Je fais de la dependance affective.

Réalisée par Vanessa · 25 sept. 2023 Aide psychologique

Bonjour je pense que je fais de la dépendance affective surment du à mon enfance et à mes anciennes relations passées ou il y avait rabaissement psychologiques ,infidélité par mon conjoint....mensonges etc .
J'ai un nouveau copain tout se passe pour le mieux depuis 3 mois mais il a 2 enfants chaque week end.il m'inclue quand même dans la relation, on se voit avec les enfants ,les enfants savent qu on est ensemble et n ont rien dit.
Il essai un soir ds le week end de les laisser chez ses parents qu on passe une soirée transuille mais s'il vient à partir juste une journée ou un week end avec eux sans moi j'ai l'impression qu'il m'abandonne qu'il s en fou de moi .que je ne lui manque pas et qu'il préfère ses enfants à moi .je suis jalouse est ce normal ? Est ce normal d'avoir peur qu'il m'abandonne, qu'il me laisse et qu'il ne pense pas à moi ? Mes parents st divorcés. Ma mère a tjrs été soumise et mon père était également infidel.
J'ai pas une bonne vision des hommes du coup .
Puis je aller mieux par la suite ?je pense trop trop dans le mental ducoup après je réagi mal et il ne comprend pas ...comme si je me déchargais sur lui .
Je n'ai pas d'enfants
Merci pour vos réponse

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 3 OCT. 2023

Bonjour Vanessa,
Merci pour votre message et bravo d'oser partager ce que vous ressentez. Vous avez déjà une bonne conscience de ce qui se passe pour vous, et la conscience de ce qu'on vit est le premier pas vers le mieux être.
Lorsqu'on a manqué d'attention, il est légitime qu'on en ait besoin de beaucoup, on cherche ainsi à combler un manque, parfois de façon inajustée, c'est comme lorsqu'on a eu très faim et qu'on a l'impression qu'on ne sera jamais rassasié.
Vous avez besoin d'être soutenue et accompagnée pour mieux comprendre comment vous avez mis ce mécanisme en place, ce que ça vous a permis, et petit à petit, en l'acceptant, vous pourrez commencer à faire autrement.
Je vous souhaite de trouver la sérennité que vous méritez.
Prenez soin de vous Vanessa.
Estelle

Estelle Teillaud
Gestalt Thérapie, coaching
En visio et en cabinet

Estelle Teillaud Psy sur Rueil-Malmaison

59 réponses

384 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 OCT. 2023

Bonjour Vanessa,

En effet vous avez une problématique liée à votre estime de vous et donc à votre confiance en vous. Une thérapie permet de comprendre d'où vient ce manque et de revoir votre passé avec une forme de réactualisation de ces bases qui sont abimées chez vous.

La mécanique est très simple et efficace: soit votre partenaire vous témoigne son amour et ça vous agace (il ne valide pas votre vision de vous-même donc forcément il y a un loup), soit quand il ne vous le témoigne pas vous êtes en panique (comme un besoin constant d'être rassurée dans la relation). L'un concerne l'estime et l'autre concerne la confiance en soi.

Le problème est lié à ce qu'on appelle le narcissisme secondaire qui est nécessaire chez chacun de nous et constitutif de notre identité.

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne, tarif libre (le patient décide), philothérapie.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

