Ma fille de 14 ans veut aller vivre chez son père

Réalisée par Valentine · 15 nov. 2020 Aide psychologique

Bonjour,

Je vis avec ma fille depuis 14ans. Son père ne voulait pas d'enfant et est parti avec une autre femme quand elle avait 6 mois (après m'avoir trompé avec d'autres...)
L'année dernière, nos relations se sont détériorées et un soir de colère car elle me répondait suite à une mauvaise note, je lui ai dit que si on ne s' en sortait pas la solution serait peut-être qu'elle aille vivre chez son père ou en pension. Elle m'a supplié en pleurant de ne ps faire ça. Ensuite, elle a remonté la pente, à été au tableau d'honneur. Au mois d'avril, son père m'annonce qu'elle veut aller vivre chez lui.
S'en suit une discussion avec elle, où elle me dit que c'est grâce à lui qu'elle a réussi et qu'elle travaille mieux avec lui et qu'elle veut aller vivre chez lui.
J'ai alors beaucoup réfléchi : est il bon pour elle ce déménagement (son père habite à 300 km) ? Et puis, son comportement avec moi s'étant grandement amélioré (sauf quand elle revenait de chez lui), son mutisme quand à aborder ce sujet, le fait qu'elle ne decroche pas son téléphone quand son père appelait, ses relations étroites avec sa et ses amies, son environnement (mes parents habitent à côté) m'ont fait penser que ce n'était pas bien de ma part de la laisser partir, d'autant que je la pense influencée. Aujourd'hui, nous avons l'audience dans 3 jours car son père a saisi le juge. Elle n'est pas bien depuis son retour de chez son père :elle dort beaucoup, à eu des vertiges. J'ai l'impression qu'elle a besoin de moi et en même temps se refuse à me témoigner quelconque sentiment, me dénigre par moments et est cloîtrée dans sa chambre. Ai je mal agi ? Aurais je dû répondre favorablement à son père sans passer devant le juge ? Comment faire pour qu'elle aille mieux ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 16 NOV. 2020

Bonjour,
Il est normal qu'à l'adolescence votre enfant cherche la place qu'elle a dans sa vie. Son identité est mise à l'épreuve. Elle sait que vous êtes la, mais cherche qui elle est et veut trouver un moyen de s'en sortir en remettant en question les schémas parentaux. Vos inquiétudes sont légitimes et guidée par l'amour que vous lui porter. N'oubliez pas de lui dire que vous l'aimez et d'exprimer vos émotions avec votre enfant et de lui laisser la possibilité de les exprimer aussi.
A votre disposition
L'Atelier Évoluer la Vie-Alice BESSEAU

Atelier Evoluer la Vie - Alice BESSEAU Psy sur Couëron

171 réponses

51 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 NOV. 2020

Bonjour Valentine,

J'imagine que pour aller mieux votre fille à besoin qu'on ne prenne pas les décisions à sa place, qu'on ne sache pas mieux qu'elle ce dont elle a besoin. Elle me semble être mise totalement de côté au final puisque cela va se jouer devant le juge entre vous et son père et même si elle a le droit d'exprimer son avis elle va être forcez en quelque sorte à faire un choix alors qu'elle n'a pas de choix à faire entre sa mère et son père, c'est juste l'organisation qui change.
Vous lui avez proposé cette option d'aller chez son père et maintenant vous faites tout pour pas, votre posture n'est pas clair. Vous n'avez pas mal agit dans le sens où vous avez réagir à partir de vos peurs, de votre histoire douloureuse avec cet homme, par contre vos stratégies ne sont pas heureuses et créent beaucoup de désordre, là ou il y aurait besoin de sécurité. C'est paradoxal en cherchant à vous mettre en sécurité vous avec créé de l'insécurité.
Il n'est pas trop tard pour faire autrement, peut-être avez vous besoin de faire le point sur votre situation personnelle, de prendre du recul. L'audience est dans trois jours, il a aura peut-être des décisions de prises qui ne vont pas aller dans le sens que vous souhaitez, il va vous falloir gérer cela quelque soit le sens que ça prenne.
Je suis disponible si vous avez besoin d'une aide extérieure, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

441 réponses

306 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 NOV. 2020

Bonjour Valentine,
Votre fille a juste besoin que l'on prenne en considération ses ressentis. Vous attachez de l'importance à ses résultats scolaires, ce qui est ben normal, mais il est possible qu'elle ait grandi en se forgeant cette conviction, consciente ou non, que sa performance scolaire est la condition unique de votre amour pour elle. Elle vous l'a dit à demi mot lorsqu'elle a prétendu qu'elle travaille mieux chez son père, que c'est grâce à lui (sous entendu parce qu'il ne lui met pas la pression et qu'il n'est pas, lui, dans un amour conditionnel). Quand on est parent, on ne se rend pas compte de l'impact de certains comportements ou paroles : le fait que l'ayez menacée d'aller chez son père ou en pension en cas d'échec a réactivé chez elle la blessure d'origine. En termes plus simples, elle traduit vos paroles comme "ma mère ne n'aimera plus si je ne travaille pas bien".
Son souhait d'aller vivre chez son père, d'après ce que vous dites, n'est peut-être pas si fort depuis qu'elle a réussi à améliorer ses notes et qu'elle voit que cela vous contente. Cependant, par fierté, elle ne le dit pas et c'est une façon pour elle aussi, mais si elle souffre à l'idée de la séparation, de vous interpeller, ce qui est confirmé par son mutisme, la coupure avec ses amis, et le fait qu'elle ne décroche plus quand son père appelle. Je vous conseille de lui parler et si elle ne veut pas vous écouter, de lui écrire pour lui dire que vous n'aviez pas compris ce qu'elle ressentait depuis toute petite, que bien évidemment, vous l'aimez et l'aimerez toujours, quoi qu'elle soit et quoi qu'elle fasse. Par ailleurs, elle a 14 ans, le juge tiendra compte de son souhait mais sa décision sera prise comme la loi le prévoit "dans l'intérêt de l'enfant".
Si vous souhaitiez une consultation en urgence avant l'audience pour un échange plus développé et des conseils, je suis à votre disposition.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

890 réponses

619 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 NOV. 2020

Bonjour Valentine,
Difficile à dire, vous parlez de votre enfant, vous la connaissez mieux que nous.
Si vous déterminez qu'un accompagnement psychologique est nécessaire, pourquoi ne pas lui proposer de faire la démarche, après tout elle est assez grande pour faire ce choix.
Je vous souhaite bonne continuation
Cordialement

Marjorie LUGARI - Psychanalyste - Sexothérapeute - Praticien en Psychothérapie
Retrouvez moi en télé consultation sur Doctolib, ici même ou Whatsapp

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

958 réponses

646 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 NOV. 2020

Bonjour, vous débutez votre message par son père ne voulait pas d'enfant ? Que voulez vous dire ?vous lui avez imposé ? Et pourquoi le soulignez vous ? Vous avez ensuite dit à votre fille que ce serait une solution de vivre chez son père ou en pension. C'est une punition de vivre chez son père ? Maintenant que votre fille semble être prête à vivre chez son père vous vous demandez si c'est bien pour elle. Il faut communiquer avec votre fille afin de valider sa motivation pour vivre avec son père et la rassurer qu'elle a le droit de changer d'avis que vous serez toujours la pour elle. Ensuite je vous conseille vivement de voir un thérapeute familial avec votre fille et idéalement votre ex afin de pouvoir mettre en place une communication de la bienveillance....

Nede Sandrine Psy sur Bordeaux

82 réponses

23 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 8600 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11800

psychologues

questions 8600

questions

réponses 48000

réponses