J'ai des pensées envahissantes et je fais des crises d'angoisse depuis 3 jours.

Réalisée par Lou13850 · 5 mai 2024 Aide psychologique

Bonjour.
La semaine dernière j'étais en vacances avec mon copain, notre fille, et nos parents respectifs.
Durant ces vacances et suite à une tension entre lui et moi, j'ai fait un rêve dans lequel je lui disais que c'était fini.
Le lendemain j'y ai vraiment cru que c'était terminé nous 2.
Nous avons réussi à se parler et se dire que nous n'avions pas été tendres l'un envers l'autre. Et ça c'est apaisé.
Or depuis 2 jours je suis complètement angoissée car j'ai des pensées qui m'envahissent. Je me demande si je suis pas lesbienne et que je dois tout quitter pour l'assumer.
Dès que cette idée m'envahit j'ai une grosse boule qui se forme dans la poitrine.
J'essaie de l'accueillir et de me dire OK tu es lesbienne et alors? Pourquoi tout remettre en cause ?
Sachant qu'une chose qui m'apaise c'est de sentir le corps de mon compagnon proche.
Une autre chose qui m'angoisse c'est d'imaginer le perdre et perdre tout ce qu'on a construit.
Du coup je me dis OK quitte le, vis ta vie de lesbienne mais là encore je ne suis pas apaisée.
Merci de votre attention.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 MAI 2024

Bonjour,

Avoir des pensées intrusives n’est pas nécessairement nuisible. En fait, ces pensées peuvent faire partie du processus de découverte de soi et indiquer les domaines auxquels vous devez prêter plus d’attention. Il est également important de comprendre que ces pensées ne représentent pas nécessairement la réalité : ce ne sont que des idées et le fait que vous les ayez ne signifie pas qu’elles deviendront réalité.

Des pensées intrusives peuvent se faufiler dans notre esprit par surprise, provoquant anxiété et inconfort. Si vous commencez à rencontrer des problèmes importants dans votre vie à cause de ces pensées, n'hésitez pas à demander l'aide professionnelle. Je reste à disposition pour un accompagnement à distance ou en cabinet.

Cordialement,
Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne et Thérapies Brèves.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

530 réponses

4846 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2024

Bonjour Lou,

Il me semble que le rêve montrait juste que vous étiez énervée et vous en vouliez à votre copain pour son comportement avec vous, et qu’en lui disant « c’est fini » vous vouliez le punir et le faire souffrir.
Ceci est juste une interprétation possible, ça serait à vous de voir si elle vous parle…, et sinon d’en trouver la vôtre (en étant éventuellement accompagnée par un-e thérapeute).

Ce qui est curieux c’est cette idée de devoir quitter votre copain parce que vous pensez être lesbienne : êtes vous attirée par les femmes ou… dans l’énervement et la tension créée entre vous vous aviez pensé que l’Homme ne vous comprenait pas, donc… peut être que ça irait mieux avec une femme ?!

Le fait que la simple proximité de son corps vous apaise montre que cette pensée d’être lesbienne veut dire autre chose que le sens premier.

Si vous n’arrivez pas à vous débarrasser de cette obsession il serait nécessaire de parler à un-e thérapeute, qui vous aidera à comprendre ce qui se cache derrière.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4354 réponses

11952 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MAI 2024

Bonjour,

Ressentez-vous réellement de l'attirance pour les femmes ou est-ce uniquement une pensée invasive ? Avez-vous déjà eu ces pensées sur votre orientation sexuelle par le passé ou est-ce la première fois ? Ces questions sont essentielles pour savoir vos angoisses sont en lien (ou pas) avec une partie de vous que vous essayez de fuir et qui cherche donc un moyen de remonter à votre conscience.

Par ailleurs, si vous avez ressenti de l'angoisse après la dispute avec votre compagnon c'est probablement que vous n'aviez pas pu exprimer tout ce que vous ressentiez avec sincérité. Il serait peut-être judicieux d'en reparler plus calmement pour que vous puissiez poser vos limites et évoquer ce qui vous a profondément blessé dans son comportement. Vous dire mutuellement que vous êtes allés trop loin ne suffit pas à résoudre votre désaccord, même si c'est déjà un premier pas pour communiquer.

Je reste évidemment à votre écoute, vous pouvez me contacter directement via mon profil si vous en ressentez le besoin.

