En couple et enceinte je n’arrive plus à avoir des bon moment avec mon copain

Réalisée par Coquelicot · 8 août 2020 Aide psychologique

Bonjours Je vais essayer de faire court, j’ai besoin d’être conseillé et rassurer.
je suis actuellement En couple depuis 6 ans, enceinte de 3 mois.
nous attendions que bébé S’installe avec impatience, quand j’ai appris ma grossesse j’étais heureuse et 3 jours plus tard je ne l’était plus, un sentiment d’avoir fait une erreur ma bouleversé, je me poser des tonnes de question n’on pas sur ma grossesse mais sur mes sentiment amoureux des doutes s’installe. J’ai dis a mon copain que j’avais besoin de partir et je suis parti 1 semaine. Après quelques jours mon copain me manquer chose qui m’arrive rarement.. Donc je suis rentré j’étais contente de le retrouver J’avais envie d’être avec lui, mais quelques jours après c’était encore le bouleversement, je n’arrive plus à rire de ses blagues ou à avoir une conversation sérieuse avec lui ou elle va durer tres peut de temps. je n’arrive pas à me forcer ou faire semblant je le trouve pas intéressant Limite il me gonfle. De plus tout ce qu’il fait dans ça journée il le raconte à ça mere tout les jours, même si j’ai un mal de tête il le dit Aussi c’est frustrant. Et je ne supporte plus qu’il me dise chaque fois qu’il fait quelque chose Menage ou fait à manger, me demande si je suis fière de lui comme si c’était un gamin ou il me demande > ce sont des phrases que je ne supporte plus car c’est très très souvent qu’il faut que je le félicite si non il ce vexe totalement. Du coup je suis tout le temps sous mes nerf je m’ennuie avec lui aller me balader je ne veux même plus car je m’ennuie, je c’est que je l’aime mais j’ai un gros problème ce sont peut être les hormones ? Cette situation me fais du mal je ne souris même plus j’ai l’impression qu’on m’a pris mon sourire et mon bonheur c’est très dure à vivre merci pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 10 AOÛT 2020

Bonjour "Coquelicot",

Votre grossesse, bien que désirée et attendue avec impatience, vous a bien bouleversé : vous..., qui devez bientôt assumer les soins très prenants d'un bébé, votre compagnon qui va devoir aussi "prendre" le rôle de père..., et votre couple qui passera de 2 jeunes personnes vivant comme bon leur semble à 3, dont un petit qui a besoin de beaucoup de "place" et d'attention.
C'est naturel que ce passage soit plein d'interrogations..., plus ou moins conscientes.

Vous décrivez un compagnon encore très dépendant de sa mère : il est possible que son histoire de vie le rende inquiet et l'interroge sur ses capacités de devenir père, par rapport à sa propre relation avec son père à lui, l'image qu'il a de celui ci. C'est ça qui a pu le rendre tel que vous le voyez aujourd'hui, en quête d'approbation..., la votre... Ceci étant, il fait peut être des efforts nouveaux pour vous plaire, se préparer à son futur rôle de père..., et c'est pour cela qu'il cherche à savoir comment vous accueillez ce qu'il fait ?
Par ailleurs, nous avons tous besoin de reconnaissance... quand nous faisons quelque chose pour un autre : peut être que prendre conscience tout simplement de ça et en parler avec lui serait le mieux ?! Se dire réciproquement "Merci" fait du bien...:).

Vous : pourquoi doutez vous tellement de cet homme..., juste au moment où vous avez de plus en plus besoin de lui, de son amour et de ses attentions..., de sa présence, de vous sentir protégée..., et vous et votre bébé ?
Passer du manque de lui aux doutes et à "l'ennui"..., c'est un peu extrême : dans ces cas là nous parlons des difficultés d'intégration de l'ambivalence (qui existe en nous tous). D'ailleurs... quand on pense s'ennuyer avec quelqu'un... c'est plus un problème à soi même..., dans une attente souvent trop grande par rapport à l'autre...

Etant donné la teneur de votre message entier..., je pense que vous avez tous les deux besoin d'une bonne thérapie de couple pour aborder vos histoires familiales personnelles et vous préparer ensemble à devenir des parents "suffisamment bons" tout en gardant un lien amoureux indispensable, à (re)créer par rapport aux changements que vous traversez.
Je vous souhaite de vous relier à nouveau aux sentiments amoureux qui ont fondé votre couple qui dure depuis 6 ans...
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1901 réponses

5863 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AOÛT 2020

Bonjour,

Votre grossesse, la première semble apporter de nombreux bouleversements dans votre vie et votre façon de voir les choses !
Il y a bien sûr les changements hormonaux, sur lesquels vous n'avez pas de pouvoir, et la perception consciente et inconsciente de votre futur changement d'identité si je puis dire, puisque vous allez devenir mère , et cet enfant vous le voulez. Il se peut que cela affecte la vision que vous avez de votre compagnon depuis six ans, quand-même, que vous voyez davantage comme un enfant, un petit garçon, ou du moins avec des côtés un peu puérils ou immatures.
C'est comme pour la nourriture, les femmes enceintes très souvent vont affectionner des aliments qu'elles ne mangeaient jamais avant ou avoir des bizarreries alimentaires.

