Père pervers narcissique

Réalisée par Jurtn · 25 déc. 2021 Maltraitance

Bonjour,
Je vie de plus en plus mal ma relation avec mon père, bien qu'on ne se voit qu'aux vacances scolaire (je fais mes études à 6h de chez mes parents). Je me suis déjà posé la question si il n'était pas un pervers narcissique, et mon copain qui a passé 1 semaine chez mes parents avec moi m'a dit la même chose, sans que je lui en ai parlé. En effet mon père a très souvent tendance à me faire du chantage affectif. Il ne me soutient pas dans les choix que je fais seule et qui ne lui convienne pas. Quand il me fait la tête, ce qui arrive très souvent malgré le fait qu'on se voit peu, je ne sais jamais pourquoi, et ça se traduit par le fait qu'il ne parle pas, ou mal. Il fait également une grosse différence de traitement flagrante avec ma sœur de 11 ans, nous avant 8 ans d'écart. Quand il va mal (principalement à cause de son travail), il ne parle à personne dans la maison, on doit être à son service, ma mère nous dit de ne rien lui faire faire (alors qu'hier par exemple, elle a travaillé toute la journée et mon père est en vacances). S'il va mal, personne ne peut aller bien dans la maison. Il use de culpabilisation auprès de moi, et probablement de la mère. Ma mère, elle, est très douce et ne lui reproche pas grand chose, elle est presque son ombre finalement. Quand il me tapait quand j'étais petite, ou me mettait habillée sous une douche froide, elle n'était pas forcément d'accord mais elle ne disait rien. A la limite elle venait me mettre de l'arnica après. Je ne lui en veux pas, elle a toujours été gentille avec moi. J'ai énormément de chose à dire mais je ne peux pas tout écrire ici. Ma question serait, est ce que mon père a l'air de répondre au critère d'un pervers narcissique ? Ça m'aiderait beaucoup à appréhender ses réactions, toujours très aléatoires, et mieux comprendre pourquoi il est comme ça.
Merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 DÉC. 2021

Bonjour Jurtn

Les pervers narcissiques utilisent beaucoup la culpabilisation pour manipuler. Et il passent rapidement d'un rôle à un autre (un coup il va être la sauveur, un coup le bourreau, un coup la victime pour culpabiliser l'autre etc...) . Renseignez vous sur le triangle de Karpman qui devrait vous aider à mieux comprendre cela.

Une pervers narcissique prend aussi du plaisir à faire mal aux autres. Et surtout il ne pensent qu'à ses propres intérêts. Donc il y a un autocentrisme. Ils utilisent les autres pour ses propres intérêts ... Donc est-il capable d'aimer ? A sa façon je dirai...

Une thérapie vous ferait du bien pour traiter ce passé difficile et pour libérer vos émotions associées.

A votre écoute si besoin.

Mathieu PERE-ESCAMPS (Psychopraticien et Coach).
Spécialisé en Analyse, Thérapies brèves et PNL.

Mathieu PÉRÉ-ESCAMPS Psy sur Eysines

523 réponses

550 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 DÉC. 2021

Bonjour,

En effet vous trouverez des informations sur ce qui caractérise un ou une personnalité "pervers narcissique" et comment s'en prémunir.
La difficulté majeure dans votre cas réside dans le fait que vous êtes encore relativement dépendante de vos parents, et c'est compliqué de séparer l'affection et la colère ou tristesse ou incompréhension de l'autre.
Dans votre description je lis et comprends qu'il y a de la violence chez votre père, physique et morale, de la disqualification et le fait de créer une sorte d'atmosphère de malaise, de confusion, d'incompréhension et donc d'imprévisibilité.
Il y a un manque d'empathie évident et de rage narcissique (colère très fortes, inexpliquées, disproportionnées).

Ces personnalités règnent grâce à la division (faire des préférences, par exemple) et par la terreur. Votre mère , fragile et soumise n'a pas la force d'aller contre lui.
Mon conseil est de le voir aussi peu que possible, et de e pas aller sur le terrain émotionnel.

Ce qui est positif, c'est que vous faîtes des études, semblez faire vos choix, même avec sa désapprobation, donc d'une certaine manière vous réussissez à échapper à l'emprise.

Et c'est cela qu'il faut continuer à faire, les études, la culture, les échanges avec le monde extérieur , tout cela permet de sortir de cet enfermement.

Je vous conseille, dès que vous le pourrez de faire une thérapie, un travail sur vous pour vous libérer de ces relations difficiles.

Je reste à votre disposition.



Christiane Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

475 réponses

324 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 DÉC. 2021

Bonjour,

Il semble que vous avez été sensibilisée au silence punitif, à l'irrespect et plus généralement à une forme de violence verbale, physique ou psychique.
Disons que certains points que vous décrivez ici m'interpellent, comme la culpabilisation, notamment. Mais pour vous faire une idée plus spécifique, voici une vidéo qui récapitule bien les points de compréhension de cette pathologie: https://www.youtube.com/watch?v=FBtC_3u66iE&t=615s

Vous pouvez me contacter si vous en avez besoin

Je vous propose que l’on échange par téléphone ou par réponse à ce message si vous le souhaitez
Julia Bouchinet
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance
Consultations par Visio ou téléphone
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil…

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1365 réponses

827 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 DÉC. 2021

Bonjour Jurtn,

Il y a trop peu d’éléments pour poser un diagnostique. Par contre vous pouvez aller sur internet et lire Isabelle Nazare-Aga ( extraits du livre « Les manipulateurs sont parmi nous »), elle a dressé une liste de 30 critères permettant de définir un pervers narcissique. Il faut répondre à 14 caractéristiques minimum pour commencer à établir un profil de PN.

