Est-ce ok de ne pas repondre aux messages ?

Réalisée par Venici62 · 27 avril 2023 Aide psychologique

Bonsoir / Bonjour , j'espere que vous allez bien. Je voulais vous posez une question : est-ce OK de ne pas répondre à des messages ou ne pas avoir l'envie de parler à des personnes pendant plusieurs jours / semaines , voirs meme des mois ? On vient de me reprocher qu'il y a quelque semaine j'envoyer plein de message et qu'aujourdhui aucun . La personne me donne l'impression d'avoir quelque chose à me reprocher meme si je sais que je n'ai rien fais de mal. Merci à vous d'avoir lu ce message et si possible de prendre du temps pour y répondre. Bonne soirée / journée.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 28 AVRIL 2023

Bonjour Venici,

Je vous remercie pour votre message et cette question.

Et bien apparemment, vous avez fait profil bas durant un moment et la personne (je ne sais pas quelle relation vous entretenez ensemble) l’a très mal pris. Elle vous explique clairement que vous vous échangiez beaucoup de messages, puis plus rien, c’est à dire que vous soufflez le chaud puis le froid, cela peut être profondément déroutant pour la personne qui espère une certaine stabilité dans le lien qui s’est alors créé.

Vous pouvez envisager de lui parler sincèrement de ce qui vous a poussé à vous distancier et la laisser y réfléchir si vous souhaitez poursuivre cette relation.

Je reste à votre écoute
Marjorie Lugari *** psychanalyste *** praticien en psychothérapie *** Sexothérapeute *** visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10865 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 AVRIL 2023

Bonjour à vous,


Je vous remercie de votre message.

J'accueille vos doutes.

Je suis d'accord avec le postulat suivant. Tout individu a la responsabilité d'ouvrir plus ou moins ou totalement, ou de fermer sa frontière-contact. Sa frontière-contact lui appartient à lui seul.

Vous concernant, c'est là où vous en êtes actuellement dans votre processus, et ce, par rapport à votre frontière-contact. Cela vous est propre et singulier.
Pour répondre à vos questions, si actuellement vous ressentez le besoin de ne pas parler à des personnes pendant quelques temps, c'est donc ok pour vous.

Par ailleurs, par rapport à ces personnes qui vous font le reproche actuellement quant à la fermeture de votre frontière-contact, pensez-vous qu'il serait judicieux de leur évoquer (en usant de la Communication Non Violente) votre besoin de fermeture de cette dernière ?

D'avance, je vous remercie de votre réponse.

Christine Vaillant Psy sur Saint-Sébastien-sur-Loire

7 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2023

Bonjour,

Prendre du temps pour soi et ne pas vouloir être en contact avec beaucoup ou certaines personnes pendant un certain temps est normal. Surtout de nos jours où nous sommes hyper sollicités par différents canaux de communication. Cependant, s'il s'agit de quelqu'un avec qui vous avez un lien important, l'idéal est de lui faire savoir que vous serez absent pendant un certain temps, et de ne pas interrompre brusquement la communication. C'est une question de réciprocité, tout dépend de la relation. Bien à vous.

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

541 réponses

5018 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2023

Bonjour,

Tout dépend de la relation que vous avez avec la personne qui vous a envoyé le message, et si vous souhaitez continuer ou pas d’être en lien avec.

Vous pouvez d’ailleurs vous poser la question en inversant les places : est ce que vous même auriez apprécié / aimé / compris si cette personne ne répondait pas à votre message ?

Il est possible que votre changement de comportement ait dérouté votre interlocuteur.

Quoi qu’il en soit… si vous tenez à cette personne il vaut mieux lui expliquer les raisons de votre silence, qui a pu effectivement être mal vécu surtout si avant vous écriviez beaucoup.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4388 réponses

12031 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2023

Bonjour,
Il serait intéressant de vous demander pourquoi vous n'avez pas envie d'envoyer de messages ou de répondre à certains moments. cela peut correspondre à un besoin de retrait, de solitude? La réponse est en vous.
C'est OK si, par ce retrait, vous éprouvez un bien être dans cette solitude. peut-être est-ce nécessaire pour vous face à des personnes qui deviennent un peu trop intrusives. Cependant, peut-être avez vous le sentiment "d'abandonner" ces personnes qui grignotent votre espace vital et cela serait alors une fausse croyance : le respect de soi-même est très important dans les relations, il faut savoir poser ses limites. Dites vous bien que les personnes qui vous apprécient, vous aiment véritablement, ne vous rejetteront jamais, quoi que vous fassiez, mais que d'autres, dans une posture égotique, peuvent ne voir que leur propre intérêt : il peut s'agir par exemple de personnes en dépendance affective qui ne comprennent pas qu'on puisse avoir besoin d’être seul à certains moments.
Mais il se peut aussi que cette stratégie de silence cache une souffrance : ce serait alors une façon de "punir" l'autre en se taisant.
Si cela vous pose vraiment problème, peut-être pourriez vous consulter pour comprendre ce qu'il se passe en vous ?
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques


Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4507 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2023

Bonjour,

Si pour vous cela est confortable et que cela ne créer pas de tension intérieur, émotionnelle c’est ok le reste appartient à l’autre personne.
La culpabilité c’est simplement le fait de croire que nous aurions put faire mieux alors que nous avons fait comme il nous était capable de faire avec nos ressources à ce moment-là.

