Comment s'autoriser à ne pas faire bonne figure face à son thérapeute ?

Réalisée par Léa · 1 juil. 2022 Aide psychologique

Bonjour,

Tout d'abord je vous remercie pour le temps que vous accorderez à mes questionnements. Je m'appelle Léa, je suis étudiante dans le milieu artistique et j'ai 21 ans. Récemment, j'ai entamé une thérapie pour des problématiques d'anxiété et quelques traumas d'harcèlement que je souhaite traiter. J'ai réalisé 5 consultations pour le moment et je suis assez satisfaite de l'alliance thérapeutique qui se met peu à peu en place. Cependant, je peine un peu à me livrer sur certains sujets... Je n'ai pas l'impression que ce soit lié à la relation de confiance avec la thérapeute, je pense que cela vient plutôt de mes difficultés de communication. (+ Inhibition émotionnelle)

J'avais commencé un travail thérapeutique il y a 2 ans (avec une autre psy), celui-ci se déroulait via des échanges écrits car il m'était à l'époque inenvisageable de m'exprimer en face à face... (Peur d'être jugée, de ne pas savoir répondre, de mal m'exprimer, d'être mal à l'aise, etc.) N'étant pas prête à approfondir cette thérapie, je l'avais interrompue dès une première stabilisation de mon état (au bout de 4-5mois), mais cela m'a permis de reprendre suffisamment en confiance pour m'engager, désormais, dans une thérapie en visio.

Actuellement, j'arrive à me confier sur mes traumas en restant très factuelle et descriptive, mais je rencontre quelques difficultés pour parler de mes baisses de moral, de mes angoisses, de mon instabilité émotionnelle, de mon désespoir face à l'avenir... En m'exprimant verbalement, j'ai peur de trop me lamenter sur ma vie qui, d'un point de vue extérieur, n'est pas si catastrophique.. (Là où je trouve que, par écrit, cela fait moins plaintif.) J'ai une "petite" tendance à vouloir faire bonne figure, dans la vie et donc inévitablement dans la thérapie aussi, j'éprouve dès lors quelques difficultés à m'autoriser un peu plus d'authenticité.
J'imagine, néanmoins, que ma psy n'est pas dupe... Lorsque quelqu'un utilise l'ironie/l'humour pour évoquer ses traumas.. Cela cache, il me semble, une souffrance peut être un peu trop pénible.
Quand je m'exprime oralement, j'ai l'impression d'être un peu gauche, de manquer de précision et d'exactitude dans l'expression de mes idées et ressentis. C'est un peu comme si mes paroles perdaient en crédibilité, je me sens ridicule et faible.

Auriez-vous des conseils pour me détacher des ces croyances ? Comment m'autoriser à ne plus faire bonne figure en permanence ?
Comment pourrais-je aborder cela avec ma psy ? Je trouve que le comportement que l'on a en thérapie est assez révélateur de notre fonctionnement.. Il pourrait être intéressant de transmettre ce ressenti pour y travailler, mais je ne sais pas comment m'y prendre.

Désolée pour la longueur de ce message et ces questions qui peuvent sembler futiles, mais qui prennent un peu trop de place dans mon esprit...
En vous souhaitant une belle journée,

Léa.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 3 JUIL. 2022

Bonjour,

Surtout ne vous prenez pas la tête et laissez le travail thérapeutique se faire. Vous en voyez déjà les bénéfices.
Il est évident que votre psy n'est pas dupe mais surtout cela est normal et fait partie de la thérapie. Progressivement vous arriverez à vous livrer de plus en plus simplement. Cette difficulté que vous éprouvez fait justement partie de ce qu'il y a à guérir en vous.
Donc ne fixez pas la barre trop haut et trop vite. Les choses avancent, c'est ce qui compte. Ne cherchez pas le résultat à tout prix mais l'évolution positive et le bien-être. Le reste se fera tout seul. Il y aurait de l'orgueil à tout vouloir résoudre d'un coup.

Bien à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3886 réponses

20256 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIL. 2022

Bonjour Léa ! Je note dans votre descriptif de nombreuses blessures émotionnelles et notamment une qui vous pousse perpétuellement à vous juger, à vous critiquer et à vous comparer. Ce comportement est dû à deux courants de pensée que l'on appelle le perfectionnisme et l'idéalisme. Il se trouve que ses deux courants de pensée se manifestent dans deux blessures émotionnelles, le rejet et l'injustice. Lorsque vous cesserez de vous rejeter et d'accepter que vous méritez de l'affection, de la tendresse sans contrepartie à ce moment-là vous pourrez exprimer vos pensées. Je suis à votre écoute. Cordialement, Jonathan Desjours - coach et thérapeute de l'inconscient.

