Etudiante en psycho je fais des crises d'angoisse et j'hésite à être psychologue

Réalisée par Nono · 31 mai 2016 Psychothérapie

Bonjour, Je suis étudiante en licence 2 de psychologie et il y a quelques mois j'ai commencé à faire des crises d'angoisse. Du coup je me demande si je dois continuer dans cette voie : j'ai toujours était quelqu'un de très stressé, j'ai du mal à gérer les situation stressantes (bagarres, malaise, accès de colère...), et j'ai surtout beaucoup de mal à gérer l'angoisse des autres depuis...


Je me demande si je dois continuer dans cette voie : je ne sais pas si j'arriverais à gérer les problèmes des autres, leurs angoisses... J'ai peur de me retrouver avec des patients difficiles et de ne pas réussir à gérer....

Certains me disent que je vais apprendre à le gérer (j'ai déjà commencer à voir une psy), et d'autres me disent que je suis trop sensible et que c'est un métier plutôt difficile à gérer qui n'est pas fait pour moi ...

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 31 MAI 2016

Bonjour,
Déjà l'un n'empêche pas l'autre.

Il est possible d'ailleurs que vos études réactivent des peurs inconscientes, d'autant plus que vous dites que avez été toujours une personne stressée.

Il est donc indispensable de traiter ces angoisses et d'aller explorer leur source.

Depuis combien ce temps consultez vous votre psy, avez vous l'impression d'avancer ?..

Effectivement, il est important d'être claire avec soi même, car ce métier est un miroir en permanence et il vaut mieux éviter de projeter ses propres peurs sur le patient et/ou d'être déstabilisée par le parcours parfois très difficiles des personnes.

Maintenant quelle est votre motivation pour faire ce métier ?

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5365 réponses

31383 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIN 2016

Bonjour,
Tout d'abord,en avez vous parlé avec votre "psy"? Que vous dit elle?
Ensuite, recentrez vous sur la motivation qui vous a amené à choisir cette voie. On fait rarement ce choix pour rien. Etudiez cette raison avec le professionnel qui vous suit. Est elle légitime? A quel point cela compte pour vous?
Donnez vous les moyens d'y arriver. Le suivi est une étape importante à ne pas négliger. Persévérez et vous verrez. Si vous parvenez à dépasser vos angoisses et vos limitations, vous serez alors plus à même d'aider des personnes qui seront dans cette situation.
Enfin, la question à se poser c'est êtes vous bien dans ce suivi? Avez vous l'impression d'avancer? Si c'est le cas, accrochez vous. Si ce n'est pas le cas, je vous invite à en parler avec votre "psy" pour trouver d'autres solutions et au besoin, de changer de professionnel.
Pour pouvoir accompagner les autres, il faut se connaître soi-même, ses limites, avoir dépassé ses peurs, ses angoisses, ses difficultés. Cela demande du travail mais permet par la suite d'avoir un regard plus "libre" sur les difficultés des autres.
N'hésitez pas à me contacter.
Bonne continuation.

Jego Roxanne Psy sur Nantes

90 réponses

315 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIN 2016

Bonjour,

Que vous décidiez à terme d’être psychologue ou non, il est important pour vous de régler cette question des crises d’angoisses. Le travail que vous avez entamé avec une "psy" vous aide-t-il ? Avez-vous identifié le point de départ de ces crises d’angoisses ?


Concernant votre choix professionnel, il est clair qu’un travail personnel est important en parallèle des études de psychologie. Il vaut mieux être au clair vis à vis de soi-même pour pouvoir accompagner les autres. Vous en ressortirez mieux armée.

Les études en psychologie ouvrent vers de nombreux métiers. Vous avez le temps de prendre votre décision. Rappelez-vous ce qui vous a motivée vers cette orientation et ne vous précipitez pas.

Rien ne vous oblige à exercer immédiatement dans ce domaine. Vous pouvez explorer d'autres métiers ; toutes les expériences vous enrichiront.


Bien cordialement

Nathalie Delmotte

Nathalie Delmotte Psy sur Châteauneuf-Grasse

152 réponses

669 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2016

Bonjour,
faire un travail sur soi est un préalable essentiel, que l'on soit stressé, émotif ou autre.
Ensuite, personne ne vous oblige à foncer tête baissée dans cette activité dès la fin de votre formation : exercer d'autres activités proches ou non de la psy est également une passerelle à ne pas négliger. Quand on s'est cogné contre la vie, confronté à mille situations, quand on a voyagé, rencontré d'autres cultures, là aussi on s'est encore formé, on s'est même un peu blindé avant d'aborder la souffrance des autres.
Voilà des pistes à étudier.
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2273 réponses

6755 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 MAI 2016

Bonjour,

Que vous deveniez psychologue ou pas..., il me semble qu'il est important pour votre vie et vos relations personnelles de continuer le travail commencé avec la "psy" afin de faire baisser vos angoisses et, de manière générale, apprendre à mieux réguler vos émotions.

Certes, dans l'état actuel de votre grande sensibilité il vous serait difficile d'aider les autres à gérer la leur.
Mais, si vous arrivez à comprendre les ressorts de vos crises d'angoisse et les dépasser, si vous apprenez à prendre du recul par rapport aux émotions, vous allez pouvoir devenir un bon thérapeute pour d'autres personnes en souffrance.

Par ailleurs, le diplôme de psychologue ouvre sur plusieurs types d'activités, que vous pourrez exercer : donnez-vous le temps de la réflexion.

Une autre réflexion importante à mener : pourquoi avez-vous choisi cette voie ?

Ceci étant, je reviens à mon propos/conseil du début de ma réponse : quel qu'il soit le métier que vous voulez exercer, il est essentiel de vous "débarrasser" de vos crises d'angoisse qui limitent vos actions et vos relations avec les autres.

N'hésitez pas à vous renseigner sur l'origine de l'angoisse en général et à comprendre la votre en particulier : la connaissance des mécanismes et processus psychiques vous aidera à vous soigner... et à devenir vous même un "bon psy".
Bon courage !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4374 réponses

12000 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13050 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13050

questions

réponses 136200

réponses