Couper les ponts avec ma mère

Réalisée par BlackDeer · 30 juil. 2023 Aide psychologique

Bonjour,

Récemment, j'ai fais le choix de m'éloigner de ma mère pour pouvoir mieux évoluer psychologiquement. Voici un rapide debrief de la raison du pourquoi je décide de m'éloigner d'elle : ma mère a toujours était assez méchante et impatiente, réagit très personnellement et va dire de mauvaises choses aux autres sur nous si jamais on se comporte mal avec elle pour nous faire culpabiliser (elle le fait aussi envers ses propres enfants) et est donc stressante pour moi. J'ai aussi appris que ma mère a fait une parjure lors d'un procès entre elle et mon père pour nous avoir le week-end chez elle (elle a dit des choses horribles sur mon père, le faisant passer pour le méchant alors qu'il a tout fait pour maintenir un équilibre familial, que l'on soit heureux, moi, mon frère et même ma mère). Tout cela me pousse donc à comprendre que je n'ai pas besoin de ma mère pour pouvoir aller bien dans ma vie. J'ai 20 ans, quelques problèmes d'estime de moi que j'essaye d'améliorer, je travaille également sur mon développement personnel (en lisant des livres à ce sujet par exemple), et, par conséquent, m'éloigner d'elle fait qu'elle dit des mauvaises choses sur moi à mon sujet. Cela me blesse car elle reste tout de même ma mère, mais je sens que son comportement n'est pas du tout sain pour moi (d'ailleurs qu'en pensez-vous, de son comportement ? Ai-je raison de m'éloigner d'elle en vu de son comportement ?) Comment puis-je réussir à surmonter tout cela, sachant que, au final, je suis privée de l'amour maternel ? (je n'en ai d'ailleurs jamais vraiment eu, puisqu'elle s'est toujours comportée de la sorte)

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 2 AOÛT 2023

Bonjour BlackDeer,

Vous avez fait le premier pas d'un long travail de reconstruction de vous, et il faut des tripes pour faire ce que vous avez fait! Une thérapie vous permettra d'être en paix avec cette décision, elle vous fait culpabiliser maintenant mais c'est tout à fait normal. Vous vous êtes autorisé à vivre pour vous sans l'influence négative d'une personne toxique (oui, que ce soit la famille ne change rien, vous devez vous protéger!), mes félicitations!

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en visio, Tarif libre (le patient décide), Philothérapie.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

225 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 AOÛT 2023

Bonjour,
D'abord, je voudrais souligner votre courage, et votre lumière, car décider de vous éloigner de votre mère à votre âge, n'a pas dû être une décision facile à prendre. En plus, vous avez dû, pour cela, être en capacité de voir qu'au moins une part du problème, dans votre lien, ne vient pas de vous. Je dois vous avouer qu'à 20 ans, moi, je n'avais pas le recul nécessaire pour prendre conscience que je n'étais pas responsable de ce que ma famille me faisait subir. Donc, Chapeau bas !!
Ensuite, dites-vous, peut-être, que votre éloignement n'a pas à être, ou ne pas être, définitif. Vous pourrez toujours vous rapprochez d'elle si à un moment dans votre vie, vous en ressentez le besoin. Ou si vous sentez qu'elle a changé, et qu'un nouveau lien est possible.
Par contre, on ne peut pas être certains qu'elle changera un jour...
Ce qu'on peut faire, par contre, c'est aller voir en vous, vos ressentis profonds, en creusant le côté émotionnel, lors qu'un échange.
L'idée, n'est surtout pas de vous influencer, car votre situation n'est pas la même que la mienne, ni la même que celle de votre voisin. Seul, ce qui se passe à l'intérieur de vous, peut nous dire ce qui est bon pour vous.
Je me souviens que mon voisin, choqué que j'aie coupé les ponts avec mes parents qui vivaient à 5km (j'avais plus de 30 ans), m'avait dit qu'il na fallait pas faire ça, qu'on en a que 2, et que j'ai répliqué "encore heureux qu'on n'en ait que 2 !
J'ai quand même provoqué une mise à plat avec ma mère, une avec mon père, une avec ma soeur, avant de décider qu'il n'y avait rien à faire. De façon à ne pas risquer d'avoir des regrets.
Mais encore une fois, c'est mon histoire, et ce qui est important, c'est de voir quels sont vos besoins et ressentis à vous, et de voir, comment on pourra faire pour palier au manque auquel vous faites allusion. Car il y a forcément un manque d'amour maternel, comme vous le disiez, et il faudra trouver quelle forme d'amour vous manque, et comment vous le procurer ailleurs. Souvent, ce qui empêche de prendre ses distances, c'est l'espoir qu'un jour, notre mère nous donne la forme d'amour dont nous avons besoin (soutien, confiance, tendresse, compliments, ou complicité, etc.), ou la peur, qu'on ne soit pas là pour en bénéficier le jour où ça arriverait...
Voilà, j'espère vous avoir été utile.

