Doute chez un enfant de 8 ans

Réalisée par Sy · 15 mars 2023 Psychologie enfant

Bonjour, j’élève seule mon fils de 8 ans depuis ses 1 an, il n’a pas de contact avec son père car ce dernier ne s’en préoccupe pas. C est un enfant calme gentil, il est revenu boulversé de l’école en me disant qu’il ne savait pas si il m’aimait je précise qu’il n’y a eu ni disputes ni punitions, j’ai essayé de le rassurer et de comprendre mais il me dit que cette idée est venue comme ça et qu’il n’arrête pas d y penser et qu’il a peur de me rendre triste une piste pour y voir plus clair? Merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 MARS 2023

Bonjour,

Pour vous aider à accueillir et comprendre ce que vit et traverse votre fils, je vous invite à essayer l’écoute empathique.

Celle-ci se base sur les axes suivants :
- Être pleinement disponible pour votre enfant et centrer toute votre attention sur lui,
- Ne pas le juger, ni le comparer,
- Ecouter sans l’interrompre
- Reformuler si besoin
- Laisser des silences pour favoriser la réflexion
- Reconnaître les croyances de votre enfant « Tu penses ne pas m’aimer ? »
- Comprendre et valider les sentiments ressentis « tu as peur de me faire de la peine ? »
- Tenter de définir le besoin derrière son émotion

Cette écoute va permettre à votre fils de rendre supportable ses sentiments et l’aider à clarifier ce qui se passe en lui et ce dont il a besoin.

Ce sont des premiers éléments de réponse, mais n'hésitez pas à me contacter pour un accompagnement plus approfondi.

Bien à vous,
Céline Uriet
Coach Parentale

Céline Uriet Psy sur Genas

17 réponses

494 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MARS 2023

Bonjour Sy,

Oui, il se peut qu'en pleine période de latence (c'est le moment du développement où l'enfant se détache de sa famille pour aller vers les amis et groupes sociaux) l'enfant se retrouve en conflit allégeance avec son parent de sexe opposé. C'est tout à fait normal et même sain, c'est un signe que l’œdipe est révolu et la culpabilité qu'il ressent est également habituelle, il se sent mal de ne plus nourrir autant d'amour qu'avant pour vous (ce qui est normal, il ne peut pas rester amoureux de maman!). C'est un épisode qu'il va gérer et explorer seul. Maintenant il faudrait questionner ce que ça vous fait à vous?

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne, Philothérapeute.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

225 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2023

Bonjour,
le mieux que vous ayez à faire actuellement c'est de le rassurer; il en a besoin.

Je reste disponible pour vous soit en téléconsultation ,SMS, What ‘s App
ou de visu en Bretagne Nord.
Cordialement,

ANEZO Florence
Psychanalyste Psychothérapie
Thérapie de couple



  Cabinet Thérapias
                           Florence ANEZO
                                 Thérapies
             Enfants-Adolescents- Adultes-Couples 

Florence Anezo Psy sur Plélan-le-Petit

664 réponses

349 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour Madame,

Vous éduquez seule votre petit garçon et à l'âge de 8 ans, il est en plein questionnement sur sa construction identitaire, ce que nous nommons le "Moi", il est traversé par des émotions multiples, des doutes, il a besoin d'être rasssuré.
Entamez le dialogue en utilisant le jeu par exemple. Puisqu'il vous parle de la tristesse, employez cette émotion pour rebondir dessus en lui expliquant les cinq émotions principales. Tentez de savoir ce qui peut lui faire parler de l'amour qu'il vous porte.
Vous précisez par ailleurs qu'il est rentré de l'école bouleversé, il ne s'est rien passé, pour les adultes peut-être mais pour lui? Ce peut être un simple mot, un comportement, quelque chose paraissant anodin qu'il a retenu et qui émet le doute sur l'affection qu'il vous porte. Personne ne peut valider qu'il ne s'est rien passé. Personne n'est dans son psychisme. Des échanges entre enfants dans la cour de récréation, etc....
C'est à explorer.
Quelque chose l'a blessé.
Il n'exprime pas tout justement pour ne pas vous peiner ou vous tracasser.
Seule la communication adaptée à son âge peut l'aider, le dessin sur le plan ludique est très intéressant à cet âge justement, ce sont les explications qu'il donnera après avoir réalisé son dessin qui sont pertinentes pour avancer et comprendre ses paroles.

