque qu'il n'y a pas de Moi Adulte dans cette histoire.
Cela n'est pas simple à comprendre aussi rapidement, aussi je vous invite à faire un travail en analyse transactionnelle, méthode parfaitement adaptée à votre situation.
Vous pourrez comprendre les comportements de chacun et rétablir au moins pour vous, un changement qui vous sortira de cette souffrance, même si certains choix seront sans doute à faire.
Rien que le fait d'entamer ce travail vous redonnera confiance en vous.
Bien cordialement.
Catherine Ponsin

Catherine Ponsin Psy sur Lanvallay

14 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2023

Bonjour pensez vous que la paix serait durable ( cherchez au fond de vous ) si vous acceptiez tout ?
Comment ce serait pour vous de revoir vos limites bien avant que cela explose ?
Comment voyez vous votre place? Qu'est ce que vous ressentez comme sensations corporelles lorsque vous évoquez tout cela ?
Voilà sur quoi un accompagnement peut vous aider à clarifier les choses en vous apportant le soutien qui vous manque aujourd'hui.
C 'est comme cela que j' aurais envie de vous aider si on travaillait ensemble.
Sandrine

Sandrine Perriere Psy sur Pont-Saint-Vincent

17 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2023

Bonjour,
après des années de patience, il n'est pas étonnant que le trop plein déborde et s'ensuit nombre de questions. Il me parait important de vous rassurer : non, n'acceptez pas davantage que ce que vous avez déjà fait. Prendre vos besoins en compte est primordial.
Une thérapie de couple me parait être une solution adaptée : que chacun puisse exprimer ses besoins et attentes dans un cadre neutre et bienveillant qui rouvrirait la communication. Car, il n'est pas nécessaire de savoir qui a raison ou qui a tort, mais bien de prendre en compte les ressentis de chacun pour une meilleure compréhension et ainsi voir un changement de comportement dans la dynamique du couple.
Une thérapie individuelle peut également vous faire du bien dans un premier temps, pour ainsi sortir de cette solitude et apprendre à connaître vos limites, et comment les exprimer.
Je reste disponible pour tout complément d'information,
Bien à vous

Marine Foret Psy sur Angers

5 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2023

Bonjour,
Il semble que les intrusions de votre belle-mère dans votre vie de famille génèrent beaucoup de souffrances, d'autant plus que votre conjoint prend sa défense en permanence. Vous expliquez que vos limites ont été dépassées à de nombreuses reprises avec une main-mise importante de votre belle-mère au sein de votre maison et avec votre fils, sans compter sur votre conjoint qui soutient cet état de fait. Il est compréhensible que cette appropriation d'éléments personnels de votre vie par votre belle-mère vous amène à saturation.

Quelque soit ce que ces proches peuvent vous dire, vous pouvez prendre conscience que demander à respecter vos limites visant à protéger votre espace de femme et de mère est totalement légitime.
Je vous encourage à consulter un thérapeute qui saura vous soutenir et vous accompagner dans vos questionnements et votre parcours.
Cordialement,
Myriam Guilhermet
Psychothérapie, Art-thérapie

Myriam Guilhermet Psy sur Lyon

51 réponses

36 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2023

Bonjour Equinoxe,
Vous êtes seule dans cette situation douloureuse, et avez effectivement besoin d'aide pour améliorer le contexte dans lequel vous vivez.
Je vous aiderais volontiers à comprendre ce qui se passe au sein de votre famille et de votre couple, afin de remettre en route une nouvelle dynamique qui vous permette de vous sentir entendue et légitime, et considérée dans ce que vous vivez.
Avec bienveillance
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6331 réponses

3423 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2023

Bonjour Equinoxe,
Rassurez vous, vous n'avez pas tort et je comprends votre envie de partir. Mon conseil est le suivant : Essayez d'aller avec votre conjoint à une thérapie de couple pour qu'il comprenne votre situation et qu'il prenne conscience qu'il a un problème avec sa mère. Il sera alors pour lui de faire une thérapie personnelle pour se séparer symboliquement de Maman. Dans le cas contraire, vous n'avez pas à continuer à supporter tout ça.
Bon courage à vous!
Frédéric Duquerois
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, en individuel et en groupe
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

346 réponses

86 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2023

Bonjour

Soyons clairs, vous avez le droit d'organiser votre vie comme vous souhaitez qu'elle soit, vous aves le droit de mettre des limites et c'est sans doute ce qu'aurait besoin votre belle-mère, il semblerait que de son côté elle n'en ai pas vraiment. Il vous appartient de les mettre que cela plaise ou pas n'est pas si important.

Ce qui l'est plus c'est la communication qui semble s'étioler avec votre conjoint. Il faudrait que vous réappreniez à communiquer ensembles. Pour ce faire vous pouvez consulter un thérapeute familial, un systémicien, la communication au sein d'une cellule familiale est le cœur de son métier.
Encore faut-il que votre conjoint veuille bien participer. Les enjeux pour votre couple sont importants il faudrait qu'il puisse en prendre la mesure.
S'il ne souhaite pas s'engager dans cette voie avec vous, vous pouvez de votre côté travailler avec un thérapeute qui saura vous accompagner pour traverser cette situation, vos parents ne sont plus là vous semblez avoir besoin de soutien. Vous pourrez voir comment poser des limites et comment communiquer de façon efficace.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

409 réponses

199 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2023

Bonjour
Vous êtes très patiente et supportez beaucoup. Vous avez été toutes ces années dépossédée de votre maison, de votre vie de femme, votre vie de mère . Finalement c’est comme si votre conjoint avait fourni une maison, un enfant et une deuxième vie de famille à sa mère qui est incapable de faire son deuil d’une vie avec son fils. Que faire? Revenir vers vous en faisant une thérapie, voir où en sont vos limites, organiser votre intégrité, prendre des forces. N’hésitez pas à consulter un thérapeute et sortir de votre solitude car il me semble que c’est bien le fait que vous soyez sans appui de votre côté qui génère aussi toute cette situation d’abus caractérisé. Bien à vous

Myriam Lasry Psy sur Paris

591 réponses

241 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135800

réponses