Est-ce possible de vivre sans famille ?

Réalisée par Elie · 7 oct. 2022 Aide psychologique

Bonsoir,

Tenue éveillée par l'insomnie, je viens ici sans trop savoir quoi faire. Je suis ponctuellement une thérapie, n'ayant pas les moyens d'en suivre une activement, mais je n'arrive pas à ne pas culpabiliser. Je me suis éloignée de ma famille depuis quelques temps maintenant, quelques mois, mais je me dis que s'il arrive quelque chose à ma mère, je m'en voudrai toute ma vie.

Pourtant, j'ai l'impression que je ne pourrai pas avancer en la gardant dans ma vie.

J'ai grandi sans père, dans l'espoir de le rencontrer un jour même s'il n'était pas quelqu'un de bien, mais je suis tombée de haut quand on m'a appelée le jour de son suicide pour me l'annoncer. J'ai grandi avec un frère violent, qui m'a torturée psychologiquement et physiquement pendant des années. Ma mère le protège, assure qu'il change, le défend dès qu'il me menace en disant que je détruis la famille à ne pas lui rendre l'amour qu'il me porte. Un amour qui m'aurait tuée si je n'avais pas appelé le 119 ado pour me sortir de là. J'en fais des cauchemars régulièrement, j'ai du mal à vivre en tant qu'adulte sans me sentir démunie ou sans sursauter au moindre bruissement.

J'ai coupé les ponts avec lui parce que si je ne lui en veux pas, il me terrifie malgré tout et je ne peux pas oublier, mais voir que ma mère ne peut pas le voir tel qu'il est réellement et compare ça à des bêtises d'enfants me fait beaucoup de mal et quand je lui dis, elle aborde sa propre souffrance. Alors j'ai l'impression qu'on tourne en rond, qu'on ne retrouvera jamais notre complicité et que je ne pourrai jamais avancer dans un cadre où la personne qui m'a fait du mal est enjolivée sans cesse.

Pourtant, je m'en veux. J'ai l'impression d'être le problème, l'impression que je fais du mal à ma mère.

Avec ma psy, on déconstruit mes traumatismes un par un, parce que je n'avais jamais pu soigner ces nombreuses années sous la torture. C'est un long travail et j'ai l'impression que ma culpabilité serait de trop.

Je me demande si je devrais renouer avec ma mère malgré tout, si je devrais écouter sa souffrance et ne pas lui faire plus de mal ?

Désolée pour ce message et bonne soirée

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 OCT. 2022

Bonjour,

Il est tout à fait normal que vous ayez besoin de prendre de la distance vis à vis d'une famille toxique.
Je ne pense pas que vous deviez quelque chose à votre frère, et, de rompre définitivement avec lui me paraît une chose plutôt saine.
Rompre avec une maman complètement en déni par rapport à son fils, de manière définitive, me semble plus compliqué et risque de vous faire du mal. Je vous conseille plutôt de convenir avec elle d'un rythme de contact, par exemple de déterminer un contact téléphonique tous les 15 jours ou une fois par mois, à un jour et une heure déterminée. Dans cet échange téléphonique vous parlez de votre vie (sans rentrer dans votre intimité). Vous ne parlez pas du tout de votre frère (il faut que votre mère comprenne que pour vous c'est fini). Vous ne lui faites pas de reproche. Vous ne déclenchez pas de polémique. Vous prenez de ses nouvelles et changez de sujet si elle commence à se plaindre ou lui dites que vous ne l'appelez pas pour l'entendre se plaindre.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4070 réponses

20980 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 OCT. 2022

Bonjour Elie,

Que de courage face à tant d'épreuves de vie...Et appeler le 119 si jeune.
La protection de l'enfance est un univers que je connais bien.
C'est déjà beaucoup si vous avez rencontré une psychologue avec qui vous pouvez avancer, même ponctuellement, et avec qui vous vous sentez en confiance.
La violence que vous avez vécue avec votre frère est très marquée à travers vos mots, votre manière de les écrire.
Vous avez besoin de votre mère, mais elle n'est pas là où vous l'attendez...Alors comment se construire avec une mère qui n'a pas pu vous protéger de votre frère..? Qu'est ce qui l'a empêchée d'être auprès de vous ? C'est complexe, et parfois difficile de comprendre son histoire familiale.
C'est un chemin vers vous-même, vers votre propre dignité que vous entreprenez.
Tenez bon,
Avec tout mon soutien,