Conjointement, répétez lui votre amour, votre confiance en lui, votre protection. Bref, sécurisez-le au maximum.
Moyen pour l'amener à parler.

Je reste à votre écoute en téléconsultation si besoin en toute bienveillance et avec empathie pour trouver des solutions et modes d'approche de votre petit garçon.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Thérapeute d'aide à la parentalité
Praticienne en Psychothérapie
Psychanalyste

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9266 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour Madame

Votre fils est en colère aujourd'hui il exprime ses émotions.
Soyez bienveillante avec lui et continuez à m'écouter sans le juger.

Sachez que j'accompagne souvent des enfants ayant cette difficulté, et en quelques séances ils arrivent à trouver le calme et la sérénité ainsi leurs pensées deviennent positives.

N'hésitez pas à me contacter

Bien à vous

Mr keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

658 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour Madame,

Votre question ici montre que les dires de votre enfant vous ont bouleversé plus que lui...

Il est évident que votre fils vous aime... : tentez de prendre un peu de recul et de discuter avec lui sur ce qu'est l'amour, sous toutes ses facettes. En parlant d'amour filial et parental, de l'amour en couple, amitié,... vous pouvez l'aider à comprendre ce qu'il ressent pour les diverses personnes de sa vie.

Il sera bon de lui expliquer aussi que ressentir parfois de la colère ou des ressentiments contre vous (ou vous contre lui...) ne fait pas disparaître le sentiment fort d'amour et l'attachement qui vous lie.

Ensuite, tentez de sensibiliser son père à construire une relation avec son fils : ça participe à l'équilibre affectif de votre fils.
De même, cultivez toutes les relations sociales qui peuvent ouvrir votre univers familial.

Je vous souhaite d'aider votre fils à bien grandir, et à comprendre l'importance de l'amour dans toute vie.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4364 réponses

11977 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour. Il est tout à fait compréhensible que vous soyez préoccupée par les propos de votre fils. Il est important de noter que les enfants peuvent parfois avoir des pensées ou des sentiments qui peuvent les perturber et les rendre anxieux. Cependant, il est essentiel de comprendre la nature de ces pensées et d'essayer de les aborder de manière efficace.
Il est possible que votre fils ait été confronté à une situation difficile ou à une conversation à l'école qui l'a amené à réfléchir à la nature de son amour pour vous. Il est également possible que cela soit simplement un résultat de son développement cognitif et de sa compréhension de ses propres émotions.
En tant que psychologue en ligne, je vous recommande de prendre rendez-vous avec un professionnel pour aider votre fils à explorer et à comprendre ces sentiments. Un psychologue pour enfants peut aider à évaluer la situation et offrir des stratégies de gestion de l'anxiété et de renforcement de la confiance en soi.
En attendant le rendez-vous, vous pouvez rassurer votre fils que vous l'aimez et que vous serez toujours là pour lui. Vous pouvez également l'encourager à parler de ses sentiments et à partager ses préoccupations avec vous.