Anaïs | Psychopraticienne | Consultations en visioconférence et tarif libre (à partir de 20€/ séance, le patient décide)

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

170 réponses

239 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Lou,

Merci pour votre partage. Je comprends que vous traversiez une période délicate, surtout en ce qui concerne vos pensées concernant votre orientation sexuelle.
Il semble que vos vacances aient été marquées par une tension avec votre compagnon, mais c'est encourageant de voir que vous avez pu dialoguer et trouver un apaisement par la suite. Le fait que vous ayez pu vous parler est un signe positif dans votre relation.
Cependant, je vous invite à explorer davantage vos pensées concernant le fait d'être lesbienne. Vous ressentez de l'angoisse à cette idée, avez-vous identifié ce qui a déclenché ces pensées pour vous. Y a-t-il eu un événement spécifique ou une série d'expériences qui ont conduit à cette remise en question?
Il est important de souligner que ces pensées ne définissent pas nécessairement qui vous êtes. Vous êtes bien plus que cela. Vous n’êtes pas votre mental. En parallèle prendre le temps de vous questionner et de comprendre vos sentiments peut vous aider à mieux vous connaître.
Quant à vos craintes de perdre votre compagnon, elles soulignent l'importance de votre relation pour vous. Cela montre à quel point vous tenez à lui et à ce que vous avez construit ensemble. Ces craintes peuvent refléter votre attachement et votre investissement émotionnel dans la relation.
Dans cette période de confusion, je vous encourage à rechercher un soutien bienveillant. Parler à des amis proches ou envisager de consulter un professionnel peut vous aider à clarifier vos pensées et à trouver un chemin vers la paix intérieure.

Je reste à votre disposition si besoin,
Avec toute mon empathie,
Elisabeth Eisinger
Thérapie individuelle et de couple
Consultation en ligne

Elisabeth Eisinger Psy sur Mandray

28 réponses

29 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Lou,
Merci pour votre partage.
Je comprends que vous traversiez une période délicate, surtout en ce qui concerne vos pensées concernant votre orientation sexuelle.
Il semble que vos vacances aient été marquées par une tension avec votre compagnon, mais c'est encourageant de voir que vous avez pu dialoguer et trouver un apaisement par la suite. Le fait que vous ayez pu vous parler est un signe positif dans votre relation.

Cependant, je vous invite à explorer davantage vos pensées concernant le fait d'être lesbienne. Vous ressentez de l'angoisse à cette idée, avez-vous identifié ce qui a déclenché ces pensées pour vous. Y a-t-il eu un événement spécifique ou une série d'expériences qui ont conduit à cette remise en question?

Il est important de souligner que ces pensées ne définissent pas nécessairement qui vous êtes. Vous êtes bien plus que cela. Vous n’êtes pas votre mental. En parallèle prendre le temps de vous questionner et de comprendre vos sentiments peut vous aider à mieux vous connaître.

Quant à vos craintes de perdre votre compagnon, elles soulignent l'importance de votre relation pour vous. Cela montre à quel point vous tenez à lui et à ce que vous avez construit ensemble. Ces craintes peuvent refléter votre attachement et votre investissement émotionnel dans la relation.

Dans cette période de confusion, je vous encourage à rechercher un soutien bienveillant. Parler à des amis proches ou envisager de consulter un professionnel peut vous aider à clarifier vos pensées et à trouver un chemin vers la paix intérieure.
Je reste à votre disposition si besoin,
Avec toute mon empathie,
Elisabeth Eisinger
Consultation en ligne

Elisabeth Eisinger Psy sur Mandray

28 réponses

29 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Lou,
Merci pour votre partage.
Je comprends que vous traversiez une période délicate, surtout en ce qui concerne vos pensées concernant votre orientation sexuelle.

Il semble que vos vacances aient été marquées par une tension avec votre compagnon, mais c'est encourageant de voir que vous avez pu dialoguer et trouver un apaisement par la suite. Le fait que vous ayez pu vous parler est un signe positif dans votre relation.

Cependant, je vous invite à explorer davantage vos pensées concernant le fait d'être lesbienne. Vous ressentez de l'angoisse à cette idée, avez-vous identifié ce qui a déclenché ces pensées pour vous. Y a-t-il eu un événement spécifique ou une série d'expériences qui ont conduit à cette remise en question?

Il est important de souligner que ces pensées ne définissent pas nécessairement qui vous êtes. Vous êtes bien plus que cela. Vous n’êtes pas votre mental. En parallèle prendre le temps de vous questionner et de comprendre vos sentiments peut vous aider à mieux vous connaître.

Quant à vos craintes de perdre votre compagnon, elles soulignent l'importance de votre relation pour vous. Cela montre à quel point vous tenez à lui et à ce que vous avez construit ensemble. Ces craintes peuvent refléter votre attachement et votre investissement émotionnel dans la relation.
Dans cette période de confusion, je vous encourage à rechercher un soutien bienveillant. Parler à des amis proches ou envisager de consulter un professionnel peut vous aider à clarifier vos pensées et à trouver un chemin vers la paix intérieure.