220 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 OCT. 2023

Bonjour Vanessa,
Bravo pour votre clairvoyance, vous n'êtes pas dupe de vous même et c'est déjà un très bon premier pas .
De plus au vu des éléments que vous décrivez on comprend mieux , votre manque de confiance en vous même et cela ne vous a pas aidé à vous construire avec des fondations solides.
Et pour l' instant le moyen que vous avez trouvé de renforcer vos fondations, c'est de vous appuyer sur votre conjoint.
De fait, vous ne pouvez être solide sans lui, d'où nait votre dépendance, si tu n'es pas là , je vacille.
Comment faire pour "étayer" vos fondations seules afin de ne plus dépendre de votre conjoint pour ne plus trembler;
Un accompagnement psychologique pourrait vous aider à vous "découvrir" , vous "réparer" aussi de cette enfance qui n'a pas été un pilier solide où vous auriez pu vous amarrer.
Seule vous pouvez travailler vos racines pour en faire une force plutôt qu'une plaie souffrante , qui ne demande qu'à saigner à la moindre égratignure.
Vous pouvez avec une aide bienveillante prendre ce temps de la réparation et ainsi vivre librement votre relation avec ce conjoint qui semble vous inclure dans sa relation de père-enfants et cela plutôt rapidement.
alors faites vous confiance et démarrez cette réconciliation avec vous même.

Très respectueusement
Valérie LEPRETRE
Psychanalyste-Psychopraticienne
Téléconsultation ou entretien téléphonique

Valérie Lepretre Psy sur Boulogne-sur-Mer

132 réponses

110 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 OCT. 2023

Bonjour,

tout d'abord bravo pour cette prise de conscience qui n'est pas toujours évidente à accepter. Nous pouvons réagir pendant des années voir une vie entière sans remettre en question nos réactions et ce que parfois nous "déchargeons" sur les autres. Vous faites donc preuve de courage et d'humilité.
Ensuite, il n'est pas possible de parler de normalité ou non normalité puisqu'il s'agit avant tout de subjectivité: en fonction de vos expériences passées vous semblez avoir appris à réagir ainsi face à ce type de situation. Un suivi psychothérapeutique peut être intéressant pour vous afin de dénouer les peurs profondes et les schémas appris durant votre passé.

En espérant que cette réponse vous aura été utile.
Prenez bien soin de vous
Elsa Banik
Psychologue clinicienne et Art-thérapeute

Elsa Banik Psy sur Toulouse

11 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 OCT. 2023

Bonjour Vanessa,

Cela ressemble effectivement beaucoup à de la dépendance affective dont l'origine première se trouve dans l'enfance. Cela arrive aux personnes qui ont pu être abandonnée, mal aimée etc ... Cela représente une frustration dont à l'âge adulte on demande compensation auprès de son conjoint. Mais cette soif de compensation est intarissable car vouloir compenser c'est nourrir sa problématique, d'où vos peurs d'abandon et de délaissement infinis.
Vous êtes née à la vie adulte avec cette béquille de sentiment d'abandon. Mais vous ne referez pas votre histoire. Il faut en prendre acte et regarder cela comme si c'était arrivé à une autre. Vous n'êtes pas responsable de votre histoire personnelle, donc pas coupable. Par contre vous êtes, en tant qu'adulte, responsable de ce que vous voulez faire de cette béquille. L'intégrer ou la rejeter. La recherche de compensation c'est toujours une forme de rejet de ce que l'on est.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4098 réponses

21057 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 OCT. 2023

Bonjour Vanessa

Votre message est très touchant et vous semblez très bien analyser les choses. En effet, si vous avez manqué d'attention et d'affection petite, il est normal qu'aujourd'hui vous ayiez peur d'en manquer encore dans votre relation de couple. Surtout si vous en êtes au début de la relation, les peurs et les doutes peuvent être très présents.
Vous dites que, de part l'expérience de vos parents, votre vision des hommes n'est pas très positive et tout cela peut se comprendre et se travailler.
Je vous invite vraiment à entamer un accompagnement thérapeutique qui vous permettra d'être guidée par un professionnel pour mieux comprendre ce que cette situation vous fait vivre. Il est fort possible que cela réactive des blessures de petite fille mal cicatrisées et il est important d'aller "vous réparer" pour vous sentir plus sereine dans votre couple.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.


Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1238 réponses

2357 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 OCT. 2023

Bonjour Vanessa,

Il me semble que vous avez bien identifié tout un tas de croyances et de peurs qui sont liées à votre enfance et vos autres expériences de vie, et qui vous ont donné ce qui ressemble à une dépendance affective, « assortie » peut être d’une forme d’angoisse d’abandon.