Bien à vous,
Mélanie Maillot
Psychologue clinicienne et psychothérapeute

Mélanie Maillot Psy sur Saint-Paul (La Réunion)

126 réponses

58 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour Sy,

Votre enfant de 8 ans est en âge de se questionner et questionner la vie, on l'appelle l'âge de raison car c'est un âge ou l'enfant développe sa pensée.
Vous pouvez converser avec lui puisqu'il vous en parle, afin de réfléchir ensemble sur sa définition de l'amour et sur les multiples définitions de l'amour en général et aussi jouer ensemble à trouver des situations d'amour, de tel ou tel type par exemple.
Vous évoquez sa situation familiale, est ce qu'il vous arrive d'en parlez tous les deux ?
Pour lui répondre s'il vous aime ou non : il a "peur de vous rendre triste" c'est donc qu'il vous aime.
Mais il ne s'agit pas d'une simple question qu'il se pose; Ce qui m'interpelle c'est qu'il est rentré bouleversé de l'école et qu'il n'arrête pas d'y penser. Ce questionnement peut être l'arbre qui cache la forêt.
Que s'est il passe à l'école ? quel a été l'évènement déclencheur ?
Est-ce une question plus profonde sur la peur de vous décevoir et de vous perdre ? Peut-être remet-il en question sa capacité à aimer et à être aimé ? que ça puisse selon lui être la cause du désintérêt du père ?
Ce type de questionnement intérieur ne peut être verbalisé de cette manière par un enfant de 8 ans, il utilisera donc des mots simples, des mots d'enfants. L'art-thérapie est particulièrement indiqué pour permettre aux enfants d'exprimer ce qui n'est pas dit avec des mots.
Si malgré vos tentatives de dialogue vous ne parvenez à apaiser ses tourments, je vous invite à contacter un spécialiste enfant/ados pratiquant l'art-thérapie si possible, ce serait un réel plus. Cela peut-être 2 ou 3 séances pour passer le cap.

Je reste a votre disposition si besoin
Cordialement,

Indiana GATTA

Indiana Gatta Psy sur Mireval

7 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour, je peux comprendre que cette situation vous inquiète. Il est important de rappeler que les enfants peuvent avoir des doutes et des questionnements sur leurs sentiments et leurs relations, même s'il n'y a pas eu de conflits apparents. Il est important de prendre le temps de parler avec votre fils et de l'écouter attentivement pour comprendre ce qui l'amène à avoir ces pensées.

Je vous suggère de poursuivre la conversation avec votre fils pour savoir ce qui le perturbe. essayez de créer un environnement de confiance où il se sentira en sécurité pour exprimer ses émotions. Encouragez-le à parler de ses sentiments et de ses préoccupations et précisez-lui que vous êtes là pour l'écouter et l'aider à comprendre ses émotions.

Il est également important de lui rappeler que vous l'aimez et que vous êtes là pour lui, que soient ses pensées et ses sentiments. Vous pouvez également lui expliquer que les émotions peuvent parfois être confuses et qu'il est normal de ressentir différentes choses.

Si votre fils continue de se sentir anxieux ou triste, je vous suggère de consulter un professionnel de la santé mentale, tel qu'un psychothérapeute pour enfants, qui peut aider votre fils à comprendre et à gérer ses émotions de manière appropriée. Le psychothérapeute peut également aider votre fils à développer des compétences d'adaptation et à résoudre des problèmes pour faire face à des situations difficiles.