Belle journée

Diego Legret Psy sur Nice

2 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2023

Bonjour,

Si j ai bien compris, quelque chose s'est passé en vous pour que vous ressentez le besoin de prendre du recul. Vous avez l'impression de ne rien faire de mal parce que vous ne parlez mal, vous n'êtes pas dans une communication agressive, revendicative ni violente. Et en même temps, la personne qui a été habituée à un échange régulier avec vous peut se sentir déstabilisée si elle ne comprend pas ce qui s'est passé pour vous.
Donc il est important que vous puissiez avoir une lisibilité intérieure et le courage d'exprimer vos besoins
L'autre à ce moment-là peut choisir d'y répondre ou pas, en connaissance de cause.

Je vous souhaite une belle journée !

Nicole Spitaleri

Nicole Spitaleri Psy sur Paris

8 réponses

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2023

Merci d'avoir posé votre question. Il est tout à fait normal de prendre un peu de recul par rapport aux relations sociales ou aux réponses aux messages, surtout si vous vous sentez dépassé ou si vous avez besoin d'un peu d'espace pour prendre soin de vous. Chacun a des besoins sociaux et des préférences différents, et il est important de les respecter.

Cependant, il est également important de communiquer vos besoins aux personnes avec lesquelles vous interagissez. Si vous avez besoin d'un peu de temps pour vous isoler, il peut être utile de leur faire savoir que vous ne serez peut-être pas aussi réceptif pendant un certain temps et que cela n'a rien à voir avec eux personnellement. Vous éviterez ainsi les malentendus et les sentiments négatifs.

Il est également important d'évaluer les raisons pour lesquelles vous ne répondez pas aux messages ou ne participez pas aux activités sociales. Si cela est dû à la dépression, à l'anxiété ou à d'autres problèmes mentaux, il peut être utile de demander l'aide d'un professionnel. Un thérapeute ou un conseiller peut vous apporter un soutien et des conseils sur la manière de gérer ces sentiments et de communiquer avec les autres.

Rappelez-vous que prendre soin de votre santé mentale est une priorité et qu'il n'y a rien de mal à fixer des limites lorsque c'est nécessaire. Prenez soin de vous et n'hésitez pas à demander de l'aide si vous en avez besoin.

J'espère que cela vous aidera et n'hésitez pas à me poser d'autres questions.

Lorena Salthu Psy sur Paris

819 réponses

2816 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2023

Bonjour,
Merci de nous avoir écrit.
Votre silence qui suit une période où vous écriviez beaucoup étonne votre interlocuteur.
Il me semble important que vous vous interrogiez sur ce changement. Besoin de solitude, malvecu ?
Peut être que les reproches sont malvenus ou excessifs de la part de cette personne.
Peut être devrait elle davantage questionner votre silence ?
S'il est questionné de façon bienveillante, vous aurez sans doute envie d'expliquer ce qui occasionne votre changement dans la fréquence des échanges.
Cela peut éviter des malentendus ou des incompréhensions.
Je vous souhaite de pouvoir expliquer à l'autre ce qui se passe pour vous, pour éviter de couper le lien, à condition bien sûr que le questionnement soit bienveillant de son côté.
Bon discernement !
Cordialement,
Suzanne Bruyelles

Suzanne Bruyelles Psy sur Villeurbanne

34 réponses

25 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2023

Bonjour,

Merci Venici,

Chaque personne a des besoins et des fonctionnements différents. Je vous encourage à vous questionner dans un premier temps sur vos propres besoins : dans quel context ressentez vous ce manque d’envie de parler aux personnes? Que ressentez vous dans ces moments là? Dans quel contexte retrouvez vous l’envie de reprendre contact avec les personnes?
Comment reprenez vous contacte à ce moment là?

Comprendre votre mode de fonctionnement, permet de mieux vous connaître et peut aider à mieux communiquer sur vos besoins avec votre entourage.
Il est bien entendu OK d’avoir besoin de faire des coupures et de ne pas répondre aux messages.

Cependant, cela peut parfois être dure à comprendre pour les personnes avec qui vous êtes en contact. Comme l’on précisé mes confrères et consœurs, cela peut amener à des interrogations de la part de vos interlocuteurs.
Si cela est possible pour vous et que cela vous semble important, cela peut être intéressant d’échanger avec la ou les personnes, soit avant soit après.
Les outils de la communication non violente, peuvent y aider par exemple.

Si vous avez besoin d’être accompagné(e) sur ces questions, n’hésitez à me contacter.

Je me tiens à votre écoute.