Toutes ces nouvelles prises de consciences peuvent être perturbantes, maintenant il est important de penser au bien-être de votre bébé, futur enfant à naitre.
Comment aimeriez-vous l'acceuillir ? Pensez-vous qu'un accompagnement à la maternité, parentalité pourrait vous aider, vous et le père de votre enfant ? Quel prénom allez-vous choisir ?

Restant à votre disposition,

Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

436 réponses

207 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AOÛT 2020

Bonjour,
cette nouvelle situation crée des bouleversements, tant sur les hormones, la vision des choses et la gestion des émotions.
Face a cela, votre ressenti est différent et votre facon de voir les choses également.
Un accompagnement pourrait vous faire prendre conscience des bouleversements en vous, ce que cette grossesse fait écho à votre construction affective et votre personnalité en lien avec vos anxiétés et vos comportements d'évitement.

Appelez moi et nous pourrions en discuter un peu.
Cordialement,
Christian RICHOMME
Psychologue/psychanalyste JUNG
Paris - Uniquement en visio consultation

RICHOMME Christian Psy sur Paris

997 réponses

327 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AOÛT 2020

Bonjour Madame,
Je suis d’accord avec la plupart des idées de mes collègues.
Je pense que le fait concret de votre grossesse crée en vous l’état de réflexion et doute chez vous.
La grossesse peut activer aussi la dépendance émotionnelle et besoin de se sentir rassuré.
J’ai l’impression que votre partenaire a ces besoins aussi, accentuant ses comportements que vous décrivez.
Pour vous deux cette période de votre vie est cruciale car c’est l’initiation de votre vie comme parents et d’explorer des nouveaux rôles.
J’imagine que c’est n’est pas facile pour vous pour le moment, mais c’est une opportunité merveilleux de grandir et de s’épanouir comme couple, et ça est possible :)
Je vous conseille une thérapie de couple pour vous faire accompagner dans cette aventure !
Chaleureusement
Caroline OLIVARES

Caroline OLIVARES Psychologue Psy sur Saint-Pryvé-Saint-Mesmin

13 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AOÛT 2020

Bonjour,
La grossesse est un moment très particulier, intime et qui se vit ensemble tout autant que chacun à son rythme.
Visiblement cette grossesse a été désirée et choisi; il vous reste à la construire.
Cela prend du temps, déséquilibre chacun dans ses rôles et bouleverse les places.
Quelques séances en couple pourrait vous aider à vous retrouver et à vous écouter autrement.
Spécialiste de cette période de vie unique qu est la maternité/paternité, j accompagne chaque jour des futurs parents dans leur projet bébé, dans leurs réajustements, leurs doutes et leurs craintes.
N 'hesitez pas à me contacter.
Cdlt Sylvie Fleurat

Sylvie Fleurat Psy sur Tours

719 réponses

1436 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AOÛT 2020

Bonjour,
Pour compléter les réponses de mes collégues, je voudrais vous dire que certaines personnes ont parfois besoin d'avoir du concret devant les yeux pour grandir à leur tour. Si votre copain vous demande tout le temps de le rassurer, c'est qu'il n'est pas sûr de lui.
Vous prenez effectivement la mesure de vos responsabilités parce que vous sentez grandir l'enfant en vous et cela vous fait grandir. Votre copain n'a pas cette sensation. Bientôt il sentira le bébé bouger dans votre ventre et ce sera plus concret pout lui. Parfois, certains hommes perdent les pédales quand leur femme est enceinte car ils idéalisent beaucoup trop la maternité et ça leur fait peur ;)
Soyez patiente et parlez-en avec lui, rassurez-le à son tour sur sa capacité à accueillir votre enfant, à vous 2.
Votre bonheur reviendra quand vous pourrez partager cette grossesse et votre future parentalité.