Lynn D'Espezel Psy sur Annonay

24 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 AOÛT 2023

Bonjour BlackDeer,

Tout ce que vous mettez en lumière ici est très intéressant.

La culpabilité que vous ressentez à vous éloigner de votre mère, les mécanismes que vous mettez en place pour vous aider à aller mieux sont tant de choses que nous pourrions aborder en thérapie.

Au plaisir d'échanger avec vous,

Prenez soin de vous,

Camille Cohen.

Camille Cohen Psy sur Paris

36 réponses

40 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour

Merci pour votre message, vous mettez le doigt sur un point central de la construction psychologique des individus, celui des rapports aux parents en général et celui de la mère en particulier.

Pour répondre à votre question, concernant l'éloignement de votre mère, dés lors que la relation est souffrante pour vous, dés lors que la relation est toxique pour vous, il vous appartient de trouver une solution pour que ses impacts sur votre propre vis soient limités, soient cadrés pour que vous ne puissiez en souffrir. L'éloignement fait partie de ce panel de solutions, il ne signifie pas pour autant une rupture complète. Vous pouvez définir le cadre de ces relations, (durée, fréquence, sujets abordés etc...)

Mais ce faisant vous vous exposez aussi à un sentiment de culpabilité, je le sens poindre au fil de votre message, vous êtes lucide sur votre situation que vous avez parfaitement analysé, mais vous venez chercher une forme de validation de notre part.

C'est pourquoi vous devriez éclaircir la nature profonde de votre relation avec votre mère, un accompagnement thérapeutique peut vous aider dans cette tâche. Je peux vous accompagner si vous le désirez.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter

Bonne journée

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

415 réponses

199 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonsoir

Je ne conseille jamais de couper les ponts avec nos parents. Car se couper de ses parents c'est faire comme si notre histoire ne nous appartenait pas. Or nous avons tous notre propre histoire. Il peut arriver que la relation à nos parents aient comporté des éléments toxiques qui perdurent. Toutefois une fois que l'on est adulte on est normalement capable de regarder ses parents non plus comme tels mais comme d'autres adultes (et parfois comme des enfants) avec notre propre regard d'adulte. Il s'agit alors d'entrer dans un autre mode relationnel. Il ne faut pas les renier ni les rejeter mais gérer la relation de telle façon qu'ils ne nous envahissent pas ou ne continuent pas à nous être toxique. Souvent cela passe par une organisation temporelle et physique de la relation. Il faut faire comprendre à nos parents que nous sommes devenus adultes, que nous gérons notre propre vie.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4190 réponses

21596 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour,

La relation mère-fille est souvent marquée par des sentiments tels que le déni, la compétition, la culpabilité et la colère. Souvent, le fait que la fille grandisse rappelle constamment à la mère que le temps a passé, ce qui signifie que la fille gagnant en maturité et en indépendance, montre à la mère qu'elle n'est pas là pour réaliser ses rêves, ni pour vivre ce dont on rêvait pour elle. Je ne sais pas si c'est votre cas, mais ce genre de défis peut être relevé avec respect mutuel, empathie et compréhension.