Bien à vous

Zulini Justine

Psychopraticienne

Justine Zulini Psy sur Saint-Denis-de-Gastines

19 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2023

Bonsoir,

Apparemment ce n'est pas tant que vous n'écriviez pas de message qui inquiète cette personne mais plutôt le fait de vos alternances d'humeurs qui se manifestent par la production de ces messages ou leur arrêt total.
Je ne pense pas que cette personne vous reproche quoi que ce soit mais plutôt elle essaie de vous comprendre dans votre fonctionnement vis à vis des autres.
Peut-être serait-ce bien que vous creusiez cet aspect de votre personnalité et les raisons qui vous font passer rapidement d'une humeur à l'autre.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4229 réponses

21809 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2023

Bonjour Venici,
il y a plusieurs facettes à explorer autour de cette question.
Avez-vous délibérément choisi de ne pas répondre ? Est-ce une marque de distance ? un simple oubli ? des circonstances qui vous ont amené à gérer d'autres choses ou personnes plus urgentes ?... de votre côté, de votre point de vue, il existe certainement une raison légitime à cela.
Du point de vue de la personne concernée, c'est encore autre chose : un silence peut être compris comme un mépris, une rupture, une séparation ou une fâcherie. Imaginez vous être à se place... que penseriez vous, vous-même d'un tel silence ? Est-elle en danger, un accident est-il survenu ? on peut imaginer plein de choses, le pire comme le meilleur...
Du coup, lorsqu'on décide de faire silence, il semble préférable de prévenir ses interlocuteurs, non ? Qu'en pensez-vous ?
Vous n'avez pas voulu faire de mal, c'est certain, mais avez vous pu imaginer e que cela a pu provoquer comme questionnements, inquiétudes et déceptions par exemple ?
Bien sûr, tout cela est hypothétique, autant questionner cette personne pour savoir ce qu'elle en a pensé et mettre les choses au clair par exemple. Si vous désirez renouer...
Par ailleurs, si vous désirez en parler de vive voix et échanger sur ce sujet, approfondir ce qui vous a travers l'esprit, il est possible de trouver un moment, lors d'un entretien préalable.
Bonne journée à vous,

Frédéric Duplessy Psy sur Limoges

21 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2023

Bonjour Venici, merci de votre message., qui souligne votre rapport à la culpabilité.
En effet ce sentiment de culpabilité, lorsque vous ne répondez pas ou ne donnez plus de nouvelles est très actif chez vous.
Il important dans la vie de faire ce qui est juste pour vous, et ce qui est juste n'est pas forcément agréable pour l'autre, comme par exemple savoir dire non en respect avec soi même .
Se recentrer et être consciente de ce dont vous avez besoin à l’instantané peut vous permettre de gérer ce flot de communication.
Être en paix avec soi même permettra que l'autre aussi ressentira ce besoin par exemple de calme chez vous, car tout se communique et ce que vous ressentez intérieurement sans l'exprimer est de toute façon ressenti par votre interlocuteur.
par contre et question de politesse, il me semble important d'accuser réception d'un message ne serait ce que par un émoticône, ce qi reste simple, ludique et léger ... n'est ce pas ?

Véronique Le Bideau Psy sur Paris

140 réponses

182 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2023

Bonjour,
L'important est d'agir en toute conscience. C'est à dire avoir réflechi aux conséquences de vos actes.

Je ne sais pas pourquoi vous avez fait le choix de ne pas répondre mais avez vous pris le temps de penser à ce que la personne a pu ressentir ?
Il y a toujours soi et l'autre.

Aviez vous des choses à dire que vous n'osiez pas ennoncer ?
Aviez vous envie de mettre un terme à la relation ?

Il est important d'être suffisamment clair avec soi même pour pouvoir expliquer à l'autre ce que l'on ressent, ou on en est.

Le silence laisse place à l' interprétation, au doute, à la peur, au sentiment de rejet, d'exclusion.. Ce n'est pas agréable.

Pourquoi choisir cette solution ?
Il y a des questions à vous poser pour trouver votre propre reponse.
Je reste à votre écoute.

Sandrine Filleul
Rdv sur Crenolib en vision ou en presentiel.
Évry Courcouronnes

Sandrine Filleul Psy sur Evry

653 réponses

319 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2023

Bonjour à vous

J'entends que vous n'avez pas envie de parler à des personnes parfois pendant plusieurs mois et qu'on vous le reproche. Je pourrai ressentir que "ces personnes" et ce "on" dont vous parlez ne sont pas forcément des proches ?
Quelle est votre histoire avec cette personne ? pourquoi ressentez vous qu'elle vous fait un reproche ? il me semble qu'une bonne communication est la clé et que parfois les messages écrits peuvent restreindre beaucoup la véritable communication sincère.
Je vous invite à appeler cette personne de façon à éclaircir directement ce malentendu avec elle de vive voix.
Et si vous n'avez plus envie de lui parler, vous pouvez également lui exprimer : "je ne souhaite plus te parler pour l'instant car..."
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner davantage.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème


Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2371 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16250

psychologues

questions 13100

questions

réponses 136300

réponses