Comment me sortir de cette impasse, seul ?

Réalisée par Pallas · 20 juil. 2018 Dépression

Bonjour, je suis un jeune homme de 22 ans, et je pense souffrir d'une dépression.

Après une déception amoureuse j'ai perdu gout a la vie, je n'ai plus envie de rien, plus rien ne m’intéresse.

Je vis seul et je n'ai aucun ami, personne a qui parler, je n'ai aucune connaissance

J'aimerais aller voir un psy mais le problème c'est que je suis agoraphobe, j'ai peur de sortir de chez moi et de croiser des gens, c'est une véritable phobie qui me pourrit la vie

Je vis chez ma mère, et je ne suis pas sorti de chez moi depuis maintenant 4 ans, je reste dans ma chambre a ne rien faire, si ce n'est me divertir mon ordinateur.

Ma vie s'empire de jour en jour. et je ne vois plus aucune porte de sortie, je suis pessimiste et je songe de plus en plus souvent au suicide.

J'ai très peur de parler de mes problèmes a ma mère car c'est très taboo, on ne se parle quasiment jamais, et quand on se parle c'est pour des banalités, je sais que je ne pourrais jamais parler de ma dépression avec elle, je crois que je préférerais mourir plutôt que de le faire.

Je ne peux donc pas consulter un psychologue pour qu'il puisse m'aider, je suis dans une impasse.

Je ne sais pas ce que j'attends en vous écrivant, j'ai simplement besoin d'en parler, j'ai bien essayer de trouver de l'aide sur des forums, mais les gens sur internet ne comprennent pas au mieux et au pire sont méprisant envers moi

J'ai peur de ne pas pouvoir m'en sortir, le suicide me fait peur mais j'ai envie d'en finir avec ma souffrance, je me tords en deux dans mon lit tellement j'ai mal, j'ai besoin d'aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 20 JUIL. 2018

Bonjour,

Vous vivez donc une grande solitude, "en vas clos" avec votre mère...., qui ne semble pas s'inquiéter de vous voir enfermé chez vous depuis 4 ans ?!
C'est pour le moins "étrange"....

Vous mentionnez votre claustrophobie... : depuis quand souffrez vous de ça ?

Avez eu une scolarité "normale" ? avez-vous eu votre BAC ?

Il me semble comprendre que vous avez eu une copine il y a 4 ans ? la souffrance / dépression que vous mentionnez à la suite de la séparation avec cette copine a commencé il y a 4 ans...?
Ceci étant, cette relation, même finie (comme presque tous les premiers amours....), montre que vous êtes capable d'aimer et d'être aimé. Ce qui signifie que vous pouvez espérer de retrouver une personne qui vous aimerait...., à condition de vivre et de sortir de chez vous.

Effectivement... si vous ne voulez/pouvez pas parler à votre mère de votre profond désespoir, manque de perspective et envie de mettre fin de façon brutale à votre souffrance en vous supprimant la vie...., que vous pensez ne pas pouvoir sortir de la maison pour consulter un psy.... vous semblez être dans une impasse.

Personne ne rentre chez vous ? votre mère est aussi seule et solitaire que vous ?
Qu'en est-il de votre famille ? vraiment personne à qui parler ?
Sans parler de votre père...., c'est peut être un sujet encore plus sensible que celui de votre mère qui vous impose le tabou...., ce qui montre qu'elle même aurait besoin d'aide, je crois.

Dans cette époque des réseaux sur Internet.... vous n'avez même pas des amis lointains...? qui pourraient vous donner envie et goût pour des sorties ?

Une solution pour vous serait de consulter un(e) thérapeute par Skype...., pour commencer.... et gagner le courage de sortir et de parler à votre mère, qui est "partie prenante" de vos problèmes...., il me semble...., puisque son comportement avec vous est assez incroyable.
Il est évident qu'une thérapie de type familial avec votre mère vous serait très utile à tous les deux...., mais elle ne semble pas encore envisageable.

Vous pouvez aussi continuer à nous écrire ici, en donnant un peu plus de détails.

Bon courage à vous pour arriver à sortir de plus en plus de votre isolement, aller vers les autres et vers la vie !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4258 réponses

11697 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 SEPT. 2022

Bonjour, je suis psychopraticienne. Vous avez peur de sortir de chez vous pour consulter un psy. Savez vous que vous pouvez consulter par visio. Vous avez besoin de comprendre ce qui se passe et de vous libérer de ce qui vous encombrent pour appréhender la vie de façon plus sereine. Vous venez de vous séparer et cette situation vous renvoie à un vécu de votre enfance. Il faut faire un travail pour comprendre votre mal-être.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIL. 2018

Bonjour,

Vous vous êtes littéralement enfermé dans votre solitude, dans votre chagrin suite à votre déception amoureuse et dans votre relation avec votre mère qui est là sans être là puisqu'elle ne voit pas votre état.