Je reste à votre disposition si besoin,
Avec toute mon empathie,
Elisabeth Eisinger
Consultation en ligne

Elisabeth Eisinger Psy sur Mandray

28 réponses

29 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Lou,
Merci pour votre message et votre confiance.
Lorsque vous avez cette boule dans la poitrine, vous pouvez faire de la cohérence cardiaque (il y a plein d'app), inspirer 5 sec, bloquez, expirez 5 sec, c'est très efficace contre les crises d'angoisse.
Vous êtes envahie par la panique parce que vous remettez votre identité en question et vous avez peur de tout perdre et d'être seule mais vous ne devez peut-être pas prendre une décision dans la seconde?! :) et c'est peut-être ok et courageux de se poser ces questions là! :)
Est-ce que cela vous angoisse parce que c'est nouveau ou parce que ça a toujours été là et vous vous autorisez maintenant (presque) à le vivre?
Nous pouvons en parler si vous le souhaitez.
Victoire

Victoire Maçon Dauxerre Psy sur Paris

12 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,

L'angoisse cache souvent une limite à poser, ou de la colère refoulée qui a besoin tout simplement de s'exprimer.
Si vous pouviez tout dire, à toutes les personnes concernées, que leur diriez-vous ?
Il y'a surement besoin de creuser pour aller plus loin mais vous détenez déjà une clé précieuse... la conscience de votre dialogue intérieure! Bravo pour cela, c'est super.
Maintenant, si ce n'est pas suffisant, c'est effectivement qu'il y'a du bagage refoulée qui remonte, qui essaye de trouver une issue et en ce sens il est nécessaire de comprendre ce qui tente de revenir à votre conscience.


Je suis à votre écoute si besoin.
Vous pouvez m'écrire sur mon profil.
Julia Bouchinet
Praticienne en psychothérapie & en PNL, spécialisée dans l'hypersensibilité & l'assertivité.
Séances au cabinet de St Jean de Luz ou en ligne par visio.

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

886 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Lou13850 ,

Il arrive parfois, surtout lorsque l'on sort de sa zone de confort, que nous ayons des peurs. Cela est normal. L'inconnu fait peur. Les situations de stress intense peuvent également générer de l'anxiété, se traduisant par des pensées envahissantes, des sensations corporelles, des émotions qui se confondent. Tout ceci est l'indication, qu'il y a eu quelque chose qui a remonté une veille blessure ou un vieux trauma, lors de cette situation familiale, pendant ces vacances.

Souvent notre inconscient nous parle avec nos rêves... Le problème n'est pas de savoir si oui ou non vous êtes lesbienne, mais bien cette notion de FINIR, QUITTER, METTRE FIN A UNE RELATION.

Aborder cette notion avec un thérapeute pour comprendre d'où vient cette difficulté ou cette blessure intérieure.

Bon courage

Karine Flores Psy sur Baillargues

13 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,

J'ai bien lu votre message. Il y a beaucoup de choses.

Pour autant, quelle est votre question concrètement?

Cordialement,

Harry Bismuth

Harry Haïm Bismuth Psy sur Paris

4 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,

Il est compréhensible que vous ressentiez de l'angoisse et de la confusion face à ces pensées qui surgissent.

Il est important de reconnaître que les rêves peuvent parfois refléter nos peurs, nos désirs ou nos préoccupations, mais qu'ils ne définissent pas nécessairement notre identité ou nos choix. Le fait que vous ayez eu un rêve où vous mettez fin à votre relation ne signifie pas nécessairement que vous êtes lesbienne, mais plutôt que vous avez peut-être des tensions ou des préoccupations non résolues dans votre relation actuelle.

Il est également naturel de ressentir de l'anxiété et de la confusion lorsque des questions sur votre identité sexuelle ou sur votre relation se posent. Cependant, il est important de ne pas prendre de décisions hâtives ou impulsives basées uniquement sur ces pensées. Prendre le temps de réfléchir et d'explorer vos sentiments avec compassion et sans jugement est essentiel.

Je vous encourage à parler de ces préoccupations avec votre compagnon dans un espace sûr et ouvert à la communication. Vous pourriez également envisager de consulter un thérapeute ou un conseiller qui pourrait vous aider à explorer ces pensées et émotions de manière plus approfondie et à trouver des façons de les gérer.

Se sentir proche de votre compagnon peut être un réconfort dans ces moments d'angoisse, et c'est une bonne idée de chercher du soutien dans votre relation. Mais rappelez-vous aussi de prendre du temps pour vous-même, pour vous comprendre et pour explorer vos propres sentiments et besoins.