Je me mantiens disponible pour un accompagnement si vous ressentez le besoin. Bien à vous,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

530 réponses

4843 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour,
Vous n'êtes effectivement pas obligée de vous exposer à ce qui vous fait souffrir.
Cependant, un travail de fond serait nécessaire pour que vous alliez guérir vos blessures anciennes (rejet) qui ont installé malgré vous ce manque d'estime de vous-même, et ce en raison des fausses croyances que les paroles et comportements de votre maman ont généré. Pour cela, lire et comprendre ne suffit pas, il faut vous faire aider.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4485 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour BlackDeer,
J'entends que votre mère ne vous jamais apporté l'amour et la tendresse indispensable pour grandir dans de bonnes conditions. Je trouve votre témoignage touchant et je vais tenter de vous aider.
- Lui avez-vous déjà parlé, en exprimant votre besoin ?
- Si oui, que vous a-t-elle répondu ?
- Votre père a-t-il compensé ce manque en vous ?
- Y a-t-il eu quelqu'un dans ou en dehors de votre famille qui vous a aimée à "la manière d'une mère" ?
- Quels étaient ses rapports avec sa propre mère ?
Je vous pose ces questions car elles sont importantes pour éclaircir votre situation, pour explorer et comprendre ce que vous fait vivre votre relation à votre mère.
Je me tiens à votre disposition pour vous aider a comprendre ce qui se joue en vous concernant l'amour maternel.
Prenez soin de vous

Isabelle Safré
Psycho praticienne Gestalt
Séances en ligne ou en cabinet, à Sceaux (Hauts de seine)

Isabelle Safré Psy sur Sceaux

42 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour,

Je vous remercie pour votre message et je vois que vous recherchez la validation de thérapeutes pour assumer votre culpabilité d’avoir fait le choix de vous éloigner de votre mère.

Je vous conseille une lecture : ma mère, ce fléau qui je l’espère vous aidera dans votre démarche personnelle

Ce qui est important, c’est d’être vous même et d’assumer pleinement vos choix selon vos besoins

Je reste à votre écoute
Marjorie Lugari * Psychanalyste * Praticien en psychothérapie * Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10851 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour,

Trouver la « bonne distance » affective avec ses parents et ses proches est le travail de toute une vie.
La mère est une figure centrale dans la vie de tout être, et encore plus un modèle d’identification, surtout pour une fille.
Il serait bon pour vous de ne pas

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4354 réponses

11951 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Il est important de comprendre qu'aucun parent n'est parfait et qu'il est normal de reconnaître ses imperfections. Découvrir les défauts de nos parents peut être un processus difficile, mais cela fait naturellement partie de la croissance psychologique. À mesure que nous mûrissons, nous commençons à les voir comme des individus avec leurs propres luttes et limites.

Réaliser que nos parents ne sont pas parfaits nous permet de les humaniser et de comprendre que leur comportement n'est pas le reflet de notre valeur. Cela ouvre des perspectives pour notre vie d'adulte et notre émancipation en nous libérant du fardeau que représente la recherche constante de leur approbation. Nous pouvons nous concentrer sur notre développement personnel et fixer des limites saines.

Même s'il peut être douloureux de prendre ses distances, il est essentiel de donner la priorité à notre bien-être et à notre développement. Accepter la vérité sur les imperfections de nos parents nous permet de cultiver l'auto-compassion et de développer des relations plus saines à l'avenir. N'oubliez pas que le fait de rechercher le soutien d'autres personnes, comme des amis ou des professionnels, peut grandement contribuer à ce processus de guérison.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés
Psychopraticien -Coach de vie-Psyconeuroimmunologist -Psychanalyste
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