Que s'est-il passé pour vous, outre cette déception amoureuse à dix-huit ans pour que vous vous enfermiez ainsi, pour que vous vous retiriez du monde à ce point?

Mais vous le constatez, cette situation crée en vous une infinie souffrance...
Alors comment en sortir? Si ce n'est en décidant de sortir...

Vous aimeriez voir un ou une psy, pourquoi ne tentez-vous pas cette première sortie?
Vous avez bien un médecin généraliste que vous pouvez consulter au préalable, lui faire part de votre état?

Comme les collègues vous le suggèrent, vous pouvez bien sûr commencer par une consultation en ligne, mais je pense pour ma part qu'il vous faut aussi tout simplement faire le pas de passer le pas de porte de chez vous et passer du dedans au dehors. Vous seul avez la clé de l'impasse dans laquelle vous vous trouvez. Une fois ce premier pas accompli, le reste suivra tout doucement si vous le voulez.

Bonne chance à vous,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

965 réponses

3930 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JUIL. 2018

Bonjour,
J'ai peu de choses à ajouter car la réponse de Mme Podani me parait pleine de bon sens et de bons conseils. Mais je tiens à appuyer son intervention à votre endroit car j'entends votre souffrance, la détresse qui vous "tord de douleur" comme vous dites, et j'appuie l'urgence de ne pas rester seul avec cela. Vous avez déjà posé un geste en ce sens, en écrivant ici, bravo! Pour le moment votre agoraphobie ne vous permet pas de sortir mais le téléphone, internet, sont des fenêtres sur ce monde extérieur qui dans un premier temps pourront vous servir à apprivoiser ce qui vous tenaille.
Oui il peut y avoir de grandes souffrances dans la vie mais quand on voit qu'on a réussit à les surmonter, notre force s'accroit. De la force vous en avez, sinon vous ne seriez plus là, depuis longtemps. Il y a un élan de vie en vous, et vous allez pouvoir vous appuyer dessus pour remonter la pente, découvrir la vie qui vous attend avec ses peines mais surtout ses joies, l'amour, les bonnes surprises, les moments si touchants, humains... la souffrance qui vous habite et votre sensibilité pourront devenir des forces, et un jour vous pourrez les voir comme telles. Ne lachez pas votre propre main, et acceptez de saisir toute autre main tendue vers vous qui vous invite à cheminer. Dans un premier temps cela peut être d'échanger quelques messages ici, puis trouver une personne de confiance pour vous accompagner. Votre médecin de famille fait il/elle des visites à domicile? Y aurait-il un moment où votre mère n'étant pas à la maison, vous pourriez appeler un docteur pour une visite chez vous (je songe à une éventuelle prescription d'anxiolytiques afin de calmer l'agoraphobie le temps de pouvoir sortir consulter par exemple)... le premier pas est fait vers une demande d'aide, il est possible de s'en sortir, gardez espoir. Et donnez nous des nouvelles si vous le voulez bien, ou n'hésitez pas à poser d'autres questions.

Anonyme-285560 Psy sur Châtellerault

108 réponses

191 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JUIL. 2018

Bonjour,

Votre situation est j'imagine douloureuse.

Peut-être dans un premier temps il faudrait pouvoir consulter en ligne ?

Beaucoup de psychologues le font.

Quatre ans c'est long, votre mère ne vous pose aucune question et ne s'inquiète pas de vous voir enfermer?

Vous avez avant cet enfermement pu sortir puisque vous aviez une relation amoureuse?

Les éléments de contexte sont important pour pouvoir vous aider à sortir de cet impasse dont vous parler.

Votre mère travaille t'elle ?

Peut -être vous pouvez aussi entamer une première consultation par écrit, mais je vous conseille de commencer au moins en ligne pour ne serait ce qu'ouvrir un peu la porte au monde extérieur.

Restant à votre écoute,

Dominique Bartoli

Dominique Bartoli Psy sur Paris

203 réponses

261 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Dépression

Voir plus de psy spécialisés en Dépression

Autres questions sur Dépression

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134700

réponses