Dans tous les cas, que la réponse soit oui ou non, vous avez subit de la violence de la part de votre père quand vous étiez enfant. Vous en subissez toujours au moins psychologiquement.
Votre mère ne vous a pas protégée. Elle a accepté, s’est soumise, ne s’est pas révoltée, n’a pas quitté cet homme qui a maltraité son enfant.
Ni l’un ni l’autre de vos parents n’ont assumé leur rôle de parents.
Vous vous retrouvez aujourd’hui avec des traumatismes et des blessures qui vous impactent.

L’attitude de votre père est inacceptable, cet homme aurait besoin d’un stop. Vous êtes encore bien jeune pour lancer ce stop. Je vous invite à avoir une discussion avec votre mère pour qu’elle prenne conscience de ce qu’elle subit, laisse faire et laisse subir à ses enfants.

En tout dernier recours, vous pouvez vous adressez à des associations d’aide aux victimes, sur le site du gouvernement, vous trouverez l’association la plus proche de chez vous.

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1822 réponses

1984 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 DÉC. 2021

Bonjour,

Le trouble de la personnalité narcissique se caractérise par une tendance omniprésente à la grandiloquence, au besoin d'adulation et au manque d'empathie. Le diagnostic repose sur les critères cliniques que je ne peux utiliser ici sur la base de vos descriptions.

En tout cas, vous noterez une chose tout de même, la bouderie qui est un positionnement très infantile que choisi votre père est une forme de silence qui lui permet de reprendre le contrôle sur vous et de nouveau vous dominer.

Changer votre positionnement et votre point de vu vous aiderait à mieux appréhender la situation.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Excellent dimanche
Bien à vous

Marjorie Lugari Psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10772 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 DÉC. 2021

Bonjour,
Il est difficile de dire si votre père rentre dans les critères du pervers narcissique sans le rencontrer, cependant vous décrivez une personne qui semble avoir des problèmes psychiques importants, et sans doute une grande souffrance intérieure qui n'est pas élaborée en thérapie.
Vous avez, semble-t-il, au fil des années, pris beaucoup de recul sur votre relation avec votre père, et vos relations intra-familiales. Vous faites preuve d'une grande maturité. C'est important car cela vous permet sans doute de vous protéger de trop souffrir de cette situation. Seulement cela révèle un déséquilibre important : vous démontrez une attitude adulte face à un parent qui se comporte comme un enfant. Pourtant, c'est vous qui êtes son enfant et vous ne devriez pas avoir à prendre ce rôle.
Votre mère ne semble pas en mesure, à l'heure actuelle, de vous protéger suffisamment, vous et votre sœur, de cette relation douloureuse.
Il me semble important de ne pas garder ça pour vous et de vous protéger, ainsi que votre petite sœur qui subit cela au quotidien actuellement. Vous reportez ici des éléments de maltraitance psychique et physique (vous parlez de coups quand vous étiez petite).
Ne restez pas seule avec ces questionnements, il est important de vous protéger, vous aurez tout le temps ensuite de vous questionner sur le fonctionnement de votre père et les raisons qui le poussent à agir ainsi.
Y-a-t-il, dans votre famille ou votre entourage, d'autres adultes avec qui vous pourriez évoquer votre situation ?
Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à vous rapprocher d'associations d'aide à l'enfance, d'assistant.e.s sociales, de psychologues ou psychothérapeutes.
Ne restez pas seule, vous ne pouvez pas "soigner" votre père à sa place, c'est à lui de faire ce chemin.
Je reste à votre écoute si vous en ressentez le besoin.
Bien à vous
Dominique Delor

Dominique Delor Psy sur Montreuil

11 réponses

31 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 DÉC. 2021

Bonjour
Merci de votre message
Je ne poserai pas de diagnostic sur votre père, car la personne qui m'intéresse ici c'est vous.
Ce qui m'intéresse ici c'est comment vous pouvez vous positionner différemment face à lui, afin de vous protéger et ne plus lui laisser le pouvoir de vous faire du mal.
Envisagez-vous de faire une psychothérapie, afin de vous renforcer face à lui; je vous y encourage vivement
Bien cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6313 réponses

3303 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 DÉC. 2021

Bonjour ,
Depuis la banalisation et de la médecine et de la psychologie ,ceux qui n'ont fait ni l'une et l'autre ,pensent détenir un savoir . Votre père me semble introverti , et surtout machiste . Votre mère se montre également complice du comportement de votre père car elle ne dit rien .
N'ose t elle pas se mettre en colère ?
Bien cordialement à vous

Catherine Pourtein Psy sur Buxerolles

645 réponses

371 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Maltraitance

Voir plus de psy spécialisés en Maltraitance

Autres questions sur Maltraitance

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15600

psychologues

questions 11700

questions

réponses 131650

réponses