Côtoyer un pervers narcissique

Réalisée par Christine · 28 août 2015 Psychothérapie

Bonjour,


J'ai une collègue perverse narcissique qui a su s'entourer de nombreuses complices qu'elle manipule habilement. L'ambiance de mon lieu de travail s'en ressent nettement. Mes collègues ne l'aiment pas mais en ont peur et préfèrent copiner avec elle plutôt que de l'éviter de peur de se la mettre à dos.

J'ai fait beaucoup de recherches sur ce trouble et partout le seul conseil est de fuir ces gens. Ils semblent en effet invincibles. Mais comment faire quand on ne peut pas les fuir ? J'ai déjà pensé à quitter mon boulot mais d'une part je n'en ai pas envie parce que j'ai une bonne place et d'autre part il est hors de question qu'elle "gagne".

Je me rend compte que seule je ne pourrais jamais faire changer les choses et mes collègues ne bougeront jamais (alors que si tout le monde avait la force de ne pas rentrer dans son jeu elle ne serait plus rien).

Je ne suis pas l'objet d'harcèlement de sa part, "juste" de dénigrements, de calomnies et autres humiliations soit dans le dos soit en face de manière déguisée, au même titre que mes collègues (mais je suis la seule à la boycotter donc je me doute avoir une place de choix dans son lynchage).

Mais malgré tout ça personne ne sait résister à son irrésistible sens de l'humour dont elle use de manière remarquabl !

Bref ! N'y a-t-il donc aucunes solutions pour "mater" les pervers narcissique ?

Et comment vivre en leur compagnie quand on a pas le choix ?

D'avance merci.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 29 AOÛT 2015

Effectivement il est préférable de se mettre à distance du pervers narcissique quand on le peut. Trouvez votre moyen de distance car dans cette affaire vous vous retrouvez seule. Le pervers séduit et fascine le névrosé inhibé parce qu'il ose et montre qu'il n'a peur de rien, c'est la raison de l'intérêt qu'il(elle) suscite auprès de vos collègues. Le pervers aime le lien duel et la lutte à mort dans cette dualité, il aime le rapport de force, ne pouvant perdre il va jusqu'à tuer l'autre( psychiquement) pour exister, sa jouissance étant empreinte de sado-masochisme. Je vous conseille d'éviter la confrontation et le face à face. Mettez du tiers entre vous , faites vous aider par un psychologue pour éviter surtout le fonctionnement en miroir et surtout la dépression par épuisement en vous faisant prendre à votre insu dans les rets de sa toile.
Il semble que notre époque soit celle du règne des pervers narcissiques, phénomène de mode ou réalité clinique? il est sûr qu'une société en crise, qui perd ses valeurs et prônent la jouissance individuelle à tout pris en favorise l'émergence. Un psychiatre a écrit un livre sur ce phénomène, il montre qu'il y a 4 fois plus de pervers narcissiques aux postes à responsabilité que dans la population générale, ça interroge sur le monde du travail, non !

Dominique Cuny Psy sur Poissy

310 réponses

2115 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 AOÛT 2015

Bonsoir,
Difficile à dire sans le recours à un pro si votre collègue est perverses narcissique ou pas.
Mais ceci dit, si c’est le cas, il n’y aucune solution à part la fuite. Le PN change de cible à sa guise aussi votre tour viendra ou pas... d’autant que le PN comme le psychopathe restent très performant en terme de rendement et qu’il y a peu de cha ce pour que votre entreprise s’en sépare.
cordialement
sylvianne Spitzer
psychologue, psychothérapeute (92 Montrouge)

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AOÛT 2015

Bonjour, Christine,

Vous décrivez une situation difficile avec une collègue de travail identifiée comme étant "perverse narcissique"...
Perverse ou pas..., rien que narcissique c'est déjà beaucoup :).

Comme personne ne peut changer facilement de travail quand ce type de situation se présente (et elle est, malheureusement, comme l'écrit D Cuny, de plus en plus fréquent), et que le management, comme les collègues, fait la "sourde oreille" et ne sais pas réagir (quand il n'encourage pas...), vous devez prendre soin de vous et vous mettre à l'abri le plus possible.

Trouvez d'abord la bonne distance : une certaine indifférence (à ses attaques surtout), mais pas totale (pas à sa personne : continuez à la saluer, rigoler à ses blagues neutres..., ).
Si elle dénigre votre travail, vous calomnie ouvertement, etc : gardez des traces de ça (notez les circonstances, les témoins, etc), si possible des traces=preuves écrites. Juste au cas où...ça prendrait des proportions de harcèlement.

Pour plus d'explications et indications..., vous pouvez lire les livres de MF Hirigoyen sur les manipulateurs et les souffrances au travail.

Votre équilibre personnel est important, veillez à avoir des sources de bien être multiples en dehors du travail.

Bon courage, Christine !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4236 réponses

11655 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AOÛT 2015

Bonjour Christine,

Pourquoi voudriez-vous "mater" les pervers narcissiques? Il n'y a que la justice qui permette de remettre le vrai pervers narcissique en place, encore que celui-ci considère alors la justice comme injuste... Mais il est courant aussi d'utiliser des mécanismes pervers sans être un pervers narcissique. Donc, ce n'est pas simple...

Effectivement, l'idéal serait de fuir, quitter le travail avec les problèmes que cela pose. En ces temps difficiles, il est facile pour les pervers narcissiques de jouer sur ces difficultés...

Quoi que vous fassiez, vous serez toujours dans le jeu du pervers narcissique. C'est pour cela que la fuite est la meilleur solution. Pour pouvoir fuir sans quitter votre travail, l'indifférence est peut-être la solution quand on en est capable.

Je note cependant que vous semblez vivre cette situation comme un challenge, une bataille à gagner. Peut-être pouvez-vous vous questionnez sur ce sentiment. Auriez-vous quelque chose à réparer dans cette attitude?

Dans tous les cas, je vous souhaite bon courage.

Philippe Minier Psy sur Montpellier

58 réponses

188 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12650

questions

réponses 134350

réponses