Jonathan Desjours Psy sur Bordeaux

742 réponses

528 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2022

Bonjour Léa
Il vous est difficile de parler de ce qui ne va pas, de vous plaindre, et pourtant c'est le lieu pour le faire. Votre thérapeute ne juge pas, et demandez-lui de vous aider à parler de ce qui ne va pas.
Bien à vous
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6316 réponses

3347 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIL. 2022

Bonjour

Vous semblez très lucide sur ce qui se joue dans votre accompagnement thérapeutique. Si l'écrit facilite l'expression de vos ressentis pourquoi ne pas évoquer cette idée avec votre thérapeute?
Par exemple, j'utilise dans ma pratique (thérapie intégrative), l'approche narrative, qui est un très bel outil pour favoriser l'expression des émotions.
Enfin, n'oubliez pas qu'un professionnel accueille sans jugement et en toute bienveillance vos difficultés.

Je reste à votre écoute si besoin.
Bien à vous

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1222 réponses

2689 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2022

Bonjour Léa,

Le comportement que l'on a en thérapie est à l'image de ce que l'on vit en dehors de la thérapie. C'est une pensée très juste.
C'est important de vous féliciter d'avoir réussi de passer d'une thérapie par écrit à une thérapie en visio.

Il semble que quelque chose en vous aie besoin de faire bonne figure et vous prenez conscience des peurs que vous avez.
Il est en effet très pertinent et intéressant de transmettre ce ressenti en thérapie. C'est même l'idée !
Vous vous interrogez sur comment le faire. Simplement en le nommant.
"Il y a quelque chose qui occupe mon esprit.... Je ressens que c'est encore difficile pour moi de me confier sur mes traumas...." tout ce qui peut être conscientisé permet le changement.
Pour transmettre un ressenti, on peut simplement commencer par "je ressens que ...."
Ça peut-être, "je ressens que c'est difficile de parler de mes ressentis".
L'authenticité c'est oser dire "je me sens ridicule et faible".
Merci Léa pour votre authenticité.

La thérapie est un sanctuaire. Vous pouvez vous montrer telle que vous êtes, avec votre sentiment de vulnérabilité.
Faites confiance à l'alliance et au processus...

Je vous souhaite un beau chemin vers la connaissance de vous-même.

Bien à vous
Christelle
Gestalt-praticienne

Christelle Croizier Psy sur Chantepie

17 réponses

10 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2022

Bonjour Lea ,

merci d'avoir partager avec nous vos difficultés.

J'ai envie de vous proposer de envoyer à votre psy ( si j'ai bien compris vos séances son en visio) ce post que vous avez écrit pour povoir lui partager ce vous n'arrivez pas, pour le moment, à dire à haute voix...et de là vous pourriez développer plus cet aspect.

J'aimerais aussi vous suggérer de vous donner plus temps et faire confiance au processus thérapeutique, il me semble que vous avez trouvé un professionnel avec qui vous vous sentez plutôt bien donc donnez vous du temps, sans vous juger... et vous verrez que vous serez de plus en plus alaise à être vous même en thérapie et en jour aussi dans votre quotidien.

Bien à vous
Simona D'Isanto

Simona D'Isanto Psy sur Paris

278 réponses

605 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2022

Bonjour Léa,
S'il y a une personne devant laquelle vous pouvez et devez ôter votre masque, c'est bien votre thérapeute !
Il faut lui dire ce que vous ressentez, cette peur d'être ridicule, de trop vous accorder d'importance, cela ce sent au travers de vos propos. Derrière cela se cache encore votre blessure de rejet qui n'est pas encore guérie et que vous avez contractée dans votre enfance.
Alors, libérez vous de cette fausse croyance : vous êtes la personne la plus importante pour vous !
Si vous n'arrivez pas à parler, envoyez lui un mail entre deux séances.
Je vous souhaite de trouver votre équilibre.
Prenez bien soin de vous.
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4357 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2022

Bonjour Léa,

Tout simplement arrêter de vous juger. Vous pensez que les autres font de même, mais c’est très rarement le cas. Vous n’arrivez pas à parler avec votre thérapeute en confiance, c’est dommage. Cependant, c’est aussi le rôle de ce professionnel de vous mettre en confiance et de vous aider à vous exprimer. S’il n’y arrive pas, je vous suggère d’en changer.
La relation n’est pas unilatérale dans une thérapie, chacun doit faire un pas vers l’autre pour vous aider à progresser.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3253 réponses

3170 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2022

Bonjour Léa,

Votre ironie et votre humour que vous utilisez systématiquement en thérapie sont ce que l’on nomme en psychanalyse des résistances. Évidemment, votre thérapeute en fonction de son parcours n’est pas dupe.

Comme vous avez des facilités par écrit, pourquoi pas écrire vos ressentis et lui confier lors de votre prochaine séance, vous pourrez alors en parler ensemble.

Excellente continuation
Bien à vous
Marjorie Lugari psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10809 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16000

psychologues

questions 12300

questions

réponses 132550

réponses