Myriam, thérapeute spécialisée en accompagnement psycho-émotionnel

Myriam Bailly Psy sur Paris

109 réponses

65 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 OCT. 2022

Bonjour,
Le rôle de votre mère était de vous protéger : elle a fermé les yeux sur les agissements de votre frère, préférant rester dans le déni parce que c'était plus confortable ou impossible à entendre pour elle; Mais il ne faut pas que vous vous sentiez coupable, la victime, c'est vous et vous devez poursuivre votre thérapie pour vous en convaincre et trouver les ressorts pour avancer, pour guérir. Votre famille n'a pas été à la hauteur mais il y aura de belles personnes sur votre chemin : préparez vous à les accueillir en vous répétant que vous le méritez.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4428 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 OCT. 2022

Bonjour
Ne soyez pas désolée. Au contraire vous avez bien fait de vous exprimer auprès de nous
Je vous encourage à ne pas la voir tant que vous n'êtes pas guérie de ce passé très douloureux.
Et si plus tard vous décidez de la revoir, allez y accompagnée pour ne pas lui laisser la possibilité de vous détruire à nouveau.
Mais rien ne vous oblige à aller la voir
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6327 réponses

3392 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 OCT. 2022

Bonjour Elie,

Vous avez le comportement malheureusement souvent habituel des victimes. Vous culpabilisez de fautes qui ne sont pas vôtres.
Vous avez tout à fait le droit de vous éloigner d’une famille nocive. Cela ne fait pas de vous un monstre pour autant.
Gardez en tête que votre propre bien-être est ce qu’il y a de plus important.
Cela ne vous empêche cependant pas si vous le souhaitez de prendre de temps à autre des nouvelles de votre mère.
Rejetez donc cette culpabilité qui ne vous appartient pas et vivez votre vie du mieux possible.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails sur ma méthodologie, contactez-moi.

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3350 réponses

3313 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 OCT. 2022

Bonjour Elie,

Votre titre, "est-il possible de vivre sans famille ?", est presque contradictoire avec votre texte puisque, une famille, vous en avez une, c'est même, en quelque sorte, votre problème. La question serait donc plutôt : "est-il possible de vivre avec une famille ?"
Il est dommage que vous ne puissiez pas suivre votre thérapie de façon un peu moins ponctuelle, car il me semble que cela vous fait du bien et vous ferait gagner du temps.
Si je comprends bien, ce qui vous pose problème, c'est le sentiment de culpabilité vis à vis de votre mère. Vous avez l'impression que vous lui faites du mal alors qu'elle ne vous a pas défendu quand votre frère vous faisait du mal, et qu'elle ne prends toujours pas en compte votre souffrance.

Vous pouvez toujours renouer avec votre mère. Vous pouvez le faire aujourd'hui sous le coup de votre sentiment de culpabilité (et donc avec beaucoup de colère en vous, refoulée), ou bien plus tard, quand vous vous sentirez plus apaisée, ou bien jamais. Car, à vrai dire, même s'il existe un culte de la famille, une idéalisation de la famille type Ricorée, une idéologie selon laquelle c'est la chose la plus merveilleuse du monde, dans nos sociétés, on peut tout à fait vivre sans la famille qui nous a élevé. On peut tout à fait vivre sans un frère qui nous a torturé, sans une mère qui ne nous protège pas et ne nous écoute pas, si on n'attend plus rien d'eux. Mais il est très difficile psychologiquement de vivre loin d'une personne dont on attend encore la reconnaissance, l'amour et la tendresse.

Je vous souhaite une très bonne journée,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

796 réponses

1384 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 OCT. 2022

Bonjour à vous,
Gardez confiance, la vie vous veux du bien. Continuez de comprendre votre chemin et vous verrez lorsque le moment sera venu pour faire la paix avec votre famille, et bien cela se fera. Il faut parfois laisser le temps au temps et accepter sans trop réfléchir ! La réflexion, l’analyse sont essentielles afin de comprendre les expériences que nous avons vécues toutefois il serait bien également de laisser parler votre cœur, vos ressentis, pour ainsi accéder à la sérénité. ( Douceur et bienveillance).
" La connaissance de soi " " L’expansion de conscience " sont des outils formidables et efficaces qui répondent à votre demande. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage qui changera votre vie. Je suis disponible pour tout renseignement complémentaire. Cordialement. Christine Lorijon.

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1842 réponses

968 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 OCT. 2022

Bonjour

Ne soyez pas désolée de votre message!!
Votre souffrance est palpable et surtout légitime !
En aucun cas vous n avez à vous sentir coupable de quoi que ce soit!!! La culpabilite est un poison dont il faut rapidement vous débarrasser......Si vous ne le faites pas avec votre psy actuelle, je suis disposée à vous aider pour cela avec toute ma bienveillance.

Le plus important pour le moment est de vous reconstruire et de prendre soin de vous, loin de toute toxicité environnante.....

Je vous invite à aller voir mon profil.
Courage!
Bien à vous

Karine BOYER
Thérapeute en libération emotionnelle et traumas enfouis
Consultations en visio et en presentiel

Karine Boyer Psy sur Bastia

170 réponses

76 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134450

réponses