Votre compagnon actuel vous a assez vite présenté ses enfants, ce qui montre qu’il est déjà assez engagé avec vous : ne lui demandez pas trop.

Vous êtes amoureuse et ayez envie de passer plus de temps avec cet homme…, qui n’est pas aussi disponible que vous, puisqu’il doit s’occuper de ses enfants : c’est une réalité difficile à accepter pour vous…, mais si vous ne l’intégrer pas vous allez continuer de souffrir et d’attendre trop de lui.

Si vous voulez construire quelque chose de durable avec lui il faudra vous armer de patience et laisser de la place pour ses enfants. Ce n’est pas une relation idéale pour vous, qui n’avez pas des enfants et voulez « profiter » le plus possible de votre amoureux, mais il faut l’accepter si vous voulez que ça dure.

Étant donné votre jalousie envers ses enfants, vos grands besoins affectifs et votre peur d’abandon, il vous serait bénéfique d’aller parler à un-e thérapeute pour sortir de vos doutes et votre souffrance actuelle et ne pas mettre en péril votre relation par des réactions inappropriées.

Je vous souhaite d’arriver à construire une relation amoureuse équilibrée et satisfaisante pour vous deux.
sp


Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4258 réponses

11698 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 OCT. 2023

Bonjour Vanessa,

En effet, à vous lire, il se peut que vouas ayez soit une scénario d'abandon, soit une dépendance affective.
Lorsque vous vous sentez jalouse des enfants de votre compagnon, vous vous mettez même niveau qu'eux, en tant qu'enfant et de rivale ! Il se rejoue donc bien, dans votre relation de couple, quelque chose de vos relations affectives d'enfance, et du modèle instable du couple de vos parents.
Il s'agit pour vous de comprendre que :
- votre place est celle d'une compagne et d'une adulte, et que par conséquent les enfants de votre compagnon ne vous privent de rien, car l'affection que leur père leur porte n'est pas de même nature que l'amour qu'il vous porte.
- les enfants de votre compagnon ont BESOIN de leur père pour se structurer et bien grandir (autrement dit, il leur est nécessaire), tandis que votre relation de couple ne tient pas du besoin mais du DÉSIR (sexualité + projet de vie commune).
- L'agressivité et les reproches sont rédhibitoires dans la relation de couple, car ils tuent à coup sûr le désir et l'engagement.

N'hésitez pas à vous faire aider par un.e psychothérapeute si vous vous sentez en difficulté pour vous recaler avec cela.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel


Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1855 réponses

2643 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 OCT. 2023

Bonjour Vanessa

Votre souffrance vient du fait que vous estimez probablement de pas valoir grand chose sans lui. Vous vivez trop dans son regard. Pour vivre sereinement une relation, il faut d'abord se suffir à soi-même. Votre relation est encore récente et votre copain vous a déjà présenté ses enfants. Cela prend parfois plusieurs mois dans d'autres couples.
Il est parfaitement normal que ses enfants profitent de leur père seul, pour leur équilibre émotionnel, de pouvoir s'ouvrir à lui sans un éventuel regard extérieur. S'il ne leur accordait pas ces temps, ça serait pourrait justement se retourner contre vous un jour.
Profitez de ces moments pour vous occuper de vous, voir des amis, regarder vos séries préférées.. Si votre copain vous sent en fragilité lorsqu'il est sans vous, cela va lui mettre une pression énorme sur les épaules. Il ne doit pas être responsable de votre bien-être de manière générale.
Si vous souhaitez travailler un peu avec moi sur ces sujets, je peux vous accompagner en téléconsultation sur cette plateforme.
Bien à vous
Charlotte
Psychologue
travail, couple, famille

Charlotte Drahy Psy sur Boulogne-Billancourt

521 réponses

247 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16100

psychologues

questions 12700

questions

réponses 134700

réponses