Enfin, n'oubliez pas de prendre soin de vous également. L'éducation d'un enfant seul peut être une tâche difficile et éprouvante sur le plan émotionnel. Il peut être utile de chercher du soutien auprès de vos amis, de votre famille ou d'un professionnel de la santé mentale pour vous aider à gérer vos propres émotions et à continuer à offrir un soutien solide à votre fils.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour,
Il se peut que votre fils ait été interpellé à l'école sur l'absence de son père et que cela ait réveillé des angoisses chez lui. Peut-être vous pense-t-il plus ou moins responsable de la séparation avec son papa , d'où ses propos à votre encontre.
Je pense qu'il aurait besoin d'un soutien psychologique qui lui permettrait de verbaliser sa souffrance.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4492 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour,
L'amour se compose de 2 éléments bien distincts: l'affection et l'attachement. Nous mélangeons souvent ces termes. Sont ils familiers pour vous? Si c'est le cas, vous pourrez en discuter et les expliquer à votre fils.
Si votre fils est touché profondément par cette question, c'est qu'il perçoit des failles dans l'inconditionnalité de l'amour tel qu'il s'en fait l'idée. Le fait qu'il n'ait pas de contact avec son père, que vous soyez séparé de son père son autant d'exemples très forts qui peuvent remettre en question le lien d'attachement et qui déclenche lui même des besoins de sécurité, de possession/exclusion ou de contrôle. Le lien d'affection est quant à lui inconditionnel et non aliénant (il n'y a ni responsabilité, ni culpabilité). Vous êtes évidemment à la fois, la figure d'affection et d'attachement principale de votre fils.
Je vous conseille de vous faire aider par un professionnel de l'accompagnement psychologique si vous sentez que votre fils reste affecté par un conflit de loyauté ou si vous même n'êtes pas confort avec ce que vous vivez avec lui.
Bien à vous,
Frédéric Vezzosi

Frédéric Vezzosi Psy sur Bron

97 réponses

316 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour à vous

Votre message est très touchant. Vous dites élever seule votre fils de 8 ans car son père ne "se préoccupe pas pour lui". Qu'entendez vous par là ?
Vous vous inquiétez pour votre fils car il vous dit qu'il ne sait pas si il vous aime.
Comment vous sentez vous en entendant cela ?
Votre fils a vécu votre séparation : il a vu que son père avait cessé de vous aimer (et de même cesser de se "préoccuper pour lui"). Il sent donc que l'amour qu'on ressent pour une personne peut s'arrêter et cela est extrêmement angoissant pour lui. Vous êtes sa mère donc vous êtes la personne qu'il aime le plus au monde et dont il a un besoin vital puisqu'il est enfant et qu'il ne peut pas grandir sans vous (de plus le père n'est pas là pour compenser la peur de vous perdre). Il pourrait donc penser que si il cesse de vous aimer, vous ne serez plus là pour lui.
Ce que veut entendre votre fils, c'est que vous êtes là pour lui quoiqu'il arrive et que même si il ne vous aime plus, vous êtes sa maman et vous ne pouvez pas arrêter de l'aimer et de répondre à ses besoins. L'amour d'une maman pour son enfant est inconditionnel : c'est à dire que quoiqu'il se passe et quoique fasse l'enfant, la maman l'aimera toujours et sera toujours là pour lui.
Si vous parvenez à exprimer cela à votre enfant il sera rassuré et bien évidemment il ne cessera jamais de vous aimer car l'amour entre parent et enfant est immuable.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner davantage dans votre questionnement.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2369 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour,

Il faut le rassurer en lui disant que vous vous n'avez pas de doute sur le fait qu'il vous aime, qu'une pensée n'est pas un sentiment.
Après, d'où cela vient on ne peut pas dire, quelque chose qu'il a entendu ou autre mais ce n'est pas nécessaire de savoir.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4201 réponses

21656 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour,

Merci de nous adresser votre témoignage.

Vous nous expliquez que vous élevez seule votre fils de 8 ans depuis qu'il a 1 an, et qu'il n'a pas de contact avec son père. Récemment, votre fils est rentré de l'école bouleversé, vous disant qu'il ne sait pas s'il vous aime, sans qu'il y ait eu de disputes ou de punitions. Vous vous inquiétez de cette situation et vous cherchez des pistes pour comprendre et soutenir votre fils. Si cette problématique n'est pas abordée, cela pourrait avoir un impact sur votre relation avec votre fils et sur son bien-être émotionnel.