Dominique Louvel Psy sur Quimper

443 réponses

300 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AOÛT 2020

Bonjour Coquelicot,
Je pense que vous devez vous concentrer sur votre grossesse tant attendue. Vous stressez peut être.
Quant à votre compagnon, sachez qu'il est dans un état euphorique. Content que tu sois enseinte. La majorité des hommes ont besoin de reconnaissance. Lisez le livre "les hommes viennent de Mars et les femmes de Venus".
Votre état peut aussi être du aux hormones de la grossesse.
En tout cas, si vous avez besoin d'en parler davantage. Je me tiens à votre disposition par téléphone.
Cordiales salutations.

Maha FEHRI - MaCoachPsy MAHADINE Psy sur Nîmes

22 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AOÛT 2020

Bonjour Coquelicot,

Il semble que la grossesse ait eu un impact fort sur votre façon de voir votre copain. Car, d'après votre message, lui n'a pas changé. C'est votre façon de le voir et de vivre votre relation qui a changé.
Vous dîtes l'aimer, ce serait intéressant d'explorer cet amour : qu'aimez-vous en lui ? Qu'appréciez-vous en lui ? Qu'est-ce qui vous satisfait dans votre relation ? A moins que vous pensiez aimer quelqu'un chez qui vous n'appréciez rien et avec qui vous ne vivez qu'ennui et agacement ? Mais alors, qu'est-ce que "aimer" ? Cela se limite-t-il à un "attachement" ?
La grossesse et l'arrivée prochaine d'un bébé vous a en quelque sorte ouvert les yeux sur certains aspects de votre compagnon et de votre relation. Il est parfois moins évident pour un homme, qui ne vit pas physiquement la grossesse, d'évoluer vers un comportement plus adulte. Ce serait aussi intéressant de voir comment s'inscrit cette grossesse dans vos histoires respectives.
Votre compagnon est-il ouvert à un dialogue ? Entend-il vos motifs de frustration ? Éventuellement est-il ouvert à une thérapie de couple ?

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

538 réponses

965 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AOÛT 2020

Bonjour Coquelicot,
la grossesse n'est pas seulement un temps de maturation d'un embryon jusqu'à devenir un bébé qui va naître, c'est aussi un temps durant lequel chaque parent se construit et se prépare à son rôle de père et de mère. C'est aussi un changement de statut, une sorte de rite de passage qui fait un peu quitter l'insouciance de vivre à 2 pour peu à peu devenir 3 ou plus. Ces changements font aussi appel à la maturité et dans ce domaine, chacun évolue à son rythme et en fonction de qui il est. C'est aussi le temps où l'on peut clairement expliquer le parent que l'on souhaite devenir, faire part de ses attentes aussi envers son partenaire. C'est réellement une période de changement, à l'issue de laquelle il n'y a parfois pas qu'un enfant qui naît, mais parfois aussi deux parents ou un seul.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Remoulins

677 réponses

249 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AOÛT 2020

Bonjour,
la question est de l 'ordre de l affectif.
L 'aimez vous vraiment ?

Je reste disponible pour vous soit en : téléconsultation ,SMS, Whatsapp,Thérapie en ligne
ou de visu en Bretagne Nord.
Cordialement,
ANEZO Florence
Psychanalyste Psychothérapeute
Thérapie Brève
Thérapie de couple

Florence Anezo Psy sur Saint-Brieuc

355 réponses

276 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AOÛT 2020

Bonjour Coquelicot,
Je lis votre dépit de ressentir toutes ces choses négatives. On dirait qu'un voile est tombé. Que vous n'aviez pas vu tous ces côtés de lui, qui vous arrivent en pleine figure. Ça fait trop de choses en même temps: la période de "lune de miel" qui s'arrête (celle où on idéalise son partenaire), et votre grossesse qui commence.
C'est beaucoup d'un coup, et votre couple est en "danger".
Il vous faut venir parler en séance thérapeutique, mais faites ce que vous sentez au niveau de la forme: soit en individuel pour avoir votre espace de parole (et pouvoir vous exprimer librement), soit en couple pour parler de ce qui se passe entre vous, de la crise que vous traversez et de remettre de la nouveauté dans ce système qui ne fonctionne plus.
Avec plaisir, en individuel ou en couple, au téléphone ou en présentiel nord et pdc
Cordialement
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

1714 réponses

745 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AOÛT 2020

Bonjour Coquelicot,
Cette grossesse vous ouvre les yeux sur le géniteur de votre enfant... et la vérité est dure à avaler.
Non ce n'est pas les hormones, vous avez grandi et vous vous êtes déjà positionnée en tant que maman.
Vous vous rendez compte des choses et vous prenez la mesure de la responsabilité qui vous incombe/incombera.
Je reste à votre disposition
Bonne fin de grossesse.

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

1578 réponses

1757 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 10100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12350

psychologues

questions 10100

questions

réponses 57950

réponses