Soyez douce avec vous-même dans ce processus. Les questions sur l'identité et les relations sont complexes, et il est normal de ressentir des émotions contradictoires. Avec du temps, de la réflexion et du soutien, vous pourrez peut-être mieux comprendre vos sentiments et prendre des décisions qui vous conviennent le mieux.

Je suis là pour vous soutenir si vous avez besoin de parler davantage de vos préoccupations ou si vous avez d'autres questions.

Prenez soin de vous.

Bien à vous,

Aurore

CASTAGNARY Aurore Psy sur Le Pontet

42 réponses

31 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour à vous,

Vos pensées envahissantes sont des pulsions ! Les pulsions, ne sont pas la réalité.
Vous refoulez une souffrance, et plus vous la refoulez, plus elle resortira en mode pulsions.
Pour gérer cela, il serait bien de regarder, de comprendre la souffrance qui est en vous.
Vous fuyez cette soufrance qui ne demande qu'à être légitimée. (douceur).
Je vous invite à ouvrir la porte vers la compréhension, et la connaissance de soi.
Je vous remercie de votre confiance, et vous envoie de la douceur.
Cordialement. Christine LORIJON

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1935 réponses

992 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Lou,

Ce qu’il faut éclaircir, c’est pourquoi cette idée d’être lesbienne vous tourmente. Avez-vous réellement des attirances envers d’autres femmes ? Avez-vous déjà expérimenté l’amour saphique ? Si ce n’est pas le cas, n’est-ce pas une manière détournée de ne pas affronter le fond du problème avec votre partenaire ?
Je peux vous aider à y voir plus clair et à prendre du recul sur votre situation. Je vous invite pour cela à me contacter.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3450 réponses

3453 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour Lou,

Etes vous vraiment Lesbienne ? On a l'impression que c'est votre angoisse qui crée un toc de la pensée, un toc d'impulsion.
Votre angoisse c'est de ne plus l'avoir à vos côtés. Cela renvoie sûrement à une angoisse passée beaucoup plus profonde et ancienne.
Ce serait intéressant d'avoir le descriptif de votre rêve car un rêve n'est jamais fait pour nous angoisser mais pour nous donner une information et compenser les situations que nous vivons.
Il faudrait pouvoir échanger avec vous
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4190 réponses

21607 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,

Je comprends ce tiraillement intérieur entre votre identité qui pourrait être homosexuelle, et la vie de couple avec un compagnon que vous aimez également.

Cela génère naturellement de l'angoisse et de questionnements qui ne trouvent pas de réponse pour le moment.

Avez-vous pensé à parler à votrre compagnon, pour lui dire ce que vous ressentez dans votre désir pour les femmes ? S'il est votre confident, il pourrait comprendre également ce tiraillement qui vous déchire.

Il me semble à ce stade, que consulter un thérapeute pourrait vous aider.

Vous pourriez poser des mots sur ce que vous ressentez pour les femmes, et cela permettrait de créer un chemin vers qui vous êtes vraiment. Un espace de parole libère, soulage, et fait avancer.

Progressivement, en parlant, les idées se feront plus claires et vous saurez si votre vie actuelle peut se poursuire, ou si un choix différent avec une femme serait la solution.

La parole permettrait d'estomper les angoisses.

Je reste disponible pour en parler, si besoin.

Bien cordialement

Robert Françon


Robert Françon Psy sur Lyon

22 réponses

6 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour,
Au vu du contexte que vous décrivez, il pourrait être utile de prendre le temps de la réflexion avant de vous lancer dans une action que vous pourriez regretter par la suite. La tension avec votre ami a pu vous bouleverser, qui plus est, il y a eu ce rêve de rupture. Je crois qu'il a pu raviver un ressenti d'abandon chez vous et déclencher un réponse de type rejet en retour (on rejette par peur de l'abandon parfois, selon la logique qu'il vaut mieux abandonner que de l'être). Vous vous demandez si vous n'êtes pas lesbienne ? Cela pourrait aussi être une représentation, comme un compromis psychique, et qu'ici il s'agisse davantage de se tourner "vers les femmes" pour chercher sécurité et protection. Durant ces vacances vous étiez dans votre environnement familial étendu (parents, enfants) et vos schémas d'enfance ont pu se réactiver et certaines choses se rejouer, en fonction de votre histoire personnelle.
Je reste à votre écoute,
Bien cordialement,
M. Vaillant

Julien Vaillant Psy sur Montgeron

30 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 12950

questions

réponses 135900

réponses