Il est important de vous rassurer et de reconnaître que les enfants peuvent traverser différentes phases émotionnelles et questionnements au cours de leur développement. Il est possible que votre fils cherche simplement à comprendre et exprimer ses émotions.

voilà ce que vous pouvez faire si ce n'est pas déjà fait :

Créez un environnement sûr et ouvert pour discuter avec votre fils de ses émotions et pensées.
Encouragez-le à partager ce qu'il ressent et expliquez-lui que toutes les émotions sont normales et naturelles. et appuyez le fait qu'une pensée n'est qu'un pensée. Que tout le monde a des pensées méchantes qui nous passe par la tête mais que c'est pas grave.
Vous pouvez aussi penser à lui dire que même si il vous fait mal sans le vouloir c'est pas grave vous l'aimerez quand même
Exprimez votre amour et votre soutien inconditionnels à votre fils, quelles que soient ses émotions.

Observez s'il y a eu des changements récents dans sa vie ou son environnement qui pourraient contribuer à ses inquiétudes.

Je vous invite à m'envoyer un message en privé pour qu'on puisse discuter plus en détail de ce qui peut traverser votre fils et comment y faire face.

Cordialement,

Arnaud SOTO
Psychologue, praticien EMDR

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

392 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour,
Il est tout à fait normal pour un enfant de 8 ans de se poser des questions sur ses sentiments et sur ceux qu'il éprouve pour ses proches. Il est important de prendre le temps de discuter avec votre fils pour mieux comprendre ce qui se passe.
Tout d'abord, il est possible que votre fils ait été confronté à des événements ou des situations à l'école qui ont pu le perturber. Il est important de savoir s'il y a eu un incident à l'école qui pourrait expliquer son changement d'humeur.

Ensuite, il est possible que votre fils se pose des questions sur son lien affectif avec vous. Il est important de le rassurer et de lui montrer que vous l'aimez inconditionnellement, même s'il peut parfois se sentir confus ou incertain de ses sentiments. Vous pouvez lui expliquer que les sentiments peuvent changer au fil du temps et que cela est normal.
Il est faut prendre en compte le manque de contact avec son père. Si votre fils n'a pas de contact avec son père, il peut se poser des questions sur l'amour paternel et maternel. Vous pouvez discuter avec lui de son père, mais il est important de faire preuve de tact et de respecter ses émotions.

Enfin, si les doutes et les inquiétudes de votre fils persistent, il peut être utile de consulter un professionnel de la santé mentale qui pourra l'aider à mieux comprendre et gérer ses émotions.
J'espère que cela vous aidera à mieux comprendre la situation de votre fils et à l'aider à surmonter ses doutes et ses peurs.
Excellente journée !
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
Eft, PNL,EMDR

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

943 réponses

1118 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2023

Bonjour Sy,

Que signifie "aimer" pour votre enfant ? Et pour vous-même ? (Vous-m'aime)...
Je vous invite à définir ce mot. Et le faire avec votre enfant. Peut-être sous forme de jeu.
Je peux aimer la glace à la vanille et ne pas aimer la pistache. Je peux aimer aller à la piscine et détester me sécher et me rhabiller. Je peux aimer quand maman me prend dans ses bras et trouver insupportable qu'elle me prenne la main dans la rue, etc.
Aimer est un sentiment, c'est non négociable.

Que s'est-il passé avec le père de votre enfant ? Est-ce que vous en parlez régulièrement avec votre fils ? Comment en parlez-vous ? Êtes-vous tranquille et sereine ? Êtes-vous triste ou en colère ? Votre fils est relié à cet homme dans ses gènes, dans son histoire, il a besoin d'y avoir accès. Peut-être ressent-il une sorte d'incompatibilité à souhaiter connaître son histoire et en même temps "aimer" la maman que vous êtes et qui "l'empêche" de connaître son père ?

Les mots de votre fils sont probablement inadéquats, pour autant ils révèlent un grand questionnement et comme c'est vous le seul parent qui est présent, alors c'est à vous qu'il s'adresse pour informer de son mal-être difficilement définissable.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1907 réponses

2130 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychologie enfant

Voir plus de psy spécialisés en Psychologie enfant

Autres questions sur Psychologie enfant

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 136050

réponses