815 réponses

2776 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour,
Il est parfois utile de s'éloigner dans un premier temps pour se poser et réfléchir .
La mère parfaite n'existe pas , d'ailleurs l'humain parfait n'existe pas , j'aime à dire que "l'humain est faillible de part sa qualité d'humain"
Votre mère est comme elle est, en fonction de son histoire , de ses expériences de vie.
Vous aurez une certaine forme de culpabilité en vous éloignant car elle reste malgré tout votre mère.
Je crois beaucoup aux pouvoirs des livres pour prendre de la distance par rapport aux situations , mais dans votre cas , une tierce personne qui vous aide à mettre en mots "votre colère" car elle est sous jacente dans vos propos .
Ce thérapeute vous aiderait à dire vos ressentis, vos émotions, sans jugement , et cela vous aiderait à vous distancier de la situation pour qu'elle ne vous fasse plus souffrir comme vos dires semblent l'évoquer

Alors step by step , mais vous en avez déjà franchi trois, écrire, lire et vous éloigner , continuer avec une aide... vous êtes sur le bon chemin

Bon courage à vous

Valérie LEPRETRE
Psychopraticienne-Psychanalyste
RDV uniquement en visio

Valérie Lepretre Psy sur Boulogne-sur-Mer

132 réponses

110 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour, et merci de votre témoignage,
Le sujet de la relation à la mère est un sujet central dans la construction psychologique de tout un chacun. Vous avez complètement perdu confiance en elle, et pour de bonnes raisons, néanmoins, elle restera votre mère et ce lien existera toute votre vie. Pour en revenir à votre question sur le fait de mettre des distances, c’est en effet une bonne solution, car cela va permettre de faire redescendre les tensions, les reproches, la manipulation, etc. Je suis certain que cela permettra d’aller mieux en partie. Toutefois, comme je vous le disais en préambule, les relations à la mère sont très modélisantes, il vous faudra probablement faire un travail sur vous-même. Pour pouvoir vous libérer à la fois de cette souffrance, de cette colère de cette culpabilité, er trouver la paix avec elle est avec vous même. Dans ce cadre, rien de tel qu’un travail thérapeutique en profondeur.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch,
Psychopraticien, Gestalt-Thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

514 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour,

Je comprends tout a fait que vous ayez pris la décision de vous éloigner de votre mère pour votre bien-être psychologique également ce que vous traversez . Son comportement méchant, impatient et la façon dont elle réagit personnellement sont des sources de stress pour vous. Il est également difficile d’apprendre qu’elle a menti lors d’un procès, ce qui a eu un impact négatif sur votre relation avec votre père.

Il est important de prendre soin de votre propre santé mentale et de vous entourer de personnes positives et bienveillantes. Vous avez le droit de vous éloigner de relations toxiques qui ne contribuent pas à votre épanouissement.

Pour surmonter cette situation, il peut être utile de consulter un professionnel de la santé mentale, tel qu’un psychopraticien ou un hypnothérapeute, qui pourra vous accompagner dans votre cheminement personnel.
Se confier à quelqu’un de confiance peut également être bénéfique pour exprimer vos émotions et trouver des conseils ou un soutien.

N’oubliez pas que vous méritez d’être entouré(e) de personnes aimantes et respectueuses. Prenez soin de vous et continuez à travailler sur votre estime de vous-même. Vous avez déjà fait un pas important en vous éloignant d’une situation néfaste.
Restez fort(e) et concentrez vous sur votre développement personnel.

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

936 réponses

1107 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JUIL. 2023

Bonjour, merci pour ce partage, il faut bien du courage pour oser parler de soi.
La mère idéale n’existe pas, seulement lorsque la notre est déficiente, nous le prenons comme une injustice et c’est bien normal parce que c’est douloureux et destructeur, il faut du temps et du courage pour se reconstruire,
L’éloignement est une très bonne solution mais elle ne suffit pas, parce que vous risquez de continuer à ruminer tout ce que vous avez subis.
Je comprends tellement parce que j’ai également une mère déficiente, et je me suis éloignée, c’est d’ailleurs comme ça que j’ai fait des études de psychothérapie pour aller mieux.
Il y a des solutions pour aller mieux si cela peut vous rassurer, elles sont nombreuses et doivent être adaptées à votre situation selon si votre mère souhaite être actrice ou non de la résolution.
Je vous souhaite le meilleur et reste à votre disposition
Valérie garnier

Valérie Garnier Psy sur Limoges

56 réponses

18 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses