Je souffre de troubles obsessionnel compulsifs et ça m'épuise.

Réalisée par Melissa · 29 janv. 2023 TOC

Je vois de manière non régulière un psychiatre qui m'as prescrit de petites dose de depretine, risperidone et pendant un moment du lysanctia. Ça m'as aidé mes troubles ont diminué mais je ne suis pas guérie et une bonne partie de mes troubles persistent. J'essaie de faire un travail sur moi mais j'ai l'impression que je stagne, comment continuer a évoluer et réduire mes TOC. En plus ma famille n'est pas très compréhensif avec mes troubles ni avec ma prise de médicaments, ils ne comprennent pas l'effet psychologique que cela a sur moi.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 JANV. 2023

Bonjour Melissa,

Les TOC peuvent effectivement être très épuisants et vous avez eu raison d'accepter un traitement. vous pouvez au demeurant le faire ajuster par votre psychiatre pour un mieux être.
Ensuite il faut les traiter en psychothérapie. Selon la multiplicité et l'intensité de ces TOC vous avez le choix entre une thérapie comportementale qui traite les TOC en tentant de les éliminer par exposition progressive à ce qui fait peur ou réduction progressive des gestes de contrôle.
Si vos TOC sont nombreux, répétitifs, il vaut mieux recourir à une psychothérapie verbale qui traitera le problème de l'angoisse qui est la cause de ces TOC. En effet les TOC ne sont que des symptômes.

Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4191 réponses

21614 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Mélissa
Une psychothérapie en TCC vous aidera à atténuer vos TOC, et en même temps une psychothérapie psycho émotionnelle vous aidera à exprimer les émotions que vous cherchez à éviter de ressentir en faisant vos rituels.
Je vous accompagne avec bienveillance en visio ou présentiel comme c'est le mieux pour vous, dès que possible
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6331 réponses

3428 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Melissa,
Vous avez très bien fait de consulter un psychiatre qui a pu faire un diagnostique du mal dont vous souffrez et vous prescrire un traitement médicamenteux qui permet d'alléger vos troubles, et d'apaiser un tant soit peu votre esprit.
Bien sur cela n'est pas suffisant comme vous avez pu vous même le constater.
Le traitement agit sur les symptômes mais pas sur la cause, il vous appartient désormais de faire un travail en psychothérapie pour remonter à la source de ces angoisses contre lesquelles votre psychisme lutte comme il peut.
Les troubles obsessionnels compulsifs sont un mécanisme de défense qui disparaitront au fil de la thérapie lorsque vous aurez mis à jour la nature des angoisses inconscientes qui agissent sur vous et que vous les aurez déconstruites, élaborées, repensées et remisées dans votre mémoire.
A ce stade vos angoisses sont inconscientes car refoulées mais terriblement puissantes et agissantes.
Vous avez fait deux pas de géant : le premier en allant consulter un psychiatre, le second en venant ici chercher conseils et informations, vous êtes sur la bonne voie.
N'abandonnez pas maintenant, trouver le thérapeute qui vous convient et commencez au plus vite votre thérapie. Oubliez ce que dit votre entourage, l'important c'est vous.
Votre vie, votre choix.
Bonne chance pour la suite,
Bien à vous,
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
psychothérapie - psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2360 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,
Les médicaments peuvent réduire les symptômes mais ne règlent pas les causes des tocs qu'il faut identifier. Elles peuvent remonter à l'enfance, je vous encourage donc à consulter, pourquoi pas l'un ou l'une d'entre nous.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4491 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Melissa
Je comprends tout à fait, avoir des TOCs est très invalidant au quotidien car cela occupe énormément l'esprit.
Les troubles obsessionnels sont un contrôle de soi que l'on canalise de manière répétitive sur un objet, un animal. L'énergie corporelle ne sort pas de manière spontanée mais de manière canalisée souvent par peur de blesser, de faire mal.
Un travail thérapeutique vous aiderait sûrement à vous libérer ou sinon à amoindrir ces troubles et à avancer de manière plus sereine.

Bien cordialement

Lucie Brétille
Gestalt thérapie

Lucie Brétille Psy sur Versailles

86 réponses

136 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,
Vos troubles vous épuisent, vous êtes engagé dans la médicamentation. Pourquoi ne pas envisagez une analyse pour en comprendre les raisons, vous libérez de vos TOC ? La démarche est difficile, parfois refusée par les sujets subissant leurs angoisses sans pouvoir acquérir une volonté suffisante pour les sauver de leurs tourments. Que faire, si vous n'entreprenez pas un travail sur vous ?
Je vous offre la possibilité d'en parler avec moi, en présentiel ou en ligne, afin de résoudre cette situation, et de trouver ensemble les solutions les plus adaptées.
Patrick Groult, psychanalyste

Patrick Groult Psy sur Nice

227 réponses

185 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Melissa,

Avoir déjà fait le pas d'une prise en charge est une excellente chose. Votre premier pas vers un psychiatre a au moins eu deux avantages. Le premier poser un diagnostic et le second celui de vous offrir un soutien de confort pour limiter la gène inhérente à vos troubles. Cependant, si l'action médicamenteuse offre un allègement de ces signes, ils ne traitent absolument pas de la cause de vos troubles. Votre désir d'explorer une voie thérapeutique est donc légitime et pleinement opportune.
Les troubles obsessionnels compulsifs constituent les effets visibles du système de défense que vous avez mis inconsciemment en place pour vous défendre de quelque chose. Si votre champ névrotique obsessionnel vous protège il demande en retour beaucoup d'énergie de votre part pour maintenir en place cette défense essentielle à votre fonctionnement actuel.
Ne vous focalisez pas trop sur les réactions de votre entourage. Il est commun de constater une certaine hostilité voire un désarroi face à des processus qui leurs sont inconnus et qu'ils ne peuvent comprendre. Le plus important réside dans le fait que vos proches prennent conscience que votre démarche est individuelle, qu'elle a de l'importance pour vous et que votre souffrance est bien réelle. Leur appui viendra avec vos propres progrès ultérieurs.
Les thérapies sont pleinement désignées pour le traitement du champ névrotique. Dans ce but, il conviendra bien évidemment de rechercher la source et la cause de ce système de défense très actif chez vous. Seule, cette équation reste difficile à résoudre. Vous avez pleinement besoin d'un lien thérapeutique pour pouvoir travailler ce qui vous est encore inaccessible.
Un peu de recherche vous permettra d'affiner votre approche thérapeutique préférentielle.
Dans tous les cas, je vous conseille avant tout de miser sur vos ressentis avec votre futur(e) thérapeute. Le lien thérapeutique est extrêmement important pour une thérapie de qualité et durable. Il doit constituer votre premier critère de choix.
Ne lâchez rien de votre désir d'aller plus haut et plus avant.
Je vous souhaite sincèrement le meilleur dans votre quête.
Bien à vous

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3926 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Mélissa,

Déjà vous pouvez vous féliciter d’avoir entrepris un suivi régulier avec un psychiatre et un traitement médicamenteux qui vous permet de réduire les troubles que vous subissez. Mais, voilà, ça ne suffit pas et c’est bien souvent le cas. Dans les tocs, nous mettons en place des processus, des solutions diverses et multiples qui ont pour but de lutter, de contrôler les troubles, et qui ont souvent tendance à les maintenir voire à les renforcer. C’est épuisant bien sûr, car plus on essaie de contrôler les manifestations du toc, plus ça nous échappe, plus ça fatigue et plus on se décourage. J’aurai des questions à vous poser pour mieux comprendre comment se manifeste le toc, depuis combien de temps, ce que vous avez déjà tenté, comment ça fonctionne avec vos proches…
En plus du traitement que vous prenez, qui a pour vocation d’alléger vos symptômes, la TCC est l’une des thérapies les plus efficaces sur le Toc, ainsi que la thérapie systémique stratégique que je pratique.
Je reste à votre disposition, sur Paris ou en visio.
Bien à vous,

Delphine Perl

Delphine Perl Psy sur Paris

14 réponses

11 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Mélissa,

Je suis psychopraticienne et Dr en Phamracie. Je connais bien le fonctionnement des médicaments (mode d'action mais aussi les limites).
Les TOC sont liés généralement à des mécanismes anxieux que le cerveau traite avec des comportements qui lui apportent un apaisement (comme un système de récompense) mais qui sont parfois envahissants dans le quotidien, et qui peuvent même devenir de plus en plus prenant...

La thérapie consiste véritablement à être accompagnée pour favoriser la disparition de l'anxiété dans les situations qui déclenchent la survenue des TOC. Il est normal d'être en difficulté lorsque l'on doit gérer cela seule... Je vous encourage à trouver un thérapeute qui vous accompagne à revivre, progressivement et en sécurité les situations anxiogènes, avec des outils qui favorisent la détente.
Comme une véritable rééducation du cerveau, qui n'aura plus besoin de se sentir anxieux.

Je reste à votre disposition, si vous le souhaitez, pour vous aider dans cette démarche.
Nous pouvons aussi prendre un temps d'échange au téléphone, pour en parler plus simplement.

Carol Ricaud
Psychopraticienne en vision intégrale de la santé
Cabinet et présentiel ou en visio

Ricaud Carol Psy sur Le Ferré

74 réponses

43 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

En tant que psychothérapeute, je vous encourage à poursuivre votre cheminement personnel avec une aide professionnelle. Les médicaments peuvent être utiles pour réduire les symptômes, mais ils ne sont généralement pas suffisants pour gérer les problèmes de fond qui peuvent causer des troubles obsessionnels compulsifs .

Il est important de travailler sur soi avec un psychothérapeute compétent qui peut vous aider à comprendre les causes profondes de votre COT et vous donner des outils pour les gérer de manière efficace. La thérapie peut également aider à renforcer votre estime de soi, votre confiance en vous et votre capacité à faire face aux défis de la vie.

En ce qui concerne votre famille, il peut être utile de les informer sur votre état et de leur expliquer comment leur soutien peut vous aider. Si cela n'est pas possible ou si cela ne suffit pas, vous pouvez également envisager des options de soutien supplémentaires telles que les groupes de soutien ou la thérapie de groupe.

N'hésitez pas à prendre rendez-vous en consultation visio pour commencer à explorer les options de traitement qui peuvent vous aider à surmonter votre COT et à améliorer votre qualité de vie.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Melissa,
Je ne sais pas quel âge vous avez, ni depuis combien de temps vous prenez ces traitements mais je les trouve très conséquent...
Sachant qu'on ne traite pas les TOC avec les médicaments. Seule une thérapie adaptée peut y remédier avec persévérance, car les TOC s'ils sont installées depuis longtemps sont parfois très long à s'estomper.
Je vous conseille vivement de consulter un(e) thérapeute avec une approche intégrative (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5358 réponses

31251 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,
Vous devriez aller voir un psychologue de façon régulière ,une prise de médicaments certes est efficace au début mais ne soigne pas la cause .de ces troubles toujours difficiles à ôter . Vous devrez parler de vous même et exprimer vos émotions ,avec un autre psy ,ne l'oubliez pas .
Ce n'est pas une maladie ,je vous rassure ,mais il vous faut dire spontanément ce que vous pensez ,même si vous n'êtes pas contente de votre psy .
Bon courage à vous ,
Très cordialement

Catherine Pourtein Psy sur Buxerolles

658 réponses

395 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Melissa,

Vous avez fait ce qu'il fallait en entamant une première démarche. Les traitements peuvent effectivement vous aider notamment à réduire votre anxiété et ainsi l'intensité de vos troubles.
Maintenant ça ne suffit pas pour en venir à bout complètement. Il est nécessaire de travailler en parallèle sur vous et votre trouble. Si la prise en charge avec votre psychiatre ne vous semble pas suffisante/ complète, vous pouvez toujours la coupler avec une prise en charge avec un psychologue.

Il est toujours plus difficile de faire ce travail quand on ne se sent pas soutenu ou compris, c'est un défi en plus pour vous. Mais le soutien peut aussi se trouver ailleurs, dans une prise en charge psychothérapeutique, dans l'échange avec des personnes qui vivent la même chose que vous etc...

J'ai travaillé en hôpital de jour, dans une unité spécialisée dans le traitement des TOC. Si vous le souhaitez et que vous le jugez nécessaire, je peux vous accompagner dans cette double prise en charge.

Belle journée,
Cindy Perverie

Cindy Perverie Psy sur Paris

39 réponses

45 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Mélissa,
Il est bon de savoir que vous avez déjà pris des mesures pour vous aider en consultant un psy et en prenant des médicaments. Cependant, le fait que votre famille ne soit pas compréhensive peut rendre le processus de guérison plus difficile. Je vous recommande de continuer à travailler avec votre psy pour explorer d'autres options de traitement telles que la thérapie comportementale et cognitive (TCC) qui peut vous aider à comprendre et à gérer vos TOC de manière plus efficace.

Il est également important de trouver un soutien social pour vous aider à gérer les réactions de votre famille. Cela peut inclure la participation à des groupes de soutien pour les personnes souffrant de TOC ou la recherche d'un ami ou d'un membre de la famille qui comprenne votre situation.

Enfin, je vous recommande de vous informer sur vos troubles et de discuter avec votre psy de vos craintes quant à la prise de médicaments et de la manière dont vous pouvez travailler ensemble pour trouver une solution qui vous convient le mieux.
Excellente journée !
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
Eft,PNL, EMDR

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

939 réponses

1110 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour Mélissa,

L'usage d'un traitement médicamenteux est préconisé pour des TOC toutefois, il ne s'agit pas du seul traitement possible. Pour une meilleure efficacité, il convient de débuter une psychothérapie en parrallèle du traitement. Les psychothérapies cogntives et comportementales (TCC) notamment peuvent vous aider à réduire davantage vos troubles.
D'autre part, la partie psychoéducation qui informe le patient et dans une certaines mesure le conjoint ou des membres de la famille pourrait permettre d'améliorer la manière dont votre famille voit votre TOC.
Ce trouble peut être difficile à soigner mais ne vous découragez pas vous avez déjà fait un pas énorme. Le fait d'être accompagnée pourrait vous aider à orienter vos efforts de manière plus efficace du fait d'une écoute et d'une méthode dont l'éfficacité a été validée.

Cordialement

Jennifer GRADT
Psychologue formée aux TCC
Coach Professionnel

Jennifer Gradt Psy sur Saint-Joseph (La Réunion)

64 réponses

170 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en TOC

Voir plus de psy spécialisés en TOC

Autres questions sur TOC

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16200

psychologues

questions 13000

questions

réponses 135950

réponses